Hall of Fame

Naam + periode Mini-biografie Foto
Julien VERRIEST
1965/66-1980/81
Julien (“Jules”) Verriest (°1946) a été élu meilleur joueur du XXème siècle par les supporters du Cercle – et avec raison! Il est membre du Cercle de Bruges dès son enfance et parcourt tous les rangs des jeunes. Entre 1965 et 1981, l’excellent défenseur joue non moins de 456 matches officiels au championnat et encore 36 dans le cadre de la Coupe de Belgique en maillot vert et noir. Malgré l’intérêt concret de bon nombre de clubs plus ambitieux que le Cercle (mentionnons le Sporting d’Anderlecht et le Club de Bruges) prêts à lui offrir un statut professionnel, Verriest reste fidèle à son employeur (« Ebes », le prédécesseur d’Electrabel) et au Cercle de Bruges. Durant ces années le Cercle remporte trois titres (en 1967-1968 en division III B, ensuite en 1970-1971 et en 1978-1979 en division II), grâce, entre autres, aux qualités de Verriest.
Le 19 mars 1981, Verriest reçoit le trophée du mérite sportif attribué par la ville de Bruges, un exploit qu’aucun joueur de football n’avait réalisé auparavant. On ne s’étonnera dès lors pas du fait que Verriest gagne l’élection « pop-poll d’Echte » deux fois. Vers la fin de sa carrière il quitte le Cercle de Bruges pour jouer (et puis entraîner) Mouscron et le SV Koekelare. « Mister Cercle » assiste toujours aux matches du Cercle.
Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Josip WEBER
1988/89-1993/94
Josip Weber (1964) quitte le Dynamo Vinkovici pour renforcer l’effectif vert et noir vers la fin des années 80. Le jeune attaquant jouerait au Cercle de Bruges pendant six saisons. Il a d’abord besoin d’un peu de temps pour s’acclimater mais devient par la suite un des joueurs les plus importants du Cercle. Weber devient meilleur buteur du championnat trois fois de suite! L’aimable Croate fait trembler les filets non moins de 136 fois en 196 matches. Il se fait naturaliser belge et peu après il fait partie de la sélection nationale sous Van Himst. Le Diable Rouge belgo-croate marque au total 8 buts et participe à la Coupe du Monde en 1994. Ensuite, il évolue au Sporting d’Anderlecht mais doit mettre fin à sa carrière prématurément en raison d’une grave blessure. Il gagne l’élection « pop-poll d’Echte » trois fois et assiste toujours aux matches du Cercle de Bruges quand il est dans les environs. Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Morten OLSEN
1972/73-1975/76
Le défenseur Morten Olsen(1949)  – actuellement célèbre aux quatre coins du monde – quitte le club danois du Nykoebing pour s’ajouter au noyau du Cercle de Bruges en 1972. L’international danois (102 sélections) joue 143 matches en maillot vert et noir et fait trembler les filets onze fois. Il sort vainqueur de l’élection « pop-poll d’Echte » trois fois de suite. Ensuite, il change d’équipe à plusieurs reprises (le RWDM, le RSC Anderlecht et le FC Köln). Au Sporting d’Anderlecht, il remporte le titre à trois reprises ainsi que la Coupe d’Europe III. Après sa carrière de joueur, Olsen devient entraîneur et connaît le succès avec l’Ajax Amsterdam. A partir de 2000, il entraîne l’effectif national danois.
Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Robert BRAET
1928/29-1947/48
Robert Braet (1912-1987) est une personnalité impressionnante, tant au sens figuré que littéral. Le gardien de but à stature de géant se montre un joueur exceptionnel et brille par son fair-play. Il est considéré comme le parangon de la quintessence du Cercle de Bruges et afin de commémorer son mérite exceptionnel on attribue bisannuellement le trophée Robert Braet à quelqu’un qui se montre aussi dévoué que lui.
Son palmarès est des plus impressionnants. A l’âge de dix-sept ans il fait déjà partie de l’équipe fanion et il jouerait au total non moins de 350 matches en maillot vert et noir. En 1930, il fait partie du noyau remportant le titre. En plus, Braet défend les couleurs nationales à 14 reprises. Sa carrière de joueur terminée, il devient membre du conseil d’administration du Cercle et finit même par présider les vert et noir en 1967
Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Kalusha BWALYA
1985/86-1988/89
Kalusha (1963) quitte son club (les Mufulira Wanderers) et sa patrie pour devenir une véritable vedette au Cercle de Bruges. Le Zambien doué y réussit à assurer le spectacle et se sait vite le chouchou des supporters. Kalusha joue 115 matches en maillot vert et noir et marque au total 35 buts. Deux fois il sort vainqueur de l’élection « pop-poll d’Echte ». La perle noire des vert et noir se fait en outre remarquer aux Jeux Olympiques à Séoul; il y réussit un hattrick contre l’Italie. En 1988, Kalusha est élu « joueur africain de l’année » et bon nombre de clubs grillent d’engager le phénomène. Kalusha préfère poursuivre sa carrière au PSV Eindhoven. Il y remporte 2 titres, la Coupe et le « Supercup ». Kalusha échappe à la mort grâce au hasard lorsqu’il ne prend pas l’avion transportant l’équipe nationale de Zambie qui s’écrase au Gabon dans les environs de Libreville. Kalusha représente les couleurs nationales de Zambie 100 fois et, faisant trembler les filets 50 fois, il s’y montre fort productif. Actuellement, il est vice-président de l’union de football de son pays et assume en outre le rôle de coach national. Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Florimond VAN HALME
1912/13-1930/31
Durant de longues années, Florimond Vanhalme (1895-1979) joue un rôle d’importance capitale. Le médian joue 329 matches avec l’équipe fanion et marque au total 34 buts. Il est sélectionné pour l’équipe nationale non moins de 39 fois – jusqu’à présent aucun joueur vert et noir n’a réussi à faire mieux. Vanhalme assume un rôle-clé lorsque le Cercle remporte le titre et la Coupe de Belgique en 1927, et encore en 1930 (comme joueur-entraîneur) quand les vert et noir finissent de nouveau premiers au classement. Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Geert BROECKAERT
1978/79-1990/91
A l’âge de 18 ans, Geert Broeckaert (1960) quitte la Gantoise pour renforcer l’effectif des vert et noir. Durant sa première saison au Cercle de Bruges il connaît déjà le succès, car les Brugeois remportent le titre en division II. Le médian joue au total 374 matches en maillot vert et noir et fait trembler les filets 19 fois. Il est en outre un des rares joueurs réussissant à gagner le « pop-poll d’Echte » trois fois.
En 1985 Broeckaert fait partie de l’effectif remportant la Coupe de Belgique. C’est d’ailleurs grâce à une action du capitaine en fin de match que le Cercle peut égaliser sur penalty dans la finale contre Beveren. Il est sélectionné pour l’équipe nationale des Diables Rouges une seule fois (1990).
Après son passage au Cercle de Bruges Broeckaert est engagé par l’Excelsior Mouscron. Il s’y occupe de la formation des jeunes et assume même le rôle d’entraîneur principal pendant un certain lapse de temps. L’ancien joueur du Cercle songe pourtant toujours à contribuer au succès des vert et noir à l’avenir
Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Dorinel MUNTEANU
1993/94-1994/95
 Bien que Dorinel Munteanu (1968) ne joue que deux saisons en maillot vert et noir (68 matches – 13 buts), il a laissé une impression ineffaçable.
Le médian doué dirige l’effectif comme un vrai général et émerveille le public par sa technique. A la fin de sa première saison en Belgique il reçoit « le ballon de cristal » (le prédécesseur de l’élection du joueur professionnel de l’année). Les supporters le remercient en lui donnant la première place dans l’élection « pop-poll d’Echte » deux fois de suite.
Dorinel quitte ensuite le Cercle pour jouer en Allemagne (FC Köln et Wolfsburg). Le milieu génial se fait encore remarquer durant la Coupe du Monde en 1994 et 1998 et durant le Championnat d’Europe en 1996 et 2000. Avec 126 sélections nationales au compteur, il peut se vanter d’être détenteur du record du plus grand nombre de matches pour l’équipe nationale roumaine. Il est actuellement joueur-entraîneur du club roumain du CRF Clui (division I).
Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Wim KOOIMAN
1980/81-1987/88
1994/95-1997/98
Wim Kooiman (1960) quitte les amateurs du club d’Oud-Beverland aux Pays-Bas pour venir  au Cercle de Bruges à l’âge de 20 ans. Il se montre un défenseur central robuste, efficace et qui aime en outre à s’infiltrer. Le Sporting d’Anderlecht lui offre un beau contrat et Kooiman quitte le Cercle. Il y connaît le succès: les Bruxellois remportent trois titres et gagnent deux fois la Coupe de Belgique et même la Coupe des Vainqueurs de Coupe I.
Après ces années en maillot mauve et blanc, Kooiman se joint de nouveau à l’effectif vert et noir. Il joue au total plus de 300 matches au Cercle de Bruges et malgré son rôle défensif il parvient à marquer 24 fois. Il faisait d’ailleurs lui aussi partie de l’équipe remportant la Coupe de Belgique en 1985. En raison d’une blessure au genou, il met fin à sa carrière prématurément.
Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Branko KARACIC
1989/90-1992/93
Tout le monde se souvient encore de Branko Karacic comme le spécialiste des passes décisives, réussissant à servir Weber de façon stupéfiante. On oublie pourtant trop souvent qu’il était lui aussi un excellent buteur: malgré sa position au milieu de terrain il parvient à marquer 45 buts en 126 matches officiels en maillot vert et noir. Le médian transformait un coup franc devant le rectangle aussi efficacement qu’un penalty. Avant de venir en Belgique, Karacic avait joué au Hajduk Split. Après son passage à Bruges, il jouerait encore à la Gantoise, au club autrichien du FC Linz et à l’Union. Karacic visite Bruges encore régulièrement. Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Didier SIX
1980/81
En 1980 le Cercle de Bruges surprend toute la Belgique en engageant l’international français Didier Six au détriment de l’Olympique Marseille. Six ne jouerait que 12 matches en maillot vert et noir et ferait trembler les filets 7 fois. Le Cercle laisse partir le talent afin que celui-ci puisse évoluer dans les meilleures conditions possible (entre autres à l’Aston Villa, à Stuttgart et à Galatasaray). Six joue 52 fois pour les « bleus » et fait partie de la sélection remportant le Championnat d’Europe en 1984. Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Zdenko VUKASOVIC
1969/70-1971/72
Le gardien de but Zdenko Vukasovic a à peine seize ans lorsqu’il entame sa carrière dans l’équipe nationale du Hajduk Split. Il vient en Belgique et se joint à l’effectif de la Gantoise et ensuite à celui du Sporting d’Anderlecht. Il arrive enfin au Cercle de Bruges où il jouerait 91 matches. « Vuka » se montre un excellent renfort et c’est grâce entre autres à sa présence que le Cercle parvient à remporter le titre en Division II en 1970-1971. Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier
Albert VAN COILE
1919/20-1926/27
Albert ( “Berten”) Van Coile (1900-1927) est un des meilleurs joueurs de sa génération. Le défenseur robuste est sélectionné pour l’équipe nationale à plusieurs reprises et fait partie de l’effectif brugeois remportant le titre en 1927. Malheureusement, Van Coile se blesse dans le match amical traditionnel contre Tourcoing à Lille au mois d’avril 1927 et meurt peu après d’un hématome en conséquence de cette blessure. Van Coile avait joué 182 matches en maillot vert et noir (26 buts). A peine quelques semaines après le décès d’Albert Van Coile le président charismatique et éloquent du Cercle de Bruges René De Peellaert meurt d’une pneumonie attrapée lors des funérailles de son ami, où il avait prononcé un discours d’adieu lorsqu’il pleuvait des cordes. Hall of Fame: bekende Cercle-spelers - klik hier

Deze pagina afdrukken