Le Conseil général I L'institution

    Accueil du siteChercherS'abonner à l'Avant-PremièreContacter le Conseil général 
 

 

La répartition des compétences entre les territoires - état, régions, départements, communes - résulte du mouvement de décentralisation réglementé par la loi de 1982.

 
 

 

Si ce cadre législatif pose clairement des limites dans une logique de " chacun sa mission ", la réalité est beaucoup plus complexe et doit tenir compte de certains paramètres : déséquilibres géographiques ou économiques, axes de développement spécifiques...

L’action du Conseil général des Alpes-Maritimes montre une prise en compte extrêmement fine de ces variables. En près de vingt ans, l’institution a peu à peu élargi son champ d’interventions pour répondre à de nombreux besoins. Cette démarche volontariste, fondée sur une vision à long terme associée à une proximité quotidienne, a contribué à favoriser tout à la fois la croissance du département et la qualité de vie de ses habitants.




 
 

 

Elle continue à fédérer les six grands domaines de l’exécutif départemental : l’aide sociale, l’enseignement et la formation, les infrastructures et les transports, la qualité de vie, la culture et l’économie.

 

 







Retour en haut de page Accueil du site Chercher S'abonner à l'Avant-Première Contacter le Conseil général

© Tous droits réservés par le Conseil général des Alpes-Maritimes