Le Conseil général I Le rapport d'activité 2001  I Les interventions du CG I  La qualité de la vie

    Accueil du siteChercherS'abonner à l'Avant-PremièreContacter le Conseil général 
 

 

À la rentrée de 2001, le Département comptait 67 collèges publics et 17 collèges privés sous contrat d'association.

Les effectifs scolaires ont continué à poursuivre une progression entamée en 1999 et atteignaient à la rentrée 2001 le chiffre de 43 840 élèves en collèges publics, soit une augmentation de plus de 500 élèves par rapport à 2000.

La subvention annuelle d'équilibre versée par le Conseil général est passée de 47,3 millions de francs en 2000 à 49,35 millions de francs en 2001.

 

 
 

Les collèges privés sous contrat d'association ont connu une légère progression de leurs effectifs, passant de 6 712 à 6 752 élèves. Le forfait d'externat destiné aux collèges privés s'élevait à
8,95 millions de francs.

En dehors de ces subventions générales d'équilibre, le Département a apporté son soutien dans d'autres domaines intéressant la vie des collèges :

  • le plan annuel d'équipement en matériels et mobiliers des collèges : 4,2 millions de francs,
  • le partenariat dans le domaine pédagogique avec l'Éducation nationale a été poursuivi.

Une participation active a été entretenue dans les domaines suivants:

  • ateliers scientifiques et ateliers de pratique artistique,
  • échanges scolaires internationaux,
  • animations scientifiques et techniques,
  • classes du patrimoine,
  • "Opération collèges au cinéma ",
  • activités sportives.

Un crédit de 3,2 millions de francs a été consacré à l'ensemble de ces actions "qualitatives " qui dépassent les strictes obligations légales du Département, mais sont particulièrement appréciées des familles, des élèves, des enseignants et chefs d'établissement.

Dans le cadre du partenariat avec l'Éducation nationale, le Conseil général a poursuivi son action en faveur de plusieurs organismes d'intérêt départemental :

  • les quatre Centres d'information et d'orientation (CIO) de Cagnes-sur-Mer, Grasse,
    Nice-Est et Nice Ouest,
  • le Centre départemental de documentation édagogique,
  • l'Institut universitaire de formation des maîtres de Nice.

En 2001, l'aide apportée à ces structures s'est élevée à 3,077 millions de francs.

Le Département apporte une aide aux familles modestes par l'octroi de subventions départementales d'études et prêts d'honneur pour fin d'études. Ces subventions intéressent les trois niveaux d'enseignement : élémentaire, secondaire et supérieur. Leur montant total s'est élevé à 16,88 millions de francs en 2001.

 


























Retour en haut de page Accueil du site Chercher S'abonner à l'Avant-Première Contacter le Conseil général

© Tous droits réservés par le Conseil général des Alpes-Maritimes