Education

    Accueil du siteChercherS'abonner à l'Avant-PremièreContacter le Conseil général 
 


Les collèges de la nouvelle génération sont en marche

 
 

Pour des collèges fonctionnels et adaptés, le plan collèges avenir agit sur tous les éléments qui les conditionnent. Il impulse, également, une dynamique dans l’aménagement du territoire en permettant d’offrir à chacun, où qu’il se trouve, une scolarité de qualité.

 
 


Rénover

  • 118, 95 millions d’euros sont consacrés à des extension-restructuration de 8 collèges et à la réhabilitation de 18 autres,
  • Exit les 6 “Pailleron” restants ! 90 millions d’euros seront consacrés à la disparition des collèges à structures métalliques.

L’objectif “700”

Ce plan projette de configurer des collèges ne dépassant pas les 700 élèves et 600 élèves en Zone d’Education Prioritaire. Les zones géographiques concernées sont Nice Saint-Isidore et Nice Nord, où deux nouveaux collèges seront construits, et les secteurs sophipolitain, vençois, mentonnais et grassois, où les nouveaux établissements permettront de “soulager” les collèges existants.

Anticiper les évolutions démographiques

Pour le secteur vallérois, un nouveau collège ouvre ses portes, dés la rentrée 2005, à Saint-Vallier-de-Thiey. Dans les secteurs sophipolitain et grassois, la construction d’un collège est programmée
à Roquefort-les-Pins, un autre est prévu, en lisière des deux zones, sur la commune de Mougins.
A Grasse, la reconstruction du collège Carnot est programmée. Un deuxième collège est prévu à Vence et un établissement verra le jour dans le secteur mentonnais.

Faciliter la pratique sportive

Pour 123 millions d’euros, 21 nouveaux gymnases sont programmés, 4 sont en cours de réhabilitation et 1 piscine sera aménagée à Breil-sur-Roya et 1 nouvelle à Roquefort-les-
Pins. A terme, 61 collèges publics sur 76 seront équipés d’un espace sportif.

Accroître l’accueil en internat

La capacité d’accueil des huit internats que compte le département, à savoir 494 places,
est utilisée dans sa totalité. Ainsi, 32 lits supplémentaires sont programmés aux collèges
de Puget-Théniers et de Tende. Les nouveaux collèges de Saint-Vallier-de-Thiey,
Nice Saint-Isidore, Nice Nord et celui de La Rostagne, reconstruit à Antibes, seront dotés d’un internat.

Garantir la sécurité

Avec un programme de mise en conformité de certains établissements et un plan de sécurisation des abords immédiats des collèges, un dispositif de caméras de surveillance est déjà mis en place à la demande des conseils d’administration.

Les nouvelles technologies

En 2005,

  • 70 collèges seront câblés,
  • 80 tableaux interactifs,
  • 1 100 ordinateurs de dernière génération, des ordinateurs portables et des imprimantes
    équiperont les collèges (1 ordinateur pour 9 élèves).

S’adapter à l’économie

La restructuration des locaux des Sections d’Enseignement Général Professionnel Adapté (SEGPA) se poursuit, adaptant ainsi l’enseignement avec l’activité économique des Alpes-Maritimes : tourisme, horticulture…

Respecter les handicaps

50 collèges sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Les collèges restants le seront à l’issue de travaux programmés. D’autres opérations permettront l’accueil d’élèves malvoyants et malentendants. Pour des transports adaptés, 2 millions d’euros par an sont consacrés à cet indispensable service, assuré par un prestataire, par une ambulance ou par la famille, qui est
remboursée des frais occasionnés.

Susciter des vocations

Les collèges de Saint-Vallier-de-Thiey et Jean Salines à Roquebillière mettront l’accent sur le développement durable. Les sports de pleine nature seront favorisés aux collèges de
Saint-Sauveur-sur-Tinée et de Tende. Enfin, la pratique des arts sera encouragée au collège de La Rostagne à Antibes avec la construction d’une salle de théâtre.
 

 










Retour en haut de page Accueil du site Chercher S'abonner à l'Avant-Première Contacter le Conseil général

© Tous droits réservés par le Conseil général des Alpes-Maritimes
--> 'use strict';