Le Grand Orgue :

Au début du XVème siècle, il est fait mention d'un orgue dans la cathédrale.
Un autre instrument le remplace en 1487/88.
Un petit orgue est installé au portail nord dans une arcature du triforium.
En 1506, il y a donc 2 orgues nommées les grosses orgues et les petites orgues.
Le jour de Pentecôte 1599, le feu dévaste la charpente des bas côtés et le petit instrument.

En novembre 1597, marché est passé avec Jean Jallon, en juillet 1598, Gabriel Guyoton dresse l'échafaudage et le charpentier Jean Pinardeau s'occupe de la belle et originale tribune que nous connaissons puis rajoute les deux tourelles qui auraient dû recevoir des tuyaux de pédale de 32 pieds. La réception de cet orgue eut lieu le 18 janvier 1599.

En 1609, Antoine Joly effectue une réparation coûteuse.
En 1613, Jacques Senot installe un nouveau sommier de 10 jeux pour 1200 livres tournois.
Afin d'agrandir l'orgue le Chapitre invite en août 1663 le facteur Guy Jolly qui le 17 septembre remet son devis du nombre de jeux pour faire une orgue de seize pieds, pour un prix de 7500 livres tournois. Bernard Perrait ajoute un positif sur la tribune existante. Joly décède en octobre 1664, il est remplacé par le parisien Pierre Cauchois selon un contrat passé le 2 janvier 1665. Le 13 août 1665, Cauchois propose un ajout accepté.
L'expertise de cet instrument a lieu en septembre 1668 par Nicolas Lebegue qui demande quelques modifications et Cauchois reçoit quittance définitive le 12 novembre suivant.

Pour plus d'informations voir : Association des amis du grand orgue