Communiqués de presse & actualités

Nouvelle
17 décembre 2009

L'EFSA publie les résultats d’une enquête sur Salmonella chez les porcs de reproduction dans l'UE

L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a publié les résultats d’une enquête à l’échelle européenne sur la prévalence de Salmonella chez les porcs de reproduction. L’enquête révèle que Salmonella est fréquemment détectée au sein des élevages hébergeant des porcs de reproduction dans la plupart des États membres de l’UE. Le rapport recommande de réaliser des études complémentaires de dépistage des salmonelles chez les porcs de reproduction.

L'enquête a été réalisée dans 24 États membres ainsi qu’en Norvège et en Suisse. Tous les pays participants, à l’exception de deux, ont détecté au moins un type de Salmonella dans leurs élevages de porcs de reproduction. En moyenne, la présence de Salmonella a été observée dans un élevage de porcs de reproduction sur trois dans l'UE. Toutefois, l’enquête indique également que les chiffres varient considérablement d'un État membre à un autre.

La législation européenne prévoit la fixation d’objectifs de réduction de la prévalence de Salmonella dans les aliments et les populations animales, dans le cadre de la stratégie communautaire globale de lutte contre les maladies humaines d'origine alimentaire. Les résultats de l’enquête de l’EFSA aideront à définir les objectifs de réduction de prévalence pour les porcs de reproduction.

L’enquête a révélé que plusieurs types de Salmonella sont présents dans les élevages de l’UE hébergeant des porcs de reproduction. Le type le plus fréquemment détecté est Salmonella Derby, suivi de Salmonella Typhimurium. Plusieurs de ces types – en particulier S.Typhimurium – sont signalés dans l’UE comme des causes fréquentes d’infections à Salmonella chez l’homme.

_________________________
Note aux éditeurs

L’enquête

Il s’agit de la cinquième étude de référence réalisée dans l’UE sur la présence de Salmonella chez les animaux producteurs de denrées alimentaires. Tout au long de l'année 2008, des échantillons frais de matières fécales ont été prélevés dans des cases, des enclos ou des groupes de porcs. Ces échantillons ont été analysés afin de détecter la présence de Salmonella sur untotal de 1 609 exploitations hébergeant et vendant principalement des porcs de reproduction (élevages de reproduction) et 3 508 élevages hébergeant des porcs de reproduction et vendant principalement des porcs pour l’engraissement ou l’abattage (élevages de production) dans 24 États membres de l’union européenne ainsi que la Norvège et la Suisse. Les exploitations ont fait l’objet d'une sélection aléatoire et représentaient au moins 80 % de la population des porcs de reproduction de chaque pays.

Salmonella

Salmonella constitue une cause importante de maladie d’origine alimentaire chez l’homme; elle est généralement contractée suite à la consommation d’aliments contaminés, en particulier d’aliments d’origine animale. Les animaux d’élevage sont des sources importantes de contamination alimentaire par Salmonella. Salmonella dans les porcs de reproduction peut potentiellement être transmise aux porcs d’abattage et contaminer les véhicules de transport et les abattoirs. Ceci peut entraîner une contamination par Salmonella de la viande de porc et, en conséquence, une maladie humaine.

Travail antérieur de l'EFSA à ce sujet:

Pour les questions provenant des médias, veuillez contacter:
Ian Palombi, attaché de presse
Steve Pagani, responsable du service presse
Tel: +39 0521 036149
Email: Press@efsa.europa.eu