mardi, 10 octobre 2006
EcolePratique des Hautes Etudes
Home arrow Section SHP
  • French
Recherche à l'EPHE
Section SVT
Section SHP
Section SR
Ecole Doctorale
Publications
Documentation
Laboratoires
Sciences historiques et philologiques PDF Print E-mail

logoshp15La Section des Sciences historiques et philologiques est l'endroit par excellence où s'élabore par l'étude directe des documents, dans les langues originales, le dernier état des connaissances sur une période, une région ou un champ linguistique.

Les champs intellectuels couverts par la section des Sciences Historiques et Philologiques peuvent être classés en cinq grands groupes : l'Antiquité méditerranéenne, le Moyen Age, le Proche Orient ancien, L'Inde et l'Extrême Orient, l'Histoire moderne et contemporaine. Mais chacun de ces groupes n'est pas clos et des disciplines transversales sont en plein essor. Plusieurs linguistes travaillent ainsi sur des familles de langues attestées dans plusieurs aires géographiques et historiques. Les historiens d'art, qui se sont récemment installés à l'Institut National d'Histoire de l'Art (INHA), ont souvent à confronter leurs approches même s'ils sont spécialisés dans des périodes très différentes. 

La section des Sciences Historiques et Philologiques a pour vocation de former les étudiants qui désirent se consacrer à la recherche dans le domaine des sciences historiques et philologiques. Elle regroupe actuellement 90 directions d'études

Les cours portent le nom de conférence, les professeurs, le titre de directeur d'études. Dans les conférences, auditeurs, étudiants et élèves reçoivent une formation à la recherche; ils poursuivent en commun des travaux d'érudition. Les directeurs d'études leur donnent les conseils utiles à la conduite de leurs travaux personnels. L'École est habilitée à délivrer, outre ses propres diplômes, des diplômes nationaux de troisième cycle, à savoir le Master et le doctorat.

Un aspect qui distingue, la section des Sciences Historiques et Philologiques des universités est l'abolition des cloisonnements traditionnels qui isolent souvent les disciplines les unes des autres. Cette approche globale explique la variété des auditoires de chaque conférence. Participant activement à l'étude "pratique" des documents présentés, à leur traduction et à leur commentaire, des doctorants d'origines diverses trouvent, en suivant plusieurs séminaires différents et complémentaires, le lieu idéal pour confronter leurs méthodes, pour remettre en cause les vérités admises. Des étudiants sortant de la licence y côtoient des savants chevronnés, érudits français ou étrangers invités à Paris pour faire connaître une découverte importante, ainsi que des professeurs retraités qui entament des travaux d'érudition. Ce brassage des origines et des âges crée de féconds réseaux scientifiques utiles à tous et assure la pérennité de disciplines rares.


 

Last Updated ( lundi, 07 août 2006 )
 
Mentions légales
(C)2006 Ecole Pratique des Hautes Etudes