LES ACCORDS COMMERCIAUX ACP-UE

Les États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et les pays membres de l’Union européenne (UE) ont convenu de négocier des accords de partenariat économique (APE) compatibles avec les règles de l’OMC. Comme le prévoit l’Accord de partenariat ACP-UE, ces accords doivent être avant tout des instruments de développement et non une fin en soi. S’ils offrent d’intéressantes perspectives nouvelles de développement, ces accords commerciaux placent aussi les pays ACP face à d’énormes défis.
Le présent dossier vous offre un bref aperçu de l’évolution du partenariat économique entre l’Europe et les pays ACP depuis les premiers accords de Yaoundé (1963) ainsi qu’un rapide état des lieux des négociations des APE. Vous trouverez également des liens utiles et des documents en téléchargement. L’information que vous y trouverez, sans être exhaustive, vous permettra d’en savoir un peu plus sur les enjeux de ces négociations.

Rappelons que l’OIF intervient dans le domaine des négociations commerciales internationales et régionales, à travers trois projets :

- le projet de renforcement des capacités des pays ACP en formulation, négociation et mise en oeuvre de politiques commerciales (Hub & Spokes), géré conjointement avec le Secrétariat du Commonwealth

- le projet Renforcement de l’expertise francophones en négociations d’accords commerciaux

- le projet Réduire les obstacles à l’intégration économique régionale.
® Organisation internationale de la Francophonie