POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE ET SOLIDAIRE

A son origine, la Francophonie avait pour fin essentielle "l’affirmation et le développement entre ses membres d’une coopération multilatérale dans les domaines ressortissant à l’éducation, à la culture, aux sciences et aux techniques, et par là au rapprochement des peuples" [1]. Si aujourd’hui ces principes directeurs sont toujours d’une vivante actualité, la Francophonie a, par ailleurs, pris acte des grandes mutations économiques et sociales du monde dans lequel elle inscrit son action pour en arriver aux deux conclusions suivantes : d’une part, seule une solidarité active dans l’espace francophone peut permettre de lutter efficacement contre la marginalisation des plus démunis ; d’autre part, cette solidarité francophone ne peut et ne doit s’exprimer que dans une perspective de développement durable.

La solidarité étant un principe fondateur de la communauté francophone, elle détermine autant sa stratégie politique que ses actions de concertation et de coopération. Dans cet esprit, la Francophonie, par le biais de sa Direction du Développement durable et de la Solidarité (DDS) et de concert avec l’ensemble de la communauté internationale, travaille à mettre en œuvre les Objectifs du Millénaire pour le Développement et à promouvoir un développement durable et solidaire comme l’un des principaux objectifs de son Cadre stratégique décennal, adopté en 2004 lors de son Xe Sommet à Ouagadougou (Burkina Faso).

Notes

[1] Convention de Niamey instituant l’Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT), ancêtre de l’actuelle OIF

® Organisation internationale de la Francophonie