Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Santé des Premières nations, des Inuits et des Autochtones

Sécurité routière

Les collisions d'automobiles sont la principale cause de blessures accidentelles chez les membres des Premières nations et les Inuits. Les taux de décès et d'hospitalisation des membres des Premières nations dus à des collisions d'automobiles sont de deux à quatre fois plus élevés que la moyenne nationale.

Chez les Premières nations, les hommes courent un plus grand risque de blessures et de décès liés à l'automobile que les femmes. Parmi les hommes membres des Premières nations, 273 sur 100 000 ont subi des blessures assez graves pour nécessiter des soins médicaux.

Les blessures liées à l'automobile comprennent les blessures subies comme piéton, cycliste, motocycliste et passager ou conducteur d'un véhicule motorisé. Par véhicule motorisé on entend une automobile, un camion, une motoneige, une embarcation ou un véhicule tout terrain (VTT). Les collisions peuvent impliquer d'autres automobiles ou objets, comme des arbres ou des animaux sauvages. Le défaut de porter un casque ou une ceinture de sécurité ou la consommation d'alcool sont d'importants facteurs de risque pour de telles blessures.


Sécurité des véhicules tout terrain et des motoneiges

Les véhicules tout terrain (VTT) et les motoneiges sont considérés comme des véhicules risqués parce qu'ils peuvent facilement se renverser à cause de leur centre de gravité élevé.

motoneigeLes motoneiges peuvent également présenter des risques parce qu'elles sont utilisées sur des surfaces glacées dangereuses, qu'elles sont moins manoeuvrables quand il s'agit de changer de direction et qu'elles sont peu visibles sur les voies de circulation publiques.

Transports Canada et la Société canadienne de pédiatrie fournissent de l'information sur la sécurité.

Pour le grand public :

Pour les dirigeants communautaires :


Sièges d'auto et ceintures de sécurité

Pour les enfants, la place la plus sûre dans la voiture est le siège arrière.

Lorsque les enfants grandissent, les sièges qu'ils utilisent doivent être changés pour contribuer à mieux les protéger en cas de collision.

ceinture de sécurité boucléeLes ceintures de sécurité contribuent à protéger les adultes et les enfants qui sont assez grands pour ne plus utiliser un siège rehausseur. Montrez l'exemple aux enfants et mettez votre ceinture de sécurité aussi!

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la sécurité des sièges d'automobile, consulter :


Sécurité cyclisme

enfant à bicycletteFaire de la bicyclette est une belle activité en famille et entre amis et une excellente forme d'exercice. Pour faire de la bicyclette en sécurité, il est important de bien entretenir sa bicyclette et de toujours porter un casque de cycliste bien ajusté et respectant les normes de sécurité actuelles.

Pour obtenir de l'information sur la sécurité cyclisme, consulter :

Si vous avez besoin d'aide pour accéder aux formats de rechange, tels que Portable Document Format (PDF), Microsoft Word et section d'aide sur les formats de rechange.

Certains de ces hyperliens donnent accès à des sites d'un organisme qui n'est pas assujetti à la Le lien suivant vous amène à une autre site Web Loi sur les langues officielles. L'information qui s'y trouve est donc dans la langue du site.

Sécurité des piétons

panneau indiquant un passage piétonnierSelon SécuriJeunes Canada, les enfants de 5 à 9 ans sont les plus susceptibles de subir une blessure comme piéton. C'est la principale cause de décès dans ce groupe d'âge.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la sécurité des piétons, consulter :


Conduite hivernale en sécurité

conduite hivernale d'une automobileLa conduite en hiver est très différente de la conduite pendant les autres saisons en raison du changement de climat et des conditions routières. Des précautions et une planification supplémentaires sont nécessaires pour assurer un déplacement sûr.

Pour obtenir de plus amples renseignements, visiter :


Autres renseignements sur la sécurité routière :

Certains de ces hyperliens donnent accès à des sites d'un organisme qui n'est pas assujetti à la Le lien suivant vous amène à une autre site Web Loi sur les langues officielles. L'information qui s'y trouve est donc dans la langue du site.