Résumé ouvrage par ouvrage des Collected Works 
de Ken Wilber selon Brad Reynolds 


Pour une explication des phase-1, phase-2, etc., cliquez ici




The Spectrum of Consciousness (1977) est un écrit romantique Phase-1 mettant l'accent sur psychologie (se concentrant de ce fait sur le quadrant supérieur gauche ou la conscience individuelle intérieure). Wilber a commencé le livre ("dans sa tête") pendant l'hiver 1972, alors qu'il était toujours étudiant en biochimie à Lincoln, Nebraska; il a été manuscrit en trois mois l'hiver suivant en 1973, et finalement dactylographié fin 1974. Le manuscrit a ensuite été envoyé à l'auteur et chercheur dans le domaine de la conscience John White qui, avec bénéficiant d'un fort soutien du psychothérapeute et auteur Jim Fadiman, l'a soumis à plus de trois douzaines de maisons d' éditions au cours des trois années suivantes. The Spectrum of Consciousness a été finalement accepté et édité par Quest Books en 1977, qui en a produit une édition "vingtième anniversaire" en 1993; c'est maintenant une partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 1 (Shambhala, 1999).

En identifiant astucieusement une "psychologie éternelle" (semblable à la philosophie éternelle), The Spectrum of Consciousness emploie l'analogie d'un arc-en-ciel ou d'un spectre électromagnétique pour suggérer une "psychologie de spectre" (maintenant appelée la psychologie intégrale). En faisant ainsi, il essaye d'intégrer la plupart des approches occidentales et orientales de la psychologie, de la psychothérapie, de la spiritualité, et de la conscience. Le livre est divisé en deux parties, "évolution" et "involution," et bien qu'il ait une coloration "romantique", plusieurs de ses arguments de base sont à ce jour tout à fait valides (Wilber réfute maintenant ce modèle de "retour-à-la-bonté"). La première partie traite de comment les gens divisent, fragmentent, et aliènent notre intégrité innée (la conscience non-duale) avec une pensée dualiste, et de ce fait créent un "spectre de conscience." La deuxième partie élabore en montrant comment par la croissance, le développement, et des moyens psychospirituels, la fragmentation dualiste de la psyché peut être intégrée et guérie de sorte que notre intégrité ou unité ultime soit redécouverte ou rappelée en tant que notre conscience actuelle "toujours déjà". En "recensant les traditions" de la sagesse mystique du monde, Wilber parvient à unir la psychologie moderne à la spiritualité, mettant l'occident et l'orient en harmonie puisqu'ensemble ils représentent réellement la psychologie éternelle et universelle inhérente à tous les êtres humains.

top







No Boundary: Eastern and Western Approaches to Personal Growth (1979) est une écriture Romantique
Phase-1 soulignant la psychologie (se concentrant de ce fait sur le quadrant supérieur gauche ou la conscience intérieure individuelle). À l'origine intitulé "The Boundaries of Consciousness," il est arrivé en 1975 chez l'agent de Wilber John White sous la forme d'un cahier à spirale, et il a alors suggéré le titre "No Boundary." No Boundary a tout d'abord été édité en 1979 par le Zen Center de Los Angeles, où Wilber étudiait sous la direction de Maezumi Roshi, avant d'être publié en 1981 par l'éditeur principal de Wilber, Shambhala Publications; il fait maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 1 (Shambhala, 1999).

No Boundary présente les thèmes principaux de The Spectrum of Consciousness d'une façon plus accessible, et cela a pourtant demandé plusieurs années de trouver un éditeur. En présentant un panorama simple et pourtant complet des divers types de psychologies et de thérapies actuellement proposées aussi bien par des sources occidentales qu'orientales, par exemple, de la psychanalyse au Zen, de l'analyse Junguienne à la méditation, de la Gestalt à la TM, de l'existentialisme au tantra, et autres, il examine principalement comment "nous créons une aliénation persistante de nous-mêmes, des autres, et du monde en fracturant notre expérience en parties distinctes, séparées par des frontières," tandis que, dans la réalité, nous vivons dans un "territoire sans frontières." Par le développement des frontières, nous découvrons les différents niveaux de l'individu dans la transcendance, jusqu'à ce qu'une personne s'éveille finalement à "l'état ultime de conscience," notre Identité Suprême (avec le Divin nondual), un type de "conscience sans frontière." Ces point de vue transpersonnel et spirituel est confirmé par "l'unité transcendante des religions," ou ce qui est connu comme "philosophie éternelle." Par conséquent la "croissance signifie fondamentalement l'agrandissement et l'expansion de ses horizons, une croissance de ses frontières, extérieurement dans la perspective et vers l'intérieur en profondeur."

top







The Atman Project: A Transpersonal View of Human Development (1980) est un écrit du début de la 
Phase-2 mettant l'accent sur la psychologie développementale (de ce fait se concentrant sur l'involution et l'évolution du quadrant supérieur gauche ou de la conscience individuelle intérieure). The Atman Project a été écrit simultanément avec son "volume sœur", Up From Eden, qui se concentre sur l'anthropologie historique et l'évolution humaine collective (phylogénie). Des versions préliminaires de The Atman Project, reflétant encore la phase romantique de Wilber, ont été tout d'abord publiées dans les premiers numéros de 1978 du journal transpersonnel ReVision (Co-édité avec Jack Crittenden). Néanmoins, en 1979 Wilber avait traversé "un passage intellectuel particulièrement difficile" pour découvrir la pre/trans fallacy qui devait radicalement propulser son travail dans sa deuxième phase. The Atman Project a été édité la première fois en 1980 par Quest Books; réédité par Quest Books en 1996; il fait maintenant une partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 2 (Shambhala, 1999).

The Atman Project continue à couvrir "les arcs extérieur et intérieur" du développement humain individuel (ontogenèse) comme le mouvement "du cycle de vie général" de la naissance à l'illumination. Il souligne le fait que le "développement est évolution; l'évolution est transcendance", ou en d'autres termes, l'ordre invariable du déploiement développemental dépasse essentiellement et pourtant inclut son prédécesseur(s). Les chapitres assez concis décrivent donc les dispositifs généraux et les caractéristiques des étapes développementales  prépersonelles, personnelles, et transpersonnelles (le spectre de la conscience), d'une façon à laquelle Wilber reste fidèle à ce jour. Non seulement il trace les divers niveaux de l'esprit (ou de l'individu egoique), y compris cinq types différents de l'inconscient proposés en particulier par la psychologie occidentale, mais à la différence d'autres psychologues modernes, Wilber donne une vue d'ensemble magistrale des étapes transpersonnelles glanées au cours d'une étude approfondie des traditions mystiques orientales (aussi bien qu'éprouvées dans le cadre de sa propre pratique spirituelle). Une des thèses de The Atman Project, est donc que toutes les étapes et tendances de ce soi se déployant, évoluant, de développant ne sont en fait rien d'autre que les tentatives sans fin d'atteindre l'unité finale [Atman] de manières qui l'empêchent et obligent à des substituts symboliques; c'est là la définition fonctionnelle élémentaire de "The Atman Project".

top











Up From Eden: A Transpersonal View of Human Evolution (1981) est un ouvrage du début de la
Phase-2 mettant l'accent sur l'évolution, l'anthropologie, et l'histoire humaines (se concentrant de ce fait sur "les échanges relationnels" entre le Quadrant Supérieur Gauche de la conscience intérieure individuelle, le Quadrant Inférieur Gauche des vues du monde culturelles intérieures , et Quadrant Inférieur Droit des systèmes techno-économiques sociaux extérieurs). Up From Eden a été commencé comme un premier chapitre pour The Atman Project qui se concentre sur le développement humain individuel, pourtant la recherche qui en a découlé et la découverte de l'erreur pré/trans ont rendu inévitable qu'il devienne un ouvrage à part entière. Up From Eden a été initialement édité en 1981 par Anchor Press/Doubleday; réimprimé par Quest Books en 1996; il fait  maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 2 (Shambhala, 1999).

Up From Eden emploie telos (spécifiquement Atman-telos), ou la pulsion vers l'unité finale (Atman), pour informer l'histoire humaine et l'évolution collective de la conscience, suggérant que nous ayons évolué en nous élevant a partir des singes prépersonnels, en non pas en étant déchus d'un Eden transpersonnel (l'erreur romantique classique). Sa contribution nouvelle et essentielle est donc de différentier clairement et d'énoncer les sphères de développement humain prépersonnelle et transpersonnelle (exposant l'erreur pré/trans et proposant un modèle de "croissance vers la plénitude"), tout en se concentrant sur l'évolution socioculturelle des représentations du monde(archaïque, magique, mythique, mentale, intégrale, psychique, subtile, causale, nonduale). Il emploie l'évidence reconstructive recueillie dans les sciences empiriques pour démontrer qu'il y a en effet des "onto-phylo parallèles," qui peuvent véritablement agir en tant que guides pour comprendre l'évolution humaine (phylogenèse) et le développement individuel (ontogenèse). L'analyse de Wilber poursuit donc à la manière de Jürgen Habermas, Jean Gebser, Eric Neumann, et bien d'autres érudits brillants et sensibles (en ne faisant pas la promotion d'un agenda Eurocentrique ou ethnocentrique). Up From Eden parvient à cette vue d'ensemble stupéfiante d'une perspective transpersonnelle basée sur la philosophie éternelle, qui indique clairement une "hiérarchie d'expérience spirituelle." Une autre contribution unique est sa délinéation claire du "mode habituel" et du "mode avancé" de la conscience présents dans chaque période et culture historiques, chacune reflétant une étape différente dans l'évolution globale de la conscience. La maîtrise de l'auteur du matériau académique précédent est exemplaire; il incorpore des sujets aussi divers que l'interaction entre l'"inquiétude de la mort" (Thanatos) et le désir d'unité (éros) qui guide la civilisation et l'histoire humaine, les divers modes de temps et d'espace au cours des époques humaines, les avances progressives des systèmes techno-économiques, l'avènement des rois et des états-nations, l'apparition du Héros solaire, les royaumes du féminin et le masculin, les transes extatiques des shamans (les premiers voyageurs dans le superconscient), les yogas mystiques élevés du kundalini, la relation entre la Grande Mère et la Grande Déesse, la raison des sacrifices humains, les psychopathologies de l'ère moderne, aussi bien que donner une réévaluation nouvelle et positive de Hegel, une critique unique du marxisme et des Républicains conservateurs américains, tout en révélant certains des secrets ésotériques les plus profonds des traditions religieuses et spirituelles du monde, du Boudhisme au Christianisme, du Vedanta au yoga, etc., tous fondés au Cœur Divin non-dual d'Atman-Brahman où "le Père et Moi sommes Un."

top









The Holographic Paradigm and Other Paradoxes (1982) a été publié pendant la période
Phase-2 et met l'accent sur le paradigme holographique (se concentrant de ce fait sur les quadrants droits extérieurs des différents holons et de leurs systèmes holoniques), bien que Wilber critique lui-même cette forme de réductionnisme subtil (holisme de flatland). Le livre est une collection éditée d'articles qui étaient parus la première fois dans le journal ReVision pendant la période ou Wilber était son Co-rédacteur (avec Jack Crittenden) et habitait à Cambridge, dans le Massachusetts (juste avant d'aller à San Francisco). The Holographic Paradigm a été publié la première fois en 1982 par Shambhala Publications; L'essai contributif de Wilber (et l'entretien) sont également apparus un an plus tard dans Eye to Eye (Shambhala, 1983); ils font maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 3 and Volume 4 (Shambhala, 1999).

Le "holographic paradigm" se concentre sur les théories intrigantes du physicien-philosophe David Bohm, qui est évoqué à chaque instant, car les divers auteurs examinent une interface possible entre la science et la religion. Cependant, la conclusion de Wilber était que ce sujet est en fait une affaire extraordinairement complexe qui résiste à des généralisations triviales, et moins encore qui peut être réduit à un arrangement à deux niveaux (les ordres impliqués et expliqués de Bohm). Wilber insiste sur le fait que physique a seulement découvert son propre niveau de l'interprétation [(nonsentient mass/energy)] et que ceci ne peut pas être mis en équivalence (bien qu'apparemment semblable) avec les interprétations pluridimensionnelles des mystiques. Wilber, en tant qu'éditeur, était donc dans la position inconfortable d'être pratiquement le seul contribuant qui n'a pas cru que le paradigme holographique reposait sur de la bonne science ou sur un mysticisme adéquat. Néanmoins, comme il l'a souligné, c'est devenu un best-seller international.

Cet ouvrage a été publié en Français sous le titre:  Le Paradigme Holographique dans la Collection Éveil dirigée par Édouard Stacke au édition LE JOUR, 1984 - 3e trimestre (ISBN 2-89044-169-5)

top









A Sociable God: Toward A New Understanding of Religion
(1983) est un écrit pleinement Phase-2 focalisé sur  la sociologie (se concentrant de ce fait le quadrant supérieur gauche de la conscience intérieure individuelle et le quadrant inférieur gauche des vues du monde culturelles intérieures). À l'origine sous-titré "A Brief Introduction to a Transpersonal Sociology," ce livre court a été écrit rapidement au cours d'un week-end au début des années 80, en partie en réponse au suicide de masse de Jonestown, mais principalement pour offrir à la science de la sociologie un "modèle élémentaire" basé sur la recherche actuelle sur la conscience dans le cadre de la théorie transpersonnelle. A Sociable God été publié tout d'abord en 1983 par New Press/McGraw-Hill; il fait maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 3 (Shambhala, 1999).

A Sociable God ébauche une sociologie unifiée, complète, et critique basée sur une synthèse multidisciplinaire des nombreuses disciplines trans-culturelles de la psychologie et de la religion (ou du vrai mysticisme). Il propose que l'évolution développementale identifiée dans la psyché humaine est un "spectre de la conscience" constituant tous les individus humains, et que ces "structures profondes" psychologiques de la conscience sont directement liées à, et influencent, "les structures extérieures" des environnements socioculturels, qui elles-mêmes sont toujours établies sur des périodes historiques déterminées. Wilber espérait que cette compréhension intégrale aiderait la société à distinguer entre les cultes dangereux et les entreprises spirituelles plus salutaires, aussi bien qu'à différentier le spirituellement authentique de la participation religieuse non-authentique. En utilisant le "spectre de la conscience" en tant que modèle et que guide, le point culminant du livre est probablement constitué par les diverses définitions de la religion avec sa clairement définie "hiérarchie d'expérience spirituelle," qui poursuit en  expliquant comment des niveaux "plus élevés" de la conscience (incarnés chez les "quelques éclairés") peuvent alors "être traduits vers le bas en royaumes "inférieurs" de la conscience (trouvés dans les masses de mode-moyen), un sujet tout d'abord évoqué dans Up From Eden.

top










Eye to Eye: The Quest for the New Paradigm (1983) est un écrit
Phase-2 de plein droit, mettant l'accent sur  la philosophie (se concentrant de ce fait sur le quadrant supérieur gauche de la conscience intérieure individuelle et le quadrant inférieur gauche des vues du monde culturelles intérieures, fournissant donc une critique forte contre le réductionnisme scientifique vers les Extérieurs Droits). Écrit pendant les premières années des années 80, cette collection d'essais séparés et pourtant mutuellement supportifs souligne les implications philosophiques découlant d'une vue évolutionnaire et pourtant transpersonnelle de la nature humaine (vue comme "spectre de conscience"). Eye to Eye a été tout d'abord publié en 1983 par Shambhala Publications; réimprimé en 1990 avec un essai supplémentaire ("In The Eye of The Artist"), qui a plus tard été supprimé dans la réédition de 1996; il fait maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 3 (Shambhala, 1999).

Eye to Eye introduit la notion du pluralisme épistémologique avec la métaphore (mystique Chrétienne) des "trois yeux du savoir," c.-à-d., sensible/charnelle (sensibilia), esprit/raison (intelligibilia), esprit/contemplation (transcendelia). Cette compréhension multi-niveau met alors en évidence une "erreur de catégorie," ou quand un "oeil" (ou royaume) essaye d'usurper les rôles des deux autres, ou est carrément confondu avec un des autres. Par conséquent le "problème de la preuve" peut être résolu puisque chaque domaine fournit ses propres revendications particulières de validité pour différencier les sphères principales de la connaissance humaine (respectivement, la science, la psychologie/philosophie, le mysticisme). La présentation contient ainsi un examen élaboré de l'histoire philosophique de la science et de ses tendances réductionnistes (connues sous le nom de scientisme), pourtant il le fait en offrant une synthèse rationnelle (ou une vision-logique du raisonnement mandalique) qui peut inclure non seulement la science mais également la spiritualité authentique et les pratiques contemplatives. Eye to Eye contient également l'essai crucial "The Pre/Trans Fallacy", dont la conception (quelques années auparavant) a mis au clair l'erreur romantique fréquente adoptée dans les écrits précoces de Wilber. Cette pre/trans fallacy clarifie une confusion majeure (et désastreuse) dans le monde moderne, qui déclare simplement que si nous devons vraiment comprendre et accepter la "forme de développement" (identifier, dépasser, intégrer) à chaque étape d'évolution dans un univers pluridimensionnel, alors nous devons toujours différencier correctement entre les domaines de conscience pré- et trans-personnelle. Le livre offre donc non seulement une critique forte du matérialisme scientifique, mais il fait également reluire un éclairage utile pour aider à guider le "new age" hors de sa caverne obscure de pensée mythique et de ses approches régressives (pré-raisonnables)  de la spiritualité. 

Cet ouvrage a été publié en Français sous  le Titre: Les Trois Yeux de la Connaissance; aux Éditions Du Rocher, Monaco, 1987

top






Quantum Questions: Mystical Writings of the World's Great Physicists (1984) été publié pendant la période
Phase-2 / Phase-3 en se concentrant sur la physique moderne (se focalisant de ce fait la plupart du temps sur les quadrants Extérieurs Droits des holons individuels et de leurs systèmes holoniques), et son système de symboles mathématiques (se concentrant de ce fait sur les domaines intérieurs Gauches de la conscience). Assemblé au cours de la fin de l'année 1983, quand Wilber vivait à Muir Beach, en Californie, avec sa nouvelle épouse Treya (dont le cancer venait juste d'être diagnostiqué), Quantum Questions a tout d'abord été publié en 1984 par Shambhala Publications; Les contributions de Wilber font maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 4 (Shambhala, 1999).

Quantum Questions offre essentiellement une critique forte à l'interprétation populaire "new age" de la physique moderne qui l'utilise comme justification ou "preuve" pour le mysticisme ou une vision spirituelle du monde. En présentant les écrits originaux des fondateurs de la physique moderne eux-mêmes --- Heisenberg, Schroedinger, de Broglie, jeans, Planck, Pauli, Eddington, et Einstein --- tous ayant été profondément préoccupés par ces questions, cet ouvrage démontre sans équivoque que "la physique moderne ne prouve pas plus qu'elle ne nie, ne soutient ni ne réfute, une vision du monde mystico-spirituelle." Il en est ainsi parce-que la physique elle-même est basée sur la mathématique, qui n'est elle-même qu'un système des "symboles-ombres" (selon les mots des physiciens eux-mêmes); ces scientifiques mondialement célèbres ont donc compris qu'il est absolument nécessaire d'employer le vrai mysticisme pour entrer directement en contact avec la réalité. Les sélections de Quantum Questions met l'accent sur ce fait méconnu: tous ces grands physiciens se sont tournés vers le mysticisme pour la connaissance vraie du monde et sont donc ainsi devenus au cours de ce processus des mystiques modernes.

top






Transformations of Consciousness: Conventional and Contemplative Perspectives on Development (1986), co-écrit avecles  professeurs Jack Engler de Harvard et Daniel P. Brown (avec des contributions par Mark Epstein, Jonathan Lieff, et John Chirban), est un écrit
Phase-3 bien développée soulignant la psychologie, la psychopathologie, et la psychothérapie (se concentrant de ce fait sur le quadrant supérieur gauche de la conscience intérieure individuelle). Trois essais de Wilber a début ont été initialement écrits en 1984 (d'abord apparaissant dans  The Journal of Transpersonal Psychology), où ils démontrent comment clairement différencier, corréler, et intégrer le spectre du développement, le spectre de la psychopathologie, et l'éventail des modalités de traitement. Transformations of Consciousness a tout d'abord été édité par Shambhala Publications dans la collection New Science Library en 1986; il fait maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 4 (Shambhala, 1999).

Transformations of Consciousness articule plus avant la nécessité qu'une psychologie complète reconnaisse au moins: (1) les structures ou les niveaux de base persistants ("vagues") de l'évolution de la conscience, parce que une fois qu'elles émergent, elles tendent à demeurer; (2) les structures de transition comprenant plusieurs des lignes développementales ("flux"); et (3) l'individu ou l'individu-système global, le lieu de l'identification, de la volonté, des défenses, etc., (généralement concentré dans le quadrant supérieur gauche), qui doit diriger et négocier ces développements structuraux. La thèse de Wilber souligne ainsi la différence entre "stades de transition" et "structures persistantes" du développement tout en fournissant un sommaire niveau-par-niveau d'évolution globale de la conscience, y compris des psychopathologies possibles et de leurs modalités correspondantes de traitement. En conclusion, le livre prouve que quand ces érudits ont comparé et contrasté de nombreuses cartes développementales provenant du monde entier, des chrétiens aux bouddhistes aux indous à la psychologie occidentale, et autres, cela résultait en un "modèle commun" des nombreuses facettes de la conscience. En d'autres termes, en rassemblant toutes ces différents brins du développement --- conventionnel et contemplatif, orthodoxe et méditatif, occidental et oriental --- il est suggéré qu'il y ait en effet un quasi-spectre universel de la conscience (dans ses dispositifs profonds, et non pas superficiels), par lequel les individus se développent à leur propre rythme et de leur propre manière.

top






Spiritual Choices: The Problem of Recognizing Authentic Paths to Inner Transformation (1987), co-édité avec Dick Anthony et Bruce Ecker, est un ouvrage
Phase-3 mettant l'accent sur la sociologie et sur la psychologie d'une expérience spirituelle (se concentrant de ce fait sur le quadrant supérieur gauche de la conscience intérieure individuelle et le quadrant inférieur gauche des vues du monde culturelles intérieures, et leurs effets sur le quadrant inférieur droit des systèmes sociaux extérieurs). Spiritual Choices a été édité pour la première fois en 1987 Paragon House Publishers; l'essai contributif de Wilber avait été édité la première fois dans Eye to Eye (Shambhala, 1983) sous le titre de chapitre "Legitimacy, Authenticity, and Authority in the New Religions," mais a été renommé ici "The Spectrum Model"; Wilber a aussi participé à une conversation avec Jacob Needleman intitulée "When Is Religion Transformative?"; le seul de ces textes à faire maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 3 (Shambhala, 1999) est l'essai (provenant de Eye to Eye). 

Spiritual Choices poursuit plusieurs des questions abordées A Sociable God, qui soulignaient la différence entre les religions "légitimes" (qui mettent l'accent sur la translation horizontale), et des chemins spirituels "authentiques" (qui soulignent la transformation verticale). Cette étude s'est fortement appuyée sur le projet de recherche de Dick Anthony portant sur une année sur la matière "de la tyrannie spirituelle vs. l'autorité spirituelle légitime." A travers les écrits de nombreuses "autorités spirituelles," le livre examine également différents groupes spirituels et propose quelques critères pour évaluer "des choix spirituels contemporains." Dans l'ensemble, Spiritual Choices offre une méthode valide, basée sur le "modèle de spectre" (l'essai contributif de Wilber), pour assurer "des chemins authentiques à la transformation intérieure," et pour s'écarter des tendances plus mythiques et cultistes du moi en quête.

top






Grace and Grit: Spirituality and Healing in the Life and Death of Treya Killam Wilber
(1991) est fondamentalement un ouvrage Phase-3 soulignant un compte-rendu personnel et tangible du modèle de spectre de Wilber (se concentrant de ce fait sur chacun des quatre quadrants, comportemental, intentionnel, culturel et social). S'aidant des journaux de son épouse pour l'écrire, Wilber rapporte l'histoire d'amour poignante qu'a constitué son mariage avec Terry (Treya) Killam (en 1983) et sa lutte de cinq ans contre le cancer, ayant finalement pour résultat le décès de Treya en 1989. Grace and Grit a été initialement édité deux ans plus tard par Shambhala Publications en 1991; et constitue maintenant The Collected Works of Ken Wilber, Volume 5 (Shambhala, 2000).

Grace and Grit --- le titre vient de la dernière inscription du journal intime de Treya --- est un récit de l'épreuve ardue du couple entrecoupé d'entretiens et de courtes descriptions du modèle de spectre de Wilber, de la philosophie éternelle, plus quelques autres éléments qui sont apparues dans ses écrits précédents. Il y a des considérations édifiantes sir des questions de santé ("pourquoi nous tombons malades?"), sur le fait d'être une "personne de soutien" pour des personnes en phase terminale de maladie, ainsi que certains des cheminements spirituels utilisés par les Wilber au cours de leur voyage périlleux et béni. Pendant ce temps éprouvant et pourtant débordant d'amour, la plupart du souci et de l'attention de Wilber allant à Treya (qui veut dire étoile en espagnol), il a traversé une phase de près de dix ans sans écrire  sur des questions théoriques (1984-1993) ou publier (1986-1995). Cependant, Wilber a pendant cette période écrit un livre, un tome de huit cent pages intitulé The Great Chain of Being: A Modern Introduction to the Perennial Philosophy and the World's Great Mystical Traditions, qui a depuis été indéfiniment mis au rebut. Le succès éclatant de Grace and Grit atteste merveilleusement du fait que l'histoire de la vie de Treya pointe en fait vers l'Esprit Non Encore Né et Éternel, ou elle a appris à dépasser la mort dans le vrai Moi, permettant de ce fait à d'innombrables autres de tirer force et inspiration de sa vie de "sérénité passionnée."

top






Sex, Ecology, Spirituality: The Spirit of Evolution
(1995) est le premier ouvrage (1995) est le premier ouvrage Phase-4 (dépassant et pourtant incluant toutes les phases précédentes) offrant la primeur d'une analyse "tous quadrants, tous niveaux" des études intégrales (se focalisant donc sur la co-évolution des dimensions intérieure/extérieure, individuelle/collective du "Grand Nid de l'Être"). Wilber a passé trois ans en une relative retraite dans sa belle maison de Boulder, Colorado (sa résidence actuelle), faisant seulement des retraites de méditation et recherche pour SES, et mettant de ce fait un terme à une absence de presque dix ans de la publication académique. Conçu à l'origine comme un travail d'une moindre ampleur, SES a s'est épanoui jusqu'à atteindre plus de 800 pages (y compris les notes), du fait de la profondeur de la recherche requise; il est donc devenu le premier d'une trilogie projetée, souvent appelé la Kosmos Trilogy (volumes deux et trois à venir). Sex, Ecology, Spirituality a été initialement édité en 1995 par Shambhala Publications; une seconde édition révisée, éditée séparément, fait maintenant partie de  The Collected Works of Ken Wilber, Volume 6 (Shambhala, 2000).

L'ouvrage majeur de Wilber est divisé en deux "livres", chacun d'entre eux pouvant constituer de plein droit un ouvrage indépendant. Le livre Un présente une série de nouveaux termes (tout comme chacun de ses livres), comme "Kosmos," "holons," "holarchie," "quadrants," "vingt principes," etc., tout en chroniquant simultanément le mouvement d'involution/évolution de l'"Esprit-en-action." En s'appuyant sur des généralisations orientatrices dérivées de tous les systèmes humains de connaissance, le tome à cadence soutenue décrit les diverses étapes ou leviers développementaux dans le "Grand Nid de l'Esprit," co-évolutionnaire chacun interagissant avec les "Trois Grands" (une version simplifiée des quatre quadrants), y compris "Je"/moi," Nous"/culture, et "Il"/nature. Le livre Deux, est par ailleurs une réponse critique à l'état régressif des études culturelles postmodernes (particulièrement dans les universités) en mettant en évidence l'"effondrement du Kosmos" en un "flatland" de réductionnisme où seules prédominent les surfaces, qu'elles soient atomistes ou holistiques. Il est précisé que cette "dominance des descendants," avait été historiquement parée par les Idéalistes (comme avec Schelling et Hegel) et leurs philosophies d'"Esprit-en-Action" ou de "Dieu-en-Genèse," et pourtant Wilber conclut avec discernement qu'elles n'offraient "aucun yoga, aucune pratique contemplative," et ont ainsi dégénéré en "simple métaphysique." Par conséquent si la vision intégrale doit être vraiment efficace dans le monde au sens large, Wilber soutient qu'il doit inclure et favoriser la transformation subjective afin de gagner la compréhension mutuelle globale fondée sur l'"Amour du Kosmos Lui-Même."

top






A Brief History of Everything (1996) est un autre ouvrage
Phase-4 mettant l'accent sur une approche "tous quadrants, tous niveaux" des études intégrales (se concentrant de ce fait sur la co-évolution des dimensions intérieure/extérieure et individuelle/collective du "Grand Nid de l'Etre"). A Brief History of Everything est essentiellement une version condensée et plus accessible de Sex, Ecology, Spirituality  puisqu'elle est dans un format conversationnel ou d'entretien, bien qu'elle soumette un certain nombre de nouvelles idées ne figurant pas dans SES. A Brief History of Everything a été initialement éditée en 1996 par Shambhala Publications; une seconde édition révisée, également éditée séparément, fait maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 7 (Shambhala, 2000).

A Brief History of Everything est un livre pas si bref avec un titre ronflant (modifié avec humour d'après l'ouvrage à succès de Stephen Hawking Une Brève Histoire du Temps), néanmoins il constitue une tentative méritoire au moyen de généralisations orientatrices pour couvrir tous les domaines principaux de la connaissance humaine (épistémologie) et le Kosmos pluridimensionnel (ontologie). Il fait ceci en s'appuyant la plupart du temps sur la dynamique co-évolutionnaire d'adoption croissante (codifiée sous la forme de "vingt principes"), qui démontrent un processus développemental "dépasser-et-inclure", une position que Wilber a uniformément maintenu. La majeure partie de A Brief History of Everything passe donc en revue le processus d'ensemble de l'"Esprit-en-action" (Première Partie), puis "les visées supérieures de l'Esprit-en-action" (Deuxième Partie), car il expose de manière encyclopédique le champ entier de toutes les étapes évolutionnaires, les structures, les vues du monde, et les sphères techno-économiques d'existence humaine (se déployant à travers chacun des quatre quadrants ou les "Trois Grands": individu, culture, et nature). C'est en effet une "Brève Histoire de Tout" sans précédent. Cependant, les derniers chapitres (Partie Trois: Flatland) deviennent une attaque quelque peu polémique sur le "flatland" régressif et sa réduction matérialiste du Kosmos multi-imbriqué à quelque chose qui ne serait rien d'autre qu'un domaine superficiel de il-extérieurs (c-a-d il n'y a rien d'autre que le monde physique). Cette critique dévastatrice est particulièrement ciblée sur les études culturelles d'aujourd'hui (écoles de pensée critiques allant des rationalistes excessifs aux écophilosophes), pourtant à la différence de nombreux critiques, elle offre aussi une alternative extrêmement valide: une approche intégrale de "sagesse transcendantale" (ascendante: Many to One) harmonieusement unie à une "adhésion compatissante" (descendante: One to Many).

Cet ouvrage a été publié aux Editions Mortagne, Boucherville, 1997 sous le titre Une Brève Histoire de Tout.

top






The Eye of Spirit: An Integral Vision for a World Gone Slightly Mad (1997) est un ouvrage de pleine
Phase-4 mettant à nouveau l'accent sur une approche "tous quadrants, tous niveaux" des études intégrales (se concentrant de ce fait sur la co-évolution de l'intérieur/extérieur, de l'individuel/collectif, des dimensions du "Grand Nid de l'Etre"). Le livre est pour la plupart une collection d'essais, dont certains ont été écrits en réponse à une série d'articles qui sont parus dans ReVision au cours de l'année 1996 traitant de et critiquant l'œuvre de Wilber, il articule ainsi une approche plus académique et plus détaillée du Kosmos quatre quadrants en évolution, tout en offrant simultanément une théorie critique bien développée. The Eye of Spirit a été initialement édité en 1997 par Shambhala Publications; il fait maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 7 (Shambhala, 2000).

The Eye of Spirit poursuit le pluralisme épistémologique de Wilber en présentant une vision intégrale qui est révélée non seulement dans l'"oeil de la chair" (la science) et l'"oeil de l'esprit" (la philosophie), mais également avec l'"oeil de l'Âme" (mysticisme). Il peut être perçu sur le fond comme une défense philosophique face aux critiques récentes attaquant un système de modélisation reposant sur la holarchie (ou naturellement hiérarchique) qui est parfaitement capable d'incorporer les étapes invariantes et dynamiques du développement évolutionnaire, décrivant ainsi une "théorie unifiée" d'immense portée. Il met un accent supplémentaire sur les lignes développementales de l'individu (telles qu'affective, morale, cognitive, créative, spirituelle, etc.), qui co-évoluent activement à travers les niveaux élémentaires du Kosmos (tels que le corps, l'esprit, l'âme, et l'essence). The Eye of Spirit réfute donc de façon incisive la "critique linéaire" qui est souvent venue de certains critiques particulièrement concentrés sur des écrits Phase-2 précoces de Wilber (qui soulignent les aspects "structuraux" et "hiérarchiques" de la conscience). Dans ce processus, avec ses notes et son texte, Wilber offre l'éloge sincère mais aussi de vastes critiques  de divers théoriciens contemporains, soulignant en particulier certaines de leurs plus fréquentes déformations de sa vision intégrale globale, qui colore si souvent leurs positions critiques. Ces essais ont donc été en partie publiés pour clarifier des confusions notables d'autres théoriciens transpersonnels sur la production littéraire prolifique de Wilber et leurs diverses phases de modification et d'amélioration continue (établissant ainsi pour la première fois la notion des phases 1-4).

top






The Marriage of Sense and Soul: Integrating Science and Religion (1998) est un autre ouvrage
Phase-4 mature qui utilise une approche "tous quadrants, tous niveaux", afin d'expliquer comment la science et la religion (ou la spiritualité authentique) peuvent être intégrés dans la vision du monde moderne et postmoderne. Commencé vers la fin de 1996, le manuscrit de deux cent pages a été écrit en seulement quelques mois avec comme cible des communautés scientifiques religieuses et orthodoxes traditionnelles, et pas les gens du New Age/nouveau paradigme. À l'origine intitulé "The Integration of Science and Religion: The Union of Ancient Wisdom and Modern Knowledge," il a été vendu à un éditeur traditionnel de New York, Random House, qui l'a retitré selon la citation d'Oscar Wilde que Wilber avait utilisé en page d'accueil; son lectorat s'est ainsi développé dans les bureaux politiques les plus influents des Etats-Unis. The Marriage of Sense and Soul a été tout d'abord édité en 1998 par Random House; il fait maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 8 (Shambhala, 2000).

The Marriage of Sense and Soul maintient de façon convaincante que n'importe quelle "vraie intégration de la science et de la religion" devra inclure non seulement la sagesse antique du monde prémoderne (valeurs spirituelles, par exemple), mais également les triomphes ou la "dignité" obtenus de haute lutte (les "bonnes nouvelles") du monde moderne/postmoderne (la science et les démocraties libérales, par exemple). Pourtant un tel "mariage" devra aussi simultanément guérir et transcender les dissociations factieuses de la modernité ou les "désastres" (les "mauvaises nouvelles"), dont beaucoup viennent d'une philosophie réductionniste et matérialiste généralement connue sous le nom de scientisme (ou "flatland"). Il est suggéré que ce n'est que par une approche plus intégrale, une acceptation "tous quadrants, tous niveaux", qu'il sera possible d'intégrer les avances stupéfiantes d'une science orientée-extérieur et les valeurs de sagesse et les significations transpersonnelles trouvées dans une spiritualité fondée sur l'intérieur. En d'autres termes, ce traité concis affirme fondamentalement que la seule manière dont un mariage vrai de la science et de la religion puisse avoir lieu, une manière qui semble acceptable aux deux parties, est qu'il adopte une vue intégrale assez large pour maintenir les qualités essentielles de chacun, bien qu'ils devront à l'évidence "céder un peu", et étendre leurs positions rigides afin de servir la quête universelle pour la connaissance vraie. De façon générale, ce livre accessible écrit dans style fluide vise à guider un public généraliste dans la recherche d'un accord mutuel entre le monde spirituel et subjectif de la sagesse antique et le monde objectif et empirique de la connaissance scientifique moderne.

top






One Taste: The Journals of Ken Wilber (1999) est un autre ouvrage
Phase-4 mature focalisé sur des présentations personnelles et triviales de la vision intégrale de Wilber (se concentrant de ce fait sur chacun des quatre quadrants, comportemental, intentionnel, culturel et social). À l'origine un projet suggéré par Shambhala, les journaux constituent pratiquement une chronique quotidienne des activités de Wilber pendant l'année 1997, lui fournissant de ce fait une occasion de réfléchir sur le spectre entier de la vie lui-même. One Taste a été tout d'abord édité en 1999 par Shambhala Publications; il fait maintenant partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 8 (Shambhala, 2000).

One Taste commence par la recherche et l'obtention d'un éditeur traditionnel pour The Marriage of Sense and Soul (écrit en 1996-97 et publié par Random House en 1998); après cela il couvre presque tout, du piercing des seins à la Conscience des témoins, des films préférés et de la musique de l'année à des commentaires élogieux sur l'architecture, la littérature et la mode, le tout vu d'un certain nombre d'états méditatifs et pelotonné dans un cercle de bons amis, et comprenant quelques aventures sexy avec la nouvelle petite amie de Wilber, la charmante Marci Walters. One Taste est également entrecoupé de quelques courts essais passant en revue l'approche "tous quadrants, tous niveaux", des études intégrales, y compris "un psychographe intégral" du moi individuel qui incorpore les lignes développementales (ou les "flux") de conscience évoluant tous dans les nids élémentaires (ou les "vagues") du Kosmos. A travrers l'ensemble du livre, le lecteur peut accéder à une perception tangible de ce à quoi ressemble une pratique intégrale, une pratique que quiconque peut développer, une pratique qui s'efforce "d'exercer simultanément tous les niveaux et dimensions principaux du corps-esprit humain --- physique, émotif, mental, social, culturel, spirituel." Nous découvrons cependant aussi en fin de compte que dans ce type de pratique intégrale, il s'agit surtout du goût pour la conscience non duale, la présence éclairée où la "transcendance restore l'humour" et où "l'empathie et la compassion" embrassent tout.

top






Integral Psychology: Consciousness, Spirit, Psychology, Therapy
(2000) Est un ouvrage entièrement  Phase-4 mettant l'accent sur une approche "tous quadrants, tous niveaux, toutes lignes", d'une façon si exemplaire qu'il aurait pu à bon droit être qualifié d'ouvrage Phase-5. Ce livre a initialement été développé à partir d'un travail non fini commencé dans le milieu des années 80, tout d'abord intitulé Self, System, Structure, puis Principles of Transpersonal Psychology, puis Processes and Patterns In Consciousness (et d'autres), c'est donc toujours un ensemble projeté de deux volumes. Dans un certain sens, c'est surtout le texte d'accompagnement des diagrammes complets, détaillés et corrélatifs placés à la fin du livre. Integral Psychology a tout d'abors été publié en tant que partie de The Collected Works of Ken Wilber, Volume 4 (Shambhala, 1999), puis indépendamment en 2000 par Shambhala Publications.

Integral Psychology s'efforce de rendre justice et d'inclure chaque aspect légitime de la conscience humaine, nous donnant une carte véritablement complète de l'esprit humain (épistémologie) et du Kosmos (ontologie). Il fait ceci en soulignant et en articulant la nature fluide (non-linéaire) et dynamique du Grand Nid de l'Esprit, utilisant de ce fait des termes moins rigides (inspirés en partie par les travaux de Clare Graves). Nous trouvons par conséquent des flux élémentaires de développement "relativement indépendants" (représentant les lignes développementales) s'écoulant à travers des vagues élémentaires interagissantes (représentant des niveaux basiques), sur lesquels "naviguent" et "jonglent" un moi d'ensemble, qui a lui-même un accès "relativement fluide" à différents états de conscience (tels que le réveil, le rêve, le sommeil profond, altéré), qui se développent tous et évoluent dans un "vaste champ développemental morphogénétique, et qui semblent presque toujours constituer "une affaire abominablement compliquée." Le texte est complété par de nombreux diagrammes corrélatifs que Wilber avait compilé en référençant et en intégrant les travaux de plus de cent théoristes dévelopmentaux qui reconnaissent tous à des degrés divers les mêmes structures basiques dans le Grand Nid de l'Être. Integral Psychology présente également "spiral dynamics" de Donald Beck (et associés) et leur concept des "mèmes" développementaux (modèles d'organisation nommés de différentes couleurs), semblant corroborer le modèle de spectre de Wilber. Puisqu'il y a un accent supplémentaire sur les flux développementaux, les lignes psychiques frontales et profondes, ainsi que sur les vagues élémentaires, et les différents états de conscience, alors des systèmes de modélisation plus avancés tels que "le psychographe intégral" de l'être humain individuel sont proposés. Une concrétisation de l'ensemble de cette vision intégrale est la notion "Pratique Transformative Intégrale" (de Michael Murphy et George Leonard), qui suggère différents moyens concrets pour que l'individu global exerce à l'unisson tous les quadrants (individu, culture, nature), les divers niveaux ou vagues (corps, esprit, âme, essence), et des nombreux flux individuellement reliés (cognitifs, moraux, affectifs, créatifs, spirituels, etc.). Ainsi, d'une manière très réaliste, la psychologie ou l'étude de la psyché (esprit ou âme) est mieux vue comme pneuma-ologie ou l'étude multi-niveaux de l'Esprit lui-même à travers tous les domaines et les dimensions du Kosmos radiant.

top






A Theory of Everything: Body, Mind, Soul, and Spirit in Self, Culture, and Nature (2000) est clairement un ouvrage
Phase-5 résumant l'approche intégrale ("tous quadrants, tous niveaux, toutes lignes") des études intégrales. Le livre court et compact clarifie la "vision intégrale" de Wilber et sa tentative d'inclure ou "intégrer" le corps, l'esprit, l'âme, et l'essence tels qu'ils apparaissent chez l'individu, la culture, et la nature. A Theory of Everything a été publiée fin 2000 par Shambhala Publications; c'est le premier livre publié après la sortie de The Collected Works of Ken Wilber (Shambhala, 1999, 2000).

A Theory of Everything est peut-être la meilleure introduction simple au travail de Wilber, particulièrement dans sa phase la plus sophistiquée d'embrasser l'éventail entier la conscience et ses diverses lignes développementales dans chacun des quatre quadrants du Kosmos. Il passe en revue les vagues oscillantes, en spirales de l'existence --- pas du tout une échelle linéaire --- et continue ainsi à faire une utilisation étendue des mèmes développementaux (identifiés par couleur) de Donald Beck qui évoluent ensuite vers une "conscience de deuxième rang", une forme de vision-logique centaurique intégrale (selon les termes de Wilber). De Wilber critique aussi les diverses formes de "boomeritis" (la tendance de la génération des boomers à être narcissistiques) en tant qu'obstacle important à la vision intégrale émergeante du fait de leurs stratégies régressives et de leur réductionnisme subtil (holisme de flatland). Cependant, puisque le modèle intégral favorise la santé de la spirale entière du développement (sa directive principale), il embrasse alors simultanément les mèmes inférieurs alors même qu'il encourage la croissance vers les domaines transpersonnels plus élevés, alignant ainsi la culture globale avec la bonne science et la spiritualité profonde. L'approche intégrale considère naturellement non seulement les dimensions intérieures de la conscience, mais elle recherche aussi leurs utilisations pratiques et se corrèle (ou identifie les "empreintes") du monde extérieur "réel". Il y a ainsi une présentation des applications pragmatiques du modèle intégral utilisé dans le monde réel, et pas simplement théorique, de la politique, des affaires, de la médecine, de l'éducation, de l'écologie, etc... Ce type de vision intégrale fournit donc à humanité une vraie "philosophie du monde," une position universelle qui honore pleinement l'"unité-dans-la diversité" (un unitas multiplex), et présente ainsi une approche complète à l'ensemble de la vie en couvrant et en embrassant tous les domaines, royaumes, et sphères d'existence humaine, élevée et profonde, à l'intérieur et au dehors, où tout le Kosmos est vu dans et comme le "goût" extatique de la réalisation divine.

top

Tous les résumés sont écrits par Brad Reynolds.
Bibliographie complète de Ken Wilber

Traduit par Eric de Rochefort



HOME



--> 'use strict';