Institut Catholique Toulouse logo
Institut Catholique Toulouse logo

Institut Catholique Toulouse logo
BLE
Bulletin de Littérature Ecclésiastique
Les articles Archive recensions Vous abonner Se procurer un numéro du BLE


Accueil
- Archive recensions - Histoire des doctrines
-
Albert PATFOORT
La Somme de saint Thomas et la logique du dessein de Dieu, Préface de G. Cottier

Albert PATFOORT, La Somme de saint Thomas et la logique du dessein de Dieu, Préface de G. Cottier, Saint-Maur, Parole et Silence, ''Sagesse et cultures'', 1998, VIII-278 p.

Le livre d'A. Patfoort est un excellent instrument de travail pour qui veut pénétrer dans l'ouvrage le plus connu de saint Thomas d'Aquin. Selon le propos exprimé dès le début : ''L'ambition du présent ouvrage est de mettre le lecteur en présence de la réflexion vivante de saint Thomas, de son travail d'appropriation de l'enseignement chrétien au moment et dans le contexte où il a composé cette Somme'' (p. 1). La méthode de lecture consiste à prendre la Somme comme un texte, en pleine synchronie (p. 2).

La première partie s'attache à la manière dont est construite la Somme théologique dans l'intention de faire ''une vraie `science' de la foi'' (chap. I, en employant des moyens appropriés selon une méthode pédagogique (quæstio, dubitatio,...). L'organisation est inséparable du contenu (concepts, notions, définitions,...) puisque celui-ci commande l'enchaînement objectif de l'exposé (ordo doctrinæ et ordo disciplinæ). L'étude de ces ''matériaux et structures'' (chap. II) est faite à partir de l'analyse des prologues (p. 17), des articles (p. 19) et des questions (p. 26). Au terme de cette clarification, A. Patfoort précise son intention ''La lecture que nous proposons dans notre seconde partie ne sera ni un commentaire des textes, ni un simple relevé des interprétations de l'auteur. Elle essaiera de surprendre sur le vif la marche de la pensée, de repérer les idées neuves, les articulations, la progression de l'exposé, bref de faire participer le lecteur à la méditation chrétienne du Docteur angélique'' (p. 31).

Pour manifester l'unité de la démarche de saint Thomas, l'auteur examine attentivement le premier article qui traite de la révélation. Il conclut : ''En exprimant les choses de manières sainement existentielles, nous y voyons Quelqu'un, Dieu, qui invite les hommes à vivre en société avec lui d'une manière qui dépasse toutes leurs possibilités naturelles de compréhension'' (p. 41). De là découle la logique interne du développement :
1. Connaître celui qui invite à partager sa vie ; 2. Les éléments essentiels de la vocation humaine ; 3. La pénétration des ressources du mystère du Christ qui est la Voie par laquelle l'homme peut s'orienter efficacement vers Dieu.

Ce qui fait la valeur de cette présentation de la Somme est l'art avec lequel A. Patfoort utilise l'extrême rigueur de l'analyse et de la reconstitution de l'ordo rerum, lié avec la manière de dire qui brise avec les scléroses scolastiques. On reconnaît là la trace d'une grande maîtrise. En effet, A. Patfoort a travaillé de longues années à la Commission léonine pour établir le texte de saint Thomas. Sa fréquentation des manuscrits l'a mené à la source, non seulement du texte, mais de la pensée dans son jaillissement et sa créativité. Il sait nous dire l'audace du Maître : l'usage de la raison développant l'intelligence de la foi ; la confiance faite en l'esprit humain rendu libre pour mieux connaître quelque chose du mystère de Dieu.

L'analyse de la Somme est méthodique et systématique. Elle ne remplace pas la lecture du texte mais permet d'y entrer en surmontant la technicité et l'archaïsme de certaines images ou formulations. On trouve des indications précises sur la structure de l'œuvre et donc sur l'intention du Maître. L'auteur rappelle la nature des destinataires et rend raison de certaines options : la Somme n'est pas œuvre apologétique, mais travail inerme à la pensée chrétienne.

Bien des pages sont remarquables. On se permettra de souligner celles qui concernent les dons de l'Esprit-Saint et son rôle dans la vie chrétienne. Bref, à l'heure d'un certain renouveau des études thomistes, ce livre devrait rendre de grands services.

J.-M. MALDAMÉ
(Exemplaire du BLE Tome CI n° 3 Août - Septembre 2000)




Page suivante ... Joël BIARD - Guillaume d'Ockham et la théologie


Plan du site

Recherche sur le site

Contact




Histoire des doctrines



ORIGÈNE, Les Écritures, océan de mystères - I. La Genèse



CYRILLE D'ALEXANDRIE, Lettres festales XII-XVII



Foi chrétienne et culture classique - Des Oracles sibyllins à Charlemagne



Sous la direction de Bernard Pouderon et Joseph Doré - Les Apologistes chrétiens et la culture grecque



Dieu et le mal : Basile de Césarée, Grégoire de Nysse, Jean Chrysostome



Goulven MADEC - Le Dieu d'Augustin



Freddy LEBRUN - Nicétas le Paphlagonien, sept homélies inédites



Michel LEMOINE - Théologie et platonisme au XIIe siècle



Dominique POIREL - Hugues de Saint-Victor



Olivier BOULNOIS - Duns Scot, la rigueur de la charité



MAXIME LE CONFESSEUR - Lettres et Opuscules théologiques et polémiques



THOMAS D'AQUIN - Les Raisons de la foi, Les Articles de la foi et les sacrements de l'Église



THOMAS D'AQUIN - Commentaire de l'Épître aux Romains, suivi de Lettre à Bernard Ayglier, abbé du Mont-Cassin



Albert PATFOORT - La Somme de saint Thomas et la logique du dessein de Dieu, Préface de G. Cottier



Joël BIARD - Guillaume d'Ockham et la théologie



Alain de LIBERA - Maître Eckhart et la mystique rhénane



sous la direction de Bernard Pouderon et Yves-Marie Duval - L’Historiographie de l’Église des premiers siècles,



M. ROUGÉ Doctrine et expérience de l’eucharistie chez Guillaume de Saint-Thierry



Jean-Pierre TORRELL Recherches thomasiennes



Suzanne ECK Jetez-vous en Dieu, Initiation à Maître Eckhart





Espace réservé rédacteurs110/_04031700000000000000/anon
Identifiez-vous