background image

Quel est le lien entre la
BD NYME

Âź

décamé-

trique et la BD CARTO

Âź

?

Les toponymes de la BD
CARTO

Âź

sont initialement

dérivés de la BD NYME

Âź

. Ils ont

été, pour certains, recalés mais,
depuis l’achùvement de la BD
CARTO

Âź

, les deux produits ont

suivi des trajectoires distinctes, et
sont dĂ©sormais diffĂ©rents. 
Rappelons que la BD NYME

Âź

décamétrique est établie à
partir des cartes au
1 : 25 000 et
qu’elle a Ă©tĂ© ache-
vĂ©e Ă  la fin de l’an-
née 2003. Le lien
entre les deux pro-
duits est donc aujour-
d’hui quasi inexistant. La BD
NYME

Âź

dĂ©camĂ©trique n’existe

d’ailleurs plus sous ce nom, puis-
qu’elle constitue la couche “topo-
nyme” de la BD TOPO

Âź

, 1

Ăšre

cou-

che achevée de cette BD TOPO

Âź

.

les nouveautés résident principale-
ment sur une amélioration de la

lisi-

bilitĂ© 

du produit en s’attachant par-

ticuliĂšrement :

➔

Ă  l’hydrographie : 

modification de

la taille et de la représentation de
l’hydrographie, amĂ©lioration de la
densité du réseau hydrographique,
modification de la représentation des
canaux, amélioration du placement
des labels sur les cours d’eau
) ;

➔

Ă  la voirie :

amélioration de la

lisibilité en urbain dense (taille des
labels, taille des voies), modifica-
tion de la représentation des tun-
nels et des sentiers, généralisation
des routes à deux chaussées, meilleu-
re qualification des types de rues,


➔

Ă  la reprĂ©sentation des “Points Of

Interest” (POI),

en ayant recours Ă  un

graphiste pour refondre la charte.
Le produit a également été soumis
Ă  un important travail technique ;

➔

la couverture est désormais conti-

d’échelles. En outre, mettre Ă  dispo-
sition des utilisateurs une 

pyrami-

de d’échelles

fixes permet une 

visualisation pertinente du territoi-
re Ă  partir de l’échelle 1 : 5 000
ou 1 : 20 000, mais aussi de l’en-
s e m b l e   d u   p a y s   Ă    l â€™ Ă© c h e l l e  
1 : 1 000 000 ou du 1 : 4 000 000.

UN PRODUIT ACTUALISÉ

La version 2 de GEOROUTE Raster

Âź

est sortie au cours du dernier tri-
mestre 2003 et est désormais entiÚ-
rement disponible.
Elle comporte une 

mise Ă  jour

du

produit basĂ©e sur les Ă©volutions 
des bases de données vecteur dont
elle est issue, mais aussi et surtout
des 

améliorations

par rapport Ă  la

version 1.
Si les quelques erreurs de la version 1
ont Ă©tĂ© corrigĂ©es (ajout de l’empri-
se de Monaco, correction des poly-
gones vides de l’occupation du sol,
),

CONTENU

GEOROUTE Raster

Âź

est une col-

lection d’images rasters gĂ©orĂ©fĂ©-
rencĂ©es, permettant des zooms 
successifs de l’échelle du pays 
jusqu’au niveau de l’agglomĂ©ration.
Le produit est composé de 8 cou-
ches d’images numĂ©riques aux Ă©chel-
les pivot suivantes (1: 5 000, 1: 20 000,
1: 50 000, 1: 100 000, 1: 250 000 ,
1: 500000, 1: 1 000000, 1: 4000000).
Ces images sont créées à partir de
plusieurs bases de données vecteur
de l’IGN : GEOROUTE

Âź

, ROUTE 500

Âź

et ROUTE 120

Âź

pour le routier, et BD

CARTO

Âź

pour l’habillage.

Les objectifs sont nombreux : le
produit permet de proposer une
cartographie raster non seulement

esthétique, pratique

et 

cohérente

avec les bases de données vecto-
rielles routiùres de l’IGN , mais
aussi 

homogĂšne 

sur l’ensemble du

territoire, et aux différents niveaux

Info

Diffuseur

La Lettre d’information du dĂ©partement Diffusion -Licences commerciales

01.03.04 

N

O

2

L

a parution du premier
numĂ©ro d’Info Diffu-

seur a rencontré un
accueil chaleureux ; merci
Ă  tous pour les messages
d’encouragement transmis
Ă  cette occasion.
L’annĂ©e 2004 s’annonce
pleine de nouveautés : le
SCAN 25

Âź

est ouvert Ă  la

diffusion et la nouvelle
version de GEOROUTE
Raster

Âź

est disponible.

L’article central prĂ©sente
toutes les Ă©volutions de
cette nouvelle version. 
Ce numĂ©ro est aussi 
l’occasion de faire le point
sur la place de la diffusion
à l’IGN et sur le contrat
d’objectifs et de moyens
entre l’IGN et l’Etat. 
Toute l’équipe du DĂ©parte-
ment et moi-mĂȘme profi-
tons de cet encart pour
vous présenter tous nos
meilleurs vƓux pour cette
nouvelle année.

VÉRONIQUE LEHIDEUX,

chef du dĂ©partement DLC 
(Diffusion-Licences Commerciales)

Sommaire

Info

Diffuseur 

N

O

2

Quand et comment sera faite la
mise à jour du thùme “occupation
du sol” de la BD CARTO

Âź

?

La mise Ă  jour de l’OCS de la BD CARTO

Âź

est en cours, en collaboration avec l’ins-
titut français de l’environnement, l’IFEN,
qui Ă©dite Corine Land Cover. La
classification restera la mĂȘme que
pour la BD CARTO

Âź

actuelle (le

thĂšme date, au mieux, de 1995)
et cette mise à jour est annoncée
pour la fin de l’annĂ©e 2004. Il n’est
pas prévu de mise à jour pério-
dique, mais cette col-
laboration avec l’IFEN
devrait ĂȘtre poursuivie.

La BD CARTHAGE

Âź

a été consti-

tuĂ©e par les agences de l’eau Ă  par-
tir de la couche “hydro” de la BD
CARTO

Âź

, et s’avĂšre dĂ©sormais plus

complĂšte. La structuration est un
peu plus développée, mais, sur-
tout, les tronçons sont globalement
mieux renseignés. Cette BD CAR-
THAGE

Âź

est déjà disponible aux

formats Mif/Mid et ArcExport, et

le sera bientĂŽt en shapefile et geo-
concept export. D’ici la fin de l’an-
nĂ©e 2004, une version “simplifiĂ©e”
de la BD CARTHAGE

Âź

remplace-

ra le thĂšme hydro de la BD
CARTO

Âź

. Dans l’attente de cette

intégration, il est possible pour un
diffuseur de disposer de la BD CAR-
THAGE

Âź

lors d’une commande de

thĂšme “hydro” de la BD CARTO

Âź

.

Quelles sont les différences entre
les thĂšmes “rĂ©seau ferrĂ©â€ des pro-
duits BD CARTO

Âź

, ROUTE 500

Âź

,

et ROUTE 120

Âź

? Quels sont les

critÚres de sélection ?

Le réseau ferré des deux fichiers
ROUTE 120

Âź

et ROUTE 500

Âź

est

une sélection du réseau ferré de

BD CARTO

Âź

. Pour

ROUTE 120

Âź

,

sont retenus

les tronçons

en service ou

en construc-

tion assurant

la desserte des

villes de plus de 10 000

habitants, et les liai-

sons princi-

pales entre

ces villes. Pour

ROUTE 500

Âź

,

une sélection du

réseau ferré de BD

CARTO

Âź

vise Ă  sim-

plement Ă©liminer les

embranchements par-

ticuliers, les voies de tri-

age ou les voies fermĂ©es. 
Noter, à propos du réseau ferré,
qu’il ne correspond pas nĂ©cessai-

rement au réseau SNCF,

dans la mesure, par

exemple ou certaines

“gares” SNCF ne sont

desser vies que par

voie routiùre


Foire

aux

questions

ÉDITO

Cette rubrique vise à répondre aux questions que
vous nous posez parfois et en priorité à celles qui
reviennent le plus frĂ©quemment. Cet Info Diffuseur
se veut ĂȘtre l’instrument d’un vrai dialogue,n’hĂ©sitez
donc pas Ă  nous transmettre vos interrogations !

Quel est le rythme de mise Ă 

jour des thĂšmes de la BD

CARTO

Âź

?

Le rythme de mise 

Ă  jour des thĂšmes

BD CARTO

Âź

est

variable selon les

thÚmes, et a été

défini à partir

d’une Ă©tude client. Elle

est annuelle pour les thùmes “rou-
tier”, “ferrĂ©â€, et “administratif”, et
se fait tous les deux ans pour les
autres thùmes,sauf pour l’OCS (cf.
autre question) et le
thùme “hydro” (cf.
autre question).

La BD CARTO

Âź

est-elle disponi-

ble sur les DOM ?

Oui, depuis 2002. La couverture
complĂšte de la Guadeloupe, de la
Martinique et de la RĂ©union est
assurée. Seule la zone cÎtiÚre de
la Guyane est couverte. Pour la
disponibilité sur les DOM, voir
INFO DIFFUSEUR N°1.

Quels sont les liens entre la BD CARTO

Âź

et la BD CARTHAGE

Âź

?

suite page 2

➜

GEOROUTE Raster

Âź

Version 2

(Coédition IGN-CARTOSPHERE)

GEOROUTE Raster

Âź

est une collection d’images rasters gĂ©orĂ©fĂ©rencĂ©es, permettant des

zooms successifs de l’échelle du pays jusqu’au niveau de l’agglomĂ©ration. 

Les bases de données IGN

vont-elles au delĂ  des fron-

tiĂšres nationales ? Si , oui ,

quelle est la taille de la

zone de débordement ?

La zone de débordement

est quasiment nulle. Des

raccords sont parfois

possibles avec des donnĂ©es d’IGN
Ă©trangers, mais la qualitĂ© n’est pas
toujours bonne.

Comment faire pour trouver le
nombre de dalles de SCAN 25

Âź

couvrant une commune ou plu-
sieurs communes ?

Il suffit de consulter le tableau
d’assemblage (cf. â€œOutils Ă  votre
disposition”, Info Diffuseur N°1),
et de le superposer avec le GEO-
FLA

Âź

commune fourni avec ces

tableaux. 

p. 1

et

2

GEOROUTE Raster

Âź

,

présentation de la V2.

p. 2

Le contrat d’objectifs et de

moyens 2003-2006 de l’IGN.

p. 3

‱ ActualitĂ© produits, spĂ©cial

SCAN 25

Âź

‱ 

Actualité, la place de la diffu-
sion à l’IGN.

‱ 

BrĂšves, les derniĂšres Ă©volution
du contrat de diffusion, et le
SAV-BD.

p. 4

FAQ, tout ce que vous avez

toujours voulu savoir
 en osant
le demander !

background image

nue sur l’ensemble du territoire

pour toutes les couches, ce qui per-
met de limiter la taille des dalles ; 

➔

le produit est disponible Ă  

deux

résolutions,

96 et 192 dpi, pour

une utilisation optimale Ă  la fois
en affichage Ă©cran et pour les tira-
ges “papier” ;

➔

un ombrage

issu du MNT BD

ALTI

Âź

IGN au pas de 50 m a été

ajoutĂ© dans la version “standard”.
Le produit est cependant disponi-
ble sans ombrage dans une ver-
sion “allĂ©gĂ©e”.

APPLICATIONS

Si GEOROUTE Raster

Âź

est un pro-

duit dédié aux applications SIG et
Internet, c’est surtout un produit
image qui se veut un excellent
habillage (il peut ĂȘtre utilisĂ© comme
fond de plan pour représenter le
rĂ©sultat d’un gĂ©ocodage ou d’un
calcul d’itinĂ©raire). L’utilisation de
la BD CARTO

Âź

permet de bénéfi-

cier d’un fond cartographique d’une
richesse remarquable et l’ombra-
ge apporte une valeur ajoutée consi-
dĂ©rable. Aussi, le produit s’adres-
se à une cible trùs large d’utilisateurs,
Ă  l’échelle locale ou nationale, dans
le secteur public ou privé. Il peut
ĂȘtre utilisĂ© dans des domaines aussi
variés que le géomarketing, le repé-
rage d’évĂ©nements, les centres d’ap-
pels, ou sur des sites Internet. 

POLITIQUE TARIFAIRE

Le principe général de tarification
GEOROUTE Raster

Âź

reste calqué

sur GEOROUTE

Âź

Rues. Les ver-

sions “standard” et “allĂ©gĂ©e” sont
disponibles au mĂȘme coĂ»t, et un
supplément forfaitaire est deman-
dé pour la livraison des deux versions.
L’IGN livre la version “standard” au
format compressé ECW et la ver-
sion “allĂ©gĂ©e” aux formats Pack-
bits ou LZW.
La livraison se fait sous forme de
CD pour un volume inférieur à
600 Mo, et sous forme de DVD
pour des volumes plus importants.
Le coût de la mise à jour est de
35 % (passage de la V1 Ă  la V2),
et GEOROUTE Raster

Âź

est le pre-

mier produit IGN Ă  bĂ©nĂ©ficier d’un
contrat de maintenance, moyen-
nant le versement, Ă  date anni-
versaire, de 20 % du montant de
la licence correspondante. Le licen-
cié bénéficie alors non seulement
d’une livraison des dalles mises à
jour, mais aussi d’un support tech-
nique spécifique pour les correc-
tions d’anomalies ou les Ă©volutions
de contenu.

C

entrĂ© sur les attentes des utilisateurs (dont
l’État) autour de la disponibilitĂ© du RĂ©fĂ©-
rentiel Ă  Grande Echelle (RGE), il fait repo-

ser l’action de l’IGN, durant les trois prochaines
annĂ©es, sur les valeurs â€œtraditionnelles” du servi-
ce public (pĂ©rennitĂ©, qualitĂ©, Ă©galitĂ©), mais aussi
sur des principes â€œnouveaux” (tout au moins dans
leur application Ă  l’IGN) : accessibilitĂ©, simplici-
tĂ©, qualitĂ©, transparence et responsabilitĂ©. Ce
contrat se dĂ©cline autour de six objectifs stratĂ©-
giques majeurs.

➔

Pour 

“Consolider le projet industriel”

,

l’IGN

s’engage Ă  consacrer une part prĂ©pondĂ©rante de
ses moyens à la réalisation et à la mise à jour des
quatre composantes du RGE (image, topogra-
phique, parcellaire et adresse). Cet objectif intĂš-
gre la mission d’intĂ©grateur et de coordinateur
dĂ©sormais confiĂ©e Ă  l’IGN, et implique une orga-
nisation toujours plus efficiente.
Suivant le COM, l’IGN s’engage à mettre à dispo-
sition le RGE suivant le calendrier suivant :

‱ 

Fin 2003 pour l’intĂ©gralitĂ© de la composante image,

‱ 

Fin 2006 pour l’intĂ©gralitĂ© de la composante

topographique, 60 % de la composante parcel-
laire, et 70 % de la composante adresse.
Le COM prĂ©voit Ă©galement d’amĂ©liorer l’actua-
litĂ© des bases disponibles (5 ans pour l’image, 12
mois pour les autres composantes).

➔

Le deuxiĂšme point vise Ă  

“Garantir la transpa-

rence comptable et la rigueur juridique”

et concer-

ne avant tout la bonne utilisation des subventions
accordĂ©es par l’État. Outre la conformitĂ© de l’em-
ploi des fonds aux choix de l’État, il s’agit aussi
de ne pas fausser le jeu Ă©conomique des activitĂ©s
concurrentielles. Pour ce faire, l’IGN doit met-
tre (et a mis
) en place des comptes d’exploita-
tion par produit, qui mettent en parallĂšle, pour
chaque produit, les produits (en distinguant la
part des recettes commerciales et la subvention
dĂ©cidĂ©e par l’État) et les charges (coĂ»ts de rĂ©ali-
sation et de diffusion). Les recettes commercia-
les doivent au moins couvrir les coĂ»ts de diffu-
sion et, le cas Ă©chĂ©ant, complĂ©ter la couverture
des coĂ»ts de rĂ©alisation.

➔

En s’engageant Ă  

“DĂ©ployer la dĂ©marche qua-

litĂ© au service des clients”,

l’IGN marque sa

volontĂ© de dĂ©velopper l’écoute pour adapter au
mieux l’offre au besoin. Il s’agira entre autre de

suivre les utilisateurs du RGE (ou d’autres don-
nĂ©es) pour prĂ©parer le RGE de 2

Ăšme

gĂ©nĂ©ration. 

La 1

Ăšre

Ă©tape (chronologiquement) a Ă©tĂ© la mise

en place du service aprĂšs vente â€œbases de don-
nĂ©es”. Ce SAV-BD est effectif depuis le 1

er 

jan-

vier 2004 

(voir page suivante).

L’IGN s’inscrit par ailleurs dans une importante
dĂ©marche qualitĂ© en se conformant aux diffĂ©ren-
tes normes de systĂšme de management (rĂ©dac-
tion de plan d’assurance qualitĂ©, prise en comp-
te de l’environnement, respect de l’éthique
).
La dĂ©marche qualitĂ© est enfin un objectif de rĂ©duc-
tion significative des dĂ©lais, non seulement entre
la commande et la livraison, mais aussi entre la
modification terrain et sa prise en compte dans
les bases de donnĂ©es.

➔

“Optimiser l’organisation de l’établissement

et la gestion des ressources humaines” 

est un

objectif plus â€œinterne”. Il s’agit essentiellement
de passer d’une logique de â€œmoyens Ă  mettre en
Ɠuvre” Ă  une logique de â€œrĂ©sultats Ă  atteindre”.

➔

Afin de réaliser le RGE dans le meilleurs délais,

et pour en assurer une mise Ă  jour efficace Ă  moin-
dre coĂ»t, l’IGN doit 

“DĂ©velopper la pratique par-

tenariale”

avec les services dĂ©tenteurs de donnĂ©es

gĂ©ographiques. Cet objectif inscrit Ă©galement
l’IGN dans une politique de valorisation de la
recherche. 
Cette â€œpratique partenariale” s’entend Ă©galement
par la promotion des applications de l’informa-
tion gĂ©ographique pour valoriser l’utilisation des
bases de données. A ce titre, un ratio de 10 % entre
le chiffre d’affaires des licences commerciales et
celui des licences â€œclassiques” devra ĂȘtre assurĂ©.

➔

Le dernier objectif vise Ă  

“prĂ©parer l’avenir”,

en intensifiant les actions de formation (ouvert-
ure de l’ENSG aux â€œcivils”, rapprochement d’au-
tres Ă©tablissements
). Il s’agit Ă©galement d’a-
mĂ©liorer la visibilitĂ© et la valorisation de la recherche,
en mettant l’accent sur la mise en production de
ses rĂ©sultats.

Ces objectifs sont divisĂ©s en 29 engagements,
dotĂ©s d’un indicateur de suivi qui permettra de
faire un bilan annuel de l’avancement. Le respect
de ces 6 objectifs doit permettre de rĂ©pondre aux
attentes de l’État
 et des utilisateurs !

Le contrat d’objectifs
et de moyens

‱

3 NOUVEAUX PRODUITS EN

DIFFUSION
- Le SCAN25

Âź

(voir par ailleurs)

vient compléter la gamme des
scans IGN. 
- La BD ORTHO

Âź

5m offre une

nouvelle possibilitĂ© d’habillage 
- REFERENCE 3D

Âź

(coédité avec

SpotImage) est un nouveau pro-
duit, associant un MNT et une
orthoimage, avec une couverture
mondiale et des conditions de
vente spĂ©cifiques. La remise pour
ce produit est plafonnée à 40 %.

‱

ÉVOLUTIONS PRODUITS

- La distinction entre les versions
Objet et Dessin de la BD CARTO

Âź

n’apparaĂźt dĂ©sormais plus que
pour les ventes “par thĂšme”. 
- La commande de dalle “mobile”
n’est plus possible pour le 
SCAN 100

Âź

(dalle fixe, cf.

tableaux d’assemblage).

‱

NOUVEAUTÉS PRIX

Les prix des scans “routiers” sont
revus Ă  la baisse. Le prix de la 
BD CARTO

Âź

France entiĂšre est

en baisse Ă©galement.

‱

OFFRE GEOROUTE

Âź

- Remise de 30 % pour toute
vente France entiĂšre avant le 
30 juin 2004
- Offre combinée GEOROUTE

Âź

+

BD NYME

Âź

Hecto, pour l’acquisi-

tion de ces deux produits sur la
mĂȘme emprise (dĂ©partement,
région ou France entiÚre), suivant
le barĂšme suivant :
- Prix GEOROUTE

Âź

Rues x 1,8

- Prix GEOROUTE

Âź

Adresses x 1,5

- Prix GEOROUTE

Âź

Navigation x 1,3

Le service aprùs vente “base de
donnĂ©es numĂ©riques” a ouvert
ses portes au 1

er

janvier. 

Il est accessible aux diffuseurs,
et vous pouvez le joindre :
- Par tĂ©lĂ©phone au : 

01-43-98-81-30

- Par fax au 01-43-98-81-11
- Par mail sav-bd@ign.fr

Le quatriĂšme contrat d’objectifs et de moyens (COM) pour l’IGN a Ă©tĂ© signĂ© le 
10 septembre 2003. Il vise à constituer une référence partagée et à clarifier les engage-
ments rĂ©ciproques dans les relations entre l’État et l’IGN. 

ACTUALITÉS PRODUITS - SPÉCIAL SCAN 25

Âź

Le produit SCAN 25

Âź

est un pro-

duit raster issu du scannage des
cartes IGN Ă  l’échelle 1 : 25 000.
La symbolisation cartographique
de ces cartes a évolué au fil du
temps, il en existe donc plusieurs
types. Cependant, si la représen-
tation n’est pas tout à fait homo-
gĂšne, il faut noter que 

l’ensemble

du territoire est couvert,

y compris

les DOM (quoique partiellement en

Guyane).Techniquement, le SCAN
25

Âź

est obtenu par scannage Ă 

254 dpi

des cartes “papier”, ce qui

offre une rĂ©solution de 

2,5 mĂštres.

Chaque pixel est codé sur une palette
unique de 

216 couleurs.

Le pro-

duit est 

dallé

(dalles de 10 km sur

10 km) formant un pavage com-
plet du plan. Il est 

géoréférencé,

projeté en Lambert II étendu par
défaut en métropole (Lambert Zone

ou Lambert 93 disponibles en option)
et dans les systÚmes de référence
traditionnels pour les DOM. 
Le volume d’une dalle de donnĂ©es
en TIFF non compressĂ© est d’envi-
ron 

16 Mo,

et les dalles sont four-

nies avec les 

fichiers de géoréfé-

rencement

traditionnels (.tab, .gxt,

.tfw et .lt2). Les 

tableaux d’as-

semblage

sont disponibles.

ActualitĂ© – La diffusion Ă  l’IGN

Pensez au SAV !

BRÈVES

Spécial Conditions

de diffusion 2004

Info

Diffuseur 

N

O

2

BarĂšme de concession pour une licence standard monoposte

(prix 2004 HT,TVA 5,5%).

Dalle

(10 x 10 km)

DĂ©partement

RĂ©gion 

(par dpt.)

France EntiĂšre

150 

€

4 500 

€

3 400 

€

202 500 

€

Martinique

Guadeloupe

RĂ©union

Guyane

3 000 

€

3 400 

€

3 750 

€

4 500 

€

La remise diffuseur accordée pour ce produit est plafonnée à 25 %.

La gamme complĂšte des fichiers scannĂ©s de l’IGN est dĂ©sormais ouverte Ă  la dif-
fusion. Deux mots de présentation du petit dernier de la famille.

O

n recense actuellement 14
diffuseurs de bases de don-
nées IGN. Ce sont essen-

tiellement des Ă©diteurs de logiciels,
mais aussi des prestataires de ser-
vices cartographiques ou dévelop-
peurs de solutions ou applicatifs
métiers. Géographiquement, une
petite moitié est basée en région
parisienne, l’autre moitiĂ© couvrant
les “rĂ©gions” (Toulouse, Aix, Bor-
deaux, Lorient, Rouen Stras-
bourg
). 
La diffusion Ă  l’IGN avait gĂ©nĂ©rĂ©,
pour l’annĂ©e “comptable” 2002
(dernier trimestre 2001 et 3 pre-
miers trimestres 2002) un chiffre
d’affaires (remise incluse) de
420,6 k

€

. Ce montant s’établit Ă 

371,5 k

€

en 2003, sur la pério-

de équivalente. La répartition de
ce chiffre est détaillée dans le gra-
phique ci-contre. Les cibles des dif-
fuseurs sont généralement actives
dans le secteur privé. Alors que
l’IGN, en vente directe, touche des
utilisateurs publics Ă  75 %, prĂšs
de 65 % du chiffre d’affaires de la
diffusion est réalisé sur des entre-

prises privés (moyenne sur les 3
derniÚres années), dont quelques
grands comptes des télécoms ou
de la grande distribution.
Au sein de l’IGN, la diffusion n’a
Ă©tĂ© traitĂ©e comme une activitĂ© 
spĂ©cifique qu’à partir de l’autom-
ne 2001. Les diffuseurs bénéficient
dĂ©sormais de fait d’une attention
toute particuliùre et d’un contact
permanent. Un effort tout particu-

lier est réalisé sur la réactivité, pour
satisfaire au mieux les demandes
souvent urgentes des diffuseurs, et
pour s’adapter autant que possible
Ă  leurs besoins.
Les fichiers divers sont les produits
les plus vendus en diffusion, grĂące
notamment Ă  la valeur fiable ROUTE
500

Âź

. Les bases de données rou-

tiĂšres (GEOROUTE

Âź

) et les SCANS

suivent de prĂšs.

RĂ©partition de la redevance diffusion 

en 2002 et 2003

en k

€

background image

nue sur l’ensemble du territoire

pour toutes les couches, ce qui per-
met de limiter la taille des dalles ; 

➔

le produit est disponible Ă  

deux

résolutions,

96 et 192 dpi, pour

une utilisation optimale Ă  la fois
en affichage Ă©cran et pour les tira-
ges “papier” ;

➔

un ombrage

issu du MNT BD

ALTI

Âź

IGN au pas de 50 m a été

ajoutĂ© dans la version “standard”.
Le produit est cependant disponi-
ble sans ombrage dans une ver-
sion “allĂ©gĂ©e”.

APPLICATIONS

Si GEOROUTE Raster

Âź

est un pro-

duit dédié aux applications SIG et
Internet, c’est surtout un produit
image qui se veut un excellent
habillage (il peut ĂȘtre utilisĂ© comme
fond de plan pour représenter le
rĂ©sultat d’un gĂ©ocodage ou d’un
calcul d’itinĂ©raire). L’utilisation de
la BD CARTO

Âź

permet de bénéfi-

cier d’un fond cartographique d’une
richesse remarquable et l’ombra-
ge apporte une valeur ajoutée consi-
dĂ©rable. Aussi, le produit s’adres-
se à une cible trùs large d’utilisateurs,
Ă  l’échelle locale ou nationale, dans
le secteur public ou privé. Il peut
ĂȘtre utilisĂ© dans des domaines aussi
variés que le géomarketing, le repé-
rage d’évĂ©nements, les centres d’ap-
pels, ou sur des sites Internet. 

POLITIQUE TARIFAIRE

Le principe général de tarification
GEOROUTE Raster

Âź

reste calqué

sur GEOROUTE

Âź

Rues. Les ver-

sions “standard” et “allĂ©gĂ©e” sont
disponibles au mĂȘme coĂ»t, et un
supplément forfaitaire est deman-
dé pour la livraison des deux versions.
L’IGN livre la version “standard” au
format compressé ECW et la ver-
sion “allĂ©gĂ©e” aux formats Pack-
bits ou LZW.
La livraison se fait sous forme de
CD pour un volume inférieur à
600 Mo, et sous forme de DVD
pour des volumes plus importants.
Le coût de la mise à jour est de
35 % (passage de la V1 Ă  la V2),
et GEOROUTE Raster

Âź

est le pre-

mier produit IGN Ă  bĂ©nĂ©ficier d’un
contrat de maintenance, moyen-
nant le versement, Ă  date anni-
versaire, de 20 % du montant de
la licence correspondante. Le licen-
cié bénéficie alors non seulement
d’une livraison des dalles mises à
jour, mais aussi d’un support tech-
nique spécifique pour les correc-
tions d’anomalies ou les Ă©volutions
de contenu.

C

entrĂ© sur les attentes des utilisateurs (dont
l’État) autour de la disponibilitĂ© du RĂ©fĂ©-
rentiel Ă  Grande Echelle (RGE), il fait repo-

ser l’action de l’IGN, durant les trois prochaines
annĂ©es, sur les valeurs â€œtraditionnelles” du servi-
ce public (pĂ©rennitĂ©, qualitĂ©, Ă©galitĂ©), mais aussi
sur des principes â€œnouveaux” (tout au moins dans
leur application Ă  l’IGN) : accessibilitĂ©, simplici-
tĂ©, qualitĂ©, transparence et responsabilitĂ©. Ce
contrat se dĂ©cline autour de six objectifs stratĂ©-
giques majeurs.

➔

Pour 

“Consolider le projet industriel”

,

l’IGN

s’engage Ă  consacrer une part prĂ©pondĂ©rante de
ses moyens à la réalisation et à la mise à jour des
quatre composantes du RGE (image, topogra-
phique, parcellaire et adresse). Cet objectif intĂš-
gre la mission d’intĂ©grateur et de coordinateur
dĂ©sormais confiĂ©e Ă  l’IGN, et implique une orga-
nisation toujours plus efficiente.
Suivant le COM, l’IGN s’engage à mettre à dispo-
sition le RGE suivant le calendrier suivant :

‱ 

Fin 2003 pour l’intĂ©gralitĂ© de la composante image,

‱ 

Fin 2006 pour l’intĂ©gralitĂ© de la composante

topographique, 60 % de la composante parcel-
laire, et 70 % de la composante adresse.
Le COM prĂ©voit Ă©galement d’amĂ©liorer l’actua-
litĂ© des bases disponibles (5 ans pour l’image, 12
mois pour les autres composantes).

➔

Le deuxiĂšme point vise Ă  

“Garantir la transpa-

rence comptable et la rigueur juridique”

et concer-

ne avant tout la bonne utilisation des subventions
accordĂ©es par l’État. Outre la conformitĂ© de l’em-
ploi des fonds aux choix de l’État, il s’agit aussi
de ne pas fausser le jeu Ă©conomique des activitĂ©s
concurrentielles. Pour ce faire, l’IGN doit met-
tre (et a mis
) en place des comptes d’exploita-
tion par produit, qui mettent en parallĂšle, pour
chaque produit, les produits (en distinguant la
part des recettes commerciales et la subvention
dĂ©cidĂ©e par l’État) et les charges (coĂ»ts de rĂ©ali-
sation et de diffusion). Les recettes commercia-
les doivent au moins couvrir les coĂ»ts de diffu-
sion et, le cas Ă©chĂ©ant, complĂ©ter la couverture
des coĂ»ts de rĂ©alisation.

➔

En s’engageant Ă  

“DĂ©ployer la dĂ©marche qua-

litĂ© au service des clients”,

l’IGN marque sa

volontĂ© de dĂ©velopper l’écoute pour adapter au
mieux l’offre au besoin. Il s’agira entre autre de

suivre les utilisateurs du RGE (ou d’autres don-
nĂ©es) pour prĂ©parer le RGE de 2

Ăšme

gĂ©nĂ©ration. 

La 1

Ăšre

Ă©tape (chronologiquement) a Ă©tĂ© la mise

en place du service aprĂšs vente â€œbases de don-
nĂ©es”. Ce SAV-BD est effectif depuis le 1

er 

jan-

vier 2004 

(voir page suivante).

L’IGN s’inscrit par ailleurs dans une importante
dĂ©marche qualitĂ© en se conformant aux diffĂ©ren-
tes normes de systĂšme de management (rĂ©dac-
tion de plan d’assurance qualitĂ©, prise en comp-
te de l’environnement, respect de l’éthique
).
La dĂ©marche qualitĂ© est enfin un objectif de rĂ©duc-
tion significative des dĂ©lais, non seulement entre
la commande et la livraison, mais aussi entre la
modification terrain et sa prise en compte dans
les bases de donnĂ©es.

➔

“Optimiser l’organisation de l’établissement

et la gestion des ressources humaines” 

est un

objectif plus â€œinterne”. Il s’agit essentiellement
de passer d’une logique de â€œmoyens Ă  mettre en
Ɠuvre” Ă  une logique de â€œrĂ©sultats Ă  atteindre”.

➔

Afin de réaliser le RGE dans le meilleurs délais,

et pour en assurer une mise Ă  jour efficace Ă  moin-
dre coĂ»t, l’IGN doit 

“DĂ©velopper la pratique par-

tenariale”

avec les services dĂ©tenteurs de donnĂ©es

gĂ©ographiques. Cet objectif inscrit Ă©galement
l’IGN dans une politique de valorisation de la
recherche. 
Cette â€œpratique partenariale” s’entend Ă©galement
par la promotion des applications de l’informa-
tion gĂ©ographique pour valoriser l’utilisation des
bases de données. A ce titre, un ratio de 10 % entre
le chiffre d’affaires des licences commerciales et
celui des licences â€œclassiques” devra ĂȘtre assurĂ©.

➔

Le dernier objectif vise Ă  

“prĂ©parer l’avenir”,

en intensifiant les actions de formation (ouvert-
ure de l’ENSG aux â€œcivils”, rapprochement d’au-
tres Ă©tablissements
). Il s’agit Ă©galement d’a-
mĂ©liorer la visibilitĂ© et la valorisation de la recherche,
en mettant l’accent sur la mise en production de
ses rĂ©sultats.

Ces objectifs sont divisĂ©s en 29 engagements,
dotĂ©s d’un indicateur de suivi qui permettra de
faire un bilan annuel de l’avancement. Le respect
de ces 6 objectifs doit permettre de rĂ©pondre aux
attentes de l’État
 et des utilisateurs !

Le contrat d’objectifs
et de moyens

‱

3 NOUVEAUX PRODUITS EN

DIFFUSION
- Le SCAN25

Âź

(voir par ailleurs)

vient compléter la gamme des
scans IGN. 
- La BD ORTHO

Âź

5m offre une

nouvelle possibilitĂ© d’habillage 
- REFERENCE 3D

Âź

(coédité avec

SpotImage) est un nouveau pro-
duit, associant un MNT et une
orthoimage, avec une couverture
mondiale et des conditions de
vente spĂ©cifiques. La remise pour
ce produit est plafonnée à 40 %.

‱

ÉVOLUTIONS PRODUITS

- La distinction entre les versions
Objet et Dessin de la BD CARTO

Âź

n’apparaĂźt dĂ©sormais plus que
pour les ventes “par thĂšme”. 
- La commande de dalle “mobile”
n’est plus possible pour le 
SCAN 100

Âź

(dalle fixe, cf.

tableaux d’assemblage).

‱

NOUVEAUTÉS PRIX

Les prix des scans “routiers” sont
revus Ă  la baisse. Le prix de la 
BD CARTO

Âź

France entiĂšre est

en baisse Ă©galement.

‱

OFFRE GEOROUTE

Âź

- Remise de 30 % pour toute
vente France entiĂšre avant le 
30 juin 2004
- Offre combinée GEOROUTE

Âź

+

BD NYME

Âź

Hecto, pour l’acquisi-

tion de ces deux produits sur la
mĂȘme emprise (dĂ©partement,
région ou France entiÚre), suivant
le barĂšme suivant :
- Prix GEOROUTE

Âź

Rues x 1,8

- Prix GEOROUTE

Âź

Adresses x 1,5

- Prix GEOROUTE

Âź

Navigation x 1,3

Le service aprùs vente “base de
donnĂ©es numĂ©riques” a ouvert
ses portes au 1

er

janvier. 

Il est accessible aux diffuseurs,
et vous pouvez le joindre :
- Par tĂ©lĂ©phone au : 

01-43-98-81-30

- Par fax au 01-43-98-81-11
- Par mail sav-bd@ign.fr

Le quatriĂšme contrat d’objectifs et de moyens (COM) pour l’IGN a Ă©tĂ© signĂ© le 
10 septembre 2003. Il vise à constituer une référence partagée et à clarifier les engage-
ments rĂ©ciproques dans les relations entre l’État et l’IGN. 

ACTUALITÉS PRODUITS - SPÉCIAL SCAN 25

Âź

Le produit SCAN 25

Âź

est un pro-

duit raster issu du scannage des
cartes IGN Ă  l’échelle 1 : 25 000.
La symbolisation cartographique
de ces cartes a évolué au fil du
temps, il en existe donc plusieurs
types. Cependant, si la représen-
tation n’est pas tout à fait homo-
gĂšne, il faut noter que 

l’ensemble

du territoire est couvert,

y compris

les DOM (quoique partiellement en

Guyane).Techniquement, le SCAN
25

Âź

est obtenu par scannage Ă 

254 dpi

des cartes “papier”, ce qui

offre une rĂ©solution de 

2,5 mĂštres.

Chaque pixel est codé sur une palette
unique de 

216 couleurs.

Le pro-

duit est 

dallé

(dalles de 10 km sur

10 km) formant un pavage com-
plet du plan. Il est 

géoréférencé,

projeté en Lambert II étendu par
défaut en métropole (Lambert Zone

ou Lambert 93 disponibles en option)
et dans les systÚmes de référence
traditionnels pour les DOM. 
Le volume d’une dalle de donnĂ©es
en TIFF non compressĂ© est d’envi-
ron 

16 Mo,

et les dalles sont four-

nies avec les 

fichiers de géoréfé-

rencement

traditionnels (.tab, .gxt,

.tfw et .lt2). Les 

tableaux d’as-

semblage

sont disponibles.

ActualitĂ© – La diffusion Ă  l’IGN

Pensez au SAV !

BRÈVES

Spécial Conditions

de diffusion 2004

Info

Diffuseur 

N

O

2

BarĂšme de concession pour une licence standard monoposte

(prix 2004 HT,TVA 5,5%).

Dalle

(10 x 10 km)

DĂ©partement

RĂ©gion 

(par dpt.)

France EntiĂšre

150 

€

4 500 

€

3 400 

€

202 500 

€

Martinique

Guadeloupe

RĂ©union

Guyane

3 000 

€

3 400 

€

3 750 

€

4 500 

€

La remise diffuseur accordée pour ce produit est plafonnée à 25 %.

La gamme complĂšte des fichiers scannĂ©s de l’IGN est dĂ©sormais ouverte Ă  la dif-
fusion. Deux mots de présentation du petit dernier de la famille.

O

n recense actuellement 14
diffuseurs de bases de don-
nées IGN. Ce sont essen-

tiellement des Ă©diteurs de logiciels,
mais aussi des prestataires de ser-
vices cartographiques ou dévelop-
peurs de solutions ou applicatifs
métiers. Géographiquement, une
petite moitié est basée en région
parisienne, l’autre moitiĂ© couvrant
les “rĂ©gions” (Toulouse, Aix, Bor-
deaux, Lorient, Rouen Stras-
bourg
). 
La diffusion Ă  l’IGN avait gĂ©nĂ©rĂ©,
pour l’annĂ©e “comptable” 2002
(dernier trimestre 2001 et 3 pre-
miers trimestres 2002) un chiffre
d’affaires (remise incluse) de
420,6 k

€

. Ce montant s’établit Ă 

371,5 k

€

en 2003, sur la pério-

de équivalente. La répartition de
ce chiffre est détaillée dans le gra-
phique ci-contre. Les cibles des dif-
fuseurs sont généralement actives
dans le secteur privé. Alors que
l’IGN, en vente directe, touche des
utilisateurs publics Ă  75 %, prĂšs
de 65 % du chiffre d’affaires de la
diffusion est réalisé sur des entre-

prises privés (moyenne sur les 3
derniÚres années), dont quelques
grands comptes des télécoms ou
de la grande distribution.
Au sein de l’IGN, la diffusion n’a
Ă©tĂ© traitĂ©e comme une activitĂ© 
spĂ©cifique qu’à partir de l’autom-
ne 2001. Les diffuseurs bénéficient
dĂ©sormais de fait d’une attention
toute particuliùre et d’un contact
permanent. Un effort tout particu-

lier est réalisé sur la réactivité, pour
satisfaire au mieux les demandes
souvent urgentes des diffuseurs, et
pour s’adapter autant que possible
Ă  leurs besoins.
Les fichiers divers sont les produits
les plus vendus en diffusion, grĂące
notamment Ă  la valeur fiable ROUTE
500

Âź

. Les bases de données rou-

tiĂšres (GEOROUTE

Âź

) et les SCANS

suivent de prĂšs.

RĂ©partition de la redevance diffusion 

en 2002 et 2003

en k

€

background image

Quel est le lien entre la
BD NYME

Âź

décamé-

trique et la BD CARTO

Âź

?

Les toponymes de la BD
CARTO

Âź

sont initialement

dérivés de la BD NYME

Âź

. Ils ont

été, pour certains, recalés mais,
depuis l’achùvement de la BD
CARTO

Âź

, les deux produits ont

suivi des trajectoires distinctes, et
sont dĂ©sormais diffĂ©rents. 
Rappelons que la BD NYME

Âź

décamétrique est établie à
partir des cartes au
1 : 25 000 et
qu’elle a Ă©tĂ© ache-
vĂ©e Ă  la fin de l’an-
née 2003. Le lien
entre les deux pro-
duits est donc aujour-
d’hui quasi inexistant. La BD
NYME

Âź

dĂ©camĂ©trique n’existe

d’ailleurs plus sous ce nom, puis-
qu’elle constitue la couche “topo-
nyme” de la BD TOPO

Âź

, 1

Ăšre

cou-

che achevée de cette BD TOPO

Âź

.

les nouveautés résident principale-
ment sur une amélioration de la

lisi-

bilitĂ© 

du produit en s’attachant par-

ticuliĂšrement :

➔

Ă  l’hydrographie : 

modification de

la taille et de la représentation de
l’hydrographie, amĂ©lioration de la
densité du réseau hydrographique,
modification de la représentation des
canaux, amélioration du placement
des labels sur les cours d’eau
) ;

➔

Ă  la voirie :

amélioration de la

lisibilité en urbain dense (taille des
labels, taille des voies), modifica-
tion de la représentation des tun-
nels et des sentiers, généralisation
des routes à deux chaussées, meilleu-
re qualification des types de rues,


➔

Ă  la reprĂ©sentation des “Points Of

Interest” (POI),

en ayant recours Ă  un

graphiste pour refondre la charte.
Le produit a également été soumis
Ă  un important travail technique ;

➔

la couverture est désormais conti-

d’échelles. En outre, mettre Ă  dispo-
sition des utilisateurs une 

pyrami-

de d’échelles

fixes permet une 

visualisation pertinente du territoi-
re Ă  partir de l’échelle 1 : 5 000
ou 1 : 20 000, mais aussi de l’en-
s e m b l e   d u   p a y s   Ă    l â€™ Ă© c h e l l e  
1 : 1 000 000 ou du 1 : 4 000 000.

UN PRODUIT ACTUALISÉ

La version 2 de GEOROUTE Raster

Âź

est sortie au cours du dernier tri-
mestre 2003 et est désormais entiÚ-
rement disponible.
Elle comporte une 

mise Ă  jour

du

produit basĂ©e sur les Ă©volutions 
des bases de données vecteur dont
elle est issue, mais aussi et surtout
des 

améliorations

par rapport Ă  la

version 1.
Si les quelques erreurs de la version 1
ont Ă©tĂ© corrigĂ©es (ajout de l’empri-
se de Monaco, correction des poly-
gones vides de l’occupation du sol,
),

CONTENU

GEOROUTE Raster

Âź

est une col-

lection d’images rasters gĂ©orĂ©fĂ©-
rencĂ©es, permettant des zooms 
successifs de l’échelle du pays 
jusqu’au niveau de l’agglomĂ©ration.
Le produit est composé de 8 cou-
ches d’images numĂ©riques aux Ă©chel-
les pivot suivantes (1: 5 000, 1: 20 000,
1: 50 000, 1: 100 000, 1: 250 000 ,
1: 500000, 1: 1 000000, 1: 4000000).
Ces images sont créées à partir de
plusieurs bases de données vecteur
de l’IGN : GEOROUTE

Âź

, ROUTE 500

Âź

et ROUTE 120

Âź

pour le routier, et BD

CARTO

Âź

pour l’habillage.

Les objectifs sont nombreux : le
produit permet de proposer une
cartographie raster non seulement

esthétique, pratique

et 

cohérente

avec les bases de données vecto-
rielles routiùres de l’IGN , mais
aussi 

homogĂšne 

sur l’ensemble du

territoire, et aux différents niveaux

Info

Diffuseur

La Lettre d’information du dĂ©partement Diffusion -Licences commerciales

01.03.04 

N

O

2

L

a parution du premier
numĂ©ro d’Info Diffu-

seur a rencontré un
accueil chaleureux ; merci
Ă  tous pour les messages
d’encouragement transmis
Ă  cette occasion.
L’annĂ©e 2004 s’annonce
pleine de nouveautés : le
SCAN 25

Âź

est ouvert Ă  la

diffusion et la nouvelle
version de GEOROUTE
Raster

Âź

est disponible.

L’article central prĂ©sente
toutes les Ă©volutions de
cette nouvelle version. 
Ce numĂ©ro est aussi 
l’occasion de faire le point
sur la place de la diffusion
à l’IGN et sur le contrat
d’objectifs et de moyens
entre l’IGN et l’Etat. 
Toute l’équipe du DĂ©parte-
ment et moi-mĂȘme profi-
tons de cet encart pour
vous présenter tous nos
meilleurs vƓux pour cette
nouvelle année.

VÉRONIQUE LEHIDEUX,

chef du dĂ©partement DLC 
(Diffusion-Licences Commerciales)

Sommaire

Info

Diffuseur 

N

O

2

Quand et comment sera faite la
mise à jour du thùme “occupation
du sol” de la BD CARTO

Âź

?

La mise Ă  jour de l’OCS de la BD CARTO

Âź

est en cours, en collaboration avec l’ins-
titut français de l’environnement, l’IFEN,
qui Ă©dite Corine Land Cover. La
classification restera la mĂȘme que
pour la BD CARTO

Âź

actuelle (le

thĂšme date, au mieux, de 1995)
et cette mise à jour est annoncée
pour la fin de l’annĂ©e 2004. Il n’est
pas prévu de mise à jour pério-
dique, mais cette col-
laboration avec l’IFEN
devrait ĂȘtre poursuivie.

La BD CARTHAGE

Âź

a été consti-

tuĂ©e par les agences de l’eau Ă  par-
tir de la couche “hydro” de la BD
CARTO

Âź

, et s’avĂšre dĂ©sormais plus

complĂšte. La structuration est un
peu plus développée, mais, sur-
tout, les tronçons sont globalement
mieux renseignés. Cette BD CAR-
THAGE

Âź

est déjà disponible aux

formats Mif/Mid et ArcExport, et

le sera bientĂŽt en shapefile et geo-
concept export. D’ici la fin de l’an-
nĂ©e 2004, une version “simplifiĂ©e”
de la BD CARTHAGE

Âź

remplace-

ra le thĂšme hydro de la BD
CARTO

Âź

. Dans l’attente de cette

intégration, il est possible pour un
diffuseur de disposer de la BD CAR-
THAGE

Âź

lors d’une commande de

thĂšme “hydro” de la BD CARTO

Âź

.

Quelles sont les différences entre
les thĂšmes “rĂ©seau ferrĂ©â€ des pro-
duits BD CARTO

Âź

, ROUTE 500

Âź

,

et ROUTE 120

Âź

? Quels sont les

critÚres de sélection ?

Le réseau ferré des deux fichiers
ROUTE 120

Âź

et ROUTE 500

Âź

est

une sélection du réseau ferré de

BD CARTO

Âź

. Pour

ROUTE 120

Âź

,

sont retenus

les tronçons

en service ou

en construc-

tion assurant

la desserte des

villes de plus de 10 000

habitants, et les liai-

sons princi-

pales entre

ces villes. Pour

ROUTE 500

Âź

,

une sélection du

réseau ferré de BD

CARTO

Âź

vise Ă  sim-

plement Ă©liminer les

embranchements par-

ticuliers, les voies de tri-

age ou les voies fermĂ©es. 
Noter, à propos du réseau ferré,
qu’il ne correspond pas nĂ©cessai-

rement au réseau SNCF,

dans la mesure, par

exemple ou certaines

“gares” SNCF ne sont

desser vies que par

voie routiùre


Foire

aux

questions

ÉDITO

Cette rubrique vise à répondre aux questions que
vous nous posez parfois et en priorité à celles qui
reviennent le plus frĂ©quemment. Cet Info Diffuseur
se veut ĂȘtre l’instrument d’un vrai dialogue,n’hĂ©sitez
donc pas Ă  nous transmettre vos interrogations !

Quel est le rythme de mise Ă 

jour des thĂšmes de la BD

CARTO

Âź

?

Le rythme de mise 

Ă  jour des thĂšmes

BD CARTO

Âź

est

variable selon les

thÚmes, et a été

défini à partir

d’une Ă©tude client. Elle

est annuelle pour les thùmes “rou-
tier”, “ferrĂ©â€, et “administratif”, et
se fait tous les deux ans pour les
autres thùmes,sauf pour l’OCS (cf.
autre question) et le
thùme “hydro” (cf.
autre question).

La BD CARTO

Âź

est-elle disponi-

ble sur les DOM ?

Oui, depuis 2002. La couverture
complĂšte de la Guadeloupe, de la
Martinique et de la RĂ©union est
assurée. Seule la zone cÎtiÚre de
la Guyane est couverte. Pour la
disponibilité sur les DOM, voir
INFO DIFFUSEUR N°1.

Quels sont les liens entre la BD CARTO

Âź

et la BD CARTHAGE

Âź

?

suite page 2

➜

GEOROUTE Raster

Âź

Version 2

(Coédition IGN-CARTOSPHERE)

GEOROUTE Raster

Âź

est une collection d’images rasters gĂ©orĂ©fĂ©rencĂ©es, permettant des

zooms successifs de l’échelle du pays jusqu’au niveau de l’agglomĂ©ration. 

Les bases de données IGN

vont-elles au delĂ  des fron-

tiĂšres nationales ? Si , oui ,

quelle est la taille de la

zone de débordement ?

La zone de débordement

est quasiment nulle. Des

raccords sont parfois

possibles avec des donnĂ©es d’IGN
Ă©trangers, mais la qualitĂ© n’est pas
toujours bonne.

Comment faire pour trouver le
nombre de dalles de SCAN 25

Âź

couvrant une commune ou plu-
sieurs communes ?

Il suffit de consulter le tableau
d’assemblage (cf. â€œOutils Ă  votre
disposition”, Info Diffuseur N°1),
et de le superposer avec le GEO-
FLA

Âź

commune fourni avec ces

tableaux. 

p. 1

et

2

GEOROUTE Raster

Âź

,

présentation de la V2.

p. 2

Le contrat d’objectifs et de

moyens 2003-2006 de l’IGN.

p. 3

‱ ActualitĂ© produits, spĂ©cial

SCAN 25

Âź

‱ 

Actualité, la place de la diffu-
sion à l’IGN.

‱ 

BrĂšves, les derniĂšres Ă©volution
du contrat de diffusion, et le
SAV-BD.

p. 4

FAQ, tout ce que vous avez

toujours voulu savoir
 en osant
le demander !