Page d'accueil Contact Carte d'emplacement

      Politique  |  Tourisme  |  Commerce extérieur  |  Arts  |  Presse  |  Industrie informatique  |  Histoire, Mœurs  |  La Corée est une

Annonces de « Naenara »   NOUVELLES DE PYONGYANG   COREE   COREE D'AUJOURD'HUI   COMMERCE EXTERIEUR  
Aperçu politique


LA CAPITALE ― PYONGYANG

Pyongyang est la capitale de la RPDC. Située au sud-ouest de la Corée centrale, cette ville, d’une altitude moyenne de 84 m, est renomée depuis l'antiquité pour sa beauté. Les montagnes peu élevées qui entourent la ville comme un paravent, les plaines et les eaux limpides et lentes du fleuve Taedong sont en parfaite harmonie.
L'histoire de Pyongyang commence au début du 30e siècle av. J.―C. depuis que Tangun, fondateur de la nation coréenne, a fondé la Corée antique et l'a fixé comme capitale.
En août 1945, le Président Kim Il Sung a restauré le pays et a fondé la RPDC, ce qui a permis à Pyongyang de devenir la capitale d'un Etat souverain et indépendant.
Lors de la guerre de Corée (1950―1953), les impérialistes américains ont largué sur cette ville quelque 428 000 bombes, plus nombreuses que les Pyongyangeois d'alors, pour transformer la ville en ruines. Cependant, l'héroïque peuple coréen a cicatrisé les plaies de la guerre dans un délai de moins de 10 ans.
Aujourd'hui, Pyongyang est devenue une ville moderne, centre politique, économique et culturel du pays. Situé sur la colline Namsan, le Palais des études du peuple est l'axe de la ville sur le plan architectural. Devant cet édifice se trouve la place Kim Il Sung, centre de la ville.
Les avenues et les cités de la capitale suffisent de garantir les conditions de travail, d'habitation et de repos aux citadins.
Depuis 1970, l'avenue Chollima et les cités de Munsu, Changgwang, Kwangbok, Thong-il et Chongchun ont été succèssivement construites, ce qui a permis à Pyongyang de faire peau neuve.
Les monuments et les hauts lieux de la révolution de la capitale dont Mangyongdae, le Palais-Mémorial de Kumsusan, le Musée de la révolution coréenne, le Grand monument de Mansudae, le Monument aux idées du Juche, l'Arc de triomphe, le Monument à la fondation du Parti, etc. montrent les traditions et l'histoire de la lutte brillante du peuple coréen.
Pyongyang qui a été, avant la libération, une ville de consommation ayant l'industrie artisanale, l'agriculture et le commerce arriérés, s'est transformée en ville de production dotée des industries lourde et légère et l'agriculture modernes.
La capitale abrite d'importants organismes éducatif, culturel, sanitaire et de science et des installations sportive et culturelle.
Pyongyang qui est berceau de l'humanité et foyer de la " culture Taedonggang ", une des 5 cultures du monde, conserve intact vestiges et reliques de la société primitive à la société médiévale, notamment le vestige du site Komunmoru situé dans l'arrondissement de Sangwon.
Selon le grand dessein de construction du Dirigeant Kim Jong Il Pyongyang se transforme en une ville aux traits particuliers, où le goût classique et la beauté moderne sont associés.

[ Page d'accueil ]  [ Politique ]  [ Tourisme ]  [ Commerce extérieur ]  [ Arts ]   [Presse]  [ Industrie informatique ]  
[ Histoire, Mœurs ]  [ La Corée est une ]  [ Contact ]  [ Carte d'emplacement ]  
Copyright © 2003 - 2005 Korea Computer Center in D.P.R.of Korea     
Tel : 850-2-18111EXP8456    Fax : 850-2-3814598