Sarkozy rectifie : nos ancêtres étaient gaulois, mais aussi "tirailleurs musulmans"

Sarkozy rectifie : nos ancêtres étaient gaulois, mais aussi "tirailleurs musulmans"

ERRATUM - En meeting samedi 24 septembre à Perpignan, le candidat à la primaire de la droite a rendu hommage aux Harkis, ces "Français musulmans morts pour notre drapeau".

L'occasion fait le larron : en meeting ce samedi à Perpignan non loin du camp de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) où ont été parqués de nombreux Harkis après la guerre d'Algérie, Nicolas Sarkozy a tenu à préciser son propos du lundi 19 septembre à Fraconville, sur les racines gauloises que, à l'entendre, tout Français devrait obligatoirement s'attribuer. 

Des déclarations qui avaient provoqué de nombreuses réactions, de la moquerie à l'indignation en passant par la leçon d'histoire. Mais aussi des soutiens basés sur des argumentaires inattendus tels que la lecture d'Astérix prônée par son directeur de campagne Gérald Darmanin. La phrase avait, comme s'en était amusé l'émission "Quotidien", tenu en haleine les matinales radio et télé pendant quelques jours. 

 

Toute l'info sur

L'entrée en campagne de Sarkozy

Lire aussi

    Probablement conscient de sa bourde - mais certainement pas d'être au centre des conversations -, l'ancien président s'est repris, ce samedi. Rendant hommage à ces "Français musulmans morts pour notre drapeau", il a déclaré : "Nos ancêtres étaient les Gaulois, mais ils étaient aussi les rois de France,  les Lumières, Napoléon, les grands républicains, les soldats de la Légion étrangère et les tirailleurs sénégalais, les troupes coloniales mortes au chemin des dames, les tirailleurs musulmans morts à Monte Cassino". Une référence au mont  d'Italie où les Alliés ont livré plusieurs batailles contre les Allemands en 1944.  

    Lire aussi

      Lire aussi

        VIDEO - Nos ancêtres sont-ils tous gaulois ?

        En vidéo

        Nos ancêtres sont-ils tous gaulois ?

        Sur le même sujet

        Les articles les plus lus

        France-Espagne : à quelle heure et sur quelle chaîne suivre la finale de la Ligue des nations ?

        Eric Zemmour en Corse : des tensions en marge du déplacement du polémiste

        Pas d'impact des vaccins sur les cas de Covid ? Prudence avec cette "étude", relayée par Didier Raoult

        VIDÉO - Le discours puissant de Robert Badinter, 40 ans après l'abolition de la peine de mort

        À partir du 15 octobre, un autotest négatif ne permettra plus d'obtenir le pass sanitaire

        Lire et commenter
        LE SAVIEZ-VOUS ?

        Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

        Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.