La Forêt

Date postale :cachet de la poste
Période de publication :Dater une carte
Le Cap Ferret
La pêche
Sommaire














La terre est pauvre autour d'Arcachon: du sable à perte de vue, des forêts de pin sur le littoral, de la lande à l'intérieur des terres. La lande est un pays redoutable: un marécage l'hiver, une invraisemblable fournaise l'été. Tout ce pays souffre d'une constituton géologique particulière: à quelques mètres sous la surface, une épaisse couche d'argile, l'aliosse, retient l'eau; les plantes pourrissent sur pied; l'eau ne s'écoule pas; la végétation est chétive et rabougrie.
Jusqu'à ce que des ingénieurs agronomes, au premier rang desquels Brémontier, trouvent la solution à la fin du XVIIIème siècle: drainer les sols, casser la couche d'aliosse, faire des plantations d'espèces adaptées à ce sol très pauvre (essentiellement le pin). C'est sous le règne de l'empereur Napoléon III, dans la seconde motié du XiXème siècle, que l'idée prend son ampleur: des travaux gigantesques sont engagés, des millions de pins sont plantés dans ce qui allait devenir la plus grande forêt d'Europe.
L'Empereur lui-même a donné l'exemple installant au beau milieu de la grande lande, une ferme modèle qu'il appellera Solférino, du nom d'une des victoires de ses chefs de guerre.
L'environnement a profondément marqué les habitants de cette contrée. Et les éditeurs de cartes postales se sont plus à souligner les particularités de ces hommes et de ces femmes, bergers montés sur échasses, résinier, charbonniers, bûcherons.

Un illustrateur, Paul Kauffmann, a laissé à la fin du XIXème siècle de magnifiques dessins sur le rude métier de résinier. En voici quelques uns, publiés en 1891 avec un véritable reportage sur l'industrie de la résine dans les Landes :


Attelage
Intérieur
Outils
Propriétaire et résiniers
Récolte de la résine
Le travail
Le travail
Types de ...

 

 





Mesure d'audience et statistiques
Classement des meilleurs sites, chat, sondage