Rechercher OK  
OK  
Bourse OK
Les Echos du 26 novembre 2004 - Edition 19294 Imprimer l'article Retour
A la Une

Nouvelle ponction de l'Etat sur EDF et le groupe Areva
Nucléaire : l'Etat n'a pas les moyens de financer le démantèlement des sites de Marcoule et Pierrelatte Cogema et EDF vont verser une soulte avant la fin de l'année La filiale d'Areva paiera 427 millions et EDF 1,1 milliard d'euros

Cliquez ici
Incapable de financer le démantèlement des sites nucléaires de Marcoule (Gard) et Pierrelatte (Drôme), l'Etat a « demandé » à Cogema, filiale d'Areva, et à EDF de payer une soulte libératoire, respectivement de 427 millions et 1,12 milliard d'euros. Les sommes seront versées avant la fin de l'année et impacteront les comptes des deux sociétés. Dans le même temps, ces contributions enrichiront le budget de l'Etat d'environ 0,1 point de PIB. Cette manne inespérée, qui permettra à l'Etat de ne rien verser avant 2008 et de préserver le budget de la Défense au moins jusqu'à cette date, passe par la création d'un fonds dédié. En contrepartie de ces versements, la responsabilité des opérations de démantèlement, qui s'échelonneront sur plusieurs dizaines d'années, va être transférée au CEA, donc à l'Etat.
Lire 


Nouveau record pour la monnaie unique à 1,3247 dollar
La déroute du dollar enfièvre l'euro et l'or
Cliquez ici
La monnaie unique européenne a enregistré un nouveau record historique hier, à 1,3247 dollar. Le billet vert s'effondre contre toutes les grandes devises mondiales. A l'ouverture du débat budgétaire au Sénat, le ministre des Finances, Nicolas Sarkozy, a invité Washington à agir pour enrayer sa chute. L'or en a profité pour franchir la barre symbolique des 450 dollars l'once. Le métal jaune a également été soutenu par une hausse de la demande physique au troisième trimestre.
Sarkozy invite les Etats-Unis à agir pour enrayer la chute du dollar 
L'once d'or franchit la barre des 450 dollars 
L'euro franchit un nouveau record historique à 1,3247 dollar en séance 
Wall Street fermé, les places européennes avancent 


Sur fond de crise à Kiev, tension à La Haye lors du 14e sommet entre l'Union européenne et Moscou
Russie-Europe : l'épine ukrainienne
Européens et Russes, réunis en sommet hier à La Haye, n'ont pu que constater leurs profondes divergences sur le dossier ukrainien. Pour Bruxelles, ces élections n'ont pas répondu aux critères internationaux et l'Union européenne ne peut en accepter les résultats. Vladimir Poutine, qui s'est félicité de la victoire de son poulain Viktor Ianoukovitch, a campé sur ses positions, alors qu'à Kiev la Cour suprême examinait le recours déposé par l'opposition. Pourtant, comme le souligne le président de la BERD, Jean Lemierre, dans une interview aux « Echos », l'essor de l'Ukraine « ne peut exclure ni l'Europe ni la Russie ». Incapables de trouver un terrain d'entente sur cette épineuse question, les deux partenaires ont dû ravaler leurs ambitions sur les dossiers qu'ils entendaient boucler. Les négociations qui auraient pourtant dû aboutir à la création de quatre espaces communs, socle d'une coopération plus approfondie entre l'Union et la Russie, devraient être conclues lors du prochain sommet, en mai 2005.
Bruxelles et Moscou plus que jamais divisés sur l'Ukraine 
Jean Lemierre : l'essor ukrainien ne peut exclure ni l'Europe ni la Russie 
Ukraine : danse avec les loups 


Politique Un remaniement est prévu lundi pour le remplacer à Bercy
Congrès UMP : Nicolas Sarkozy s'empare du parti chiraquien
Au moins 20.000 militants au Bourget dimanche : l'heure du sacre a sonné pour Nicolas Sarkozy, qui va devenir le président du parti chiraquien à deux ans et demi de la présidentielle de 2007. Mais ni lui ni le chef de l'Etat n'ont pour l'instant intérêt à ouvrir les hostilités. Le nouveau président de l'UMP veut se poser en « rassembleur ». Jacques Chirac adressera dimanche un « message » aux militants que lira Nicolas Sarkozy. Bernadette Chirac participera au congrès. Plusieurs ministres interviendront. Seul Dominique de Villepin semble vouloir bouder l'événement. Dans la foulée, un remaniement ministériel interviendra lundi pour remplacer Nicolas Sarkozy à Bercy : deux noms sont avancés, ceux de Thierry Breton et de Philippe Douste-Blazy.
Congrès de l'UMP : Nicolas Sarkozy s'empare du parti chiraquien 
Un grand show qui fait jaser 
Les proches du chef de l'Etat cherchent à circonscrire l'action du nouveau président 
Deux ans pour une prise de pouvoir 
Ménage à trois au sommet du pouvoir 
René Rémond : « La situation actuelle est sans véritable précédent » 


Marchés Dernier projet de loi de Sarkozy
Bercy propose à Matignon un toilettage du droit boursier
Cliquez ici
Avant son départ de Bercy Nicolas Sarkozy a transmis à Matignon un projet de loi visant à transposer les directives européennes concernant les abus de marché, les marchés d'instruments financiers, la transparence et les prospectus. Ce projet de loi prévoit aussi des mesures pour faciliter le financement des entreprises. Le ministre en partance profite de l'occasion pour ouvrir la réflexion en vue de doter l'Autorité des marchés financiers, présidée par Michel Prada, d'un pouvoir de transaction en matière de sanctions.
Marchés financiers : l'ultime projet de loi de Nicolas Sarkozy 
Les sicav bientôt exonérées de TVA 


Idées
Constitution européenne : pourquoi la CFDT dit «oui»
PAR FRANÇOIS CHÉRÈQUE

Alors que le débat sur le Traité constitutionnel européen anime la gauche française, François Chérèque, le secrétaire général de la CFDT, explique les raisons du « oui » résolu de son organisation syndicale, celui en fait de l'ensemble des grands syndicats européens, du DGB allemand jusqu'au Solidarnosc polonais. Tous, ils considèrent que la Constitution est aujourd'hui le meilleur moyen « pour renforcer le contenu de la belle idée de modèle social européen ».
Lire 


FRANCE ET INTERNATIONAL
Europe
Dans cinq jours, les militants socialistes diront «oui» ou «non» à la Constitution européenne. Dominique Strauss-Kahn, partisan du «oui», décrypte dans « Les Echos » les enjeux de cette consultation
Lire 

Participation
Le ministre délégué aux Relations du travail, Gérard Larcher, a dévoilé hier les trois pistes de réforme pour développer l'épargne salariale
Larcher dévoile les trois pistes de réforme de la participation 
Mesures Sarkozy : 3,9 milliards d'euros d'épargne salariale débloqués fin octobre 

Roumanie
Les élections législatives et présidentielle de dimanche en Roumanie se dérouleront dans un climat serein. Bucarest est en passe de réussir son intégration internationale
La Roumanie rejoint le peloton 
Les enfants objets de trafic... et de bras de fer diplomatique 
1erC'est le rang qu'occupe la France parmi les... 
Timisoara, région sans chômage 
L'essor spectaculaire du téléphone 
Une corruption moins systématique 

Libye
Jacques Chirac a conclu, hier, sa visite officielle, qui doit permettre d'ouvrir le marché libyen aux entreprises tricolores, par la signature de cinq accords- cadres
Lire 

Italie
En dépit des critiques du patronat, la coalition de Silvio Berlusconi est parvenue à un accord de principe sur des baisses d'impôts de 6,5 milliards d'euros en 2005
Lire 

ENTREPRISES ET MARCHÉS
Nissan
Invoquant une pénurie temporaire d'acier, l'allié japonais de Renault va interrompre pendant plusieurs jours sa fabrication de voitures dans trois usines de montage au Japon
Privé d'acier, Nissan ferme ses usines japonaises 
Arcelor augmentera ses livraisons d'acier à l'automobile de 5 % 

Alcan
Alcan annonce de nouvelles fermetures d'usines, cessions de sites et réductions d'effectifs se traduisant par la sortie du périmètre du groupe de 1.200 salariés en Europe
Lire 

Capgemini
Le groupe de conseil et services informatiques a fait appel à Pierre Danon, directeur général de BT Retail, pour devenir en mars prochain directeur général adjoint en charge des opérations
Lire 

Vivendi
Alors que Philips a vendu sa part de 3,01 % du capital, les syndicats de sa filiale Cegetel protestent auprès de Bercy contre un plan social alors que le groupe s'est engagé à embaucher
Philips se désengage du capital de Vivendi Universal 
« Half-Life 2 » et « World of Warcraft » au secours de Vivendi Universal Games 
Concurrence déloyale 

SNCF
Des milliers de cheminots ont manifesté hier à l'appel des huit fédérations syndicales qui se retrouveront le 8 décembre pour déterminer la suite à donner à cette action
Les cheminots mobilisés pour défendre le service public 
Les transporteurs routiers reçus au ministère 

Dexia
Pierre Richard, l'administrateur délégué, essaiera d'emporter l'adhésion de ses actionnaires dimanche en conseil d'administration, pour son projet de rapprochement avec Sanpaolo IMI
Dexia : Pierre Richard joue son va-tout dimanche 
Sanpaolo IMI cherchera un autre partenaire en cas d'échec avec Dexia 





Vic

Morchoisne

Conformément à la loi Informatique et Liberté n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, nous nous engageons à informer les personnes qui fournissent des données nominatives sur notre site de leurs droits, notamment de leur droit d'accès et de rectification sur ces données nominatives. Nous nous engageons à prendre toutes précautions afin de préserver la sécurité de ces informations et notamment empêcher qu'elles ne soient déformées, endommagées ou communiquées à des tiers. http://www.lesechos.fr/impots_revenu_2004/plan.htm