Nicolas Sarkozy à la reconquête de l'UMP

L'ancien président a officialisé le 19 septembre sa candidature à la présidence du parti, un retour en forme de première étape vers une candidature élyséenne. Mais il n'est pas seul en course : Hervé Mariton et surtout Bruno Le Maire ne comptent pas s'effacer.



Pour 2017, les bornes du président

Pour 2017, les bornes du président

Même s'il est souvent son pire ennemi, Nicolas Sarkozy aura fort à faire avant d'imposer sa candidature pour la prochaine présidentielle. Petit tour d'un horizon très encombré.