!English version
Le groupe de Bio-cristallographie du LURE a développé et étendu la méthode de marquage des protéines fixant le Xénon, pour conduire à des dérivés lourds particulièrement isomorphes.

  1. Références sur le xénon en cristallographie des protéines.
  2. La cellule de pressurisation
  3. Images de protéines au Xénon
  4. Une courte démonstration des possibilités du Xénon comme dérivé lourd en cristallographie des protéines.
  5. Sites cristallographiques du xénon dans quelques complexes
  6. Seuils du xénon & krypton
  7. Résumé d'une conférence au Congrès IUCr de Seattle (Aôut 96) sur le xénon & kryptonNouveau
enclume.gif (5838 octets)Banque d'atomes lourds

Contacts :
Thierry Prangé : prange@lure.u-psud.fr
Marc Schiltz : schiltz@lure.u-psud.fr

Dernière mise à jour : 27/07/00

© CEA, CNRS Tous droits réservés

Vous êtes le Hit Counterème visiteur de cette page depuis le 22 Octobre 1996