Rien de ce qui est kaki, bleu marine ou bleu ciel ne nous sera étranger

Cote d'Ivoire : le COS en alerte à Ouagadougou



Cote d'Ivoire : le COS en alerte à Ouagadougou
Le hasard des crises africaines fait bien les choses. Déployé à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, pour une éventuelle action contre AQMI au Mali, à la suite de l'enlèvement des Français au Niger, le détachement du Commandement des opérations spéciales (COS) est à pied d'oeuvre pour une intervention plein sud, en Cote d'Ivoire.

Depuis plus de quinze jours, ce pays vit dans un "entre-deux" politique, avec deux présidents à Abidjan. Une situation qui pourrait se dégrader rapidement dans les prochaines heures, le camp Ouattara ayant décidé de descendre dans la rue ce jeudi.

La Cote d'Ivoire compte environ 15.000 ressortissants français - même si certains ont préventivement quitté le pays pour les fêtes de fin d'année. En cas de violences, il faudrait procéder à leur évacuation, comme cela avait été le cas en 2004. Les hommes du COS sont spécialisés dans ce genre de mission délicate. D'un saut de Transall, ils pourraient être projetés de Ouaga. vers Abidjan. Où ils rejoindraient les 900 hommes de Licorne, qui opèrent aujourd'hui en appui des forces de l'Onuci (Nations unies).

Mercredi 15 Décembre 2010
Jean-Dominique Merchet



Jean-Dominique Merchet
Jean-Dominique Merchet
Jean-Dominique Merchet
Jean-Dominique Merchet, journaliste à Marianne, je m'occupe des questions militaires depuis une vingtaine d'années. C'est une passion dans laquelle je suis tombé tout petit... Né en 1959, franc-comtois et versaillais, je suis un auditeur de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN 49). J'ai créé ce blog en 2007.

News Marianne2.fr
Le site de l'hebdomadaire Marianne : "le goût de la vérité n'empêche pas de prendre parti" (Albert Camus).



Liste de liens

Widgets Amazon.fr