Madoff en prison : « Je suis traité comme un chef de la mafia »

Le 21 oct 2011

Partager

L'Auteur

Cet article m'a fait

casier judiciaire Madoff en prison : Je suis traité comme un chef de la mafia

On pensait ne plus entendre parler de Bernard Madoff, le plus grand voleur de tous les temps, après avoir été condamné à 150 ans de prison (la sortie n’est plus très loin…). Sa belle fille, Stéphanie Mack, vient de rentre public une lettre qu’il lui a adressée  le 4 août 2009, peu de temps après son incarcération.

Cette lettre, fait suite à un courrier envoyé par Stéphanie pour l’informer sur les nouvelles de sa famille et ainsi lui faire regretter ses erreurs. Que nenni…

Dans cette missive, l’escroc aux 65 milliards de dollars lui fait part de son état, avec un « Je vais bien ». L’américain explique qu’il est bien traité et apprécie sa vie dans la prison de Butner en Caroline du Nord, osant même comparer le centre pénitentiaire à « un campus universitaire » avec de belles pelouses et des arbres.

Bernard Madoff dévoile même ses relations avec ses compagnons de galère en précisant : « Comme tu peux l’imaginer, je suis une célébrité ici, je suis traité comme un chef de la mafia. Ils m’appellent soit Oncle Bernie, soit M. Madoff. Je ne peux marcher nulle part sans que quelqu’un me crie des mots d’encouragement et de soutien, pour me donner le moral. C’est vraiment gentil de voir à quel point tout le monde est attentif à mon bien-être, y compris le personnel. »

Son audace n’a pas de limite, en estimant que la prison était beaucoup plus sûre que les rues de New York.

Ce courrier ne doit pas ravir tous  les millions de gens qui ont été spoliés par ses soi-disant investissements financiers.

Ajouter un nouveau commentaire

Leave a Comment