Cabinet du Premier ministre / Office of the Prime Minister
Skip first menuSkip all menus
English Contactez le PM Aide Recherche canada.gc.ca
Nouvelles

Déclaration du Premier ministre à l’occasion du jour du Souvenir

Le 10 novembre 2004
Ottawa (Ontario)

7 novembre 2004 : Le Premier ministre Paul Martin dépose une gerbe pendant une cérémonie marquant le jour du Souvenir à la filiale 212 de la Légion royale canadienne à LaSalle, au Québec. Photo : Dave Chan, CPM
« J’ai eu le privilège au printemps dernier de me rendre en France pour assister aux cérémonies marquant le 60e anniversaire du jour J. J’ai observé les vétérans pendant qu’ils foulaient à nouveau le sable de la côte normande, le regard fixé sur la mer, là où, six décennies plus tôt, les Alliés avaient dépêché tant de navires de guerre que, de dire un soldat, c’était comme si on pouvait sauter d’un navire à un autre, d’un côté à l’autre de la Manche. Je me suis arrêté pour parler avec des anciens combattants au cimetière militaire canadien de Beny sur Mer, un lieu d’une grande beauté et un hommage poignant à la bravoure et au sacrifice.

Bon nombre des fortifications érigées le long des plages de la Normandie s’enfonce maintenant dans le sable. Éventuellement, il y aura moins de vétérans qui pourront raconter leurs exploits et parler des héros qu’ils ont connus. C’est donc à nous qu’il incombe, aux Canadiens et aux Canadiennes d’aujourd’hui et de demain, de faire en sorte que ceux qui ont sacrifié leur vie ne soient pas oubliés. C’est à nous qu’il incombe de veiller au souvenir éternel de leur altruisme et de leur courage. Nous ne devons jamais oublier ceux qui se sont battus pour le Canada. Nous devons chérir les libertés que tant de personnes ont défendues pour y trouver la mort.

Tandis que nous observons deux minutes de silence, chacun d’entre nous aura ses propres réflexions – on pensera peut être à un époux ou à une sœur, à un ami ou à un membre de la famille qui n’est jamais revenu à la maison, on priera peut être pour la sécurité d’un soldat ou d’un être cher déployé actuellement à l’étranger. Nous, Canadiens et Canadiennes, avons de la chance. Nous profitons de nombreux avantages. N’en oublions jamais le coût, ni ceux qui l’ont payé. »

Toutes les nouvelles

 

Dernière mise à jour : 2004-11-10 Haut de page Avis Importants