Participation des citoyens

En Région de Bruxelles-Capitale, la politique de rénovation urbaine ne se mène pas en « tour d’ivoire ». Les Bruxelloises et Bruxellois sont consultés avant toute décision et encouragés à participer activement aux projets de changements.

Pour concevoir et mettre en œuvre les contrats de Quartiers Durables, la Région a choisi de mettre le citoyen au centre du dispositif : que souhaite-t-il ? Quels sont ses besoins ? Quelles sont ses priorités ? Comment peut-il participer activement à la transformation de son quartier ?

 

Consultation et concertation

  • Chaque contrat de Quartier Durable fait l’objet de multiples consultations de la population locale Avec les habitants, il s’agit de retracer l’évolution du quartier dans le temps, d’en étudier le climat social et les particularités afin d’établir un diagnostic détaillé qui pourra servir à l’élaboration de projets spécifiques. Il s’agit, par exemple, de savoir si les habitants ont facilement accès à des soins de santé, à des espaces verts, à des lieux de détente et de rencontre ou encore à des commerces de proximité… en d’autres mots, à tout ce qui fait le dynamisme d’un quartier.

 

Tenir compte des réalités du terrain

  • L’analyse des besoins passe également par le diagnostic de la localisation du quartier par rapport à son voisinage, du type de population qui y vit, de son taux de logements, d’emplois, d’infrastructures publiques et d’équipements en matière de mobilité.

 

Une participation continue

  • Les habitants du quartier bénéficiant d’un contrat ne sont pas seulement sollicités lors de l’élaboration du programme. Durant toute la phase opérationnelle du contrat de Quartier Durable, ils peuvent suivre chaque projet, exprimer leurs avis et demander des modifications.

 

Réinstaurer la convivialité

  • Les contrats de Quartiers Durables fédèrent et valorisent les énergies citoyennes. Ils renforcent les capacités des habitants à s’impliquer dans la vie de quartier, favorisent la convivialité et jouent un rôle essentiel dans le tissage des liens sociaux. Promouvoir une citoyenneté active est aussi l’une des clefs du succès de ces contrats.

 

Communication et médiatisation

  • Les résultats de ces multiples opérations sont communiqués à tous les habitants. Divers outils sont utilisés pour favoriser cette communication : sites Internet comme celui-ci, brochures, journaux locaux, informations communales et/ou d’associations de quartier, campagnes d’informations auprès des médias, etc.