La chasse en France
Etat des lieux

 

o LIGUE ROC

o FAUNE SAUVAGE

o NON-CHASSEUR

o ANIMAL SENSIBLE

o CHASSE

o POUR LES JEUNES

o COMMUNIQUÉS

o PUBLICATIONS

o SOUTENIR ET AGIR


LIGUE ROC
26 rue Pascal
75005 PARIS
01 43 36 04 72




analyse mesure frequentation internet par


LES VICTIMES
Tableaux de chasse
Espèces chassées
Comparatif européen
Lâchers d’animaux d’élevage
Problèmes posés aux non-chasseurs
Accidents de chasse
• Du plomb dans les cartouches

LES PÉRIODES
On chasse plus de 6 mois par an
Comparatif européen
Chasse aux oiseaux, au Québec

LES CHASSEURS
Comparatif européen
Vous êtes chasseur, ouvrons le dialogue
Point de vue d'un chasseur

DIFFÉRENTES PRATIQUES (EXEMPLES)
Chasse de nuit
Chasse à courre
«Les chasses traditionnelles»
Chasse à l’arc
Déterrage
Piégeage
Braconnage


VOUS ÊTES CHASSEUR, OUVRONS LE DIALOGUE

A tout chasseur ne refusant pas le dialogue

Monsieur,

Vous avez hérité d’une passion que nous ne partageons pas.

Vous aviez entendu parler de nous par d’aucuns qui ont sans doute quelque intérêt à nous diaboliser. Pourtant, à coup sûr, nous ne sommes pas ceux qu’on vous dépeint.

Comme vous, nous avons de fortes convictions et comme vous, nous les défendons. Pour nous, tuer sans nécessité vitale, tuer pour le plaisir, est moralement inacceptable.

Comme vous, nous voudrions que nos propositions soient toutes retenues…
Cependant nous sommes capables de renoncer à certaines revendications pour prendre en compte la réalité de votre passion. Etes-vous prêt à faire de même pour respecter nos aspirations ?
Nous refuserions une méthode autoritaire qui vous ôterait le droit à l’exercice de la chasse. Nous avons déjà montré notre volonté d’éviter tout affrontement et refusons tout acte de violence physique.
Avez-vous désavoué vos collègues qui utilisèrent des galets pour accueillir un député ? Si oui, nous vous en félicitons.

Vous le savez, le rapport scientifique élaboré sous la responsabilité du Professeur Lefeuvre par des ornithologues du Museum National d’Histoire Naturelle, de l’O.N.C, du C.N.R.S et de diverses Universités, préconise une période de chasse aux oiseaux migrateurs de 4 mois maximum, du 1er octobre au 31 janvier au plus tard.
Loin de demander une période de chasse zéro, nous avons admis que le passage à 4 mois de chasse était un sacrifice que peu de chasseurs sauraient s’imposer tant les habitudes sont difficiles à perdre. Nous nous sommes donc ralliés aux propositions de France Nature Environnement qui portent à 5 mois la campagne de chasse aux oiseaux migrateurs.

Vous le constatez, nous ne sommes pas des jusqu’au-boutistes !
Pouvez-vous en dire autant de certains de vos collègues ?
Ont-ils vraiment de la bonne volonté ?
Aux hommes de bonne volonté : rien d’impossible !
A vous lire,

La Ligue ROC

Nous répondre

Des informations sur ce thème dans nos publications !