Armoiries Cour suprême du Canada
Sautez toute la navigationSautez la navigation principale English Contactez-nous Aide Recherche Side du Canada
Accueil À propos de la Cour Visites de la Cour Jugements Communiqués
Renseignements sur les dossiers de la Cour Bibliothèque Loi et Règles FAQ Plan du site
Cour suprême du Canada

Rôle de la Cour

Le système judiciaire canadien

Édifice de la Cour

Création et débuts de la Cour

Juges de la Cour

Administration de la Cour

Mandat et objectifs de la Cour suprême du Canada

Projet de dépôt électronique

Bibliographie sur la Cour

À propos de la Cour

 

L'édifice de la Cour

L’édifice de la Cour suprême a été conçu par Ernest Cormier, architecte de Montréal qui a également conçu l’Imprimerie du gouvernement à Hull et l’Université de Montréal. Situé à l’ouest des édifices du Parlement sur une haute falaise surplombant la rivière des Outaouais et isolé de l’animation de la rue Wellington par une large esplanade, l’édifice forme un cadre digne du plus haut tribunal du pays.

Sur la pelouse devant l’édifice s’élève une statue du Premier ministre Louis S. St-Laurent (1949-1957). Érigée en 1976, elle est l’œuvre du sculpteur Erek Imredy de Vancouver. On remarque également deux mâts devant l’édifice. Le drapeau est hissé tous les jours sur le mât ouest. Il ne l’est sur l’autre que lorsque la Cour siège.


Deux grandes statues, réalisations de l’artiste torontois Walter S. Allward (créateur et architecte du Monument aux morts canadiens à Vimy en France), se dressent sur les marches de l’immeuble, la «Vérité» du côté ouest et la «Justice» du côté est. À l’arrière, on remarque une fontaine et une terrasse donnant sur la rivière des Outaouais.


À l’entrée de l’édifice, on voit deux lampadaires cannelés de métal en forme de flambeaux. Deux portes de bronze donnent accès au hall d’honneur qui mesure 32 mètres sur 17 et s’élève sur 12 mètres. Les murs sont en marbre rubané et le dallage en marbre de Verdello et de Montanello. De chaque côté du hall, deux colonnes de marbre soutiennent un plafond à larges caissons.

Dans la galerie adjacente au hall d'honneur, on trouve le buste de sir Lyman Poore Duff, juge en chef de 1933 à 1944. Nommé en 1906, c’est le juge qui a siégé le plus longtemps à la Cour. On y trouve également les bustes des juges en chef Cartwright, Laskin, Dickson et Lamer, qui sont l’œuvre du sculpteur Kenneth Jarvis, c.r. Le plateau d’argent est le «Rosewater Bowl» offert par les quatre Inns of Court et la Law Society de Londres à l’Association du Barreau canadien en 1930 qui en a fait don à la Cour en 1982. À gauche de l’escalier, on remarque une vitrine présentant une toge d’apparat ancienne, don du juge en chef Dickson.

À chaque extrémité du hall d’honneur se trouvent les salles d’audience utilisées par la Cour fédérale du Canada. Les murs en sont lambrissés de noyer avec pilastres de zingana d’Australie à moulure d’acajou du Honduras. Les murs et le dallage des corridors qui font le tour de l’immeuble au premier et au deuxième étages sont en marbre de Missisquoi.


La salle d’audience principale, réservée à la Cour suprême, occupe le centre de l’immeuble au premier étage.

Le public accède à la salle d’audience par un double escalier qui part du hall d’honneur. Au pied de l’escalier se trouve une gravure sur bronze, œuvre de l’artiste canadien Arthur Price. Offerte par l’Association du Barreau canadien à l’occasion du centenaire de la Cour en 1975, elle représente le premier édifice de la Cour. L’escalier est en marbre de Verdello et les rampes en marbre doré du Maroc.

La salle d’audience mesure 12 mètres sur 16. Les murs sont revêtus de panneaux de noyer d’Amérique séparés par des pilastres cannelés. Six fenêtres, chacune haute de sept mètres, donnent sur des cours intérieures protégées des bruits de la ville. La salle est équipée d’un système de traduction simultanée et d’un système de vidéoconférence qui permet aux avocats de plaider à distance. Des caméras robots, activées par le son, sont utilisées pour l’enregistrement des audiences.

Au même étage se trouvent le greffe de la Cour, les bureaux du registraire et du registraire adjoint. La salle de conférence des juges est située à l’arrière de la salle d’audience.

Au troisième étage, au-dessus du hall d’honneur, se trouve la salle principale de la bibliothèque.

 
   
Date de modification : 2003-01-03
Avis importants