La bataille de Passchendaele

De juillet au début d'octobre 1917, les soldats britanniques et australiens avaient tenté de capturer la côte belge alors occupée par les Allemands. Cependant, au début d'octobre, les troupes alliées avaient fait très peu de progrès et elles étaient au bord de l'épuisement. Le commandant des forces britanniques, sir Douglas Haig, ordonna au Corps canadien d'aller prendre la relève en Belgique et de se préparer à prendre Passchendaele d'assaut.

Histoire

Les Canadiens arrivèrent en Belgique sous une pluie diluvienne et dans la boue jusqu'à la taille. Après avoir inspecté le terrain, le général canadien Arthur Currie protesta, estimant qu'il s'agissait d'une opération impossible à réaliser sans subir de trop lourdes pertes. Il chiffra les pertes à 16 000. On fit la sourde oreille et les préparatifs commencèrent.
Pour en apprendre plus à propos de l'histoire »

Souvenir

Lorsque nous nous souvenons du service et des sacrifices des anciens combattants, nous reconnaissons la tradition de défense de la liberté pour laquelle ils ont combattu.
Pour en apprendre plus à propos du souvenir »

Apprentissage

Cette section offre aux éducateurs et aux jeunes des activités d'apprentissage pour découvrir le rôle important qu'a joué le Canada dans la bataille de Passchendaele. Ces ressources d'apprentissage parlent de l'histoire et des expériences de ceux et celles qui ont combattu dans cette bataille.
Pour en apprendre plus »