logo ministère de la recherche


Rondrb.gif (184 octets) Plan du site
Rondrb.gif (184 octets) Nous écrire

 

ESPACE/AERONAUTIQUE

 






Espace et Aéronautique
DISCOURS ET COMMUNIQUES DE LA MINISTRE

L'ESPACE EN FRANCE
Espace et Education
Réseau Terre Espace
Résultats des appels à propositions
GMES

Rapport d'étude : l'évolution du droit de l'Espace en France

 

LA RECHERCHE AERONAUTIQUE

Résultats du 4ème appel à propositions Supersonique
4 ème appel à propositions Supersonique
Résultats du 3ème appel à propositions Supersonique
3ème appel à propositions Supersonique
Résultats du 2ème appel à propositions
2ème appel à propositions Supersonique
Résultats du 1er appel à propositions
Rapport de synthèse du Comité d'Orientation Supersonique
Réseau Recherche Aéronautique sur le Supersonique du Futur

 

 

 

 

 

 

 


lavett2.jpg (17873 octets)

 

 

 

 

 

 

 

 

haut de la page vhaut.gif (958 octets)

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Essai d'une maquette d'Airbus A340 dans la soufflerie ONERA du Fauga-Mauzac

Essai d'une maquette
d'Airbus A340 dans la soufflerie ONERA du Fauga-Mauzac

 


L'Espace et l'Aéronautique sont des secteurs où les enjeux stratégiques sont majeurs en terme de souveraineté, de niveau technologique, de balance des paiements et d'image internationale.
 
 
  Rondrb.gif (184 octets) Espace                Rondrb.gif (184 octets) Aéronautique
 

fusee9.jpg (7378 octets)             Essai d'une maquette 	 	d'Airbus A340 dans la soufflerie ONERA du Fauga-Mauzac


Espace 

haut de la pagevhaut.gif (958 octets)

L'espace fait l'objet de grands programmes nationaux et internationaux conduits, en particulier par le CNES, l'ASE et la Communauté Européenne, et de mesures ciblées du ministère délégué à la Recherche telles que réseaux, actions concertées incitatives.

Le développement des activités spatiales en France bénéficie depuis près de quarante ans de priorités politique et budgétaire qui placent la France en tête des puissances spatiales européennes. L'enjeu est maintenant l'avance des connaissances et la réponse aux demandes de la société : services, gestion de la planète et de l'environnement.

Il s'agit de veiller :
au choix des grands programmes spatiaux répondant aux besoins de la société ;
au soutien et à l'optimisation des technologies spatiales nécessaires aux nouvelles applications dans l'éducation, l'agriculture, l'environnement …

Outre les lanceurs, le secteur spatial, c'est aujourd'hui: des moyens de télécommunication, de localisation, de navigation et d'observation de la Terre toujours plus performants, un outil scientifique exceptionnel. C'est aussi un outil capital de défense et de sécurité civile.

haut de la pagevhaut.gif (958 octets)


Aéronautique

Deux objectifs essentiels :

Soutenir un secteur industriel stratégique de haute technologie et à haute valeur ajoutée, induisant d'importantes activités de recherche de base et de recherche appliquée. Au niveau national cet effort se traduit dans le budget civil de recherche et de développement technologique (BCRD) par des avances remboursables à la construction aéronautique, pour les développements de matériels volants, et par des aides aux programmes de recherche et de technologie qui doivent les précéder. Cette action s'inscrit naturellement dans un contexte européen et international. Parmi les priorités essentielles figure la sécurité qui doit être prise en compte tant dans la conception des matériels (fiabilité) que dans le traitement des facteurs humains, dont on sait l'importance dans la plupart des accidents.

Structurer l'effort de recherche aéronautique par la mobilisation et par la stimulation des laboratoires universitaires et des grandes écoles, des grands organismes et des entreprises autour de programmes fédérateurs. L'objectif essentiel est de préparer le long terme sur les concepts et technologies nouvelles qui seront utilisés pour la réalisation des avions de demain. Dans cet esprit, le ministère de la recherche a lancé, en 1999, un programme de recherche aéronautique sur le supersonique qui a été clos en 2004. Il pourrait être remplacé par un nouveau réseau sur le thème des drones.

 

Cette action se développe en association avec les ministères des Transports et de la Défense. C'est ainsi qu'elle s'associe au suivi des recherches financées par le budget annexe de l'Aviation Civile (BAAC) et conduites par la Direction Générale de l'Aviation Civile dans le domaine de la sécurité de la navigation aérienne où les facteurs humains ont également une grande importance. Les programmes mis en place au niveau national devront à terme s'inscrire dans un cadre de coopérations internationales.

haut de la pagevhaut.gif (958 octets)


© Ministère délégué à l'Enseignement supérieur et à a Recherche

 

Baie de Saint-Pol-de-Léon,

spot9.jpg (10669 octets)

scanner multi-spectral, simulation SPOT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

fusee9.jpg (7378 octets)

Décollage d'Ariane5 du sol de Guyane.