Accueil » Défense » Mexique : appui-feu en centre-ville !

Mexique : appui-feu en centre-ville !

Il est possible que l'armée mexicaine ait engagé des Beechcraft T-6C Texan II armés en pleine ville, pour faire face aux narco-trafiquants. © Textron Aviation

L’arrestation d’Ovidio Guzman, fils d’El Chapo, chef du cartel de Sinaloa, a donné lieu le 5 janvier 2023 à d’étonnantes scènes de combat urbain, au Mexique.

Un avion d’appui qui tire à la mitrailleuse en ville, des hommes de main du cartel qui répliquent au fusil de sniping lourd, un hélicoptère qui arrose de nuit à la Minigun, des passagers à plat ventre dans un Embraer au décollage… : l’arrestation du fils du baron de la drogue a laissé de drôles de traces dans la ville de Culiacan, placée sur le golfe de Californie. Les images diffusées sur les réseaux sociaux ont montré un avion d’appui feu, qui pourrait être un T-6C Texan II, en train de plonger sur une cible et tirer à la mitrailleuse. Le Texan IIC peut être équipé de mitrailleuses de 12,7mm montées en nacelles sous la voilure. La force aérienne mexicaine utilise par ailleurs des Pilatus PC-7 et PC-9 pour des missions d’entrainement, mais qui pourraient également être armés de mitrailleuses légères et de roquettes pour les missions d’appui feu.

Sur une autre vidéo, on aperçoit et on entend (avec le bruit caractéristique d’une arme à canons rotatifs) cette fois un hélicoptère militaire en train d’effectuer un tir fichant à la mitrailleuse.

Les sites internet mexicains notent également la participation à cette opération d’appareils de surveillance plus évolués, comme un CN-236 Persuader de surveillance maritime ou un King Air de la force aérienne également équipé pour les missions de surveillance.

Dans le même temps, on apprenait qu’un ERJ-190 d’Aeromexico avait essuyé des tirs le même jour pendant sa course au décollage depuis l’aéroport international de Culiacan. Balles perdues ou erreur des narco-trafiquants pensant bloquer l’exfiltration de leur chef prisonnier ? Celui-ci a probablement été emmené à Mexico City en Boeing militaire. Une vidéo là aussi publiée sur les réseaux sociaux montre les passagers assis par terre alors que l’avion roule sur la piste. Aeromexico a expliqué dans un communiqué que personne n’avait été blessé dans l’affaire.

Frédéric Lert

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.