Mon compte
    Maid sur Netflix : Margaret Qualley, passée de fille d’Andie MacDowell à égérie de Quentin Tarantino
    2 oct. 2021 à 08:00
    Clément Cusseau
    Clément Cusseau
    -Rédacteur
    Après des études en école de cinéma, Clément Cusseau intègre la rédaction d’AlloCiné en 2011. Il est actuellement spécialisé dans les contenus streaming et l’actualité des plateformes SVOD.

    Portrait de la jeune actrice Margaret Qualley, fille de la comédienne Andie McDowell, révélée par la série "The Leftovers" et devenue la nouvelle égérie de Quentin Tarantino.

    Zuma Press / Bestimage

    Netflix dévoile aujourd'hui sa nouvelle mini-série originale, Maid; tiré de l'ouvrage autobiographique de Stephanie Land Maid: Hard Work, Low Pay, and a Mother's Will to Survive, le programme suit l'histoire d'Alex, une jeune mère célibataire reconvertie en femme de ménage pour subvenir à ses besoins. Victime dans le passé d'un mari abusif, cette dernière souhaite entamer un tout nouveau chapitre dans sa vie.

    La mini-série produite par Margot Robbie et conçue par la scénariste Molly Smith Metzler (Orange is the New Black) met en scène Margaret Qualley dans le rôle principal. Autrefois résumée comme fille d'Andie MacDowell, cette dernière a néanmoins passé un cap en devenant à seulement 26 ans l'une des égéries principales du cinéma indépendant américain d'aujourd'hui. Portrait.

    Maid
    Maid
    Sortie le 1 octobre 2021 | 50min
    Série : Maid
    Avec Billy Burke, Andie MacDowell, Margaret Qualley, Nick Robinson, Anika Noni Rose
    Spectateurs
    3,1
    Voir sur Netflix

    Révélée à la télévision

    HBO

    Née en 1995 à Asheville en Caroline du Nord, elle est la fille de l’actrice Andie MacDowell et de l’ex-mannequin Paul Qualley. Après avoir défilé en tant que modèle pour de grands couturiers dès l’âge de 16 ans, elle s’oriente vers sa passion première : l’art dramatique. Elle intègre alors la Royal Academy of Dramatic Art de Londres et obtient un rôle pour la première fois en 2013 au cinéma dans Palo Alto, de Gia Coppola, avec Emma Roberts, James Franco et Val Kilmer.

    Cette première expérience lui permet d’incarner l’année suivante le personnage de Jill, la fille du shérif Kevin Garvey (Justin Theroux) dans la série fantastique américaine de la chaîne HBO intitulée The Leftovers. Bien que secondaire, son rôle la fait immédiatement remarquer par le grand public.

    2016 marque une avancée décisive dans sa carrière. Egérie de la marque Kenzo dans un mémorable spot signé Spike Jonze, Margaret Qualley décroche également cette année l’un des rôles principaux du film Netflix Death Note, adapté du manga éponyme. Le long métrage est étrillé par la critique, à l’inverse de la comédie The Nice Guys dans laquelle elle apparaît également, dans un rôle toutefois plus secondaire.

    The Leftovers
    The Leftovers
    Sortie le 29 juin 2014 | 60min
    Série : The Leftovers
    Avec Justin Theroux, Amy Brenneman, Christopher Eccleston, Liv Tyler, Chris Zylka
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    4,3
    Voir sur OCS

    La nouvelle muse de Tarantino ?

    Sony Pictures

    Privilégiant les rôles au cinéma indépendant, elle apparaît successivement dans des films aussi divers que Donnybrook, IO, Virgin Secrets… Mais c’est en 2019 qu’elle confirme encore davantage son statut d'étoile montante en décrochant un rôle dans Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino.

    Dans cette fresque hommage à l'année 1969, Margaret Qualley prête ses traits à Pussycat, l’une des adeptes du clan Manson. N’apparaissant qu’au cours d’une poignée de scènes, la comédienne forme néanmoins un duo aussi improbable que mémorable avec Brad Pitt (récompensé par un Oscar pour sa prestation).

    2019 marque également l’année de son grand retour à la télévision ; sa prestation dans la mini-série Fosse/Verdon dans le rôle d’Ann Reinking, la muse de Bob Fosse, lui permet en outre de renouer avec son passé de danseuse classique. Plus que convaincante, son interprétation lui vaut une nomination pour l’Emmy Award de la Meilleure actrice de second rôle.

    Once Upon a Time… in Hollywood
    Once Upon a Time… in Hollywood
    Sortie le 14 août 2019 | 2h 41min
    De Quentin Tarantino
    Avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie, Emile Hirsch, Margaret Qualley
    Presse
    4,1
    Spectateurs
    3,8
    louer ou acheter

    Mère et fille enfin réunies

    Netflix

    Désireuse d'endosser des rôles de plus grande importance, elle est choisie par Netflix pour camper le personnage principal de la mini-série Maid, d’après une histoire vraie, qui suit l’histoire d’une jeune mère célibataire, devenue femme de ménage pour faire face à ses fins de mois difficiles.

    Pour la première fois de sa carrière, Margaret Qualley y donne la réplique à sa mère Andie MacDowell. Un passage de relais d’autant plus symbolique pour la jeune comédienne plus que jamais prête à assumer son statut de nouvel espoir féminin du cinéma indépendant américain.

    La suite s’annonce d’ailleurs des plus radieuses pour sa carrière avec un rôle d’ores et déjà annoncé dans Des Etoiles à midi, le nouveau film de Claire Denis.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Maid sur Netflix : c’est quoi cette mini-série qui taille un rôle sur mesure à Margaret Qualley ?
    • Bande-annonce Maid sur Netflix : Margaret Qualley et Andie MacDowell réunies dans cette série inspirée d’une histoire vraie
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top