CAIRN.INFO : Matières à réflexion
Suivre cette revue

Présentation

La Revue Internationale d’Intelligence Économique (R2IE) a pour projet éditorial de contribuer à la publication de travaux scientifiques de haut niveau dans les champs de l’intelligence économique française et internationale.

Respectant les standards internationaux de sélection des articles, la R2IE est la seule revue académique française à ne publier que des travaux consacrés à cette thématique. C’est une revue principalement francophone qui publie des numéros thématiques ou des articles en varia.

La revue se veut pluridisciplinaire. Elle accueille des articles issus de tous les champs disciplinaires, dès lors qu’il s’agit de faire progresser la connaissance dans ce domaine de la recherche. Si les sciences de gestion et les sciences de l’information et la communication sont les disciplines qui, à ce jour, ont le plus exploré l’intelligence économique, d’autres éclairages sont les bienvenus.

La R2IE publie deux grands types d’articles. D’une part, des réflexions fondamentales, épistémologiques, théoriques et méthodologiques, toujours indispensables. D’autre part, des articles de recherche appliquée qui présentent les résultats de recherches de terrain, quantitatives aussi bien que qualitatives (études de cas, recherche-action…). La R2IE fait également le choix de publier des interviews de spécialistes de l’intelligence économique au sens large.

De sorte que la R2IE a pour triple ambition :

  1. de susciter des débats scientifiques et d’offrir un espace de publication aux chercheurs qui investissent ce champ d’études, dans le cadre d’articles, d’interviews ou de contributions aux débats qui animent la discipline ;
  2. d’aider les organisations à mieux appréhender les dimensions de l’intelligence économique et les risques concurrentiels contemporains pour se doter d’un avantage compétitif durable, grâce aux publications académiques, aux interviews de professionnels et aux divers formats de textes publiés ;
  3. de participer à la diffusion de l’intelligence économique auprès des diverses communautés francophones concernées par ces problématiques : enseignants, chercheurs, professionnels, étudiants, structures territoriales...

La Revue Internationale d’Intelligence Économique figure au nombre des revues reconnues par les sciences de l’information et la communication [Liste CNU71-SFSIC-CPdirsic].

Conseil de rédaction

Directeur de la revue :

Christian Marcon, Professeur des universités en sciences de l’information et de la communication, IAE – Université́ de Poitiers

Rédacteurs en chef :

  • Olivier Coussi, maître de conférences en sciences de gestion, IAE – Université́ de Poitiers
  • Audrey Knauf, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université́ de Lorraine

Composition du comité́ scientifique de la revue

  • Mohand Belkassemi, Maître de conférences à l’école des Hautes Études Commerciales d’Alger, Algérie
  • Cécile Belmondo, Professeur des universités, Université́ de Lille
  • Jonathan Calof, Professor, Telfer School of Business, University of Ottawa, Ot- tawa, Ontario, Canada et Northwest University, South Africa
  • Stéphane Chaudiron, Professeur des universités, Université́ de Lille
  • Kadigia Faccin, Professeur, Universidade do Vale do Rio dos Sinos – Unisinos, Brésil
  • Miguel Angel Garcia Madurga, Professeur associé, Universidad de Zaragoza, Spain
  • Stéphane Goria, Maître de conférences, Université́ de Lorraine
  • Alice Guilhon, Directrice générale de Skema Business School
  • Norbert Lebrument, Maître de Conférences, IAE, Université́ de Clermont – Auvergne
  • Claudie Meyer, Maître de conférences, Université́ Gustave Eiffel
  • Nicolas Moinet, Professeur des universités, IAE – Université́ de Poitiers
  • Sylvie Parrini-Alemanno, Professeur des universités, Conservatoire National des Arts et Métiers
  • Maud Pelissier, Maître de conférences, HDR, Université́ de Toulon, Aix-Marseille Université́
  • Mounir Rochdi, Docteur en intelligence économique, consultant international en Competitive Intelligence auprès du Centre de Commerce International [Genève]

Composition du comité́ de lecture

  • Camille Alloing, Professeur à l’UQAM, Montréal, Canada
  • Mourad Attarça, Maître de conférences, Université́ de Versailles
  • Camille Baulant, Professeur à l’université́ d’Angers, GRANEM
  • Yann Bertacchini, Maître de Conférences HDR, Université́ du Sud Toulon Var
  • Christian Bourret, Professeur des universités, Université́ Gustave Eiffel
  • Franck Bullinge, Professeur, Université́ du Sud Toulon Var
  • Marie Christine Chalus-Sauvanet, Professeur des universités, IAE Lyon School of Management
  • Marc Chesney, Professeur, Université de Zurich, Suisse
  • Paul-Marc Collin, Maître de Conférences, Université Lyon 3
  • Amos David, Professeur des universités, Université de Lorraine
  • Lucile Desmoulins, Maître de conférences, Université Gustave Eiffel
  • Ana Cristina Facchinelli, Professeur, Universidade de Caxias do Sul, Brésil
  • Christian Harbulot, directeur de l’École de Guerre Économique
  • Séverine Le Loarne, Professeur, ESC Grenoble
  • Julien Levy, Professeur associé, HEC Paris
  • Jean-Fabrice Lebraty, Professeur des universités, Université de Nice
  • Cyril Masselot, Maître de conférences, Université de Franche-Comté
  • Fabrice Roth, Professeur des universités, Université de Lyon 3
  • Ahmed Silem, Professeur des universités, Université de Lyon 3
  • Sarah Serval, Maître de conférences, Université Aix-Marseille
  • Damien Talbot, Professeur des universités, IAE Clermont-Auvergne
  • Lise Verlaet, Maître de conférences, Université de Montpellier 3

Directeur honoraire

Ludovic François, Professeur affilié à HEC Paris, Docteur habilité à diriger des recherches en sciences de gestion. Fondateur de la revue. (2009-2020)

Note aux contributeurs

Conditions de publication

Les auteurs font parvenir à la revue une proposition sous la forme d’un résumé détaillé d’un maximum d’une à deux pages ou d’un article. La revue examine l’intérêt de la problématique proposée au regard de la ligne éditoriale définie. Les articles complets soumis doivent respecter les formes définies ci-dessous.

L’article fait d’abord l’objet d’une première appréciation par les rédacteurs en chefs qui estiment si, en l’état et compte-tenu de son sujet, cet article a vocation à être évalué en vue d’une publication dans la revue. Si la proposition d’article ne fait pas l’objet, à ce stade, d’un desk reject, il est soumis à évaluation en double aveugle. À l’issue de l’évaluation, l’auteur est informé de la décision du comité de lecture. Trois hypothèses se présentent alors :

  • l’article est accepté en l’état ;
  • l’article est recevable sous réserve de modifications apportées par l’auteur, compte tenu des recommandations émises par les évaluateurs ;
  • l’article n’est pas retenu pour publication.

Sur le fond de l’article

Chaque contribution comprend une introduction, au sein de laquelle figurent la problématique abordée, ainsi que l’hypothèse explorée ou le positionnement défendu par l’auteur.

Le corps de l’article contient impérativement une revue de littérature, une justification de la méthode ou des outils de recherche mobilisés, et une partie empirique.

La conclusion met en exergue les principaux apports (théoriques et/ou pratiques) de l’article.

Sur la forme du texte

Chaque article ne devra pas excéder une longueur de 40 000 caractères environ, espaces compris.

La première page contient impérativement le titre, la notice de présentation de l’auteur, et un résumé de la contribution de 10 à 12 lignes.

Afin d’assurer le référencement de chaque article dans les bases de données, chaque communication devra être impérativement accompagnée d’un résumé et de mots clés, à la fois en français et en anglais.

La biographie des auteurs, lorsqu’il y en a une, doit être en italique.

Les illustrations doivent bien rendre en N&B (nuance de gris), et entrer (s’aligner sur le texte à droite et à gauche) dans 13 cm (17 cm – 2 fois les marges).

Les éventuels schémas ou tableaux seront insérés dans le document au format image (jpeg par exemple), et sont annotés d’une légende.

Chaque article comprend impérativement une bibliographie. Si celle-ci est intégrée en fin de document, les auteurs doivent être également cités dans le corps de l’article de la manière suivante : (Auteur, année). Exemple : (Carayon, 2003).

La bibliographie respecte la mise en forme suivante :

  • Pour les ouvrages : NOM et initiale du prénom de l’auteur, Titre de l’ouvrage, éditeur, lieu d’édition, date de publication
  • Pour les articles : NOM et initiale du prénom de l’auteur, « Titre de l’article », Titre de la revue, Vol., N°, date de publication

Contacts


Mis à jour le 29/03/2021

Autres informations

Périodicité : 2 nos par an
ISSN : 2101-647X
ISSN en ligne : 2102-6408
Éditeur : VA Press Éditions
Site de la revue

keyboard_arrow_up
Chargement
Chargement en cours.
Veuillez patienter...