Présidentielle 2022 : qui sont les candidats déclarés et pressentis ?

Par et

Publié le 02 juin 2021 à 16h16, mis à jour hier à 11h24

Le palais présidentiel de l’Elysée.

Qui s’élancera sur la ligne de départ de l’élection présidentielle de 2022 ? La question, qui brûle les lèvres de tous les commentateurs politiques, ne connaîtra de réponse définitive qu’en mars 2022, avec le dépôt officiel des 500 parrainages d’élus nécessaires pour valider toute candidature à l’élection suprême.

Mais, à sept mois du scrutin, les grandes manœuvres ont déjà démarré. Une vingtaine de prétendants ont officialisé leur candidature et entamé leur campagne. D’autres affûtent encore leurs armes, et laissent courir la rumeur – à commencer par le président sortant, Emmanuel Macron. Enfin, le sort de certains candidats putatifs reste suspendu à l’organisation d’éventuelles primaires, qui pourraient se dérouler à l’automne pour départager les prétendants à droite et à gauche (celle des écologistes étant déjà programmée pour la mi-septembre).

L'article a été publié sur la base des candidats déclarés et possibles à cette date. Il sera mis à jour au fil des prochains mois en fonction des annonces.

Plusieurs personnalités ont déjà annoncé leur candidature

Voici les principaux prétendants à ce jour, classés par date de candidature. Sélectionnez-les pour découvrir leur nom et leur parti :

avril
2019
janv.
2020
juil.
2020
sept.
2020
nov.
2020
janv.
2021
mar.
2021
mai
2021
juil.
2021
sept.
2021
nov.
2021
janv.
2022
avr.
2022

La déclaration de candidature, purement politique, ne garantit pas qu'ils iront au bout. En effet, dans une campagne, il est fréquent que des candidats abandonnent ou se rallient à des concurrents mieux placés. En outre, certaines familles politiques (la droite, les écologistes) ont prévu des primaires à l'automne pour départager leurs candidats possibles.

D'autres candidatures sont à prévoir

Beaucoup de candidats potentiels attendent l'automne 2021, voire le début d'année 2022, pour faire leur choix. Leur décision peut dépendre de la situation politique, des sondages, ou même de circonstances personnelles. Leur candidature peut aussi être soumise à l'approbation de leur parti politique (qu'on appelle l'investiture). D'autres candidats se préparent déjà à l'élection, mais préfèrent attendre pour l'annoncer officiellement.

Voici les principales personnalités dont les déclarations récentes suggèrent qu'elles pourraient se présenter :

Pour la liste officielle, il faudra attendre mars 2022

C'est à cette date que les prétendants pourront déposer officiellement leur candidature, et que le Conseil constitutionnel publiera la liste de ceux qui remplissent les pré-requis pour participer au premier tour de l'élection, le 10 avril 2022.

La principale difficulté consiste à rassembler au moins 500 parrainages d'élus – une procédure destinée à limiter le nombre de candidatures.

Explorez le profil des candidats déclarés et pressentis :

Ils ne seront pas candidats :

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.