Livres


Dans «l’Assassinat de Joseph Kessel», Mikaël Hirsch nous entraîne dans les bas-fonds de l’entre-deux-guerres parisien, où l’écrivain avide de réjouissances est recherché par un Ukrainien assoiffé de vengeance.