Cinéma

Critique ciné

"Varsovie 83", de Jan P. Matuszynski : le meilleur film politique du printemps

Le cinéaste polonais Jan P. Matuszynski évoque « l’affaire Grzegorz Przemyk », du nom de cet étudiant tabassé à mort par la police de Varsovie en 1983. Une affaire que le pouvoir communiste et militaire du général Jaruzelski a tout fait pour étouffer. Cette fiction politique de 2 h 40 met en scène avec une rare intensité les manipulations d’État et captive de bout en bout.

le