Education

Laïcité

Appel à témoignages : Vous êtes profs et vous évitez d'aborder certains sujets en classe

Le 16 octobre 2020, Samuel Paty était assassiné par un islamiste qui lui reprochait d'avoir montré des caricatures du prophète Mahomet en classe. Depuis, chez les professeurs, la parole s'est libérée. Dans un sondage publié par la fondation Jean-Jaurès, ils sont 49 % à affirmer s'être déjà autocensurés afin de ne pas provoquer de possibles incidents pendant leur cours. Mal-être, difficultés à aborder certains sujets devenus "sensibles", absence de soutien de la hiérarchie : si vous êtes enseignant, votre témoignage nous intéresse.

le