&²a

Conférence de presse du 17 mai 2000
Présentation du projet de valorisation du canal "de la Seine à la Seine"

FLECHE

 

Aménagement de la Darse du Fond de Rouvray (19ème)

_______

1er Objectif

Libération des locaux occupés par la Section des Canaux (Service Municipal) situés en bordure du bassin de la Villette

Dans un souci d’améliorer et de dynamiser l’animation et la fréquentation du bassin de la Villette, il est envisagé de libérer ces locaux, actuellement occupés par la section des canaux, afin de les rendre disponibles à toute nouvelle activité pouvant participer à l’animation du bassin.

Propositions

  • Transfert de la Section des Canaux dans les locaux de ses anciens ateliers, sur le site de la Darse du Fond de Rouvray en bordure du parc de la Villette ; ces locaux doivent faire l’objet d’une réhabilitation.

Estimation : 16 MF

Échéancier possible : fin 2002

2ème Objectif : Réhabilitation du site

Propositions 

  • Remise en état de la darse, comprenant le vidage et le dévasage du bassin, la réfection des murs de quai, la reconstruction des couronnements, et la remise en eau.
  • Reconstruction du pont tournant actuel.

Estimation : 12 MF

Echéancier possible : 2002 - 2003

3ème Objectif : Aménagement des espaces publics

En liaison avec la réalisation du lotissement de l’OCP et la construction d’un futur collège, rue Edgar Varèse, il s’agit de mettre en valeur un quartier situé en bordure du Parc de la Villette, et d’améliorer les liaisons entre la ville et le parc.

Le programme comprend :

  • l’aménagement des berges de part et d’autre de la darse, y compris une placette en retournement (sol, éclairage, piste cyclable),
  • la création d’une place en entrée sur la rue Adolphe Mille, située devant le collège Edgar Varèse, dont la livraison est programmée en 2003. L’aménagement est conditionné par le déménagement des services de l’assainissement de la ville de Paris, rue Delesseux ;
  • l’aménagement de la rue Adolphe Mille (estimé à 10 MF), avec notamment la création d’un mail planté dans sa partie élargie sera réalisé ultérieurement. En effet, pour réaliser cette opération jusqu’à l’avenue Jean Jaurès, il est nécessaire de procéder aux acquisitions foncières pour bénéficier de la réserve de voirie à l’angle de ces voies.

Estimation : 25 MF

Echéancier possible : 2002 à 2004