Jordi Savall met sa musique au service du cinéma et de l’architecture

Crédits : Geri Born

A l’occasion de sa venue à Paris cette semaine pour deux concerts au musée d’Orsay et à Gaveau, Jordi Savall sera, ce lundi 16 mai à 20h, l’invité du Journal du classique.

Le festival « Musique et histoire » se tiendra en juillet à l’Abbaye de Fontfroide

Il sera question d’architecture et de cinéma ce soir avec Jordi Savall. Il donnera, en effet, un concert jeudi à l’Auditorium du musée d’Orsay en écho à l’exposition consacrée à l’architecte catalan Gaudi et fêtera, le lendemain, le 31ème anniversaire du film Tous les matins du monde à la salle Gaveau avec l’écrivain Pascal Quignard et des musiciens du Concert des nations. L’occasion de nous confier son attachement à ce répertoire coloré de folias et romanescas qu’il remettra à l’honneur jeudi soir avec ses complices d’Hesperion XXI, mais aussi à Marin Marais et Sainte Colombe qu’il avait fait découvrir au grand public en signant la bande originale du film d’Alain Corneau et dont il interprètera quelques pièces emblématiques vendredi soir.

A lire aussi

 

Jordi Savall nous éclairera également sur l’évolution de son répertoire qui tend de plus en plus vers les grands classiques et romantiques, comme sur son engagement en faveur du dialogue interculturel qu’il défend notamment dans le cadre de son festival « Musique et histoire » dont la prochaine édition se tiendra du 15 au 19 juillet à l’Abbaye de Fontfroide.

Laure Mézan 

Retrouvez l’actualité du Classique