Personnages historiques, 1900-1919


ABD EL-KRIM (1882-1963)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 1 506 mots
  •  • 3 médias

Symbole de l'indépendance marocaine et de la lutte anticoloniale, Abd el-Krim a lutté, jusqu'à la fin de sa vie, pour la libération de l'Afrique du Nord. Combattant souvent victorieux, diplomate habile, propagandiste avisé, tant par ses méthodes que par son exemple, il a été un des pionniers de la décolonisation.Mohamed ben Abd el-Krim naquit vers 188 […] Lire la suite

ADDAMS JANE (1860-1935)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 718 mots

La réformatrice et pacifiste américaine Jane Addams partagea le prix Nobel de la paix avec Nicholas Murray Butler en 1931. Elle demeure surtout connue pour avoir fondé à Chicago le centre social Hull House, l'un des premiers en Amérique du Nord.Née le 6 septembre 1860 à Cedarville, en Illinois, Jane Addams sort diplômée de l'institut de jeunes filles de Rock […] Lire la suite

ADLER VICTOR (1852-1918)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 744 mots

Né à Prague, d'une famille juive aisée, Victor Adler entre au collège à Vienne, ville dans laquelle il poursuit des études supérieures en chimie et en médecine. Militant du mouvement national radical allemand, dont le but est la réalisation de la Grande Allemagne (Autriche et Allemagne réunies), il participe au congrès du Parti progressiste allemand en 1880. […] Lire la suite

AGA KHAN III (1877-1957)

  • Écrit par 
  • Mostafa Ibrahim MORGAN
  •  • 402 mots

Fils unique d'Aga khan II, Muḥammad shāh lui succéda à l'âge de huit ans comme imām des ismaéliens. La sympathie probritannique étant assez forte dans la famille, le jeune Aga khan III reçut une éducation typiquement anglaise. Mais c'est grâce à sa mère, appartenant à une grande maison iranienne, qu'il reçut son éducation musulmane. Il put ainsi, tout jeune, devenir un vrai leader des musulmans de […] Lire la suite

ALBERT Ier (1875-1934) roi des Belges (1909-1934)

  • Écrit par 
  • Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS
  •  • 536 mots
  •  • 1 média

Fils de Philippe, comte de Flandre, et de Marie de Hohenzollern-Sigmaringen, Albert épouse en 1900 Élisabeth de Bavière dont il a trois enfants : Léopold, Charles et Marie-Josée, qui deviendra reine d'Italie.Le 23 décembre 1909, il succède à son oncle Léopold II, mort sans laisser de fils. Calme, modeste et très cultivé, il sera aimé du peuple belge. La tens […] Lire la suite

ALEXEÏEV MIKHAÏL VASSILIEVITCH (1857-1918)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 287 mots

Malgré son origine modeste, Mikhaïl Alexeïev réussit, grâce à un travail acharné, à accéder au sommet de la hiérarchie militaire russe. Professeur à l'École supérieure de guerre, il est le maître de plusieurs promotions de futurs chefs militaires.À l'ouverture des hostilités, il est chef d'état-major du front de l'Ouest, puis devient commandant en chef du fro […] Lire la suite

ANTONOV-OVSEÏENKO VLADIMIR ALEXANDROVITCH (1884-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 421 mots

Fils d'officier, Antonov-Ovseïenko entre à l'école des cadets de Voroneje. Il quitte l'armée, adhère dès 1901 au mouvement révolutionnaire et se rapproche des mencheviks en 1903. Lors de la révolution de 1905, il est l'un des experts militaires de la social-démocratie russe. Il essaye de soulever deux régiments d'infanterie en Pologne, mais échoue. Il acquie […] Lire la suite

ASQUITH HERBERT HENRY, 1er comte d'Oxford et Asquith (1852-1928)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 885 mots
  •  • 1 média

Homme d'État anglais, Premier ministre du Royaume-Uni de 1908 à 1916. Né dans une famille de manufacturiers du Lancashire, l'un des plus brillants étudiants jamais connus à Balliol College (Oxford), Asquith commença en 1876 une carrière d'avocat londonien. Très tôt attiré par le combat politique, séduit par le libéralisme de Gladstone, il entre au […] Lire la suite

ATATÜRK MUSTAFA KEMAL (1881-1938)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 4 150 mots
  •  • 3 médias

Fondateur et premier président de la République turque, né à Salonique en 1881, mort à Stamboul le 10 novembre 1938, Atatürk (Mustafa Kemal) a été l'un des premiers chefs d'État à comprendre la nécessaire occidentalisation des pays musulmans.Atatürk a été incontestablement l'un des hommes politiques les plus prestigieux de la période d'entre les deux guerres. Certains ont pu l'accuser d'avoir impo […] Lire la suite

AXELROD PAVEL BORISSOVITCH (1850-1928)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 398 mots
  •  • 1 média

Né à Chklov dans une famille de paysans juifs, Axelrod suit les cours de l'école secondaire tout en organisant une école pour enfants de Juifs pauvres. À dix-huit ans il découvre Lassalle et s'engage dans le mouvement révolutionnaire. Populiste, il tente d'organiser à Kiev des cercles d'étudiants révolutionnaires. En 1872-1874, il participe à la croisade populi […] Lire la suite

BADOGLIO PIETRO (1871-1956) maréchal italien

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 730 mots
  •  • 1 média

Officier d'artillerie, Pietro Badoglio prend part à la campagne d'Afrique (1896-1897) puis sert dans l'état-major, au cours de la guerre de Libye. Quand éclate le premier conflit mondial, il est lieutenant-colonel, au commandement de la IIe armée. En août 1916, il se signale par un fait d'armes, enl […] Lire la suite

BALDWIN STANLEY 1er comte (1867-1947)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 593 mots
  •  • 1 média

Homme d'État britannique, plusieurs fois Premier ministre. Né dans une famille d'industriels non conformistes du comté de Worcester, Stanley Baldwin succède à son père dans la vie parlementaire en 1908. Secrétaire parlementaire privé du leader conservateur Bonar Law, il devient en 1917 secrétaire adjoint au Trésor. En 1919, il se singularise en consacrant un cinquième de sa fortune à l'achat de bo […] Lire la suite

BALFOUR ARTHUR JAMES comte de (1848-1930)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 618 mots
  •  • 1 média

Homme d'État britannique, Arthur James Balfour est né dans une famille de la gentry, petit-fils d'un marquis de Salisbury ; esprit brillant, d'abord attiré par les lettres et la philosophie, il fut l'auteur d'ouvrages métaphysiques comme les Fondements de la foi (1895). Il est progressivement amené à l'action politique sous l'influence de son oncle, lord Salisbury. Entré au Par […] Lire la suite

BARTHOU LOUIS (1862-1934)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 354 mots
  •  • 1 média

Jeune avocat républicain de la IIIe République, Louis Barthou est élu député des Basses-Pyrénées en 1889. Homme du centre droit, il représentera son département au Sénat à partir de 1922. Parlementaire averti, éloquent, intelligent, il se signale très jeune à la tête de la nouvelle vague des républicains qui bouscule les habitués des scandales politiques et financiers de la […] Lire la suite

BAUER OTTO (1881-1938)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 656 mots

Tenu pour un des plus éminents représentants de l'austro-marxisme, Otto Bauer s'inscrit dans la lignée antidogmatique de la pensée marxiste en s'efforçant de créer une troisième voie entre le bolchevisme et la social-démocratie.Né à Vienne d'une famille originaire de Bohême, le 5 septembre 1881, Bauer a vingt-quatre […] Lire la suite

BAYAR CELÂL (1883-1986)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 1 121 mots

Troisième président de la République turque (1950- 1960), Celâl (Djélâl) Bayar a joué un rôle dans la politique de son pays à trois reprises : entre 1908 et 1922, dans les organismes du comité Union et Progrès, puis dans la résistance à l'occupation grecque ; entre 1924 et 1938, dans les milieux dirigeants de la Turquie nouvelle ; enfin, entre 1946 et 1960, […] Lire la suite

BEBEL AUGUST (1840-1913)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 781 mots

Fils d'un sous-officier prussien, orphelin de bonne heure, August Bebel est formé au métier de tourneur. Il entreprend un tour d'Allemagne en 1858. Il s'établit par la suite à Leipzig en 1861 où il adhère à la Société d'éducation ouvrière dont il devient vite un des principaux animateurs. Il est membre du comité permanent de l'Union des associations ouvrières allemandes en 1864. En 1865, […] Lire la suite

BECK LUDWIG (1880-1944)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 294 mots

D'une famille d'industriels, Ludwig Beck fait de brillantes études militaires et sert dans différents états-majors durant la Première Guerre mondiale qu'il termine avec le grade de major. Dans la Reichswehr, il est de ces jeunes officiers qui collaborent clandestinement avec l'Armée rouge pour parfaire leur instructi […] Lire la suite

BEERNAERT AUGUSTE (1829-1912)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MAYEUR
  •  • 637 mots

Fils d'un fonctionnaire de l'Enregistrement, Auguste Beernaert fait des études à l'université de Louvain, puis poursuit une carrière d'avocat à Bruxelles. Il fait partie du conseil de surveillance du journal libéral L'Étoile belge, mais ne joue pas de rôle politique avant d'être appelé, le 23 octobre 1873, au ministère des Travaux publi […] Lire la suite

BENEŠ EDVARD (1884-1948)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 978 mots
  •  • 1 média

Fils de paysans de Bohême du Sud, Edvard Beneš s'affirme tout d'abord comme universitaire et publiciste. Il étudie la philosophie, la philologie romane et la science politique à l'Université de Prague puis à celle de Dijon, dont il devient docteur en droit en 1908. Beneš commencera par écrire dans la presse social-démocrate tchèque. Sous l'influence combinée […] Lire la suite

BERNSTEIN EDUARD (1850-1932)

  • Écrit par 
  • Frédéric BON
  •  • 1 147 mots

Le révisionnisme est né de la situation paradoxale de la social-démocratie allemande au début du xxe siècle. Un parti puissant, dans un pays prospère, continue de professer une idéologie révolutionnaire, alors qu'il tire sa force du jeu démocratique. La permanence de ce paradoxe dans le […] Lire la suite

BETHMANN-HOLLWEG THEOBALD VON (1856-1921)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 324 mots
  •  • 1 média

Administrateur plus qu'homme politique, ce grand juriste sans rayonnement gravit tous les échelons et devient chancelier du Reich en 1909. Bethmann-Hollweg n'est pas le meneur d'hommes ni le combattant qui s'impose en ces moments difficiles : « Il administre, mais ne gouverne pas. » S'il se rend compte du blocage des institutions de Prusse, de l'Empire et de […] Lire la suite

BEVIN ERNEST (1881-1951)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 524 mots
  •  • 1 média

Né à Winsford, dans le Somerset, fils d'un journalier, Ernest Bevin assure sa formation lui-même et devient militant syndicaliste. En 1910, il est placé à la tête du Syndicat des dockers, puis il fonde le Syndicat des transports et des travailleurs dont il devient le secrétaire général. S'il s'illustre dans la défense de la grève des dockers en 1920, il est en […] Lire la suite

BLÜCHER VASSILI KONSTANTINOVITCH (1890-1938)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 788 mots

Issu d'un milieu de paysans, Blücher, qui exerce de multiples petits métiers, est emprisonné de 1910 à 1913, vraisemblablement pour incitation à la grève.La Grande Guerre en fait un officier mobilisé dans l'armée du front sud-ouest. Hospitalisé entre 1915 et 1916, il reprend bientôt du service comme volontaire et commande un détachement de gardes rouges dans […] Lire la suite

BLUM LÉON (1872-1950)

  • Écrit par 
  • René GIRAULT
  •  • 2 240 mots
  •  • 2 médias

Haï et injurié de son vivant par ses adversaires politiques comme rarement ce fut le cas dans la vie politique française, Léon Blum apparaît aujourd'hui, avec le recul du temps, comme un des acteurs principaux de l'évolution de la France vers la modernité et la justice sociale ; il est aussi à placer parmi les penseurs du socialisme français au […] Lire la suite

BLYDEN EDWARD WILMOT (1832-1912)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 553 mots

Né le 3 août 1832 à Saint-Thomas, une des colonies danoises des Caraïbes, et descendant d'esclaves, Edward Wilmot Blyden devint l'une des personnalités internationales les plus brillantes du monde africain et caraïbe.Sa candidature dans des établissements d'enseignement supérieur américains ayant été refusée, E. W. Blyden fut envoyé au Liberia par la […] Lire la suite

BONOMI IVANOE (1873-1951)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 793 mots

Homme d'État italien dont la carrière, comme celle de son contemporain Orlando, se partage en deux grands moments séparés par la longue parenthèse du fascisme. Devenu journaliste socialiste, Ivanoe Bonomi milite, aux côtés de Bissolati, dans la tendance réformiste qui l'emporte au congrès de 1902. Il soutient ensuite la guerre de Libye et, au congrès de 191 […] Lire la suite

BORODINE MIKHAÏL MARKOVITCH GROUZENBERG dit (1884-1951)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 300 mots

Principal agent du Komintern en Chine dans les années vingt, Borodine joua un rôle important dans la réorganisation du Guomindang et dans l'application de la politique de la IIIe Internationale en Chine. Borodine avait rejoint les rangs du Parti social-démocrate russe (bolchevik) en 1903. Arrêté et exilé en 1906, il émigra aux États-Unis, fréquenta l'université de Valparaiso […] Lire la suite

BOTHA LOUIS (1862-1919)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 604 mots

Général et homme d'État sud-africain, né le 27 septembre 1862, près de Greytown, Natal (auj. KwaZulu-Natal), mort le 27 août 1919 à Pretoria, Transvaal (auj. Gauteng).Fils d'un voortrekker (migrant boer du Grand Trek), Louis Botha grandit dans l'État libre d'Orange, effectuant tout son parcours scolaire dans une école de missionnaires al […] Lire la suite

BOUDIENNY SEMEN MIKHAÏLOVITCH (1883-1973) maréchal soviétique

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 186 mots

Maréchal de l'U.R.S.S., Boudienny est l'un des héros légendaires de la guerre civile. Né dans une famille paysanne, Boudienny participe à la guerre russo-japonaise de 1904 et à celle de 1914 dans un régiment de cavalerie avec le grade d'adjudant. Lors de la révolution de février 1917, il devient membre du soviet de son régiment, puis adhère en 1919 au Part […] Lire la suite

BOUKHARINE NICOLAS IVANOVITCH (1888-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre FRANK
  •  • 1 676 mots
  •  • 1 média

Le plus jeune des six principaux dirigeants bolcheviques mentionnés par Lénine dans son « Testament », Boukharine « n'est pas seulement un théoricien des plus marquants et de très haute valeur ; il jouit à bon droit de l'affection du parti tout entier. Cependant, ses vues théoriques ne peuvent qu'avec la plus grande réser […] Lire la suite

BOURASSA HENRI (1868-1952)

  • Écrit par 
  • Roger DUHAMEL
  •  • 603 mots

Sans aucun doute, Bourassa fut l'un des orateurs les plus entraînants de sa génération, à la fois tribun et parlementaire. Sa logique implacable, sa vaste érudition, son verbe incisif, son ironie cruelle en firent l'idole des foules et la terreur des gouvernements qu'il soutint et combattit tout à tour. Nourri des écrivains catholiques du xixe siècle […] Lire la suite

BOURBON-PARME XAVIER DE (1889-1977)

  • Écrit par 
  • Louis URRUTIA-SALAVERRI
  •  • 975 mots

Né au château de Pianore, près de Viareggio en Toscane, le prince François Xavier de Bourbon-Parme et de Bragance doit à son ascendance et aux circonstances de succéder, par décret royal de cette branche dynastique, le 23 janvier 1936 au vieux prétendant carliste Alfonso Carlos Ier. Jusqu'à la veille de sa mort, il va représenter le carlis […] Lire la suite

BRANTING KARL HJALMAR (1860-1925)

  • Écrit par 
  • Karl KOEHLER
  •  • 764 mots
  •  • 1 média

Premier leader de la social-démocratie suédoise, Branting est issu de la bourgeoisie stockholmoise ; étudiant, il rompt avec son milieu, se lance dans le journalisme et sera bientôt le chef de file de la presse socialiste. En 1889, il contribue à la fondation du Parti social-démocrate, réunissant des clubs de gauche, des syndicats et des groupes marxiste et anarchiste.Ce faisant, Branting entend m […] Lire la suite

BRIAND ARISTIDE (1862-1932)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 997 mots
  •  • 3 médias

De famille modeste, Aristide Briand devient avocat. Comme militant socialiste, puis comme journaliste, il se fait une réputation de révolutionnaire. En 1883, il quitte Nantes et vient à Paris. Secrétaire général du journal La Lanterne, il se lie alors avec Jaurès et fonde avec lui le Parti socialiste français en opposition au parti de Jules Guesde. En 1902, il est élu député de […] Lire la suite

BROGLIE LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 376 mots
  •  • 1 média

La famille Gribaldi, d'origine piémontaise, est connue depuis 1254, et même avant, et sa filiation est établie depuis Simon Broglia, vivant à Chieri en 1342. François Broglia (mort en 1656), investi du comté de Revel (province de Coni) par le duc de Savoie, passa au service de la France, où il obtint des lettres de naturalisation en 1654. Son fils Victor-Maurice (mort en 1727) fut maréchal de Fran […] Lire la suite

BUFFALO BILL (1846-1917)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 587 mots

Une des figures emblématiques de l'Ouest américain, Buffalo Bill, de son vrai nom William Frederick Cody, né le 26 février 1846, à Scott County (Iowa), perd son père en 1857, à l'âge de onze ans. Il devient alors messager à cheval au Kansas pour la compagnie de convois de chariots qui deviendra plus tard Russell, Majors and Waddell, commanditaires du Pony Express. Avant même d'avoir vingt ans, il […] Lire la suite

BÜLOW BERNHARDT prince de (1849-1929)

  • Écrit par 
  • François-Georges DREYFUS
  •  • 422 mots

Né dans le Schleswig-Holstein, Bernhardt von Bülow est issu d'une vieille famille danoise (son père sert successivement le Danemark et les États allemands). Il est officier de hussards, puis, après 1871, entre dans la carrière diplomatique. Très rapidement ambassadeur à Bucarest puis à Rome, il devient à son tour, comme son père, secrétaire d'État aux Affaires étrangères, puis en 1900 chancelier d […] Lire la suite

BURNS JOHN ELLIOT (1858-1943)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 532 mots
  •  • 1 média

Alors qu'il n'est qu'un jeune ouvrier mécanicien, Burns adhère au socialisme. Il participe, avec Hyndmann notamment, à la fondation de la Democratic Federation, première organisation ouvrière anglaise se réclamant du marxisme. Dénonçant le « défensisme » des leaders syndicalistes, Burns et ses camarades exigent une action ouvrière offensive débouchant sur la politique ; ils avancent les mots d'ord […] Lire la suite

BYRNES JAMES FRANCIS (1879-1972)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 346 mots

D'origine modeste, James F. Byrnes est élu, en 1910, représentant démocrate de la Caroline du Sud. En 1924, il abandonne la Chambre, se présente sans succès aux élections sénatoriales, mais prend sa revanche en 1930. Solide partisan du New Deal au cours du premier mandat de Franklin D. Roosevelt, Byrnes désapprouve ce qu'on appelle le deuxième New Deal, plu […] Lire la suite

CACHIN MARCEL (1869-1958)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 747 mots

Né à Paimpol, d'un père gendarme et d'une mère de vieille souche paysanne, Cachin fait des études secondaires grâce à une bourse, puis prépare une licence de philosophie à la faculté de Bordeaux ; il y suit les cours de Durkheim. Il a vingt ans lorsqu'il rejoint le groupe des étudiants socialistes de Bordeaux, de tendance guesdiste. Très vite pris par l'action politique, Cachin abandonne ses étude […] Lire la suite

CADORNA LUIGI (1850-1928) maréchal italien

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 270 mots

Fils du général Raffaelo Cadorna qui avait combattu les troupes pontificales lors de la prise de Rome en 1870, Luigi Cadorna fit une brillante carrière militaire avant d'être nommé chef d'état-major général de l'armée italienne en juillet 1914. Pendant les trente premiers mois du conflit, il mène une guerre d'usure contre […] Lire la suite

CAILLAUX JOSEPH (1863-1944)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 503 mots

Personnage hors série de la IIIe République, Joseph Caillaux est issu de la bourgeoisie mancelle. Inspecteur des Finances, il se fait élire député de Mamers en 1898. L'année suivante, il est ministre des Finances dans le cabinet Waldeck-Rousseau. Son ralliement au radicalisme témoigne de la force d'attraction d'une formation qui voi […] Lire la suite

CAMBON PAUL (1843-1924) & JULES (1845-1935)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 100 mots

Avec son frère Paul, Jules Cambon appartient à la grande époque diplomatique. Conciliateurs, intelligents, mondains dans le monde d'alors, la guerre est le dernier recours de leur adresse. Paul a été chef de cabinet de Ferry (1870), préfet du Nord puis résident général en Tunisie (1885), ambassadeur à Madrid et à Constantinople, enfin à Londres en 1898. Il y demeure jusqu'en 1920. Artisan efficace […] Lire la suite

CANARIS WILHELM (1887-1945)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 660 mots

Fils d'un maître de forges, Karl Canaris, de lointaine ascendance italienne, Wilhelm Canaris est le benjamin de trois enfants. Intelligent, vif d'esprit, espiègle, il fait ses études au lycée de Duisbourg, lit beaucoup, retient sans effort et apprend facilement les langues. Au début de la Première Guerre mondiale, il prend part au combat naval de Coronel, puis à celui des Falkland, désastreux pour […] Lire la suite

CAROL ou CHARLES Ier (1839-1914) prince (1866-1881) puis roi de Roumanie (1881-1914)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 386 mots

Prince (1866-1881) puis roi de Roumanie (1881-1914), né le 20 avril 1839, à Sigmaringen (Allemagne), mort le 10 octobre 1914 au château de Peles, Sinaia (Roumanie).Le prince allemand Charles de Hohenzollern-Sigmaringen reçoit son éducation à Dresde et à Bonn. En 1864, il est officier dans l'armée prussienne lors de la guerre des duchés contre le Danemark. A […] Lire la suite

CAROL ou CHARLES II (1893-1953) roi de Roumanie (1930-1940)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 353 mots

Roi de Roumanie (1930-1940), né le 15 octobre 1893 au château de Peles, Sinaia (Roumanie), mort le 4 avril 1953, à Estoril (Portugal).Fils aîné du roi Ferdinand Ier, Carol devient l'héritier du trône roumain à la mort de son grand-oncle Charles Ier, en octobre 1914. Sa vie p […] Lire la suite

CARRANZA VENUSTIANO (1859-1920)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 533 mots

Homme politique mexicain né le 29 décembre 1859 à Cuatro Ciénegas (État de Coahuila), mort dans la nuit du 20 au 21 mai 1920 à Tlaxcalantongo (État de Puebla).Fils d'un propriétaire terrien, Venustiano Carranza entame une carrière politique locale en 1877. En 1910, alors qu'il est gouverneur de l'État de Coahuila, il rejoint Francisco Madero dans sa […] Lire la suite

CASSIN RENÉ (1887-1976)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 1 009 mots
  •  • 2 médias

L'œuvre et la pensée de René Cassin ont profondément marqué le xxe siècle. Défenseur inlassable des droits de l'homme, cet homme de doctrine engagé dans l'action et qui exerça les plus hautes fonctions (vice-président du Conseil d'État, président de la Commission des droits de l'homme des Nations unies […] Lire la suite

CHAMBERLAIN AUSTEN (1863-1937)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 989 mots

Fils aîné de Joseph Chamberlain, demi-frère du plus jeune, Neville, Austen Chamberlain appartient à la famille qui influença de manière décisive la politique britannique de la fin de l'ère victorienne à la Seconde Guerre mondiale. Son prestige personnel fut immense dans l'entre-deux-guerres, bien que progress […] Lire la suite

CHAMBERLAIN JOSEPH (1836-1914)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 583 mots

Né à Londres, devenu industriel à Birmingham, unitarien tôt tourné vers les questions sociales et en particulier éducatives, Joseph Chamberlain entre dans la vie publique à partir de 1873. Il va être successivement le fondateur du socialisme municipal, l'intransigeant nationaliste hostile à toute sécession irlandaise, l'apôtre du néo-impérialisme et d'un nouveau cours de la politique étrangère, l' […] Lire la suite

CHARLES Ier (1887-1922) empereur d'Autriche (1916-1918)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 360 mots
  •  • 1 média

Petit-neveu de l'empereur François-Joseph Ier, Charles Ier est le dernier Habsbourg à régner. Devenu archiduc héritier par suite de l'assassinat de son oncle François-Ferdinand en 1914, il monte sur le trône en pleine guerre mondiale en 1916. Armé de beaucoup de bonne volonté, il n'a pas les qualités nécessaire […] Lire la suite

CHEN DUXIU [TCH'EN TOU-SIEOU] (1879-1942)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 110 mots

Prestigieux chef de file du Mouvement du 4-Mai et futur secrétaire général du Parti communiste chinois (P.C.C.), Chen Duxiu naît à Huaining en Anhui dans une famille riche. Influencé par les modernistes Liang Qichao et Kang Youwei, il étudie à l'École normale supérieure de Tōkyō, apprend le français et l'anglais avant d'éditer, épisodiquement, à Shanghai de […] Lire la suite

CHLIAPNIKOV ALEXANDRE GAVRILOVITCH (1885-1937)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 467 mots

Issu d'une famille de vieux croyants, Alexandre Gavrilovitch Chliapnikov doit travailler dès son plus jeune âge. Il adhère en 1903 au Parti social-démocrate à Mourom, où il participe à la révolution de 1905. Militant bolchevik, arrêté à Noël 1905, il n'est libéré qu'en 1907 et part pour l'étranger (la France, l'Angleterre, l'Allemagne) où il séjourne jusqu'en 1914. Il est envoyé en 1915 en mission […] Lire la suite

CHOLTITZ DIETRICH VON (1894-1966)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 213 mots
  •  • 2 médias

Né à Schloss Wiese en Silésie, Dietrich von Choltitz sert comme officier dans l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale. Au cours de la seconde, il se révèle excellent chef de corps, parfaitement discipliné et sans pitié. Il participe aux campagnes de Pologne et de France et est remarqué par Hitler lors de l […] Lire la suite

CHRISTIAN X (1870-1947) roi de Danemark (1912-1947) et d'Islande (1918-1944)

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 625 mots
  •  • 1 média

Fils aîné du futur roi Frédéric VIII (1906-1912) et de Louise de Suède-Norvège, le futur Christian X entre dans l'armée en 1889, est nommé commandant de la garde, puis major général (1908). Prince royal en 1906, il règne après la mort de son père le 15 mai 1912. Le Danemark est alors un État moderne, de civilisation démocratique et pacifique, réparant les c […] Lire la suite

CHURCHILL WINSTON (1874-1965)

  • Écrit par 
  • Albert MABILEAU
  •  • 2 101 mots
  •  • 6 médias

Vingt ans avant sa mort, Winston Leonard Spencer Churchill est entré dans l'histoire du peuple britannique, à l'instant même où, la guerre terminée, le verdict des élections, par un étrange paradoxe, l'éloignait du poste de Premier ministre. Pour les Anglais, il est l'égal du second Pitt, parce que sa gloire est d'avoir triomphé du […] Lire la suite

CIXI [TS'EU-HI] (1835-1908) impératrice régente de Chine (1861-1908)

  • Écrit par 
  • Guillaume DUNSTHEIMER
  •  • 754 mots
  •  • 1 média

Impératrice douairière de Chine, d'origine mandchoue et noble, qui fut introduite à la cour des Qing en 1851, à l'âge de seize ans, au titre de concubine impériale. Le mariage de l'empereur Xianfeng (dont le règne se situe entre 1851 et 1861) avec l'impératrice Ci'an était resté sans enfants. Cixi donna à l'empereur un fils, le futur empereur Tongzhi, ce qui éleva son rang. Après la mort de Xianfe […] Lire la suite

CLEMENCEAU GEORGES (1841-1929)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 1 052 mots
  •  • 3 médias

Issu d'une famille de la bourgeoisie vendéenne de tradition républicaine, Georges Clemenceau fait des études de médecine, séjourne de 1865 à 1869 aux États-Unis avant d'entrer véritablement dans la carrière politique. Maire de Montmartre en septembre 1870, puis du XVIIIe arrondissement, il est élu le 8 février 1871 député à l'Assemblée nationale, y siège à l'extrême gauche e […] Lire la suite

ČOIBALSAN KHORLŌGHĪN (1895-1952)

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 337 mots

Qualifié de « Staline mongol », il repose aux côtés de Sükhe-Bātor, le « Lénine mongol », dans un mausolée dressé sur la place centrale d'Ulān-Bātor, au pied du palais gouvernemental. Issu d'un milieu pauvre, Čoibalsan reçoit une éducation soignée pour son temps et son milieu, d'abord dans une lamaserie puis dans la première école secondaire ouverte en Mongolie (fondée en 1912 à Urga, la capitale, […] Lire la suite

COLLINS MICHAEL (1890-1922)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 398 mots
  •  • 1 média

L'un des principaux artisans de l'indépendance irlandaise. Né en Irlande, installé à Londres comme employé entre 1906 et 1916, très tôt membre du Sinn Fein, il prend part à la rébellion de Pâques 1916 et le paie d'un court emprisonnement. L'exécution des principaux chefs du mouvement favorise l'accession de jeunes aux hautes responsabilités, et Collins devie […] Lire la suite

COSGRAVE WILLIAM THOMAS (1880-1965)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 555 mots

Homme d'État irlandais, né le 6 juin 1880 à Dublin, mort le 16 novembre 1965 à Dublin.William Thomas Cosgrave rejoint très tôt le Sinn Fein. Membre du conseil municipal de Dublin en 1909, il sera ensuite réélu sous la bannière du mouvement nationaliste. Il rejoint la milice nationaliste des Volontaires irlandais créée en 1913 et, en août 1914, quand l'organis […] Lire la suite

CROMER EVELYN BARING 1er comte (1841-1917)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 599 mots

Le nom de Baring, élevé à la pairie avec le titre de Cromer en 1901, est associé à la grande période de l'impérialisme britannique et, plus particulièrement, à la mainmise sur l'Égypte. Né dans le Norfolk, ayant perdu très jeune son père qui avait siégé aux Communes, il se destine à la carrière militaire et devient officier d'artillerie en 1858. Après avoir passé quelque temps en Méditerranée, il […] Lire la suite

CURZON GEORGE NATHANIEL, marquis de Kedleston (1859-1925)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 567 mots
  •  • 1 média

Fils d'un pasteur du Derbyshire, brillant élève à Eton et étudiant à Oxford, très tôt attiré par l'Orient, Curzon entame en 1884 une belle carrière politique dans les rangs du Parti conservateur britannique. Protégé par lord Salisbury, dont il est devenu à cette date le secrétaire adjoint, il réussit à se faire élire au Parlement en 1886. Revenu de ses premiers enthousiasmes pour le torysme démocr […] Lire la suite

DAVITT MICHAEL (1846-1906)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 346 mots

Agitateur irlandais, fils d'un petit fermier catholique émigré en Angleterre, Davitt a occupé une place particulière dans la révolte de l'Irlande. Membre à partir de 1865 du mouvement fenian, il a commencé par partager les idées de ses camarades nationalistes sur la priorité à l'indépendance et sur la valeur exclusive de la violence : il participe, en 1867, […] Lire la suite

DEBS EUGÈNE (1855-1926)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 316 mots

Fils d'un Alsacien immigré aux États-Unis, Debs travaille d'abord comme chauffeur de locomotive puis comme employé de bureau. Partisan résolu d'un syndicalisme d'industrie, il devient président du Syndicat américain du rail, nouvellement créé (1893), et s'affirme à l'échelle nationale en dirigeant une grève victorie […] Lire la suite

DE GASPERI ALCIDE (1881-1954)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 092 mots
  •  • 1 média

Originaire du Trentin, alors terre autrichienne, De Gasperi défend la cause irrédentiste, comme vice-président du Comité d'agitation trentin (1903), ce qui lui vaut d'être arrêté. Journaliste, il dirige la Voce cattolica (1904) puis, pendant plus de vingt ans, Il Trentino. Militant de l'Unione politica popolare, d'inspiration catholique, élu en 1911 député à […] Lire la suite

DELCASSÉ THÉOPHILE (1852-1923)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 758 mots
  •  • 1 média

Partisan acharné d'alliances privilégiées pour s'opposer à la puissance allemande, Théophile Delcassé peut être considéré comme le fondateur de la stratégie diplomatique de la IIIe République. Par sa carrière, il symbolise l'homme politique français du début du siècle. Issu de la petite bourgeoisie provinciale du Sud-Ouest, patrie du radical-socialisme, il est né à Pamiers d […] Lire la suite

DENIKINE ANTON IVANOVITCH (1872-1947)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 442 mots
  •  • 1 média

Fils d'un officier de carrière né dans le servage, Denikine suit l'école normale de Lovitch, puis l'école militaire des cadets de Kiev ; il est officier d'artillerie, breveté d'état-major en 1899, puis commandant de la région militaire de Varsovie.Il participe à la guerre russo-japonaise. Entre 1914 et 1916, il est commandant de la 4e […] Lire la suite

DIAGNE BLAISE A. (1872-1934)

  • Écrit par 
  • Stéphanie SOUBRIER
  •  • 1 326 mots
  •  • 1 média

Premier député africain noir élu au Parlement français en 1914, Blaise Diagne fut un acteur de premier plan de la vie politique sénégalaise au début du xxe siècle. Ses prises de position contrastées, entre défense des intérêts sénégalais et soutien à l’État colonial français, en font une figure ambivalente. […] Lire la suite

DIAZ ARMANDO (1861-1928)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 702 mots

Colonel d'infanterie en 1910, Diaz prend part à la guerre de Libye, où il est blessé. Il devient secrétaire du général Pollio, chef de l'état-major général ; à la mort de ce dernier, il collabore avec le nouveau généralissime, Cadorna, pour préparer la mobilisation de l'armée italienne. Lors de l'intervention de l'Italie aux côtés de l'Entente, il demeure che […] Lire la suite

DÍAZ PORFIRIO (1830-1915)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 678 mots

Homme d'État mexicain né le 15 septembre 1830 à Oaxaca (Mexique), mort le 2 juillet 1915 à Paris.Porfirio Díaz est un métis (en partie Indien) d'origine modeste. Il se prépare à la prêtrise dès l'âge de quinze ans mais, quand la guerre avec les États-Unis éclate (1846-1848), il s'engage dans l'armée. Sa carrière militaire est brillante, notamment pendant la guerre de la Réforme (1858-1861) et la l […] Lire la suite

DIMITROV GEORGI (1882-1949)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 873 mots

Ouvrier typographe, Georges Dimitrov milite très jeune au sein du mouvement syndical et adhère à vingt ans au Parti social-démocrate bulgare. Un an plus tard, il participe à la fondation du Parti social-démocrate « étroit », qui adopte les idées léninistes en matière d'organisation et rejette en bloc la stratégie réformiste. À partir de 1909, il siège au comité central de ce parti, tout en étant s […] Lire la suite

DÖNITZ KARL (1891-1980)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 430 mots

Entré comme cadet dans la marine impériale allemande en 1910, Karl Dönitz participe à la Première Guerre mondiale dans les submersibles ; en 1918, il est fait prisonnier par les Anglais. S'étant spécialisé dans les sous-marins, il est nommé en 1936 commandant en chef de la flotte sous-marine de la Kriegsmarine. National- […] Lire la suite

DOUMER PAUL (1857-1932)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 386 mots

Homme d’État français, né le 22 mars 1857 à Aurillac (Cantal), mort le 7 mai 1932 à Paris.Fils de cheminot, lui-même ouvrier graveur, Joseph Athanase Paul Doumer s’élève rapidement dans l’échelle sociale : ancien élève du Conservatoire national des arts et métiers, licencié de mathématiques (1877) et licencié en droit (1878), enseignant, il devient franc-maçon […] Lire la suite

DUNANT HENRI (1828-1910)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 994 mots

Philanthrope suisse, père de la Croix-Rouge internationale, Genevois élevé dans l'atmosphère de piété du « réveil » protestant, il milite dans les Unions chrétiennes de jeunes gens et entre au service de la Compagnie genevoise de colonisation, à Sétif. En 1858, tout en gardant la citoyenneté suisse, Henri Dunant est […] Lire la suite

DZERJINSKI FELIX EDMOUNDOVITCH (1877-1926)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 530 mots

C'est parce qu'en décembre 1917 il s'est vu confier par Lénine — convaincu de son intégrité, de sa discipline et de sa foi aveugle dans le parti — une tâche ingrate et lourde de responsabilités : celle de mettre sur pied et de diriger la Commission extraordinaire panrusse de lutte contre la contre-révolution (Vetcheka, plus connue sous le nom de Tcheka), qui […] Lire la suite

EBERT FRIEDRICH (1871-1925)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 441 mots
  •  • 1 média

Bourrelier de son état, Ebert milite de bonne heure dans les rangs des syndicats et du Parti social-démocrate (S.P.D.), collabore au journal socialiste de Brême puis devient secrétaire du S.P.D. dans cette ville. En 1905, Ebert appartient à la direction nationale du S.P.D., où il est particulièrement chargé de la jeunesse socialiste. En 1912, il est élu député au […] Lire la suite

ÉDOUARD VII (1841-1910) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande (1901-1910)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 292 mots
  •  • 2 médias

Fils aîné de la reine Victoria et du prince consort Albert de Saxe-Cobourg, Édouard VII accéda au trône d'Angleterre à l'âge de soixante ans, après avoir goûté comme prince de Galles aux plaisirs de la vie parisienne réprouvés par la morale victorienne. Il exerça son métier de souverain avec un sens aigu de ses devoirs et des limites de son autorité. Très a […] Lire la suite

EISNER KURT (1867-1919)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 255 mots

Homme politique et journaliste allemand. Kurt Eisner entre au journal Vorwärts en 1898. Mais il est exclu de l'organe central du Parti social-démocrate à cause de ses tendances « révisionnistes » (1905). Publiciste et critique dramatique à Munich (1910), pacifiste et humaniste plus que marxiste, il participe cependant en 1917 à la scission […] Lire la suite

ENVER PACHA (1881-1922)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 442 mots

Fils d'un dignitaire du sultan ‘Abd al-Ḥamīd II, Enver Pacha est affecté à sa sortie de l'Académie militaire d'Istanbul, en 1902, à l'état-major de l'armée de Macédoine. Il adhère au comité Union et Progrès, participe au groupe activiste de ce mouvement et joue un rôle important lors de la révolution jeune-turque de jui […] Lire la suite

ERZBERGER MATTHIAS (1875-1921)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 321 mots
  •  • 3 médias

Député du Reichstag (1903), Matthias Erzberger y devient le chef du parti du centre catholique. Opposé à la politique coloniale de von Bülow, il approuve, en revanche, la politique d'armement de Bethmann-Hollweg. Membre du conseil d'administration du groupe sidérurgique Thyssen, il soutient, au début de la guerre, les […] Lire la suite

ESTOURNELLES DE CONSTANT PAUL D' (1852-1924)

  • Écrit par 
  • Laurent BARCELO
  •  • 833 mots

Prix Nobel de la paix en 1909, Paul Balluet d'Estournelles de Constant de Rebecque (La Flèche, 1852-Paris, 1924) est le petit-neveu de Benjamin Constant, dont il hérite de l'esprit cosmopolite et de l'inclination pour les lettres. Élève du lycée Louis-le-Grand, il passe son baccalauréat au lycée français d'Athènes où sa mère l'avait inscrit pour qu'il échappe aux affres de l'« année terrible » (18 […] Lire la suite

FALKENHAYN ERIC VON (1861-1922)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 261 mots

Instructeur de l'armée chinoise, il combat contre les Boxers en 1900. Devenu général, puis ministre prussien de la Guerre en 1913, il remplace Moltke à la tête du grand état-major général après la bataille de la Marne, tout en restant ministre jusqu'en 1915. Inspirateur de la stratégie de l'état-major, il tente de concilier le plan Schlieffen, fondé sur la re […] Lire la suite

FAURE PAUL (1878-1960)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 482 mots

Né à Périgueux, Paul Faure vient très jeune au socialisme et adhère au Parti ouvrier français de Jules Guesde. Élu à la direction du parti, il y représente la Haute-Vienne, dont la fédération est des plus actives : en 1904, son organe, Le Populaire du Centre, est le seul journal fédéral qui soit quotidien. Pendant la Première Guerre mondiale, Faure est minoritaire au sein de la […] Lire la suite

FAURE SÉBASTIEN (1852-1942)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 333 mots

Fils de négociants, Sébastien Faure se prépare à entrer dans les ordres. Des revers de fortune et la mort de son père changent le cours de sa vie. Militant socialiste en 1885, il est candidat du Parti ouvrier français aux élections législatives de Bordeaux, puis se tourne vers le mouvement anarchiste dont il devient l'un des leaders. Opposé à la fois à l'anarcho-syndicalisme et à la propagande par […] Lire la suite

FAWCETT MILLICENT GARRETT (1847-1929)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 472 mots

Millicent Garrett Fawcett fut, pendant cinquante ans, le chef de file des suffragettes britanniques. Née le 11 juin 1847 à Aldeburgh, dans le Suffolk, Millicent Garrett est la septième des dix enfants de l'armateur Newson Garrett. Ce radical soutiendra pendant des années les efforts de sa fille aînée, Elizabeth Garrett Anderson, lorsque celle-ci, l'une […] Lire la suite

FAYOLLE ÉMILE (1852-1928) maréchal de France

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 130 mots

Artilleur et polytechnicien, nommé professeur à l'école de Guerre en 1904. Après avoir participé, au début de la Première Guerre mondiale, à la défense de Nancy, Émile Fayolle reçoit le commandement de la VIe Armée à la bataille de la Somme en 1916, où il se distingue. En 1917, il est à la tête des troupes d'intervention franco-anglaise […] Lire la suite

FERDINAND Ier (1861-1948) tsar de Bulgarie (1887-1918)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 387 mots
  •  • 1 média

Cinquième fils du prince Auguste de Saxe-Cobourg-Gotha, Ferdinand Ier règne sur la Bulgarie de 1887 à 1918. Dans sa jeunesse, il commence par entreprendre des recherches botaniques au Brésil, puis sert comme lieutenant dans un régiment de hussards autrichien. En 1887, il est élu prince de Bulgarie en remplacement du prince Alexandre d […] Lire la suite

FERRER Y GUARDIA FRANCISCO (1859-1909)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 207 mots
  •  • 1 média

Anarchiste catalan, Ferrer s'exile d'abord à Paris, où il noue de nombreux contacts, puis rentre en 1901, en Espagne, où il ouvre la Escuela moderna (l'École moderne) à Barcelone : il s'agit d'une tentative d'enseignement laïque, scientifique et libertaire analogue à celle que mène Sébastien Faure en France. Il fonde aussi une maison d'édition consacrée essentiellement à la publication d'ouvrages […] Lire la suite

FOCH FERDINAND (1851-1929) maréchal de France

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 930 mots
  •  • 3 médias

Né à Tarbes, il fait de solides études au collège des jésuites de Saint-Étienne puis de Metz. Il entre ensuite à l'École polytechnique d'où il sortira en 1873 dans l'artillerie. Foch est admis à l'École supérieure de guerre en 1885. En 1893, il est au 3e bureau de l'état-major, puis devient professeur d'histoire militaire et de tactique […] Lire la suite

FRANCHET D'ESPEREY LOUIS FÉLIX (1856-1942) maréchal de France

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 265 mots

Au début de sa carrière militaire, Franchet d'Esperey s'était distingué en Algérie, en Tunisie, en Chine (contre les Boxers) et au Maroc (Oued Zem, Mogador, Tadla). En août 1914, commandant du Ier corps d'armée sous Lanrezac, il retarde l'avance allemande à Guise. Puis à la tête de la Ve armée, il joue un rôle ca […] Lire la suite

FRANÇOIS-FERDINAND DE HABSBOURG (1863-1914)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 330 mots
  •  • 1 média

Devenu archiduc héritier d'Autriche à la suite de la mort tragique de son cousin Rodolphe en 1889, François-Ferdinand représente un élément important de la vie politique autrichienne d'avant 1914. Élevé en soldat, il s'intéressa toujours à l'armée et à la marine impériales, seuls domaines où son oncle François-Joseph lui laisse des responsabilités officiell […] Lire la suite

FRANÇOIS-JOSEPH Ier (1830-1916) empereur d'Autriche (1848-1916)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 949 mots
  •  • 1 média

Les soixante-huit années du long règne de François-Joseph coïncident avec la période la plus féconde et la plus brillante, sinon de l'histoire politique, du moins de la civilisation et du mode de vie d'une Autriche enfin dégagée des implications de l'ancien Saint Empire et cherchant ses voies originales. C'est pourquoi, pour beaucoup de ses anciens sujets, […] Lire la suite

FRENCH JOHN (1852-1925) 1er comte d'Ypres

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 201 mots
  •  • 1 média

Né à Ripple dans le Kent, John French sert d'abord dans la marine et passe dans l'armée de terre en 1874. Il prend part à la campagne du Soudan de 1884-1885, sert un temps en Inde avant de passer au ministère de la Guerre en août 1895. Revenu au service actif, il est envoyé en Afrique du Sud et s'y révèle un chef brillan […] Lire la suite

FRITSCH WERNER baron von (1880-1939)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 414 mots

Entré dans l'armée comme artilleur à l'âge de dix-huit ans, Werner von Fritsch fait tout de suite preuve des qualités appréciées par le grand état-major. À vingt-sept ans, en 1907, il est envoyé à l'école de guerre. Versé dans l'état-major en 1911, il fait la Première Guerre mondiale et se voit confier le poste de chef d'état-major d'un corps d'armée.Il ne tarde pas à acquérir la confiance du géné […] Lire la suite

FROUNZE MIKHAÏL VASSILIEVITCH (1885-1925)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 484 mots

Né au Turkestan d'un père officier de santé, Frounze poursuit ses études à l'Institut polytechnique de Saint-Pétersbourg ; il s'affilie aux cercles révolutionnaires d'étudiants et d'ouvriers, puis adhère au Parti social-démocrate, y adoptant les positions de la tendance bolchevique (1903). Expulsé de Saint-Pétersbourg en 1904 à la suite d'une manif […] Lire la suite

FU'ĀD Ier (1868-1936) roi d'Égypte (1922-1936)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 481 mots

Roi d'Égypte (1922-1936), né le 26 mars 1868 au Caire, mort le 28 avril 1936 au Caire.Après avoir officié dans de nombreux postes administratifs, Ahmed Fu'ād Pasha devient sultan d'Égypte, en 1917, alors que le pays est encore sous protectorat britannique. En 1919, l'Angleterre annonce son intention de négocier avec l'Égypte un traité qui lui accorde davantage d'indépendance. La plupart des Égypti […] Lire la suite

FULLER JOHN FREDERICK CHARLES (1878-1966)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 148 mots

Général britannique et théoricien militaire. Spécialiste des chars pendant la Première Guerre mondiale, Fuller fut ensuite correspondant de guerre (Éthiopie, Espagne) et critique militaire. Organisée par Fuller, l'attaque de Cambrai (20 nov. 1917) fait date dans l'histoire militaire : quatre cents chars britanniques attaquent, sans préparation d'artillerie, l […] Lire la suite

GALLIENI JOSEPH-SIMON (1849-1916)

  • Écrit par 
  • Stéphanie SOUBRIER
  •  • 1 566 mots
  •  • 1 média

Acteur majeur de l’expansion coloniale française, Joseph Gallieni passa une grande partie de sa carrière outre-mer, à l’écart des crises qui affectent l’armée sous la IIIe République. Mais c’est son rôle durant la Première Guerre mondiale qui fit de lui un personnage populaire en métropole. […] Lire la suite

GAMELIN MAURICE (1872-1958)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 462 mots
  •  • 2 médias

Né dans une famille d'officiers, et sorti major de Saint-Cyr en 1893, Gamelin fait partie de l'état-major de Joffre. C'est lui qui rédige, sinon le fameux ordre du jour de la Marne, du moins les instructions qui aboutissent à la grande victoire du 8 septembre 1914 ; c'est encore lui qui commande la 2e brigade de chasseurs à pied à la bataille de la Somme (1916) puis la 8 […] Lire la suite

GANDHI MOHANDAS KARAMCHAND (1869-1948)

  • Écrit par 
  • René HABACHI, 
  • Joël KERMAREC
  •  • 3 084 mots
  •  • 6 médias

Leader nationaliste et chef spirituel, réformateur social et promoteur d'un nouveau style d'action politique, Mohandas Karamchand Gandhi, surnommé le Mahātmā (« la Grande Âme »), a marqué de son empreinte l'évolution récente de l'Inde en même temps qu'il atteignait une audience mondiale.Son prestige sur l'Occident tient à une synthèse inaccoutumée bien qu'elle ait été réalisée […] Lire la suite

GARVEY MARCUS (1887-1940)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 938 mots

Leader d'un des mouvements noirs les plus déterminants du début du xxe siècle, tant aux Amériques — États-Unis et Caraïbes notamment — qu'en Afrique et en Europe, à l'époque de la Black Renaissance et des débuts du panafricanisme, le Jamaïcain Marcus Garvey fut qualifié par certains de ses biographes de « Black Moses » (Moïse noir).Marcus Moziah Garve […] Lire la suite

GAULLE CHARLES DE (1890-1970)

  • Écrit par 
  • Jean LACOUTURE
  •  • 7 663 mots
  •  • 18 médias

L'empreinte qu'il aura laissée sur l'histoire de son temps, le caractère à la fois tragique et décisif de ses interventions dans la vie du pays, l'originalité exubérante de son personnage, l'ampleur de ses vues, les talents d'orateur, d'artiste et d'écrivain qu'il aura déployés pour les faire prévaloir, font sans doute de Charles de Gaulle le Français capital du xx […] Lire la suite

GENTILE GIOVANNI (1875-1944)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 031 mots

Ancien élève de l'École normale supérieure de Pise, Gentile enseigne dès 1903 la philosophie aux universités de Naples, de Palerme et de Rome. Il est, après Benedetto Croce, le représentant le plus éminent de la pensée italienne de la première moitié du xxe siècle. Gentile subit, à travers Bertrando Spaventa (1817- […] Lire la suite

GEORGES Ier (1845-1913) roi de Grèce (1863-1913)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 183 mots

Fils cadet du roi Christian IX de Danemark et frère de la reine Alexandra d'Angleterre, le prince Guillaume fut proposé par la Grande-Bretagne, la France et la Russie pour accéder au trône grec après la déposition du premier roi grec, Otton, en 1862. L'Assemblée nationale grecque élit Guillaume roi des Hellènes en mars 1863 ; celui-ci monta sur le trône, le 31 octobre, sous le nom de Georges I […] Lire la suite

GEORGE V (1865-1936) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande (1910-1936)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 242 mots
  •  • 2 médias

Deuxième fils du futur Édouard VII, devenu prince héritier à la mort de son frère aîné, George V monte sur le trône le 6 mai 1910. Dès le début de son règne, il doit peser en faveur du règlement de la querelle constitutionnelle et de l'abaissement de la Chambre des lords. Il tente aussi de préserver les chances d'une solution pacifique en Irlande. Attentif a […] Lire la suite

GIOLITTI GIOVANNI (1842-1928)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 828 mots

Homme d'État italien, né le 22 octobre 1842 à Mondoví (royaume de Sardaigne, auj. Italie), mort le 17 juillet 1928 à Cavour (Italie).Diplômé en droit de l'université de Turin en 1860, Giovanni Giolitti intègre la fonction publique, où, vingt années durant, il se forge une solide expérience en tant qu'inspecteur général des Finances, puis secrétaire général de la Cour des comptes, puis conseiller d […] Lire la suite

GLUBB sir JOHN BAGOT, dit GLUBB PACHA (1897-1986)

  • Écrit par 
  • Françoise MEUSY
  •  • 954 mots
  •  • 4 médias

Après des études à l'Académie militaire de Woolwich, John Bagot Glubb, plus tard appelé Glubb Pacha par les Arabes, sert comme officier britannique, dès 1915, en France et en Belgique. Plusieurs fois blessé (il a une partie de la mâchoire arrachée), il reçoit de nombreuses décorations. Il est envoyé en 1920, sur sa demande, en Irak ; dans ce territoire alors sous mandat britannique, il organise un […] Lire la suite

GÖKALP ZIYA (1875/76-1924)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 306 mots

Après la révolution des Jeunes Turcs en 1908, Ziya Gökalp, pseudonyme de Mehmed Ziya, adhéra à un mouvement clandestin, la Société de l'union et du progrès, à Thessalonique. Dans cette organisation, dont les membres se retrouvèrent plus tard à la tête du pays, il joua un rôle de premier plan en tant que dirigeant intellec […] Lire la suite

GOKHALE GOPAL KRISHNA (1866-1915)

  • Écrit par 
  • Balveer ARORA
  •  • 1 058 mots

De tous les fondateurs et premiers dirigeants du mouvement national indien, Gokhale fut sans doute le plus influent et le plus lucide. Prônant la voie réformiste et constitutionnelle vers un État autonome séculier et égalitaire, son idéologie politique s'inscrit dans la ligne directe qui passe de Dadabhai Naoroji et Mahadev Govinda Ranade, ses maîtres à penser, à Gandhi, qui le considérait comme s […] Lire la suite

GOLDMAN EMMA (1869-1940)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 775 mots

Militante célèbre du mouvement anarchiste des années 1890-1920 aux États-Unis, Emma Goldman est née le 27 juin 1869 dans une famille de la communauté juive de Kovno (aujourd'hui Kaunas), en Lituanie (Empire russe). Elle passe une partie de son enfance dans son pays natal, puis à Königsberg, en Prusse orientale (aujourd'hui Kaliningrad, en Russie). Sa famille s'installe à Saint-Pétersbourg en 1883. […] Lire la suite

GOMPERS SAMUEL (1850-1924)

  • Écrit par 
  • François BROUSSE
  •  • 754 mots

Né à Londres, de parents d'origine hollandaise qui émigrent en 1863 à New York, Samuel Gompers, après avoir suivi jusqu'à l'âge de dix ans des études dans une école libre israélite, devient ouvrier cigarier.C'est en travaillant dans les petites entreprises de fabrication de cigares de la région new-yorkaise qu'il connaît ses premières expériences d'action syndicale. Gompers adhère en 1864 au syndi […] Lire la suite

GÖRING HERMANN (1893-1946)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 1 129 mots
  •  • 2 médias

Placé immédiatement après Adolf Hitler dans la hiérarchie nazie, Hermann Göring est, au sein du IIIe Reich, le second personnage politique de l'État allemand. En réponse à l'officier enquêteur qui, en juin 1945, l'interroge, Göring décline ainsi ses titres : « Commandant en chef de la Luftwaffe (aviation de guerre), ministre de l' […] Lire la suite

GOUIN FÉLIX (1884-1977)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RIOUX
  •  • 1 038 mots

Né à Peypin (Bouches-du-Rhône), fils d'instituteur, Félix Gouin, après des études au lycée de Marseille et à la faculté de droit d'Aix, s'inscrit au barreau de Marseille en 1907 et y fait toute sa carrière d'avocat, plaidant pour les syndicats ouvriers avant de mêler le civil et les procès d'affaires. Dès 1902, il est militant socialiste et s'impose parmi les nouveaux dirigeants de la fédération d […] Lire la suite

GOUTCHKOV ALEXANDRE IVANOVITCH (1862-1936)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 441 mots

Issu d'une famille de bourgeoisie aisée, monarchiste libéral, Goutchkov est membre de la douma de Moscou dans les années 1890. En 1892-1893, il est membre du conseil municipal de Moscou. Grand voyageur, il parcourt en 1895-1896 la Turquie, l'Arménie, le Tibet, puis part comme volontaire à la guerre des Boers et devient […] Lire la suite

GRAMSCI ANTONIO (1891-1937)

  • Écrit par 
  • Hugues PORTELLI
  •  • 4 480 mots

Parmi les dirigeants et théoriciens de la IIIe Internationale, Antonio Gramsci occupe une place originale. Ses profondes divergences avec le communisme soviétique dès 1926 le situent en marge de l'état-major et des idéologues officiels du mouvement communiste de l'entre-deux-guerres. Mais, pour autant, il ne peut pas être assimilé aux « communistes critiques » (Korsch, Lukać […] Lire la suite

GRIFFITH ARTHUR (1872-1922)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 1 079 mots

Fils d'une longue lignée d'imprimeurs, Arthur Griffith fut un redoutable journaliste de combat. Sa plume fit plus pour mettre fin à la présence britannique dans le sud de l'Irlande que toutes les révoltes nationalistes du xixe siècle finissant.Jeune homme, il dévore les écrits des grands polémistes anti-anglais, […] Lire la suite

GRIMALDI LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 599 mots

Importante famille génoise remontant à Othon Canella, consul à Gênes (1133) et dont le fils Grimaldo donna le nom à une descendance prolifique. Parmi ces Grimaldi, François, dit la Malice, s'empara en 1297, par surprise et pour peu de temps, du rocher de Monaco, terre provençale donnée en fief par l'empereur des Romains à […] Lire la suite

GUANGXU [KOUANG-SIU] (1871-1908) empereur de Chine (1875-1908)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 310 mots

Empereur de Chine (1875-1908) de la dynastie des Qing, né le 14 août 1871 à Pékin, mort le 14 novembre 1908 à Pékin, de nom personnel Zaitian et de nom posthume Jingdi.Zaitian n'a que trois ans lorsque le jeune empereur Tongzhi (1856-1875, règne 1861-1875) meurt et que la mère de ce dernier, l'impératrice douairière Cixi (1835-1908), choisit de placer son neve […] Lire la suite

GUDERIAN HEINZ (1888-1954)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 489 mots

Après être passé par les écoles de cadets de Karlsruhe et de Berlin-Lichterfelde, Heinz Guderian est nommé aspirant au 10e bataillon de chasseurs de Hanovre, en garnison à Bitche et commandé par son père. Il entre à l'école de guerre de Metz d'où il sort en 1908 avec le grade de sous-lieutenant. La Première Guerre mondiale le voit tour […] Lire la suite

GUILLAUME II (1859-1941) empereur d'Allemagne (1888-1918)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 456 mots
  •  • 1 média

Empereur d'Allemagne et roi de Prusse, Guillaume II est le petit-fils de Guillaume Ier et de Victoria d'Angleterre, et le fils de Frédéric III. Après le court règne de son père, il accède à l'Empire en 1888. Très orgueilleux et jaloux de son autorité, il rêve de jouer un grand rôle et de conduire lui-même les destinées de l'Empire. Il r […] Lire la suite

GUISAN HENRI (1874-1960)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 342 mots

Fils d'un médecin, issu d'une ancienne famille terrienne du canton de Vaud, Henri Guisan se destine à l'agronomie et, à partir de 1897, exploite un grand domaine agricole. Devenu officier, il s'oriente de plus en plus vers la vie militaire, puis s'y consacre entièrement. Colonel divisionnaire (1926), il est placé à la tête d'un corps d'armée (1932-193 […] Lire la suite

HABSBOURG

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 2 295 mots
  •  • 2 médias

La maison de Habsbourg, plus connue à partir du xvie siècle sous le nom de maison d'Autriche, eut une vocation européenne et faillit bien, avec l'empereur Charles Quint, parvenir à la monarchie universelle. Mais comme les Valois s'opposèrent de toutes leurs forces à […] Lire la suite

HAIG DOUGLAS HAIG 1er comte (1861-1928) maréchal britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 254 mots
  •  • 1 média

Né à Édimbourg, Douglas Haig entre à l'école militaire de Sandhurst ; officier de l'armée Kitchener au Soudan, il est nommé colonel après une brillante participation à la guerre des Boers. Général dès 1904, il est placé à la tête de l'organisation de l'état-major général impérial puis devient chef d'état-major de l'armée des Indes en 1909. Commandant du 1 […] Lire la suite

HAILÉ ou HAÏLÉ SÉLASSIÉ Ier (1892-1975) empereur d'Éthiopie (1930-1936 et 1941-1974)

  • Écrit par 
  • Jean DORESSE
  •  • 1 356 mots
  •  • 4 médias

Descendant, selon les légendes, de la reine de Saba et du roi Salomon, dont il était le deux cent vingt-cinquième successeur, l'empereur d'Éthiopie (1930-1936 puis 1941-1974), le négus Hailé Sélassié Ier (ou Haïla Sellassié) fut à la tête de la plus ancienne dynastie du monde. Son titre complet est negusa […] Lire la suite

HARA SATOSHI (1856-1921)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 1 181 mots

Homme d'État japonais. Appartenant à une famille de conseillers seigneuriaux du nord du Japon, Hara Satoshi fit tellement bien oublier ses origines nobiliaires par la suite qu'on l'appela « ministre issu du peuple ». Élève de l'École de droit, il interrompit ses études en 1879 pour devenir journaliste. Néanmoins, il rentra dans la fonction publique, occupa divers postes dans les ministères des Aff […] Lire la suite

HARMEL LÉON (1829-1915)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 407 mots

Ayant hérité de son père la filature du Val-des-Bois près de Reims, Léon Harmel entreprend de faire de son usine une sorte de communauté chrétienne où les ouvriers dirigent eux-mêmes un ensemble d'œuvres sociales : mutuelle scolaire, enseignement ménager, cité ouvrière... Il institue, en 1883, la participation des travailleurs à la direction et au maintien de la discipline dans l'entreprise. De pl […] Lire la suite

HART ROBERT (1835-1911)

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 207 mots

Fonctionnaire consulaire britannique en Chine dès 1854, Hart devient en 1859 inspecteur des douanes à Canton. Quatre ans plus tard, il est nommé à la direction du Bureau des douanes maritimes de l'Empire, organisées par les nations occidentales pour percevoir les droits dus à la cour impériale chinoise sur les importations étrangères.Hart va faire de ce bureau un département qui, en 1895, comptera […] Lire la suite

HEARST WILLIAM RANDOLPH (1863-1951)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 857 mots

L'un des plus célèbres magnats de la presse, dont les méthodes influencèrent en profondeur le journalisme américain, né le 29 avril 1863 à San Francisco. Fils d'un riche sénateur, William Randolph Hearst étudie à Harvard pendant deux ans avant de se faire renvoyer pour ses frasques, allant du financement de beuveries à Harvard Square jusqu'à l'envoi de pots de chambre (contenant leur portrait) à s […] Lire la suite

HE LONG [HO LONG] (1896-1969)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 590 mots

Né à Dayong (Hunan), l'ancien maréchal He Long est le fils d'un officier pauvre de l'armée mandchoue, membre important de la Gelaohui (la Société des aînés et des anciens) résolument antimandchoue et bien implantée en milieu militaire. Sous l'influence de son père, He Long entre dans l'armée ; en 1912, on le trouve à la tête de milliers de paysans poussés à la révolte par une terrible famine, prat […] Lire la suite

HERRIOT ÉDOUARD (1872-1957)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 813 mots

Homme politique français, figure de la IIIe République, puis de la IVe. Démocratie parlementaire, liberté de la presse et de réunion, liberté syndicale à ses débuts, libéralisme économique, liberté de pensée et laïcité : ces principes, qu'il défendit toute sa vie, résument le credo politique d'une autre époque.Né à Troyes (Aube) le 5 juillet 1872, Édou […] Lire la suite

HERVÉ GUSTAVE (1871-1944)

  • Écrit par 
  • Pierre ALBERT
  •  • 630 mots

D'origine relativement modeste, Gustave Hervé commença sa carrière dans l'enseignement comme surveillant, puis comme professeur d'histoire à Rodez en 1897. Son militantisme dreyfusard et son anticléricalisme, ses opinions ultra-démocratiques lui valurent d'être deux fois muté. Professeur au collège de Sens en 1900, il collabora au Travailleur socialiste, feuille ouvrière locale […] Lire la suite

HESS RUDOLF (1894-1987)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 520 mots
  •  • 2 médias

Petit-fils d'un émigré allemand en Égypte qui monte un commerce de gros à Alexandrie, Rudolf Hess fait ses études au lycée français de cette ville, puis est envoyé en Allemagne. À quinze ans, son père l'oblige à embrasser la carrière commerciale afin qu'il puisse un jour lui succéder. En 1914, Rudolf Hess s'engage dans le 1er régiment bavarois d'infanterie. Blessé deux fois, […] Lire la suite

HILFERDING RUDOLF (1877-1941)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 399 mots

Considéré généralement comme l'un des représentants les plus marquants de l'école marxiste autrichienne, Hilferding opta pour le socialisme alors qu'il étudiait la médecine ; il se joignit à Otto Bauer, à Karl Kautsky et à August Bebel et, en 1906, enseigna à […] Lire la suite

HINDENBURG PAUL VON BENECKENDORFF et VON (1847-1934) maréchal allemand

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 882 mots
  •  • 2 médias

Descendant d'une famille noble brandebourgeoise, Hindenburg entre en 1859 à l'École des cadets, combat en 1866 et en 1870-1871 dans un régiment d'infanterie de la garde prussienne. Admis à l'Académie de guerre, il sert ensuite au grand état-major sous les ordres de Moltke et de Schlieffen, puis au ministère de la Guerre. Général de division en 1900, il comman […] Lire la suite

HITLER ADOLF (1889-1945)

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 4 770 mots
  •  • 7 médias

La trajectoire d'Adolf Hitler n'a guère d'équivalent dans l'histoire ; elle était sans précédent dans l'histoire allemande. Voilà un raté scolaire et un marginal social devenu agitateur politique qui, après avoir été condamné à la prison pour haute trahison en 1923, acquiert la nationalité allemande en 1932 et s'assied, en janvier de l'année suivante, sur le siège de Bismarck. Devenu un homme d'Ét […] Lire la suite

HLINKA ANDREJ (1864-1938)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 434 mots

Prêtre catholique et homme politique slovaque né le 27 septembre 1864 à Stará Černová (Empire Autriche-Hongrie, auj. Slovaquie), mort le 16 août 1938 à Ružomberok (Tchécoslovaquie, auj. Slovaquie).Andrej Hlinka, nommé curé de la petite ville industrielle de Ružomberok en 1905, y soutient activement les candidats nationalistes slovaques lors des élections de 1906 au Parlement hongrois. Son patrioti […] Lire la suite

HOHENLOHE HERMANN, prince de Hohenlohe-Langenburg (1832-1913)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 319 mots

Après des études de droit à Lausanne, Hohenlohe-Langenburg embrasse la carrière militaire et sert dans différentes armées : wurtembergeoise, autrichienne, badoise. Il finira général prussien en 1870. Membre de la Chambre des seigneurs du Wurtemberg, il œuvre, à partir de 1866, pour l'unité allemande sous direction prussienne. En 1871, il est élu député au Reich […] Lire la suite

HOHENZOLLERN

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 3 301 mots

Burcardus et Wezil de Zolorin occiduntur, Burcardus et Wezil de Zolorin ont péri, c'est par cette courte phrase du chroniqueur Berthold de Reichenau pour l'année 1061 que le nom prestigieux entre dans l'histoire. La charte de fondation de l'abbaye d'Alpirsbach en Forêt-Noire (1095-1098) mentionne Adalbertus de Zolro. Aux xii […] Lire la suite

HOOVER HERBERT CLARK (1874-1964)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 500 mots

Après des études à Stanford (Calif.), Herbert C. Hoover devient ingénieur des mines et travaille dans l'ouest des États-Unis, puis en Australie, en Asie, en Europe, en Amérique du Sud. Il est en Chine lorsque éclate la révolte des Boxers (1900) ; il révèle alors de remarquables talents d'organisateur et met en place un organisme de secours pour les victime […] Lire la suite

HÖTZENDORFF FRANZ comte CONRAD VON (1852-1925) maréchal austro-hongrois

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 347 mots

Considéré comme l'un des principaux responsables de l'agression austro-hongroise contre la Serbie en juillet 1914, Franz Conrad von Hötzendorff fait essentiellement une carrière militaire ; mais, par son amitié avec l'archiduc héritier François-Ferdinand, il devient l'une des principales personnalités politiques de la monarchie à la veille de la Première […] Lire la suite

ḤUSAYN IBN ‘ALĪ (1856-1931)

  • Écrit par 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 798 mots

Né au Hedjaz, Ḥusayn ibn ‘Alī appartient aux ‘Abadila, l'un des clans de descendants du Prophète, qui, depuis 961, fournit les responsables locaux de la ville sainte, nommés par les califes de l'Islam. Il reçoit d'abord une éducation dans le milieu tribal avant de séjourner, de 1881 à 1908, dans la capitale ottomane. Il accède à cette dernière date aux foncti […] Lire la suite

HUYSMANS CAMILLE (1871-1968)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 394 mots

Né à Bilzen dans le Limbourg, Huysmans suit les cours de l'École normale des humanités, rattachée à l'université de Liège. Socialiste convaincu, il milite dès l'âge de dix-sept ans. Licencié ès lettres, spécialiste des langues germaniques, agrégé enfin, il n'exerce que peu de temps le professorat ; en 1897, le ministère le révoque en raison de ses opinions pol […] Lire la suite

HYDE DOUGLAS (1860-1949)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 616 mots
  •  • 1 média

Il est des hommes qui entretiennent une relation privilégiée avec le terroir où ils sont nés. Tel est bien le cas de Douglas Hyde. Ce fils d'un pasteur anglican, natif du comté de Roscommon en Irlande, fut essentiellement un homme enraciné. Son père se chargea de son éducation. Les longues randonnées à travers la campagne irlandaise et la fréquentation assid […] Lire la suite

IAGODA GUENRIKH GRIGORIEVITCH (1891-1938)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 199 mots

Commissaire du peuple à l'Intérieur de 1934 à 1936, Iagoda est l'un des principaux artisans du déclenchement des grandes purges des années trente. Fils d'artisan, il travaille dans un bureau de statistiques et adhère au P.O.S.D.R. (Parti ouvrier et social-démocrate russe), à Nijni-Novgorod en 1907. Arrêté et exilé en 1911, mobilisé en 1915, il entre en 1917 dans l'organisation militaire bolcheviqu […] Lire la suite

IBN SA‘ŪD ‘ABD AL-‘AZĪZ III (1880-1953) roi d'Arabie Saoudite (1932-1953)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 681 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un descendant du grand Muḥammad ibn Sa‘ūd, unificateur de l'Arabie au xviiie siècle, ‘Abd al-‘Azīz n'avait pour lui, à vingt ans, que sa prestance (il mesurait près de deux mètres), sa vitalité et le prestige attaché au nom de sa famille. Son père, chassé de sa capitale, Riyād, par l'émir Ibn Rashīd allié […] Lire la suite

IDRĪS Ier, MUḤAMMAD IDRĪS AL-MAHDĪ AL-SANŪSĪ (1890-1983) roi de Libye (1951-1969)

  • Écrit par 
  • Taoufik MONASTIRI
  •  • 1 421 mots
  •  • 1 média

Roi de Libye (1950-1969). Mohamed Idris as- Sanoussi est né le 13 mars 1890 à El-Jaghboub dans le nord-est du désert libyen, non loin de la frontière égyptienne. Oasis perdue entre sebkhats et dunes, El-Jaghboub était le siège de la « Zaouiya mère » de la confrérie sanoussiya. Idris est le fils aîné de Mohamed el-Mahdi as-Sanoussi et le petit-fils du prestigie […] Lire la suite

IGLESIAS Y POSSE PABLO (1850-1925)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 290 mots

Né dans une famille pauvre, Iglesias est mis en apprentissage très jeune dans une imprimerie. Ouvrier typographe, autodidacte, il s'affilie en 1868 à la section madrilène de la Ire Internationale ainsi qu'à l'Alliance de la démocratie sociale de Bakounine. En 1870, il collabore pour la première fois à un journal de Madrid, […] Lire la suite

INÖNÜ ISMET PACHA dit ISMET (1884-1973)

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 1 006 mots
  •  • 1 média

Compagnon d'armes de Mustafa Kemal, Ismet Inönü fut l'un des grands bâtisseurs de la Turquie moderne. Né à Smyrne, fils d'un employé du ministère de la Justice qui voulait faire de lui un juriste, Inönü préfère entrer à l'école d'artillerie d'Istanbul et en sort diplômé en 1906. D'abord affecté à Edirne, il est rapide […] Lire la suite

IOFFE ADOLF ABRAMOVITCH (1883-1927)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 385 mots

L'un des grands noms de la jeune diplomatie soviétique, Ioffe fut l'un des plus fidèles amis de Trotski. Issu d'une grande famille bourgeoise de Crimée, il adhère au P.O.S.D.R. alors qu'il est encore lycéen. En 1903, il part étudier à Berlin où il séjourne avec des interruptions jusqu'en mai 1906, date à laquelle il est expulsé pour son activité révolutionnaire. Il est l'un des quatre membres du b […] Lire la suite

JABOTINSKY VLADIMIR (1880-1940)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 499 mots

Idéologue et dirigeant sioniste de droite, fondateur du sionisme révisionniste, Vladimir Zeev Jabotinsky est né en 1880 à Odessa, dans l'empire russe (auj. en Ukraine) et mort le 3 août 1940 au camp du Betar, près de Hunter (État de New York). Il débute sa carrière en 1898, en qualité de correspondant étranger, mais le succès de ses articles le rappelle à O […] Lire la suite

JAURÈS JEAN (1859-1914)

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 2 667 mots
  •  • 1 média

Le réveil des études jaurésiennes a mis en évidence, après une longue période vouée surtout à l'hagiographie, parfois même à l'oubli, l'importance exceptionnelle du fondateur de L'Humanité. Au portrait du vieux socialiste barbu, aux échos de son éloquence chaleureuse, plus ou moins démodée, se substituent peu à peu de nouvelles images. S […] Lire la suite

JINNAH MUḤAMMAD ‘ALĪ (1876-1948)

  • Écrit par 
  • Philippe OUANNÈS
  •  • 708 mots
  •  • 2 médias

Homme politique et fondateur de l'État pakistanais, Jinnah était aussi connu sous le nom de Ḳā'id-i-A‘ẓam (le Grand Guide). Son éducation traditionnelle et imprégnée de la foi musulmane (dans le cadre de la secte des khōja, d'obédience shī‘ite) est complétée par un passage dans une école anglaise de Karachi. En 1892, il s'embarque pour l' […] Lire la suite

JOFFRE JOSEPH (1852-1931) maréchal de France

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 777 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un petit propriétaire viticulteur, Joseph Joffre fait de brillantes études et, grâce à l'aide de ses compatriotes, prépare l'École polytechnique où il entre, benjamin de sa promotion. Lieutenant, puis capitaine au 1er génie à Versailles, il participe à la reconstruction de l'enceinte fortifiée de Paris. Prématurément veuf, il dema […] Lire la suite

JOUHAUX LÉON (1879-1954)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 847 mots
  •  • 1 média

Né à Aubervilliers, d'un père ancien communard, employé dans une manufacture de tabac, Léon Jouhaux, après avoir obtenu son certificat d'études et préparé l'École des arts et métiers, est embauché d'abord dans une serrurerie ; puis il rejoint son père à la manufacture. Il a alors seize ans et fréquente les groupes anarchistes. En 1901, il est condamné à trois mois de prison avec l'anarchiste Liber […] Lire la suite

JOUKOV GUEORGUI KONSTANTINOVITCH (1896-1974)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 422 mots

Maréchal de l'U.R.S.S., Joukov fut l'un des plus grands chefs militaires soviétiques pendant la Seconde Guerre mondiale. Fils de paysans, né dans la province de Kalouga, mobilisé en 1915 dans l'armée tsariste, Joukov rejoint l'Armée rouge en 1918 et adhère au Parti communiste l'année suivante. Ayant participé à la guerre civile, il est promu, en 1922, command […] Lire la suite

JUIN ALPHONSE (1888-1967) maréchal de France

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 680 mots
  •  • 1 média

Né en Algérie dans une famille modeste (il se plaisait à rappeler qu'il était fils de gendarme), sorti major de Saint-Cyr en 1912 dans la promotion du général de Gaulle, Alphonse Juin se bat au Maroc jusqu'en 1914 puis sur le front français avec les tabors marocains. Il y est cinq fois cité et y perd définitivement l'usa […] Lire la suite

KALININE MIKHAÏL IVANOVITCH (1875-1946)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 286 mots

Vieux bolchevik, Kalinine fut, de 1919 à 1946, le chef de l'État soviétique en tant que président du conseil exécutif central des soviets et de l'U.R.S.S. Issu d'une famille de paysans pauvres de la province de Tver, Kalinine travaille avec son père dans l'agriculture, puis en usine à Saint-Pétersbourg, au Caucase, à Revel (aujourd'hui Tallin), au gré de ses arrestations et de ses exils. En 1898, […] Lire la suite

KAMENEV LEV BORISSOVITCH ROSENFELD dit (1883-1936)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 708 mots
  •  • 1 média

C'est dans le mouvement étudiant révolutionnaire à Moscou que Kamenev, fils d'un ancien mécanicien devenu ingénieur, commence à militer. Arrêté, il doit regagner Tiflis avant de se rendre à Paris, puis à Genève où il adhère au groupe de l'Iskra. Bolchevik dès 1903, révolutionnaire professionnel, il remplit des missions clandestines en Russie et collabore avec […] Lire la suite

KĀMIL PACHA MUṢṬAFĀ (1874-1908)

  • Écrit par 
  • Yves THORAVAL
  •  • 140 mots

Homme politique égyptien. Journaliste (directeur de la revue al Liwa) et avocat, Muṣṭafā Kāmil pacha, libéral éclairé, tout en militant pour l'indépendance de l'Égypte n'a jamais été totalement hostile au gouvernement ottoman, en qui il voit une sauvegarde contre la dure occupation de l'Égypte par les Britanniques (depuis 1882). Réunissant autour de lui des libéraux, juristes p […] Lire la suite

KARAGEORGEVIĆ ou KARAGJORGJEVIĆ LES

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 604 mots
  •  • 1 média

Dynastie royale fondée par un paysan et chef révolutionnaire, Karageorges Petrović (1752 env.- 1817). Après une carrière de bandit d'honneur luttant contre les Turcs, il devient sous-officier dans l'armée autrichienne, puis est élu chef suprême par les haidouks serbes lors de l'insurrection de 1804 et y révèle un véritable génie militaire ; en 1808, le Conseil national serbe l'élit prince hérédita […] Lire la suite

KÁROLYI LES

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 510 mots

Grande famille hongroise qui appartient à l'ordre des magnats et dont les membres siègent à la Chambre haute de la Diète depuis le xviiie siècle. Deux Károlyi ont joué un rôle important dans l'histoire : Alexandre Károlyi (1668-1743), l'un des chefs de la guerre d'indépendance, et Mihaly Károlyi (1875-1955), président du Conseil des ministres en 1918- […] Lire la suite

KATAYAMA SEN (1859-1933)

  • Écrit par 
  • Catherine CADOU
  •  • 590 mots

Pionnier du mouvement ouvrier et du mouvement révolutionnaire au Japon, Katayama Sen reflète par sa vie l'évolution du radicalisme japonais, qui le mènera d'une révolte fondée sur sa formation d'humaniste chrétien à la consécration internationale pour son dévouement à la cause de la révolution mondiale ; son élévation au rang de membre d'honneur du […] Lire la suite

KAUTSKY KARL (1854-1938)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 421 mots
  •  • 1 média

Né à Prague, Kautsky milite tout d'abord au sein de la social-démocratie autrichienne ; exilé à Zurich, il devient marxiste sous l'influence de Bernstein avec lequel il anime Der Sozial-Demokrat (1880-1881). Pendant deux ans, il est à Londres le secrétaire d'Engels, puis il adhère au Parti social-démocrate allemand et fonde à Stuttgart Le Temps nouveau ( […] Lire la suite

KEITA MODIBO (1915?-1977)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 576 mots

Né à Bamako dans une famille musulmane d'origine malinké, Modibo Keita fait ses études à l'école William-Ponty et joue un rôle important dans les groupes fondés autour des années trente par des jeunes gens ayant reçu une éducation occidentale ; il est instituteur à Sikasso puis à Bamako de 1936 à 1947. Après la Seconde […] Lire la suite

KIROV SERGUEÏ MIRONOVITCH KOSTRIKOV dit (1886-1934)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 379 mots

L'assassinat, le 1er décembre 1934, de Kirov, c'est-à-dire de celui-là même qui était considéré comme le dauphin de Staline, donna le coup d'envoi aux grandes purges staliniennes (procès de Moscou).Révolutionnaire « de l'intérieur », c'est en 1904 que Kirov commence à militer en Sibér […] Lire la suite

KITCHENER HORATIO HERBERT (1850-1916)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 375 mots
  •  • 4 médias

Officier de carrière à partir de 1871, Kitchener parcourt très tôt plusieurs pays du Proche-Orient, reçoit de premières affectations à Chypre (1878) et en Égypte, d'où il assiste de loin, impuissant, à l'échec de l'expédition soudanaise de Gordon (1885). Treize ans plus tard, il vengea cet échec en écrasant les troupes du successeur du Mahdi et en s'emparant de Khartoum : sa victoire lui vaudra la […] Lire la suite

KOLLONTAÏ ALEXANDRA MIKHAÏLOVNA (1872-1952)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 378 mots

Issue d'une famille de la noblesse terrienne, mariée très jeune, Alexandra Kollontaï se sépare de son mari et milite dans les associations de secours mutuel avant d'aller faire ses études de sciences économiques et sociales à Zurich et en Angleterre. À son retour en Russie, elle collabore aux publications social-démocrates, oscillant après 1903 entre les bolcheviks, dont elle est proche jusqu'en 1 […] Lire la suite

KOLTCHAK ALEXANDRE VASSILIEVITCH (1873-1920)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 611 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un ingénieur militaire de la marine, issu d'une petite noblesse d'Ukraine d'origine turque, où l'on est officier de marine de père en fils, Alexandre Vassilievitch Koltchak entre à quinze ans à l'Académie navale. C'est un savant océanographe spécialiste de l'Arctique et brillant officier de marine ; il prend part […] Lire la suite

KONOE FUMIMARO (1891-1945)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 373 mots

Homme d'État japonais. Né dans l'une des plus grandes familles de noblesse civile, Konoe Fumimaro collabora très tôt avec Saionji Kimmochi, notamment en l'accompagnant dans la délégation japonaise pour les négociations de paix en 1919, à Versailles. Membre de la Chambre des nobles à son retour, il en fut le président à partir de 1933. Ouvert au socialisme, écouté dans les milieux militaires, il fu […] Lire la suite

KORNILOV LAVR GUEORGUIEVITCH (1870-1918)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 335 mots
  •  • 1 média

Fils d'un paysan pauvre du Semieretchie en Sibérie méridionale, Kornilov est officier de carrière dans l'armée tsariste, breveté d'état-major, puis prend part à la guerre de 1904-1905 contre le Japon et commande ensuite les forces armées du Turkestan. En 1914, il commence la Première Guerre mondiale comme général de division, puis commande le XXV […] Lire la suite

KŌTOKU SHŪSUI (1871-1911)

  • Écrit par 
  • Catherine CADOU
  •  • 444 mots

Pionnier du socialisme japonais, Kōtoku Shūsui (dont le vrai nom personnel est Denjirō) évolua à la fin de sa vie vers l'anarcho-syndicalisme. Il exerça sur le mouvement socialiste du Japon une influence de premier plan par ses brillants écrits. Son nom reste associé au complot de haute trahison de 1910 dont on ne sait s'il exista vraiment, mais qui servit de prétexte à l'exécution de Kōtoku et de […] Lire la suite

KROPOTKINE PIOTR ALEXEÏEVITCH (1842-1921)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 687 mots
  •  • 1 média

Issu de l'aristocratie moscovite, Piotr Alexeïevitch Kropotkine commence une carrière militaire après avoir été page à la cour du tsar. Affecté en Sibérie, il emploie les loisirs de la vie de garnison à approfondir ses connaissances géographiques, anthropologiques et sociologiques. Sa sympathie pour l'insurrection polonaise de 1863 l'amène à démissionner de […] Lire la suite

KROUPSKAÏA NADEJDA KONSTANTINOVNA (1869-1939)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 526 mots

Née à Saint-Pétersbourg, Nadejda Konstantinovna Kroupskaïa, fille de militaire, doit interrompre ses études à l'âge de quatorze ans à la suite de la mort de son père. Tolstoïenne convaincue, elle enseigne de 1891 à 1896 dans une école du dimanche et donne des cours du soir aux travailleurs. C'est à cette époque qu'elle découvre le marxisme et devie […] Lire la suite

KRUPP LES

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 633 mots
  •  • 4 médias

L'ascension de l'entreprise Krupp au début du xixe siècle, sa toute-puissance de 1870 à 1960 et sa dislocation en 1967 constituent un parfait symbole de l'évolution de la sidérurgie à l'époque contemporaine en Allemagne, ainsi que des armements et des guerres modernes.Venue du commerce, la famille Krupp s'int […] Lire la suite

KUN BÉLA (1886-1939)

  • Écrit par 
  • Dominique GROS
  •  • 1 473 mots
  •  • 1 média

Fondateur du Parti communiste hongrois. Le père de Béla Kun est un petit employé communal d'origine juive, non pratiquant, très attaché à la tradition radicale et nationaliste de Kossuth. Après avoir fait du journalisme, Kun accède à la direction de la Société ouvrière d'assurances de Kolozsvár et fonde une coopérative ouvrière de construction. Il est élu en 1913 délégué au congrès du Parti social […] Lire la suite

KUUSINEN OTTO (1881-1964)

  • Écrit par 
  • Karl KOEHLER
  •  • 622 mots

Dirigeant communiste finlandais qui, avec sa fille Hertta (1904-1974), illustre l'histoire du Parti communiste finlandais. Otto Kuusinen commence sa carrière politique en participant aux mouvements révolutionnaires et nationalistes de 1905. Leader du Parti social-démocrate finlandais, l'un des plus importants de la IIe Internationale, il est au lendemain de l'indépendance, e […] Lire la suite

KUYPER ABRAHAM (1837-1920)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 413 mots

Homme politique et théologien néerlandais, né le 29 octobre 1837 à Maassluis (Pays-Bas), mort le 8 novembre 1920 à La Haye.Après avoir été pasteur à Beesd, en Utrecht, et à Amsterdam (1863-1874), Abraham Kuyper adopte la foi calviniste orthodoxe de Guillaume Groen van Prinsterer. En 1872, il fonde De S […] Lire la suite

LAFARGUE PAUL (1842-1911)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 388 mots

Né à Santiago de Cuba, Français de souche bordelaise, Paul Lafargue se vante de réunir en lui le sang de trois races opprimées : les races juive, caraïbe, mulâtre. Pendant qu'il poursuit ses études à la faculté de médecine de Paris, il collabore au journal La Rive gauche, de tendance proudhonienne. Comme il participe au premier Congrès inte […] Lire la suite

LARGO CABALLERO FRANCISCO (1869-1946)

  • Écrit par 
  • André DESSENS
  •  • 423 mots

Né à Madrid, Francisco Largo Caballero dut gagner sa vie, comme ouvrier, dès l'âge de sept ans. Membre de l'Union générale des travailleurs (U.G.T.) dès 1890, il adhère au Parti socialiste en 1894. Il est l'un des organisateurs de la grève insurrectionnelle des Asturies d'août 1917, à la suite de laquelle il est condamné […] Lire la suite

LA ROCQUE FRANÇOIS DE (1885-1946)

  • Écrit par 
  • Jacques NOBÉCOURT
  •  • 497 mots
  •  • 2 médias

Fils de général et frère d'officiers, François de La Rocque sort de Saint-Cyr en 1907. Durant la Première Guerre mondiale, il se trouve dans l'Atlas marocain. Grièvement blessé, en 1916, il rejoint le front de France. Après un passage à l'état-major du maréchal Foch, il suit Weygand en Pologne, au cours de la campagne contre l'Armée rouge, puis Pétain dans le Rif. Il revient en France et démission […] Lire la suite

LAWRENCE THOMAS EDWARD (1888-1935)

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE, 
  • Robert MANTRAN
  •  • 2 524 mots
  •  • 2 médias

Thomas Edward Lawrence est essentiellement connu pour son action auprès des tribus arabes pendant la Première Guerre mondiale, ce qui fit de lui un héros presque légendaire et lui valut le surnom de Lawrence d'Arabie.Lawrence a-t-il été réellement le grand personnage que la littérature et le cinéma ont célébré ? A-t-il été le meneur de jeu des Anglais auprès des Arabes durant la Première Guerre mo […] Lire la suite

LEBRUN ALBERT (1871-1950)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 372 mots

Homme d'État français, né le 29 août 1871 à Mercy-le-Haut (Meurthe-et-Moselle), mort le 6 mars 1950 à Paris.Albert Lebrun accomplit sa scolarité au lycée de Nancy avant d'entrer à l'École polytechnique, dont il sort major, puis à l'École nationale supérieure des mines. Élu député de la Lorraine à partir de 1900, puis sé […] Lire la suite

LE JEUNE STALINE (S. Sebag Montefiore)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 1 090 mots

Après le succès mondial de Staline : la cour du Tsar rouge, le journaliste britannique, romancier et présentateur de télévision Simon Sebag Montefiore s'est attaqué à la jeunesse du futur dictateur dans Le Jeune Staline (Calmann-Lévy, Paris, 2008). Dès l'introduction, l'auteur annonce son parti pris de narrer par le menu la « vie intime et secrète » de […] Lire la suite

LEMIRE JULES AUGUSTE (1853-1928)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MAYEUR
  •  • 734 mots

Né à Vieux-Berquin, près d'Hazebrouck, dans une famille de fermiers, Jules Lemire étudie au collège Saint-François d'Hazebrouck puis au grand séminaire de Cambrai ; il est ordonné prêtre en 1878. Professeur de philosophie et de rhétorique au collège Saint-François d'Hazebrouck pendant quinze ans, catholique intransigeant, légitimiste, il évolue à partir de 1883. Il souhaite l'acceptation par l'Égl […] Lire la suite

LÉNINE (1870-1924)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 896 mots
  •  • 5 médias

En 1902, Lénine publie un texte fondamental, Que faire ?, premier manifeste de ce qui deviendra, l'année suivante, le bolchevisme. Lénine y expose sa conception d'un parti révolutionnaire d'avant-garde, discipliné et centralisé, composé d'un noyau de révolutionnaires professionnels, chargés d'encadrer les masses ouvrières trop facilem […] Lire la suite

LIANG QICHAO [LEANG K'I-TCH'AO] (1873-1929)

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 963 mots

Le plus important chef de file des lettrés réformistes chinois au début du xxe siècle, Liang Qichao fut le plus illustre élève de Kang Youwei. Ce fils de paysan, d'origine cantonaise, passe le premier grade des concours impériaux à l'âge de onze ans. Sa profonde connaissance des classiques lui permet d'obtenir le titre de juren (éq […] Lire la suite

LI DAZHAO [LI TA-TCHAO] (1889-1927)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 962 mots

La pensée et l'action politique de Li Dazao, l'un des plus brillants intellectuels de la Chine révolutionnaire, ont largement contribué à la montée de la révolution chinoise.Originaire de Leting, au Hebei, Dazhao suit l'école de droit et d'administration de Tianjin, dont il sort diplômé ; il fréquente bientôt des intellectuels progressistes (Sun Hongyi). En 1913, […] Lire la suite

LIEBKNECHT KARL (1871-1919)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 855 mots

Né à Leipzig, Karl Liebknecht est le fils d'un des fondateurs du Parti social-démocrate allemand, Wilhelm Liebknecht. Bachelier à dix-neuf ans, docteur en droit et en sciences politiques en 1897, il ouvre un cabinet d'avocat à Berlin avec son frère Theodor. C'est à cette époque qu'il commence à militer dans l […] Lire la suite

LIMAN VON SANDERS OTTO (1855-1929)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG
  •  • 155 mots

Général de cavalerie appelé à la tête de la mission militaire allemande chargée de réorganiser l'armée turque, à la suite de l'accord germano-turc du 27 novembre 1913. Liman von Sanders fut nommé inspecteur général de l'armée du sultan et reçut, de plus, le commandement du 1er corps d'armée à Constantinople, qu'il dut bientôt abandonner devant les protestations russes. En 19 […] Lire la suite

LITVINOV WALLACH FINKELSTEIN dit MAXIME MAXIMOVITCH (1876-1951)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 436 mots

L'un des grands artisans de la diplomatie soviétique, Maxime Litvinov en dirige les destinées de 1930 à 1939. Militant du mouvement ouvrier dès la fin du xixe siècle, il adhère au Parti ouvrier social-démocrate de Russie en 1898. Froid, discret et efficace, sachant admirablement manœuvrer, il devient à Londres, en 1902, dès son exil, l'un des proches […] Lire la suite

LLOYD GEORGE DAVID (1863-1945)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 837 mots
  •  • 4 médias

Né à Manchester, fils d'un instituteur, Lloyd George passe son enfance au pays de Galles. Il fait des études juridiques et se taille une réputation de brillant avocat. De religion baptiste, il attaque constamment l'Église établie et l'aristocratie foncière : pour défendre les paysans, il organise une ligue agraire. Élu au Parlement comme libéral en 18 […] Lire la suite

LOUBET ÉMILE (1838-1929)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 307 mots

Homme d'État français, né le 31 décembre 1838 à Marsanne (Drôme), mort le 20 décembre 1929 à Montélimar.Avocat de formation, élu député en 1876, Émile Loubet défend la cause républicaine et œuvre plus particulièrement pour une école primaire laïque, gratuite et obligatoire. Élu au Sénat en 1885, il est ministre des Travaux publics de décembre 1887 à mars 1888. Nommé président du Conseil et ministr […] Lire la suite

LOUNATCHARSKI ANATOLI VASSILIEVITCH (1875-1933)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 475 mots

Brillant intellectuel marxiste, auteur fécond allant du journalisme à la dramaturgie en passant par les traités d'esthétique, Lounatcharski est, du début du régime soviétique et jusqu'en 1929, commissaire du peuple à l'Éducation.Après des études secondaires à Kiev, il fréquente l'université de Zurich et entre en contact avec le groupe Libération du travail diri […] Lire la suite

LUDENDORFF ERICH (1865-1937)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 421 mots
  •  • 1 média

Militaire de carrière, Erich Ludendorff est nommé général de brigade en 1914, à l'âge de quarante-neuf ans. Au début de la Première Guerre mondiale, il s'illustre par des méthodes toutes personnelles qui lui permettent de s'emparer de la citadelle de Liège. Nommé le 22 août 1914 chef d'état-major du général von Hindenburg en […] Lire la suite

LUEGER KARL (1844-1910)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 284 mots

Juriste de formation, avocat établi à Vienne, Karl Lueger s'impose dans la dernière décennie du xixe siècle comme le chef du Parti chrétien-social, devenu le grand parti catholique des Allemands d'Autriche après la déconfiture de Schönerer qui voulait le rattachement des p […] Lire la suite

LUGARD FREDERICK (1858-1945)

  • Écrit par 
  • Margery PERHAM, 
  • Universalis
  •  • 795 mots

Administrateur colonial britannique né le 22 janvier 1858 à fort Saint-George, Madras (auj. Chennai, Inde), mort le 11 avril 1945 à Abinger, Surrey (Angleterre).Né en Inde de parents missionnaires, Frederick John Dealtry Lugard reçoit une éducation militaire en Angleterre et rejoint le régiment de Norfolk. Affecté en Inde, il participe à plusieurs campagnes durant l'expansion de l'Empire britanniq […] Lire la suite

LUXEMBURG ROSA (1870-1919)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 1 167 mots
  •  • 2 médias

Née près de Lublin, en Pologne sous domination russe, Rosa Luxemburg est issue d'une famille de commerçants juifs de tradition libérale.Après des études au lycée de Varsovie, elle entre dès 1887 en relation avec des militants socialistes polonais. Obligée de passer à l'étranger à cause de son activité politique, elle […] Lire la suite

LUXUN [LOU-SIUN] (1881-1936)

  • Écrit par 
  • Michelle LOI
  •  • 2 759 mots

Luxun domine son époque de toute l'autorité que lui ont conférée son œuvre littéraire et son rôle politique, l'une étroitement mêlée à l'autre, au service du peuple chinois et d'une Chine nouvelle libérée de l'héritage féodal. Né dans l'ancienne Chine et mort à la veille de La naissance de la Chine socialiste, il est le fondateur de la littérature chinoise moderne, le novateur hardi de sa langue e […] Lire la suite

LVOV GUEORGUI EVGUENIEVITCH prince (1861-1925)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 374 mots

Homme politique russe, né le 21 octobre (2 novembre, nouveau style) 1861 à Popovka, près de Toula (Russie), mort le 7 mars 1925 à Paris.Diplômé en droit à l'université de Moscou, le prince Lvov travaille dans l'administration jusqu'en 1893, date à laquelle il démissionne. Il devient alors membre du zemstvo (assemblée locale) de Toula et, pendant la guerre rus […] Lire la suite

LYAUTEY LOUIS HUBERT GONZALVE (1854-1934)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 768 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un ingénieur des Ponts et Chaussées, issu lui-même d'une famille d'officiers, Lyautey naît dans un milieu d'aristocratie et de grande bourgeoisie lorraine dont il conservera toujours les sentiments monarchiques ainsi que le sens de l'autorité et de la hiérarchie qu'il équilibre, sous l'influence d'Albert de Mun, par un christianisme social à la fois généreux et paternaliste. Il entre à Sain […] Lire la suite

MACARTHUR DOUGLAS (1880-1964)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 480 mots
  •  • 3 médias

Officier toujours brillant et toujours controversé, Douglas MacArthur, qui était sorti de West Point en 1903, sert aux Philippines, au Japon, devient aide de camp du président Theodore Roosevelt et se retrouve à l'état-major général. Son père, le général MacArthur, lui fournit un appui qui n'est pas négligeable. Aussi est-il en 1918 le plus jeune […] Lire la suite

MACDONALD JAMES RAMSAY (1866-1937)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 930 mots
  •  • 1 média

Né dans une famille écossaise pauvre du Morayshire, d'esprit très religieux mais influencé très jeune par Henry George et Henry Mayers Hyndman, James Ramsay MacDonald eut une adolescence difficile. Membre de la Société fabienne dès 1886, il devient l'un des orateurs de la Fédération social-démocrate. Passé au journalisme, poursuivant une formation d'autodidacte, il entre, en 1894, dans l'Independe […] Lire la suite

MADERO FRANCISCO (1873-1913)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 842 mots

Né le 30 octobre 1873 à Parras de la Fuente (État de Coahuila) dans le nord du Mexique, Francisco Madero est issu d'une influente famille créole aux lointaines racines portugaises, qui s'est enrichie dans des secteurs aussi divers que l'agriculture, la banque, les mines ou le commerce du vin. Comme la plupart des fils de l'élite mexicaine à la fin du […] Lire la suite

MALATESTA ENRICO (1853-1932)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 748 mots

Né dans la région napolitaine, d'une famille paysanne, Malatesta est arrêté dès l'âge de treize ans pour insultes au roi. Il suit des études de médecine, qu'il abandonne après son adhésion, en 1871, à la Ire Internationale. Il y rejoint la tendance bakouninienne et participe, en 1872, au congrès constitutif du mouvement anarchiste de Saint-Imier. Au congrès de Berne, en 1876 […] Lire la suite

MALENKOV GUEORGUI MAXIMILIANOVITCH (1902-1988)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 303 mots

Considéré comme l'héritier de Staline, éliminé en 1957 comme dirigeant du groupe « antiparti », Malenkov fut le chef de file de la jeune génération stalinienne. Engagé dans l'Armée rouge en 1919, il adhère l'année suivante au Parti communiste ; il a déjà été commissaire politique des districts du Turkestan et de l'Est durant la révolution de 1917. Après 1920 […] Lire la suite

MALVY LOUIS (1875-1949)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 172 mots

En août 1917, la propagande défaitiste avait atteint en France une intensité nouvelle. Malvy, radical parrainé par Caillaux, ministre de l'Intérieur, qui avait traversé toutes les crises depuis son entrée dans le ministère Viviani en juin 1914, fut soupçonné de faiblesse ou de complicité ; Léon Daudet et L'Action française le mirent en […] Lire la suite

MANDEL GEORGES (1885-1944)

  • Écrit par 
  • Cécile MÉADEL
  •  • 1 012 mots

Plus que par sa pensée ou ses fonctions politiques, Georges Mandel marque l'entre-deux-guerres par sa personnalité : brillant, lucide, influent, courageux, énergique, combatif, paradoxal, orgueilleux... il n'obtint jamais les postes auxquels ses qualités et sa réputation auraient pourtant dû le conduire. Il conserve encore une notoriété sans rapport avec sa carrière.Issu d'une modeste famille juiv […] Lire la suite

MAN HENRI DE (1885-1953)

  • Écrit par 
  • Xavier MABILLE
  •  • 1 148 mots

D'origine bourgeoise, Henri de Man adhère très jeune au mouvement socialiste. C'est en Allemagne que s'achève sa formation, avec un doctorat en philosophie à l'université de Leipzig. C'est en allemand que paraît son premier texte important, écrit en collaboration avec Louis de Brouckère et consacré au mouvement ouvrier en Belgique, texte critique dans lequel les coauteurs sont respectivement très […] Lire la suite

MANIU IULIU (1873-1953)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 224 mots

Homme d'État roumain. Né en Transylvanie, catholique, Maniu fait ses études de droit à Cluj, à Budapest et à Vienne ; élu député en 1906, il siège au Parlement de Budapest jusqu'en 1910. Lors de l'effondrement de la monarchie des Habsbourg, il est élu chef du gouvernement provisoire transylvain à Alba-Julia. De 1919 à 1938, il siège à la Chambre des dép […] Lire la suite

MANNERHEIM CARL GUSTAF EMIL baron von (1867-1951) maréchal finlandais

  • Écrit par 
  • Karl KOEHLER
  •  • 617 mots
  •  • 2 médias

Né dans une famille de vieille souche suédoise (la Finlande fut colonie suédoise pendant six siècles avant de devenir en 1809 un grand-duché rattaché à l'Empire russe), Mannerheim commence sa carrière militaire dans l'armée tsariste. Il participe à la guerre russo-japonaise de 1904-1905, parcourt la Chine et l'Asie cen […] Lire la suite

MARCHLEWSKI JULIAN (1866-1925)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 346 mots

Né d'un père polonais et d'une mère allemande, Julian Marchlewski suit des études secondaires, puis, frappé par la misère des masses polonaises, décide d'aller au peuple et se fait ouvrier teinturier. Après l'échec de son expérience populiste, il reprend des études de philosophie et il adhère au marxisme. Militant clandestin, il participe avec Rosa Luxembu […] Lire la suite

MARTOV IOULI OSSIPOVITCH CEDERBAUM dit (1873-1923)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 334 mots

Né à Constantinople, Iouli Martov est avec Plekhanov et Axelrod un des créateurs du Parti ouvrier social-démocrate russe et fondateur de la première Iskra (L'Étincelle). Au congrès du parti en 1903 (qui se tient à Bruxelles, puis à Londres), il est l'animateur de la fraction qui s'oppose à […] Lire la suite

MARTYNOV ALEXANDRE SAMOÏLOVITCH PIKER dit (1865-1935)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 181 mots

Fils de commerçants, Martynov adhère au mouvement populiste Narodnaïa Volia (la Volonté du peuple) en 1884. Condamné à quatre ans de prison en 1887, il adhère au Parti social-démocrate ouvrier, dans lequel il anime le courant dit « économiste » pour lequel l'avènement du socialisme en Russie est inéluctable si la société russe parcourt la série des étapes qu'a connues l'Europe occidentale depuis l […] Lire la suite

MASARYK TOMÁŠ GARRIGUE (1850-1937)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 937 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un misérable cocher de maître, Tomáš Masaryk commence à travailler très jeune comme apprenti serrurier puis chaudronnier. Remarqué par des prêtres tchèques, il obtient une bourse et étudie au collège, à Brno puis à Vienne. Il rompt, à vingt et un ans, avec le catholicisme à propos de la question de l'infaillibilité […] Lire la suite

MATA HARI (1876-1917)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 474 mots
  •  • 1 média

Danseuse et courtisane, Mata Hari fut l'une des plus célèbres espionnes de l'histoire. Accusée de travailler pour le compte de l'Allemagne pendant la Première Guerre mondiale, elle fut exécutée par les autorités françaises, bien que la nature et l'étendue de ses activités fussent incertaines.Margaretha Geertruida Zelle naît le 7 août 1876 à Leeuwarden, aux […] Lire la suite

MEHRING FRANZ (1846-1919)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 289 mots

Né dans un milieu bourgeois, Franz Mehring est un écrivain et un journaliste libéral qui évolue vers le socialisme entre 1870 et 1880. Se consacrant à l'histoire et à la critique littéraire, il adhère au Parti social-démocrate allemand dont il devient un publiciste renommé. En 1897, il fait paraître L'Histoire de la social-démocrat […] Lire la suite

MÉLINE JULES (1838-1925)

  • Écrit par 
  • Pierre BARRAL
  •  • 383 mots

Jeune avocat à Paris à la fin du second Empire, républicain convaincu, Jules Méline connaît le siège de Paris puis se laisse élire à la Commune, mais en donne sa démission presque aussitôt. Député des Vosges en 1872, très lié aux filateurs, il se fait vite connaître par ses interventions répétées en faveur de la protection de l'industrie nationale par l'élévation des tarifs douaniers. En 1883, son […] Lire la suite

MÉNÉLIK II (1844-1913) empereur d'Éthiopie (1889-1913)

  • Écrit par 
  • Richard David GREENFIELD, 
  • Universalis
  •  • 781 mots

Empereur d'Éthiopie (1889-1913), né le 17 août 1844 à Ankober, dans le royaume de Choa (Éthiopie), mort le 12 décembre 1913 à Addis-Abeba.Ménélik, de son vrai nom Sahlé-Maryam, est le fils d'Haïlé Melekôt, futur roi de Choa, et d'une servante que ce dernier épouse peu après la naissance de leur fils. Ses ancêtres […] Lire la suite

MILIOUKOV PAVEL NIKOLAÏEVITCH (1859-1943)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 243 mots
  •  • 2 médias

Né à Moscou, Pavel Milioukov fait une carrière académique brillante d'historien et de professeur à l'université de Moscou. Ses idées libérales lui valent, dès 1901, d'être arrêté et emprisonné par les autorités tsaristes. Libéré, il est invité aux États-Unis pour y faire une série de cours. Libéral progressiste et démocrate, adversaire résolu de la monarchie absolue, il revient en Russie en 1905 e […] Lire la suite

MILLERAND ALEXANDRE (1859-1943)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 429 mots

Avocat à Paris, Alexandre Millerand collabore au journal La Justice de Georges Clemenceau ; élu député de la Seine en 1885, il évolue rapidement vers le socialisme. Il refuse cependant de s'affilier à l'un des partis se réclamant de lui et anime le groupe des socialistes indépendants. Millerand développe un programme qui va servir de charte au socialisme réformiste, dans son di […] Lire la suite

MILLER EVGUENI (1867-1937)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 321 mots
  •  • 1 média

Descendant d'une famille de militaires, Evgueni Miller fait ses études à l'école de cavalerie Nicolas et à l'Académie d'état-major. Chargé de mission en Allemagne, il occupe par la suite le poste d'attaché militaire à Bruxelles, à La Haye et à Rome. Nommé à la tête de l'école de cavalerie Nicolas en 1909 et promu général, il reste commandant de cette célèbre école jusqu'en 1914. Chef d'état-major […] Lire la suite

MOTTA GIUSEPPE (1871-1940)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 812 mots

Né à Airolo dans le haut Tessin, Giuseppe Motta fait des études de droit à Fribourg, à Munich et à Heidelberg, puis ouvre un cabinet d'avocat. Il inaugure, à vingt-quatre ans, sa carrière politique cantonale comme élu du parti catholique-conservateur au Grand Conseil puis, sur le plan fédéral, de 1899 à 1911, au Conseil national. Le 24 décembre 1911, il entre […] Lire la suite

MÜLLER HERMANN (1876-1931)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 298 mots

Personnage influent du Parti social-démocrate (S.P.D.) ; dès 1906, où il entre au comité directeur, Hermann Müller est mêlé aux moments cruciaux de l'histoire allemande jusqu'après la crise de 1929. Il collabore en 1912 à la mise au point du manifeste pacifiste du Congrès de Bâle de l'Internationale. En 1914, il se rallie au Burgfrieden et œuvre dans c […] Lire la suite

MUN ALBERT DE (1841-1914)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 375 mots

Homme politique et dirigeant catholique français. Officier de carrière, Albert de Mun est fait prisonnier en 1870 ; la captivité l'amène à réfléchir aux causes de la défaite, et la Commune à mesurer la désorganisation sociale : « Entre ces révoltés et la société légale dont nous étions les défenseurs, un abîme nous apparut. » Il fonde alors, avec M. Maignen et La Tour du Pin, l'Œuvre des cercles c […] Lire la suite

MURRI ROMOLO (1870-1944)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 352 mots

L'un des fondateurs de la Démocratie chrétienne italienne. Originaire des Marches, prêtre en 1892, licencié ès lettres de l'université de Rome, où il subit l'influence de Labriola, Murri refusa un poste à la curie romaine, préférant la vie active parmi les jeunes universitaires. Il fut dès lors l'entraîneur […] Lire la suite

MUSSOLINI BENITO (1883-1945)

  • Écrit par 
  • Pierre MILZA
  •  • 3 772 mots
  •  • 6 médias

Ancien socialiste révolutionnaire converti au nationalisme durant la Première Guerre mondiale, Benito Mussolini est l'inventeur d'une nouvelle forme de dictature, adaptée à l'ère des masses : le totalitarisme fasciste. Devenu, a […] Lire la suite

NGUYÊN LES (1802-1945)

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS
  •  • 649 mots
  •  • 1 média

Fondée en 1802 par l'empereur Gia Long (ou Nguyên Anh, 1762-1820), la dynastie des Nguyên, qui établit sa capitale à Huê, sera la dernière à régner sur le Vietnam avant que la France impose sa domination. Parmi les empereurs qui marquent cette dynastie, il y a lieu de citer d'abord […] Lire la suite

NICOLAS Ier PETROVIČ NJEGOŠ (1841-1921) prince (1860-1910) puis roi du Monténégro (1910-1918)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 375 mots
  •  • 1 média

La petite principauté serbe du Monténégro était gouvernée, depuis 1697, par la famille Petrovič Njegoš : l'évêque était élu prince par l'assemblée populaire et la dignité princière passait de l'oncle au neveu. En 1851, Danilo II refuse le statut d'évêque et convertit le Monténégro en une principauté laïque. Assassiné en 1860, il a pour successeur son neveu Nicolas, qui règnera jusqu'en 1918. En 18 […] Lire la suite

NICOLAS II ALEXANDROVITCH (1868-1918) empereur de Russie (1894-1917)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 518 mots
  •  • 6 médias

Dernier tsar de Russie, fils aîné d'Alexandre III, Nicolas II succède à son père le 1er novembre 1894 et il est couronné le 26 mai 1895.Ni par son éducation ni par son tempérament, Nicolas II n'est préparé à la tâche écrasante de gouverner un immense empire agité depuis un demi-siècle par les mouvements sociaux et politiques les plus divers. De caractère timide, aux goûts mo […] Lire la suite

NITTI FRANCESCO SAVERIO (1868-1953)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 848 mots

La carrière de Nitti se partage en deux périodes, coupées par la longue parenthèse du fascisme. Elle illustre, dans les idées et l'action de l'homme politique, les limites de la génération du post-Risorgimento libéral, qui se révélera impuissante à arrêter l'ascension de la dictature en Italie. Nitti a mené de front une activité de journaliste, de professeu […] Lire la suite

NIVELLE GEORGES ROBERT (1858-1924)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 369 mots

Général français, né le 15 octobre 1858 à Tulle, mort le 23 mars 1924 à Paris.Diplômé de l'École polytechnique en 1878, Georges Robert Nivelle sert en Indochine, en Algérie et en Chine comme officier d'artillerie, avant d'être promu général de brigade en octobre 1914, peu après le début de la Première Guerre mondiale. En 1915, il est nommé à la tête d'une div […] Lire la suite

NORODOM Ier (1835-1904) roi du Cambodge (1860-1904)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 459 mots
  •  • 1 média

Roi du Cambodge (1860-1904), né en 1835 au Cambodge, mort le 24 avril 1904 à Phnom Penh.Fils aîné du roi Ang Duong, Ang Voddey étudie les écritures bouddhistes en pali et en sanskrit ainsi que les canons sacrés du bouddhisme Theravada à Ba […] Lire la suite

ORDJONIKIDZE GRIGORI KONSTANTINOVITCH (1886-1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 287 mots

Né en Géorgie, originaire de la petite noblesse, Grigori Ordjonikidze adhère au P.O.S.D.R. en 1903, et devient d'emblée bolchevik. Il milite surtout à Bakou, où il fait la connaissance de Staline. En octobre-novembre 1910, il participe à la révolution iranienne, part pour Paris, où il fréquente l'école du parti de Long […] Lire la suite

ORLANDO VITTORIO EMANUELE (1860-1952)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 885 mots
  •  • 3 médias

Juriste et homme d'État italien, Vittorio Emanuele Orlando acquiert, dès 1885, une grande renommée par ses publications scientifiques. Député libéral modéré de 1897 à 1924, il occupe une position de premier plan à la Chambre et collabore avec Giolitti, qui en fait son ministre de l'Instruction publique (de 1903 à 1905) puis de la Justice (de 1907 à 1909).Il détient également ce dernier portefeuill […] Lire la suite

PADEREWSKI IGNACY JAN (1860-1941)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 576 mots
  •  • 1 média

Pianiste, compositeur et homme d'État polonais. Né à Kurylówka en Podolie, Paderewski étudie à Varsovie et à Berlin, puis enseigne le piano au Conservatoire de Varsovie (1878-1883). À la même époque, il travaille la composition et l'orchestration avec Friedrich Kiel et Heinrich Urban à Berlin (1881). L'actrice Modjeska, qu'il rencontre en 1883, le pousse à ent […] Lire la suite

PAINLEVÉ PAUL (1863-1933)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN, 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 529 mots

Mathématicien et homme politique français né à Paris, Paul Painlevé est aussi un théoricien de l'aviation dont il soutint le développement par son action politique. Ancien élève de l'École normale supérieure, il enseigna aux universités de Lille et de Paris et à l'École polytechnique. Il fut nommé membre de l'Académie des sciences en 1900.S'intéressant désormais à la politique, il représenta au Pa […] Lire la suite

PANKHURST EMMELINE (1858-1928)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 893 mots

Le nom de Mrs. Pankhurst, associé à celui de sa fille Christabel, évoque avant tout les combats en faveur de l'émancipation civique des femmes et le mouvement des « suffragettes » anglaises avant 1914. Préparée par ses parents à se battre pour des réformes radicales, elle trouve en son mari, l'homme de loi Richard Marsden Pankhurst, le compagnon de ses premières […] Lire la suite

PAPEN FRANZ VON (1879-1969)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 355 mots

Descendant d'une vieille famille patricienne de Werl, Franz von Papen fait l'école des cadets et entre dans un régiment de cavalerie. De 1913 à 1915, il est attaché militaire près l'ambassade allemande à Washington. De retour en Allemagne à la demande du gouvernement américain, il est nommé, en 1917-1918, chef d'état-major général auprès de Falkenhayn et d'une armée turque. Après la guerre, il dev […] Lire la suite

PAŠIĆ NIKOLA (1845-1926)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 437 mots

Homme d'État serbe, Nikola Pašić est le fils d'un marchand. Il fait des études d'ingénieur à Belgrade, puis à Zurich où il rencontre Bakounine. En 1875, il rejoint comme volontaire les insurgés d'Herzégovine ; en 1878, il est élu député, et, en 1881, il fonde le Parti radical serbe. Condamné à mort par contumace en 1883, il reste en exil jusqu'à l'abdicatio […] Lire la suite

PATEL VALLABHAI (1875-1950)

  • Écrit par 
  • Christiane HURTIG
  •  • 1 126 mots
  •  • 1 média

L'Inde moderne doit à Nehru son image et son rayonnement. Mais l'homme qui l'a édifiée pièce à pièce avec la patiente et indomptable obstination de ces hommes d'État dont l'histoire est avare fut Patel. « Si Patel avait vécu... », la question se pose au détour de toutes les réflexions sur l'évolution de l'Inde contemporaine ; l'équipe dirigeante que l'Inde s'est choisie en 1977 et qui comporte nom […] Lire la suite

PENG PAI [P'ENG P'AI] (1895-1928)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 827 mots

Premier parmi les communistes chinois à vouloir organiser la paysannerie et en cela précurseur de l'action de Mao Zedong, Peng Pai naît à Haifeng (Guangdong) dans une famille aisée. Il étudie l'économie politique à Tōkyō et, au contact de l'intelligentsia socialiste japonaise, s'intéresse de près aux problèmes agraires. Après sa participation à Tōkyō, en […] Lire la suite

PERSHING JOHN (1860-1948)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 425 mots
  •  • 1 média

Né dans le Missouri, John Pershing est le véritable créateur de l'armée américaine du xxe siècle. En 1882, il entre à l'académie militaire de West Point, moins par goût des armes que par désir d'acquérir gratuitement l'instruction et un métier. Sous-lieutenant, puis lieutenant, il accomplit les inévitables et rebutantes besognes des officiers américai […] Lire la suite

PÉTAIN PHILIPPE (1856-1951)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie GUILLON
  •  • 2 394 mots
  •  • 2 médias

Il est peu de personnages de l'histoire de France qui auront connu à un tel degré la gloire, puis le discrédit. Et celui-ci, loin de s'atténuer avec le temps, s'est renforcé au fur et à mesure que disparaissaient les générations qui, l'ayant connu triomphant, lui gardaient de l'indulgence. L'image du maréchal Pétain est, aujourd'hui, tout à fait ternie, sauf d […] Lire la suite

PETERS KARL (1856-1918)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 256 mots

Lors d'un séjour à Londres, entre 1881 et 1883, Karl Peters conçoit l'idée de créer un empire colonial allemand à l'image de celui de l'Angleterre. Dès son retour à Berlin, il fonde, en mars 1884, la Gesellschaft für deutsche Kolonisation (Société pour la colonisation allemande). En 1884, il établit le protectorat […] Lire la suite

PETLIOURA SEMEN VASSILIEVITCH (1877-1926)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 211 mots

Un des fondateurs, en 1905, du Parti ouvrier social-démocrate ukrainien, Petlioura est le plus connu de ceux qui essayèrent, entre 1917 et 1920, de conserver à l'Ukraine son indépendance toute récente.Officier dans l'armée russe pendant la guerre de 1914 à 1917, il prend une part active aux événements révolutionnaires ; en février 1917, il est élu membre du […] Lire la suite

PIATAKOV GUEORGUI LEONIDOVITCH (1890-1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 548 mots

Brillant administrateur, l'un des grands organisateurs de l'industrie soviétique, Piatakov est nommé dans le testament de Lénine parmi les six « héritiers ».Fils d'un fabricant de sucre de Kiev, Piatakov, d'abord anarchiste, adhère au P.O.S.D.R. en 1910, alors qu'il fait ses études à Saint-Pétersbourg. Assigné à résidence […] Lire la suite

PLEKHANOV GUEORGUI VALENTINOVITCH (1856-1918)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 1 598 mots

L'importance historique de Georges Plekhanov vient de ce qu'il fut le véritable introducteur du marxisme en Russie. Après avoir adhéré à l'idéologie populiste, il fonda, dans son exil genevois, le groupe « Libération du travail », qui s'attacha à diffuser en Russie les idées de Marx et d'Engels et à montrer la nécessité de les appliquer à la situation spéc […] Lire la suite

PODVOÏSKI NIKOLAÏ ILITCH (1880-1948)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 236 mots
  •  • 2 médias

Stratège de l'insurrection, Podvoïski fut l'un des artisans de la révolution d'Octobre à Petrograd et fut notamment chargé d'organiser avec Antonov Ovseïenko la prise du palais d'Hiver.Après avoir fait ses études secondaires au séminaire, il entreprend des études de droit à l'université de Iaroslavl où il adhère au P.O.S.D.R. en 1901. Arrêté à plusieurs reprises pour son activité militante, il se […] Lire la suite

POINCARÉ RAYMOND (1860-1934)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 794 mots
  •  • 3 médias

Issu d'un milieu bourgeois et intellectuel, Raymond Poincaré est élu conseiller général, puis député du département de la Meuse en 1887. Au Parlement, il est très rapidement un des hommes dont l'autorité égale la compétence. À trente-six ans, il a été déjà trois fois ministre : aux Finances en 1893 et en 1894, à l'Instruction publique en 1895. Il est am […] Lire la suite

PONTICELLI LAZARE (1897-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 251 mots

Dernier ancien combattant français de la Première Guerre mondiale. Né à Bettola (Italie) dans une famille pauvre, Lazarro Ponticelli fuit la misère en 1907 et voyage jusqu'en France pour rejoindre sa famille qui a émigré à Nogent-sur-Marne. Après avoir vécu dans la rue, il crée, en 1913, une entreprise de ramonage qui périclite avec l'arrivée de la guerre. Il […] Lire la suite

POUGET ÉMILE (1860-1931)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 301 mots

Né à Rodez, Pouget est élevé dans une famille de républicains militants. Monté à Paris en 1875, il travaille comme employé dans un magasin de nouveautés et fréquente les groupes politiques avancés, notamment anarchistes. En 1879, il fonde le premier syndicat d'employés. Sa participation, avec Louise Michel, à la manifes […] Lire la suite

PREOBRAJENSKI EVGUENI ALEXEÏEVITCH (1886-1937)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 929 mots

Né dans une famille de petits fonctionnaires, Preobrajenski connaît, dès le lycée, les cercles d'études marxistes. Militant et bolchevik à dix-huit ans, il participe après 1907 à la lutte clandestine. Arrêté, il intervient lorsque Kerenski, son avocat, qui sera en 1917 chef du gouvernement provisoire, veut le disculper ; envoyé au bagne, il demeure convaincu qu'en manifestant sa conviction devant […] Lire la suite

PRIMO DE RIVERA MIGUEL, marquis d'Estella (1870-1930)

  • Écrit par 
  • André DESSENS
  •  • 510 mots
  •  • 3 médias

Entré à l'Académie militaire de Madrid, Miguel Primo de Rivera y Orbaneja, deuxième marquis d'Estella et héritier d'une grande famille andalouse, sert d'abord aux colonies (Maroc, Cuba, Philippines), puis exerce des commandements importants en métropole : gouverneur de Cadix en 1915, il est nommé successivement capitaine g […] Lire la suite

PUYI [P'OU-YI] (1906-1967)

  • Écrit par 
  • Claude HUDELOT
  •  • 567 mots
  •  • 3 médias

Né à Pékin, Puyi, fils du prince Chun et neveu de l'empereur Guangxu, prend la succession de celui-ci à l'âge de trois ans, le 2 décembre 1908. La régence est d'abord assurée par le prince Chun puis par la veuve de l'empereur défunt, Long Yu. La République chinoise est proclamée le 1er janvier 1912. Long Yu signe le décret d'abdication a […] Lire la suite

QĀDJĀR LES (1794-1925)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 1 311 mots

C'est avec cette dernière grande dynastie turkmène que l'Iran entre dans le monde moderne et dans le jeu des intérêts stratégiques et économiques des grandes puissances. Ayant pénétré très tôt en Perse (probablement dès l'époque mongole), comme d'autres tribus turkmènes, les Qādjār s'étaient établis en Asie Mineure. Ils firent partie du groupe des […] Lire la suite

QING [TS'ING] LES, dynastie mandchoue (1644-1911)

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 1 323 mots
  •  • 5 médias

Dernière maison impériale ayant régné sur la Chine, les Qing sont issus d'un groupe de tribus Tungus vivant dans les forêts de l'est de la Mandchourie, considérées comme vassales par les Ming, et fédérées à la fin du xvie siècle par Nurhaci (1559-1626), tenu pour le fondateur de la dynastie. La construction […] Lire la suite

QUEZÓN Y MOLINA MANUEL (1878-1944)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 397 mots

Fils d'un petit propriétaire philippin d'ascendance tagalog, Quezón abandonne dès 1899 ses études de droit pour participer à la lutte d'indépendance dirigée par Emilio Aguinaldo contre les États-Unis ; après la reddition d'Aguinaldo en 1901, Quezón reprend ses études, puis exerce pendant quelques années une profession juridique. Convaincu désormais que le ch […] Lire la suite

QU QIUBAI [K'IU TS'IEOU-PAI] QU SHUANG [K'IU CHOUANG] dit (1899-1935)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 021 mots

De son véritable nom Qu Shuang, Qu Qiubai naît à Changzhou (Jiangsu) dans une famille de lettrés. Il se destine à une carrière artistique et littéraire, mais la ruine et les dissensions familiales l'obligent à enseigner. Il étudie néanmoins la poésie, le bouddhisme, le français et le russe. En 1919, il est arrêté pour sa participation au Mouvement du 4 mai ; il entrevoit le marxisme grâce à l'infl […] Lire la suite

RADEK KARL SOBELSOHN dit KARL (1885-apr. 1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 592 mots
  •  • 1 média

Né en Galicie, Radek commence à militer au tournant du siècle dans le mouvement révolutionnaire polonais ; ses lectures encyclopédiques et éclectiques le conduisent à se rallier au marxisme. Il se rend à l'étranger où il entre en contact avec les dirigeants de la social-démocratie polonaise et russe. En 1905, il est à Vars […] Lire la suite

RADIĆ STJEPAN (1871-1928)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 415 mots

Homme politique yougoslave, fondateur du parti paysan croate, avec son frère Antoine. Aux élections de 1908 Stjepan Radić fut élu député à la diète de Croatie (Sabor), qui siégeait à Zagreb, conformément aux dispositions du compromis hungaro-croate de 1868 et aux traditions du droit d'État croate. Le […] Lire la suite

RAKOVSKI KHRISTIAN GUEORGUIEVITCH (1873-? 1941)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 539 mots

Bulgare de naissance, roumain de nationalité, français d'éducation, russe par ses sympathies et sa culture, Rakovski, qui s'illustra à la tête du gouvernement soviétique d'Ukraine et dans la diplomatie soviétique, était, dès avant 1914, l'une des personnalités connues du mouvement ouvrier international.C'est en tant que militant révolutionnaire bulgare qu'il […] Lire la suite

RASPOUTINE GRIGORI EFIMOVITCH NOVYKH dit (1872-1916)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 262 mots
  •  • 1 média

Paysan sibérien, surnommé Raspoutine (le Dépravé) à cause de sa vie dissolue, il n'était ni moine, ni pratiquant de l'Église orthodoxe, mais appartenait très probablement à l'une des sectes chrétiennes fort nombreuses en Russie. Il fut recommandé à l'impératrice parce qu'il avait le pouvoir d'arrêter les hémorragies et pouvait soulager le grand-duc héritier, atteint d'hémophilie ; il ne put cepend […] Lire la suite

RATHENAU WALTHER (1867-1922)

  • Écrit par 
  • François-Georges DREYFUS
  •  • 474 mots

Homme d'affaires et homme d'État allemand. Séduisant par son ambiguïté, Walther Rathenau fut d'abord un magnat de l'industrie où il succéda à son père, fondateur du konzern Allgemeine Elektrizitäts Gesellschaft (A.E.G.). D'abord ingénieur, il joue un rôle non négligeable dans l'expansion technique de la firme ; puis, après quatre ans passés à la direction d'une société commerciale, il prend en 190 […] Lire la suite

REISNER LARISSA MIKHAÏLOVNA (1895-1926)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 277 mots

« Pallas de la révolution », selon Trotski, née dans une famille d'intellectuels, à Lublin, Larissa Reisner passa son enfance en Allemagne et à Paris. Pendant la Première Guerre mondiale, son père publia une revue antimilitariste, Roudine, à laquelle elle collabora étroitement. Les contacts qu'elle établit avec les marins de Cronstadt en 1917 allaient déterminer son activité ul […] Lire la suite

RENNER KARL (1870-1950)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 471 mots

Dix-huitième enfant d'une famille de petits paysans de Moravie, l'Autrichien Karl Renner obtient une bourse et peut entrer à l'université de Vienne. Très vite attiré par la social-démocratie, il participe avec Otto Bauer à la direction de la revue théorique du parti, Der Kampf. Il étudie la théori […] Lire la suite

RIAZANOV DAVID BORISSOVITCH GOLDENBAKH dit (1870-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 184 mots

Érudit marxologue, Riazanov adhère au P.O.S.D.R. dès la fin des années 1890. Après cinq ans de prison, il émigre à l'étranger. Pendant la révolution de 1905, il regagne Odessa, organise et dirige le mouvement syndical à Saint-Pétersbourg, s'enfuit une nouvelle fois à l'étranger et se consacre à l'édition russe […] Lire la suite

RIBOT ALEXANDRE (1842-1923)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 196 mots

Parlementaire libéral protestant de grande qualité, Alexandre Ribot est un homme d'État éloquent et compétent. Modéré, il est l'élu de la Somme durant de longues années (1878-1923). Il s'oppose à la politique anticléricale, puis à la politique coloniale de Ferry, et lutte contre le boulangisme. Il devient président du Conseil en décembre 1892. Il occupe […] Lire la suite

ROKOSSOVSKI KONSTANTIN KONSTANTINOVITCH (1896-1968)

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 808 mots
  •  • 2 médias

Né à Varsovie, Rokossovski est enrôlé en 1914 dans l'armée russe ; il y sert comme sous-officier. Sensible à la propagande bolchevique, il s'engage, en octobre 1917, dans la Garde rouge, puis, en février 1918, dans l'Armée rouge. Ses connaissances théoriques et pratiques lui permettent d'occuper des postes de resp […] Lire la suite

ROOSEVELT ELEANOR (1884-1962)

  • Écrit par 
  • Betty BOYD_CAROLI, 
  • Universalis
  •  • 1 007 mots

Épouse de Franklin Delano Roosevelt, Eleanor Roosevelt, Première Dame des États-Unis de 1933 à 1945, fut ensuite diplomate pour les Nations unies. Elle fut, en son temps, l'une des femmes les plus admirées et les plus puissantes au monde.Née le 11 octobre 1884 à […] Lire la suite

ROOSEVELT FRANKLIN DELANO (1882-1945)

  • Écrit par 
  • Marianne DEBOUZY, 
  • Universalis
  •  • 1 316 mots
  •  • 5 médias

Franklin Delano Roosevelt, trente-deuxième président des États-Unis (1933-1945), accède au pouvoir dans le contexte de la dépression économique mondiale qui a suivi le krach de Wall Street de 1929. Conscient que la crise est autant psychologique qu'économique, il entend redonner confiance aux Américains et met rapidement en œuvre une série de m […] Lire la suite

ROOSEVELT THEODORE (1858-1919)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 540 mots
  •  • 1 média

Issu d'une famille aristocratique de l'État de New York, fils de banquier, Theodore Roosevelt entra tôt dans la carrière politique. Il acquit une grande notoriété lorsqu'il s'occupa de la réforme de la fonction publique (1889-1895), puis du contrôle de la police de New York de 1895 à 1897. Il s'attaqua à la corruption et à l'inefficacité qui caractérisaient ce corps.Devenu secrétaire adjoint à la […] Lire la suite

ROSSONI EDMONDO (1884-1965)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 276 mots

Né près de Ferrare, Edmondo Rossoni vient très vite à l'anarchisme et au syndicalisme révolutionnaire. Militant actif et connu, il dirige la Bourse du travail de Parme, considérée comme La Mecque du syndicalisme révolutionnaire. Exilé à Londres, il participe à la tentative de création d'une Internationale anarc […] Lire la suite

RYKOV ALEXEÏ IVANOVITCH (1881-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 364 mots

Fils de paysans, né à Saratov, Alexeï Ivanovitch Rykov s'engage dans le mouvement révolutionnaire dès le lycée et adhère en 1900 au Parti ouvrier social-démocrate de Russie (P.O.S.D.R.) à Kazan'. Il joue un rôle de premier plan dans le bolchevisme naissant. Chargé de diverses missions à l'étranger, mais surtout en Russie, il est élu au comité central dès […] Lire la suite

SAKAI TOSHIHIKO (1870-1933)

  • Écrit par 
  • Catherine CADOU
  •  • 438 mots

Dirigeant du mouvement socialiste du Japon. Sakai Toshihiko, moraliste impénitent marqué par le confucianisme, fort doué pour les contacts humains, est le meilleur représentant de la vieille garde socialiste de ce pays, théorisante et peu portée vers l'action. Sa particularité fut l'absence d'esprit de faction et une influence assez diffuse. Insatisfait de sa position de professeur d'anglais, Saka […] Lire la suite

SALANDRA ANTONIO (1853-1931)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 844 mots

Étudiant le droit et la littérature à l'université de Naples, Antonio Salandra subit l'influence des penseurs de la droite néo-hégélienne. Lié avec Sydney Sonnino, il enseigne dès 1879 à l'université de Rome la législature administrative et financière et publie de nombreux écrits juridiques. Élu, en 1886, député de Foggia, puis de Lucerna, il siège au centre dr […] Lire la suite

SANGNIER MARC (1873-1950)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 413 mots

Adolescent au collège Stanislas, jeune militaire à Versailles, étudiant à Polytechnique, toujours l'on retrouve Sangnier organisant des réunions dont le but est de rapprocher le favorisé et le démuni, l'ouvrier et l'étudiant, le gradé et le soldat, et de susciter la discussion.Abandonnant très vite la carrière militaire pour se consacrer à son idéal, qui n'est pas encore une idéologie, Sangnier pr […] Lire la suite

SARRAUT ALBERT (1872-1962)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 301 mots

Frère de Maurice Sarraut, directeur de La Dépêche de Toulouse, avocat, député de l'Aude de 1902 à 1924, puis sénateur de 1926 à 1940. Radical-socialiste, il débute sous Sarrien. En 1907, il démissionne du cabinet Clemenceau, où il était sous-secrétaire d'État à l'Intérieur, par solidarité avec les viticulteurs du Midi en grève. Spécialiste des questions d'outre-mer, il est gouv […] Lire la suite

SAYYID AḤMAD LUTFI AL- (1872-1963)

  • Écrit par 
  • Gilbert DELANQUE
  •  • 316 mots

Journaliste, homme politique et penseur égyptien. Appartenant à une famille de notables terriens, Aḥmad Lutfi al-Sayyid fait des études de droit à l'École khédiviale du Caire (1889-1894). Un moment tenté par le naissant mouvement d'opposition dirigé contre les occupants anglais par Muṣṭafā Kāmil, il rallie bientôt la voie réformiste du Shaykh Muḥammad ‘Abduh. En 1907, il fonde un quotidien, al-Jar […] Lire la suite

SCHLIEFFEN ALFRED comte von (1833-1913)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 559 mots

Fils d'un général prussien, Schlieffen fait des études de droit, puis entre dans l'armée et devient officier de cavalerie. À trente-quatre ans il est attaché militaire à Paris où il reste deux ans. Il participe comme officier d'état-major à la guerre de 1866 contre l' […] Lire la suite

SEECKT HANS VON (1866-1936)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 412 mots

D'une vieille famille noble de Poméranie, Hans von Seeckt devient, à dix-neuf ans, officier subalterne dans le 1er régiment de gardes à pied et gravit rapidement les échelons hiérarchiques, grâce à son savoir-faire avec les hommes et à ses dons d'officier d'état-major. Il voyagea en Afrique, aux Indes et à travers l'Europe. Lors de la Première Guerre mondiale, attaché au 3 […] Lire la suite

SEIPEL IGNAZ (1876-1932)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MAYEUR
  •  • 294 mots

Prélat autrichien, disciple de Mgr Schindler, Ignaz Seipel succède à celui-ci comme professeur de théologie morale à l'université de Vienne. Il publie, en 1907, un ouvrage sur l'enseignement économique des Pères de l'Église et, en 1916, un livre politique sur la nation et l'État. Conseiller personnel du dernier empereur, Seipel se rallie à la République et, é […] Lire la suite

SEMBAT MARCEL (1862-1922)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 258 mots

Avocat, Marcel Sembat fréquente les peintres Matisse, Signac et Marquet. Socialiste indépendant, il est élu député en 1893 dans le XVIIIe arrondissement de Paris et sera réélu constamment jusqu'à sa mort. Il adhère au Comité révolutionnaire central d'Édouard Vaillant, de tendance blanquiste. Partisan de l'unité des forces soci […] Lire la suite

SMIRNOV IVAN NIKITOVITCH (1871-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 267 mots

Vieux bolchevik, militant ouvrier dès 1898, arrêté et déporté à maintes reprises, Smirnov prit une part active à la révolution de 1905. Puis il entre dans la clandestinité et milite à Moscou, Saint-Pétersbourg et Kharkov. Mobilisé en 1916, il créa à Tomsk une organisation militaire qui joua un rôle important en Sibérie pendant la révolution de Février. Smirnov fit partie du comité exécutif du sovi […] Lire la suite

SMUTS JAN (1870-1950)

  • Écrit par 
  • Leopold MARQUARD, 
  • Universalis
  •  • 795 mots

Maréchal et homme politique sud-africain né le 24 mai 1870 à Bovenplaats, dans la colonie du Cap (auj. en Afrique du Sud), mort le 11 septembre 1950 à Irene, près de Pretoria.Né dans une famille de calvinistes néerlandais, Jan Christiaan Smuts étudie les sciences et les arts à l'université de Stellenbosch. En 1891, il obtient une bourse pour suivre un cursu […] Lire la suite

SOKOLNIKOV GRIGORI IAKOVLEVITCH BRILLIANT dit (1888-1939)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 358 mots

Vieux bolchevik, Sokolnikov fut l'un des organisateurs de l'économie soviétique. Fils d'un médecin juif, il adhère en 1905 à l'organisation bolchevique de Moscou et participe à la révolution de 1905 dans le mouvement social-démocrate étudiant. Arrêté en 1907, il parvient à passer la frontière et s'installe à Paris où il fait ses études de droit et de sciences économiques. Internationaliste pendant […] Lire la suite

SONNINO GIORGIO SIDNEY baron (1847-1922)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 402 mots

Homme politique italien, né le 11 mars 1847 à Pise, mort le 24 novembre 1922 à Rome.Giorgio Sidney, baron Sonnino, entre dans le corps diplomatique dans les années 1860 peu après la formation de l'unité italienne. Il en sort cependant pour étudier la vie politique, sociale et économique de l'Italie. Il publie le fruit de ses recherches en 1877 dans un important […] Lire la suite

STARHEMBERG LES

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 314 mots
  •  • 1 média

Famille d'aristocrates autrichiens, originaire de l'actuelle Haute-Autriche, qui appartient à ce groupe de grands seigneurs possessionnés dans le pays avant l'établissement des Habsbourg : les apôtres. Deux des Starhemberg se sont illustrés dans l'histoire générale du pays, l'un au xviie siècle, l'autre au xxe […] Lire la suite

STRESEMANN GUSTAV (1878-1929)

  • Écrit par 
  • François-Georges DREYFUS
  •  • 378 mots
  •  • 2 médias

Homme d'État allemand. Après des études juridiques, Gustav Stresemann a commencé sa carrière comme syndic de l'Union des industriels saxons en 1902. Député en 1907, Stresemann va rapidement devenir l'une des têtes de file du Parti national-libéral et fera preuve d'un nationalisme dont il ne se départira jamais. Élu à la Constituante de Weimar, il fonde le Par […] Lire la suite

STURZO LUIGI (1871-1959)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 086 mots

L'un des pères de la démocratie chrétienne en Italie, Sturzo naît à Caltagirone, en Sicile ; élève au séminaire de sa cité natale puis aux académies thomiste et grégorienne de Rome, il est ordonné prêtre en 1894 et devient professeur de philosophie à Caltagirone. Dominant une santé fragile par une énergie as […] Lire la suite

SUN YAT-SEN (1866-1925)

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BERGERE
  •  • 2 349 mots
  •  • 2 médias

Sun Yat-sen (forme coutumière cantonaise de Sun Yixian) a marqué de sa personnalité l'histoire de la Chine à l'époque où s'engageait la longue lutte qui devait faire de ce pays une nation moderne délivrée de l'humiliation coloniale. Attiré à l'origine par l'idéologie et par les méthodes des rébellions paysannes traditionnelles, Sun s'ouvre aux conceptions politiques et sociales de l'Occident ; il […] Lire la suite

SUPILO FRANO (1870-1917)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Homme politique croate, né le 30 novembre 1870 à Cavtat, en Dalmatie, dans l'Empire austro-hongrois (auj. en Croatie), mort le 23 septembre 1917 à Londres.Frano Šupilo fonde en 1900 le périodique Novi List à Rijeka. Rédacteur en chef, il œuvre à la promotion des intérêts serbo-croates en luttant con […] Lire la suite

SUTTNER BERTHE VON (1843-1914)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 366 mots

La romancière autrichienne Berthe von Suttner fut l'une des premières grandes pacifistes.Elle aurait incité Alfred Nobel à créer le prix Nobel de la paix, qu'elle recevra en 1905. Son principal roman, Die Waffen nieder ! (1889, Bas les armes !), a souvent été comparé, par sa po […] Lire la suite

SVERDLOV IAKOV MIKHAÏLOVITCH (1885-1919)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 473 mots

Grand organisateur, un des principaux dirigeants du Parti bolchevique pendant et après la révolution d'Octobre, Sverdlov est, en tant que président du Conseil exécutif central des soviets, le premier chef d'État soviétique. Militant du Parti ouvrier social-démocrate de Russie dès 1901, bolchevik dès 1903, on retrouve dès lors Sverdlov partout où il faut remettre sur pied une organisation démantelé […] Lire la suite

TCHAPAÏEV VASSILI IVANOVITCH (1887-1919)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 139 mots

Issu d'une famille de paysans de la région de Kazan, combattant de l'Armée rouge dès 1917, commandant d'une division en 1918-1919, Tchapaïev est devenu une figure légendaire de la guerre civile.Charpentier de son métier, il est mobilisé dans l'armée tsariste pendant la Première Guerre mondiale. Il s'engage dans l'Armée rouge. Commissaire militaire de Nik […] Lire la suite

TCHITCHERINE GUEORGUI VASSILIEVITCH (1872-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 416 mots

Issu d'une famille aristocratique, personnage à part dans le milieu socialiste et communiste russe, Tchitcherine fut l'un des grands diplomates du jeune État soviétique. Entré en 1896 comme archiviste au ministère des Affaires étrangères, il émigre en 1904 à Berlin où il se rapproche du Parti social-démocrate allemand et devient un ami de Karl Liebknecht, puis adhère au groupe de Berlin du Parti o […] Lire la suite

TESSIER GASTON (1887-1960)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 504 mots

Né à Paris, d'origine bretonne, Tessier est à seize ans employé dans une maison de commerce. Il fréquente les cercles d'études des œuvres de jeunesse catholique et il rencontre Marc Sangnier dont il deviendra le disciple et l'ami. En 1905 il adhère au syndicat des employés du commerce et de l'industrie ; celui-ci a […] Lire la suite

TILAK BAL GANGADHAR (1856-1920)

  • Écrit par 
  • Balveer ARORA
  •  • 1 094 mots

L'importance historique de Tilak tient au tournant décisif qu'il imprime au mouvement d'indépendance de l'Inde dans une phase cruciale. Qualifié d'« extrémiste » par ses contemporains, « père de la révolution indienne » pour Nehru, cet homme d'action, qui avait foi dans le potentiel d'un mouvement de masse, prépara le terrain pour les campagnes d'action directe de Gandhi. Déçu par les résultats dé […] Lire la suite

TIRPITZ ALFRED VON (1849-1930)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 302 mots

Créateur de la marine de guerre allemande, Alfred von Tirpitz était entré en 1865 à l'école des cadets de la flotte. De cette flotte, insignifiante lors de sa nomination au poste de chef d'état-major de la marine, en 1892, il fera la deuxième du monde dès 1909. Ministre de la Marine en 1898, il jouit de la confiance de G […] Lire la suite

TOMSKI MIKHAÏL PAVLOVITCH EFREMOV dit (1880-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 385 mots

Dirigeant des syndicats soviétiques dans les années vingt, une des figures éminentes du « bloc de droite », aux côtés de Boukharine et de Rykov, Tomski appartient à la vieille garde bolchevique éliminée par Staline. Ayant adhéré au mouvement social-démocrate en 1904, militant ouvrier, Tomski se consacre avant tout à la création des syndicats en Russie : en 1 […] Lire la suite

TOUKHATCHEVSKI MIKHAÏL NIKOLAÏEVITCH (1893-1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 412 mots

Né dans une famille de propriétaires terriens, officier du régiment de la garde Semenovski, lieutenant pendant la Première Guerre mondiale, Mikhaïl Toukhatchevski est alors fait prisonnier ; il parvient à s'échapper et à regagner la Russie en octobre 1917. En avril 1918, il adhère au Parti communiste (bolchevique) de Russie et participe à la fondation de l'Ar […] Lire la suite

TROTSKI LÉON (1879-1940) ET TROTSKISME

  • Écrit par 
  • Michel LEQUENNE
  •  • 6 984 mots
  •  • 6 médias

Lev Davidovitch Bronstein (qui devait devenir Trotski en 1902, par le hasard d'un faux passeport) est né le 26 octobre [7 nov.] 1879 à Ianovka, village perdu dans les steppes du gouvernement de Kherson, en Russie du Sud, au sein d'une famille juive de paysans moyens. Il connaît une enfance grise, sans grande tendresse, dans les années où s'élèvent les dernières flammes du […] Lire la suite

UNGERN-STERNBERG ROMAN VON (1885-1921)

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 233 mots

Baron d'origine balte et général de l'armée tsariste ; appelé aussi Roman Ungern von Sternberg. Dans les désordres de la contre-révolution blanche en Sibérie orientale et en Asie centrale, il prétend être une réincarnation de Gengis-khān, destinée à unifier les Mongols et à les conduire à l'assaut du bolchevisme et de l'hébraïsme. Il commence son action anticommuniste en 1917, en union avec l'atam […] Lire la suite

VAILLANT ÉDOUARD (1840-1915)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 408 mots

Après avoir reçu une formation d'ingénieur et de médecin, Vaillant se tourna vers la philosophie qu'il étudia à Heidelberg, à Tübingen et à Vienne. Adhérent de l'Internationale et lié à Blanqui, il participa à toutes les actions de la gauche socialiste pendant le siège de Paris. Membre élu de la Commune, celle-ci le nomma à sa Commission exécutive et le délégu […] Lire la suite

VANDERVELDE ÉMILE (1866-1938)

  • Écrit par 
  • Oscar DEBUNNE
  •  • 1 039 mots

Fils d'un juge de paix du canton d'Ixelles, faubourg de Bruxelles, élevé dans un milieu bourgeois, Émile Vandervelde est attiré, dès sa jeunesse, par la pensée des socialistes français (Proudhon, Benoît Malon, Fourier) qui répond à son profond sentiment de révolte devant l'iniquité sociale qu'entraîne l'industri […] Lire la suite

VÉNIZELOS ÉLEUTHÉRIOS (1864-1936)

  • Écrit par 
  • Dimitris POURNARAS, 
  • Universalis
  •  • 882 mots

Homme politique grec né le 23 août 1864 à Mourniès, près de La Canée (ou Khaniá, en Crète), mort le 18 mars 1936 à Paris.Après avoir étudié le droit à Athènes, Éleuthérios Kyriakos Vénizelos retourne dans son île natale, où il devient avocat et journaliste. Élu membre de l'Assemblée crétoise un an plus tard, il prend la tête du groupe libéral nouvellement cr […] Lire la suite

VICTOR-EMMANUEL III (1869-1947) roi d'Italie (1900-1946) empereur d'Éthiopie (1936-1943) et roi d'Albanie (1939-1943)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 054 mots
  •  • 1 média

Troisième souverain de la monarchie unitaire. Le règne de Victor-Emmanuel sera le plus long, le plus chargé d'événements dramatique de l'Italie contemporaine. Son père Humbert Ier, autoritaire et porté au gouvernement personnel, sa mère Marguerite de Savoie, ambitieuse et cultivée, aggravent le complexe d'infériorité qui lui vient de son physique ingrat et de sa petite taill […] Lire la suite

VILLA FRANCISCO, dit PANCHO (1878-1923)

  • Écrit par 
  • Annick LEMPÉRIÈRE
  •  • 844 mots
  •  • 2 médias

La légende a longtemps attribué à Pancho Villa, héros du panthéon mexicain, les débuts d'un « bandit social » très populaire. La réalité est plus prosaïque. Né au Rancho de la Coyotada, dans l'État de Durango, de son vrai nom Doroteo Arango, métayer dans un grand domaine, il mène dès son adolescence la vie d'un petit hors-la-loi, ce qui lui vaut d'être versé dans la troupe. Déserteur en 1902, il a […] Lire la suite

VOROCHILOV KLEMENTI EFREMOVITCH (1881-1969)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 378 mots

Maréchal de l'U.R.S.S., président du présidium du Soviet suprême, Klementi Vorochilov fut l'un des plus proches compagnons de Staline.Né dans la province d'Ekaterinoslav dans une famille pauvre, il travaille dès son plus jeune âge dans les mines et adhère en 1903 à la fraction bolchevique du P.O.S.D.R. Délégué aux congrès de Stockholm (1906) et de Londres (1 […] Lire la suite

WANG JINGWEI [WANG TSING-WEI] (1884-1944)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 304 mots
  •  • 1 média

Une grande misère et une situation d'orphelin assombrissent les jeunes années de Wang Jingwei (dont le véritable nom est Wang Zhaoming) qui parvient malgré tout à recevoir une formation classique puis à enseigner tout en aidant ses cadets. Né à Canton et instruit par son père suivant les règles de l'enseignement chinois traditionnel, Wang Jingwei passe son en […] Lire la suite

WEIZMANN CHAÏM ou HAÏM (1874-1952)

  • Écrit par 
  • Julian Louis MELTZER, 
  • Universalis
  •  • 828 mots

Homme d'État israélien né le 27 novembre 1874 à Motol (Pologne, Empire russe ; auj. Biélorussie), mort le 9 novembre 1952 à Rehovot (Israël).Choqué par les quotas limitant le nombre de juifs à l'université, Chaïm Azriel Weizmann part en 1891 pour étudier la chimie en Allemagne, puis en Suisse où il obtient son doctorat en 1900. Il enseigne alors à l'université de Genève tout en menant des recherch […] Lire la suite

WILSON THOMAS WOODROW (1856-1924)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 448 mots
  •  • 5 médias

Après des études à Princeton et à l'université de Virginie, Thomas Wilson devient avocat. Mais ce métier ne lui convient pas. Il reprend ses études et enseigne l'histoire à Bryn Mawr (Pennsylvanie), puis la science politique à Princeton à partir de 1890. Professeur de talent, conférencier fort apprécié, Wilson est porté en 1902 à la présidence de l'université de Princeton.Sa réputation ne tarde pa […] Lire la suite

WITTE SERGUEÏ IOULIEVITCH (1849-1915)

  • Écrit par 
  • Daria OLIVIER
  •  • 616 mots

Homme d'État russe appartenant à la fin du xixe siècle et au début du xxe, Sergueï Ioulievitch Witte naît au Caucase dans une famille de hauts fonctionnaires appartenant à la noblesse. Il termine en 1870 ses études à l'université d' […] Lire la suite

WRANGEL PIOTR NIKOLAÏEVITCH baron (1878-1928)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 384 mots
  •  • 1 média

Balte d'origine suédoise, Wrangel est le seul vrai monarchiste avec l'amiral Koltchak parmi les généraux blancs. Sa famille, originaire de l'actuelle Basse-Saxe, a donné à la Suède, à l'Allemagne et à la Russie un grand nombre d'officiers qui se sont illustrés sur les champs de bataille européens. Diplomé de l'École des mines et de l'Académie d'état-major, il devient en 1904 officier de la garde i […] Lire la suite

YAHYA AL-MUTAWAKKIL ‘ALĀ ALLĀH (1867-1948) imām du Yémen (1904-1948)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 487 mots

Imam zaydite du Yémen (1904-1948), né en 1867 au Yémen, mort le 17 février 1948 à Sanaa.Yahya Mahmud al-Mutawakkil naît au Yémen, alors que celui ci est une province de l'Empire ottoman. Yahya travaille dans sa jeunesse dans l'administrat […] Lire la suite

YOSHINO SAKUZŌ (1878-1933)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 321 mots

Savant et homme politique japonais. Né dans le département de Miyagi, Yoshino Sakuzō fit ses études à l'université impériale de Tōkyō. Il fut invité en Chine pour enseigner le droit à l'école Beiyang, de 1906 à 1909. De retour au Japon, il devint maître de conférences avant de repartir en voyage aux États-Unis et en Europe, et d'être nommé professeur à l'université impériale de Tōkyō, en 1914. Pen […] Lire la suite

YOUDENITCH NIKOLAÏ NIKOLAÏEVITCH (1862-1933)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 381 mots
  •  • 1 média

Issu d'une famille de petite noblesse, Youdenitch est, en 1887, officier breveté d'état-major. En 1904-1905, il prend part à la guerre russo-japonaise. En 1914, il est nommé chef d'état-major de la région militaire du Caucase. En 1915, il commande l'armée du Caucase engagée contre les Turcs. Excellent stratège, Youdenitch réussit à avancer jusqu'au-delà d'Erzeroum. En mars 1917, il est nommé comma […] Lire la suite

YUAN SHIKAI [YUAN CHE-K'AI] (1859-1916)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 147 mots
  •  • 1 média

Né à Xiangcheng (Henan) dans un milieu de hauts fonctionnaires, Yuan Shikai, après des études classiques, opte pour le métier des armes. Sous-préfet militaire en Corée, alors que cette province est réclamée par la Chine et le Japon, il se montre un officier des plus énergiques. Après la défaite chinoise contre le Japon (1895), Yuan est appelé à moderniser l'armée chinoise sur les modèles européens […] Lire la suite

ZAHĀWĪ DJAMĪL AL- (1863-1936)

  • Écrit par 
  • Sayed Attia ABUL NAGA
  •  • 206 mots

Poète et homme politique irakien, Djamīl Ṣidqī al-Zahāwī, possédant à fond l'arabe, le turc et le persan, est, tour à tour, professeur d'arabe à la faculté de droit d'Istanbul, directeur de l'imprimerie officielle de Bagdad, journaliste et traducteur. En 1908, il devient député de l'Irak au Parlement turc. Il défend et gag […] Lire la suite

ZAPATA EMILIANO (1879 env.-1919)

  • Écrit par 
  • Annick LEMPÉRIÈRE
  •  • 886 mots
  •  • 1 média

La révolution mexicaine a fait d'Emiliano Zapata un martyr de la réforme agraire et un héros national. Sa vie se confond, pour l'essentiel, avec celle des paysans qui combattirent à ses côtés entre 1911 et 1919 pour faire reconnaître leurs droits sur la terre.Emiliano Zapata, petit propriétaire métis, réputé expert en chevaux, est né à San Migue […] Lire la suite

ZAY JEAN (1904-1944)

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 1 130 mots

Jean Zay, l’un des plus brillants hommes politiques de la jeune génération de l’entre-deux-guerres, devait mourir à quarante ans, assassiné par la Milice du régime de Vichy.Issu d’une famille de juifs alsaciens ayant opté pour la France en 1871 et venue s’installer à Orléans, Jean Zay, né le 6 août 1904, est élevé, comme sa sœur, dans la religion pro […] Lire la suite

ZETKIN CLARA (1857-1933)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 734 mots

Née à Wiederau dans une famille d'instituteurs polonais, Clara Eisner (devenue, après son mariage, Clara Zetkin) est élève au collège d'enseignement pour jeunes filles de Leipzig, où elle subit l'influence du féministe August Schmidt. Dès cette époque, elle établit des contacts avec le Parti social-démocrate allemand qui vient de se constituer, et elle s'y inscrit en 1881. Institutrice elle-même, […] Lire la suite

ZHANG ZUOLIN [TCHANG TSO-LIN] (1873-1928)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 798 mots

Originaire de Haicheng au Liaoning et de souche paysanne, Zhang Zuolin, futur seigneur de la guerre et maître de la Mandchourie, entre dans la carrière des armes et, lors de la guerre sino-japonaise (1894-1895), combat le Japon. En 1904-1905, la guerre russo-japonaise le trouve aux côtés du Japon, entraînant des troupes irrégulières, et lui permet d'en t […] Lire la suite

ZINOVIEV GRIGORI EVSEÏEVITCH RADOMYLSKI dit (1883-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 586 mots
  •  • 2 médias

Autodidacte, Zinoviev commence par militer dans les cercles d'éducation politique du sud de la Russie. En 1902, il se rend à l'étranger, où il rencontre Plekhanov et Lénine. Bolchevik dès 1903, il milite dans le sud de la Russie. En mars 1906, il regagne Saint-Pétersbourg, où il est membre du comité du parti. […] Lire la suite


Affichage 

Georges Clemenceau, É. Manet

photographie : Georges Clemenceau, É. Manet

Édouard Manet, Georges Clemenceau, 1879-1880. Huile sur toile, 94,5 cm × 74 cm. Musée d'Orsay, Paris. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Guillaume II, Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff

photographie : Guillaume II, Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff

Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff, artisans des succès allemands sur le front oriental en 1914, consultant une carte avec le Kaiser Guillaume II (au centre), au quartier général allemand, en janvier 1917. 

Crédits : Corbis Historical/ Getty Images

Afficher

Jules Guesde

photographie : Jules Guesde

Jules Guesde, homme politique et théoricien du socialisme, a participé activement à la reconstruction d'un mouvement ouvrier français, décapité après la répression de la Commune de Paris en 1871. 

Crédits : Corbis/ Getty Images

Afficher

Theodor Herzl

photographie : Theodor Herzl

Theodor Herzl, le père du sionisme politique moderne, vers 1901. 

Crédits : Imagno/ Hulton Getty

Afficher

Benito Mussolini

photographie : Benito Mussolini

Benito Mussolini, le premier en date des dictateurs européens de l'entre-deux-guerres. 

Crédits : Ullstein Bild/ Getty Images

Afficher

Festivités du 1er mai: Lénine à la tribune, I. Brodsky

photographie : Festivités du 1er mai: Lénine à la tribune, I. Brodsky

Isaak Israilovitch Brodsky, «Festivités du 1er mai: Lénine à la tribune», 1920. 

Crédits : RIA Nowosti/ AKG

Afficher

Rencontre pour préparer la paix, 1918

photographie : Rencontre pour préparer la paix, 1918

Cette photographie, prise le 7 décembre 1918 à Londres, rassemble les représentants des pays alliés, réunis pour préparer la future conférence de la paix (janvier-juin 1919). De gauche à droite : le maréchal Foch, Georges Clemenceau, David Lloyd George, Vittorio Emanuele... 

Crédits : Bettmann/Corbis

Afficher

Abd al-Aziz ibn Saoud

photographie : Abd al-Aziz ibn Saoud

Exilé, comme son père, à Koweït, Abd al-Aziz ibn Saoud reprit la ville de Riyad en 1902. Au fur et à mesure de ses conquêtes, il récupéra son patrimoine familial. En septembre 1932, il se fit proclamer roi d'Arabie Saoudite. Son fils Saoud IV lui succéda en 1953. 

Crédits : Getty

Afficher

Tomas Masaryk

photographie : Tomas Masaryk

Patriote et slaviste, Tomas Masaryk est le premier président de la République tchécoslovaque, de 1918 à 1935. 

Crédits : Getty

Afficher

Jean Jaurès

photographie : Jean Jaurès

Député du Tarn de 1885 à 1889 et de 1902 jusqu'à sa mort, Jean Jaurès prend parti pour Dreyfus à partir de janvier 1898. Élu vice-président de la Chambre en 1903, il devient directeur politique du journal L'Humanité, paru pour la première fois le 18 avril 1904.... 

Crédits : Manuel/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Douglas Haig

photographie : Douglas Haig

Douglas Haig en grand uniforme. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Ferdinand Foch

photographie : Ferdinand Foch

Le général Foch en 1916. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Joseph Joffre

photographie : Joseph Joffre

Le général Joffre à son bureau en 1916. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Churchill à Lille

photographie : Churchill à Lille

Winston Churchill, secrétaire d’État à la Guerre, sur la Grand-Place de Lille, le 22 octobre 1918. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Matthias Erzberger

photographie : Matthias Erzberger

Membre du gouvernement Max de Bade, Matthias Erzberger présida la délégation allemande aux négociations de Rethondes, en novembre 1918. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Vittorio Emmanuele Orlando

photographie : Vittorio Emmanuele Orlando

Le Premier ministre italien Vittorio Emanuele Orlando en 1919. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Thomas Woodrow Wilson

photographie : Thomas Woodrow Wilson

Thomas Woodrow Wilson, vingt-huitième président des États-Unis. 

Crédits : Stock Montage/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

Deuxième Internationale socialiste : congrès d'Amsterdam (1904)

photographie : Deuxième Internationale socialiste : congrès d'Amsterdam (1904)

Au congrès d'Amsterdam, en 1904, la IIe Internationale socialiste prend position contre le nationalisme belliciste et le colonialisme. Y participent notamment Rosa Luxemburg (au centre), Victor Adler et Karl Kautsky (au fond, à la gauche de Rosa Luxemburg), Édouard... 

Crédits : Corn Leenheer/ International Institute of Social History (Amsterdam)

Afficher

Georges Bidault

photographie : Georges Bidault

Georges Bidault. 

Crédits : G. Skadding/ Time Life Pictures/ Getty

Afficher

Mustafa Kemal Atatürk

photographie : Mustafa Kemal Atatürk

Face au démembrement de l'Empire ottoman, Mustafa Kemal Atatürk (ici en 1922) organise à partir de mai 1919 la lutte pour l'intégrité et l'indépendance de la Turquie, dont il fera un État moderne et laïque, qu'il dirigera d'une main de fer jusqu'à sa mort en 1938. 

Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis Historical/ Getty Images

Afficher

Paix de Brest-Litovsk, mars 1918

photographie : Paix de Brest-Litovsk, mars 1918

Perdre des territoires pour sauver la révolution. Alors que la Première Guerre mondiale s'éternise, Lénine se résout à engager des pourparlers avec les puissances centrales en vue d'une paix séparée. L'accord est signé à Brest-Litovsk, le 3 mars 1918. La délégation de la... 

Crédits : Mondadori Portfolio/ Getty Images

Afficher

Sacco et Vanzetti

photographie : Sacco et Vanzetti

Les anarchistes italiens Sacco et Vanzetti en prison. 

Crédits : Keystone-France/ Gamma-Keystone/ Getty Images

Afficher

Traité de Versailles, 1919

photographie : Traité de Versailles, 1919

Le Français Georges Clemenceau (1841-1929) entre le Britannique Lloyd George (1863 -1945), à gauche, et l'Américain Wilson (1856-1924), à droite se rendant à la conférence de la paix, à Versailles, en juin 1919. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Puyi, le dernier empereur

photographie : Puyi, le dernier empereur

Puyi, qui sera le dernier empereur de Chine, sur les genoux de son père, le prince Chun, en 1908. 

Crédits : Hulton Archive/ Hulton Royals Collection/ Getty Images

Afficher

Sun Yat-sen

photographie : Sun Yat-sen

Sun Yat-sen (1866- 1925), président du gouvernement national provisoire de la nouvelle République chinoise, en février 1912. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Yuan Shikai

photographie : Yuan Shikai

Yuan Shikai est élu président de la République chinoise, le 12 mars 1912, en remplacement de Sun Yat-sen. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, F. X. Winterhalter

photographie : François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, F. X. Winterhalter

Franz Xaver WINTERHALTER, François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, huile sur toile. Kunsthistorisches Museum, Vienne, Autriche. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Staline et Trotski

photographie : Staline et Trotski

Octobre 1917. L'insurrection, selon Marc Ferro, fut un mouvement de masse auquel seul un petit nombre a participé. Parmi les dirigeants bolcheviques, on reconnaît Trotski et Staline. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Kropotkine

photographie : Kropotkine

Le Russe Piotr Alexeïevitch Kropotkine (1842-1921), aristocrate moscovite, écrivain, savant, géographe et révolutionnaire. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Foch décore les soldats belges

photographie : Foch décore les soldats belges

Le général français Foch (1851-1929), commandant du groupe d'armées du Nord, lors des offensives d'Artois (1915) et de la bataille de la Somme (1916), puis commandant unique pour le front occidental (26 mars 1918). Il décore, en 1916, des soldats belges, sous l'œil du roi... 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

George V

photographie : George V

Au balcon du Fort Rouge, le palais impérial de Delhi, aux Indes, le roi George V (1865-1936), accompagné de la reine Mary et de jeunes princes indiens, assiste aux festivités données à l'occasion de son accession au trône le 6 mai 1910. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Zapata, chef rebelle

photographie : Zapata, chef rebelle

Emiliano Zapata (1877 env.-1919), chef de la rébellion paysanne dans le sud du Mexique (1915). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pancho Villa

photographie : Pancho Villa

Le général révolutionnaire Pancho Villa (1878-1923) à la tête des rebelles pendant la révolution mexicaine, en 1911. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

John Pershing

photographie : John Pershing

Le général américain John Pershing (1860-1948), à la tête de ses troupes, donne la chasse aux révolutionnaires mexicains menés par Pancho Villa, en 1916. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Tomas Masaryk

photographie : Tomas Masaryk

Le Tchèque Tomas Masaryk (1850-1937), patriote et fondateur du Conseil national tchécoslovaque. Il fut élu président de la République en 1918. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jan Smuts

photographie : Jan Smuts

Jan Smuts (1870-1950), ici en 1914, qui sera à deux reprises Premier ministre d'Afrique du Sud, de 1920 à 1924 et de 1939 à 1948. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Ferdinand Ier

photographie : Ferdinand Ier

Ferdinand Ier (1861-1948), tsar de Bulgarie, lors des guerres balkaniques, en 1913. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Royals Collection/ Getty Images

Afficher

Ménélik II

photographie : Ménélik II

Grâce à sa victoire sur les Italiens à Adoua le 1er mars 1896, l'empereur éthiopien Ménélik II parvient à se dégager de la tutelle européenne et étend sa domination sur les territoires voisins. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Le maharajah Prithui Duisiaj

photographie : Le maharajah Prithui Duisiaj

Son altesse le maharajah Prithui Duisiaj (1882-1911), roi du Népal (1908). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Maurice Gamelin, 1939

photographie : Maurice Gamelin, 1939

Le général français Maurice Gamelin, qui croit à l'efficacité de la ligne Maginot, est chef d'état-major général de la Défense nationale depuis 1938. Le déferlement des armées allemandes, en mai 1940, va mettre au jour la carence de son commandement. 

Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Rosa Luxemburg

photographie : Rosa Luxemburg

Révolutionnaire allemande, Rosa Luxemburg (1870-1919) fut l'une des plus importantes théoriciennes de la pensée marxiste. Elle meurt assassinée lors de l'insurrection spartakiste, à Berlin. 

Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

Afficher

Konstantin Rokossovski, 1944

photographie : Konstantin Rokossovski, 1944

Né en Pologne, Konstantin Rokossovski (1896-1968) s'engage dans l'Armée rouge en 1918. Il est nommé, en 1944, maréchal de l'Union soviétique. 

Crédits : P. Bernshtein/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

Afficher

Karl Hjalmar Branting et Kurt Eisner, 1919

photographie : Karl Hjalmar Branting et Kurt Eisner, 1919

Le leader de la social-démocratie suédoise Karl Hjalmar Branting (1860-1925), à gauche, en compagnie du journaliste et homme politique allemand Kurt Eisner (1867-1919), lors de la conférence socialiste de Berne, en 1919. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La république des Conseils en Hongrie

photographie : La république des Conseils en Hongrie

De gauche à droite, Joseph Pogany, Sigismund Kanh et Bela Kun, les leaders communistes hongrois qui ont instauré une république des Conseils sur le modèle des soviets, en Hongrie, en 1919. Ils seront déposés quatre mois plus tard. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nikolaï Youdenitch

photographie : Nikolaï Youdenitch

Nikolaï Youdenitch (1862-1933), futur commandant en chef des forces blanches du Nord-Ouest durant la guerre civile en Russie (vers 1917). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nicolas II inspecte les troupes

photographie : Nicolas II inspecte les troupes

Lui-même en uniforme cosaque, le tsar Nicolas II (1868-1918), à cheval, inspecte les troupes cosaques, en janvier 1917. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Royals Collection/ Getty Images

Afficher

Nicolas II et son épouse

photographie : Nicolas II et son épouse

Le tsar Nicolas II, en compagnie de son épouse, Alexandra Feodorovna, vers 1905. Durant la Première Guerre mondiale, la population rend Nicolas II responsable des défaites successives de l'armée russe et des pénuries. C'est le terreau de la révolution de février 1917. 

Crédits : Laski Diffusion/ Getty Images

Afficher

Raspoutine

photographie : Raspoutine

Grigori Efimovitch Novkykh (1872-1916), dit Raspoutine, personnage dont le rôle politique est controversé, ici vers 1910. 

Crédits : Dmitri Wasserman/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Discours de Lénine à Moscou

photographie : Discours de Lénine à Moscou

Lénine (1870-1924) prononçant un discours en 1919 à Moscou. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Staline fiché

photographie : Staline fiché

Fiche du registre de la police impériale de Saint-Pétersbourg concernant Staline (1879-1953), vers 1912. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Axelrod

photographie : Axelrod

Pavel Borissovitch Axelrod (1850-1928), père de la social-démocratie russe. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Kamenev

photographie : Kamenev

Lev Borissovitch Rosenfeld, dit Kamenev (1883-1936), membre du comité central du Parti communiste et représentant russe pour les affaires économiques en Grande-Bretagne en 1919. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Kerenski

photographie : Kerenski

Alexandre Fedorovitch Kerenski (1881-1970), chef du gouvernement provisoire russe au début de 1917, salue les troupes. Il sera renversé par les bolcheviks. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Kornilov

photographie : Kornilov

Le général russe Lavr Gueorguievitch Kornilov (1870-1918) prend la tête de l'Armée blanche, en 1917. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Kropotkine, vers 1910

photographie : Kropotkine, vers 1910

Piotr Alexeïevitch Kropotkine (1842-1921), théoricien russe de l'anarchisme, ici vers 1910. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Milioukov

photographie : Milioukov

Pavel Nikolaïevitch Milioukov (1859-1943), historien russe et ministre des Affaires étrangères du gouvernement provisoire russe au début de 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Podvoïski

photographie : Podvoïski

Nikolaï Ilitch Podvoïski (1880-1948), commissaire à la Guerre dans le premier gouvernement bolchevique (vers 1917). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Zinoviev

photographie : Zinoviev

Grigori Evseïevitch Radomylski, dit Zinoviev (1883-1936), accusé avec Trotski (1879-1940) et Kamenev (1883-1936) d'avoir fomenté un complot contre Staline (1879-1953), fut exécuté. 

Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Faysal à la conférence de paix de Paris, 1919

photographie : Faysal à la conférence de paix de Paris, 1919

Faysal (1883-1933), prince de Hedjaz qui deviendra roi d'Irak en 1921, lors de la conférence de la paix de Paris, en 1919. Derrière lui, le général Nouri Saïd (1888-1958), des soldats anglo-irlandais et Lawrence d'Arabie (1888-1935). 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Gallieni

photographie : Gallieni

Le général français Joseph-Simon Gallieni (1849 -1916), vers 1910. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Nicolas Ier

photographie : Nicolas Ier

Nicolas Ier (1841-1921), prince (1860-1910) puis roi (1910-1918) du Monténégro, donne l'accolade à ses soldats, en 1912. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Joffre et Briand

photographie : Joffre et Briand

Le général Joseph Joffre (1852-1931) et le leader socialiste Aristide Briand (1862-1932), président du Conseil, en mars 1916. Joffre sera promu maréchal de France en décembre 1916. 

Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

Afficher

Foch et Joffre

photographie : Foch et Joffre

Les maréchaux de France Ferdinand Foch (1851-1929) et Joseph Joffre (1852-1931), à l'École polytechnique de Paris, en 1918. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Ferdinand Foch à la conférence de la paix, 1919

photographie : Ferdinand Foch à la conférence de la paix, 1919

Le maréchal de France Ferdinand Foch (1851-1929) fait partie de la délégation française à la conférence de la paix en 1919. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Alfred Dreyfus

photographie : Alfred Dreyfus

À la fin du xixe siècle, le capitaine Alfred Dreyfus (1859-1935) fut victime d’une erreur judiciaire. « L’affaire Dreyfus » ébranla l’ensemble de la société française. 

Crédits : Aaron Gerschel/ A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Herbert Henry Asquith

photographie : Herbert Henry Asquith

Le Britannique Herbert Henry Asquith (1852-1928), homme d'État libéral et champion d'une Grande-Bretagne démocratique. 

Crédits : Edward Gooch/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Balfour et Churchill

photographie : Balfour et Churchill

Les hommes d'État britanniques Arthur Balfour (1848-1930) et Winston Churchill (1874-1965), membres du cabinet de coalition, en 1915, pendant la Première Guerre mondiale. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

John Burns

photographie : John Burns

Le socialiste John Burns (1858-1943) est le premier ouvrier britannique à entrer dans un gouvernement en qualité de ministre. Il participe, en 1900, à la fondation du Labour Representation Committee, précurseur du Labour Party. 

Crédits : W & D Downey/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

George Curzon

photographie : George Curzon

Le Britannique George Nathaniel Curzon (1859-1925), vice-roi des Indes de 1899 à sa démission, en 1905. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Édouard VII et Alexandra

photographie : Édouard VII et Alexandra

Les souverains britanniques Édouard VII (1841-1910) et son épouse Alexandra (1844-1925), sur le yacht royal, en 1909. Probablement l'une des toutes dernières photos du couple. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

John French

photographie : John French

Le général britannique John French (1852-1925). 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

George V

photographie : George V

George V (1865-1936), roi de Grande-Bretagne (1910-1936). 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Hindenburg et Ludendorff

photographie : Hindenburg et Ludendorff

Paul von Hindenburg (1847-1934), au centre, et Erich Ludendorff (1865-1937) , auteurs des succès allemands sur le front oriental en 1914. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Matthias Erzberger

photographie : Matthias Erzberger

À gauche sur la photographie : Matthias Erzberger (1875-1921), homme politique allemand du centre catholique, signataire de l'armistice du 11 novembre 1918 et figure majeure des débuts de la république de Weimar. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Philipp Scheidemann

photographie : Philipp Scheidemann

Philipp Scheidemann (1865-1939), homme politique allemand social-démocrate. Premier chancelier de la république de Weimar, de février à juin 1919, il démissionne par opposition au traité de Versailles. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Theobald von Bethmann-Hollweg

photographie : Theobald von Bethmann-Hollweg

Le chancelier allemand Theobald von Bethmann-Hollweg (1856-1921), à gauche, en conversation avec le vice-chancelier Karl Helferrich. Successeur de von Bülow en 1909, il est remplacé par Georg Michaelis en juillet 1917. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Friedrich Ebert

photographie : Friedrich Ebert

Friedrich Ebert (1871-1925), homme politique allemand, dirigeant du Parti social-démocrate, premier président de la république de Weimar (1919-1925). 

Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis Historical/ Getty Images

Afficher

Gustav Stresemann

photographie : Gustav Stresemann

Gustav Stresemann (1878-1929), homme d'État allemand. En charge des Affaires étrangères de 1923 à sa mort, il est le grand artisan de la restauration du statut international de son pays, qui est admis à la Société des nations en 1926. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Hermann Göring

photographie : Hermann Göring

Le feld-maréchal Hermann Göring (1893-1946), numéro deux du IIIe Reich. 

Crédits : London Express/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Thomas Edward Lawrence

photographie : Thomas Edward Lawrence

Thomas Edward Lawrence, dit Lawrence d'Arabie (1888-1935). 

Crédits : Universal History Archive/ Universal Images Group/ Getty Images

Afficher

Georges Clemenceau, É. Manet

Georges Clemenceau, É. Manet
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Guillaume II, Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff

Guillaume II, Paul von Hindenburg et Erich Ludendorff
Crédits : Corbis Historical/ Getty Images

photographie

Jules Guesde

Jules Guesde
Crédits : Corbis/ Getty Images

photographie

Theodor Herzl

Theodor Herzl
Crédits : Imagno/ Hulton Getty

photographie

Benito Mussolini

Benito Mussolini
Crédits : Ullstein Bild/ Getty Images

photographie

Festivités du 1er mai: Lénine à la tribune, I. Brodsky

Festivités du 1er mai: Lénine à la tribune, I. Brodsky
Crédits : RIA Nowosti/ AKG

photographie

Rencontre pour préparer la paix, 1918

Rencontre pour préparer la paix, 1918
Crédits : Bettmann/Corbis

photographie

Abd al-Aziz ibn Saoud

Abd al-Aziz ibn Saoud
Crédits : Getty

photographie

Tomas Masaryk

Tomas Masaryk
Crédits : Getty

photographie

Jean Jaurès

Jean Jaurès
Crédits : Manuel/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Douglas Haig

Douglas Haig
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Ferdinand Foch

Ferdinand Foch
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Joseph Joffre

Joseph Joffre
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Churchill à Lille

Churchill à Lille
Crédits : Hulton Getty

photographie

Matthias Erzberger

Matthias Erzberger
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Vittorio Emmanuele Orlando

Vittorio Emmanuele Orlando
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Thomas Woodrow Wilson

Thomas Woodrow Wilson
Crédits : Stock Montage/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

Deuxième Internationale socialiste : congrès d'Amsterdam (1904)

Deuxième Internationale socialiste : congrès d'Amsterdam (1904)
Crédits : Corn Leenheer/ International Institute of Social History (Amsterdam)

photographie

Georges Bidault

Georges Bidault
Crédits : G. Skadding/ Time Life Pictures/ Getty

photographie

Mustafa Kemal Atatürk

Mustafa Kemal Atatürk
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis Historical/ Getty Images

photographie

Paix de Brest-Litovsk, mars 1918

Paix de Brest-Litovsk, mars 1918
Crédits : Mondadori Portfolio/ Getty Images

photographie

Sacco et Vanzetti

Sacco et Vanzetti
Crédits : Keystone-France/ Gamma-Keystone/ Getty Images

photographie

Traité de Versailles, 1919

Traité de Versailles, 1919
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Puyi, le dernier empereur

Puyi, le dernier empereur
Crédits : Hulton Archive/ Hulton Royals Collection/ Getty Images

photographie

Sun Yat-sen

Sun Yat-sen
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Yuan Shikai

Yuan Shikai
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, F. X. Winterhalter

François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, F. X. Winterhalter
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Staline et Trotski

Staline et Trotski
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Kropotkine

Kropotkine
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Foch décore les soldats belges

Foch décore les soldats belges
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

George V

George V
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Zapata, chef rebelle

Zapata, chef rebelle
Crédits : Hulton Getty

photographie

Pancho Villa

Pancho Villa
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

John Pershing

John Pershing
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tomas Masaryk

Tomas Masaryk
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jan Smuts

Jan Smuts
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Ferdinand Ier

Ferdinand Ier
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Royals Collection/ Getty Images

photographie

Ménélik II

Ménélik II
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Le maharajah Prithui Duisiaj

Le maharajah Prithui Duisiaj
Crédits : Hulton Getty

photographie

Maurice Gamelin, 1939

Maurice Gamelin, 1939
Crédits : Central Press/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Rosa Luxemburg

Rosa Luxemburg
Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

photographie

Konstantin Rokossovski, 1944

Konstantin Rokossovski, 1944
Crédits : P. Bernshtein/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

photographie

Karl Hjalmar Branting et Kurt Eisner, 1919

Karl Hjalmar Branting et Kurt Eisner, 1919
Crédits : Hulton Getty

photographie

La république des Conseils en Hongrie

La république des Conseils en Hongrie
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nikolaï Youdenitch

Nikolaï Youdenitch
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nicolas II inspecte les troupes

Nicolas II inspecte les troupes
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Royals Collection/ Getty Images

photographie

Nicolas II et son épouse

Nicolas II et son épouse
Crédits : Laski Diffusion/ Getty Images

photographie

Raspoutine

Raspoutine
Crédits : Dmitri Wasserman/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Discours de Lénine à Moscou

Discours de Lénine à Moscou
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Staline fiché

Staline fiché
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Axelrod

Axelrod
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Kamenev

Kamenev
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Kerenski

Kerenski
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Kornilov

Kornilov
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Kropotkine, vers 1910

Kropotkine, vers 1910
Crédits : Hulton Getty

photographie

Milioukov

Milioukov
Crédits : Hulton Getty

photographie

Podvoïski

Podvoïski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Zinoviev

Zinoviev
Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Faysal à la conférence de paix de Paris, 1919

Faysal à la conférence de paix de Paris, 1919
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Gallieni

Gallieni
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Nicolas Ier

Nicolas Ier
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Joffre et Briand

Joffre et Briand
Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

photographie

Foch et Joffre

Foch et Joffre
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Ferdinand Foch à la conférence de la paix, 1919

Ferdinand Foch à la conférence de la paix, 1919
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Alfred Dreyfus

Alfred Dreyfus
Crédits : Aaron Gerschel/ A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Herbert Henry Asquith

Herbert Henry Asquith
Crédits : Edward Gooch/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Balfour et Churchill

Balfour et Churchill
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

John Burns

John Burns
Crédits : W & D Downey/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

George Curzon

George Curzon
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Édouard VII et Alexandra

Édouard VII et Alexandra
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

John French

John French
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

George V

George V
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Hindenburg et Ludendorff

Hindenburg et Ludendorff
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Matthias Erzberger

Matthias Erzberger
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Philipp Scheidemann

Philipp Scheidemann
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Theobald von Bethmann-Hollweg

Theobald von Bethmann-Hollweg
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Friedrich Ebert

Friedrich Ebert
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis Historical/ Getty Images

photographie

Gustav Stresemann

Gustav Stresemann
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Hermann Göring

Hermann Göring
Crédits : London Express/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Thomas Edward Lawrence

Thomas Edward Lawrence
Crédits : Universal History Archive/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie