Personnages historiques, xixe s.


‘ABBĀS MIRZĀ (1789-1833)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 406 mots

Fils de Fath ‘Ali Shāh, considéré comme un véritable pionnier réformateur de l'Iran moderne, ‘Abbās Mirzā fut le principal adversaire de la Russie tsariste dans la conquête du Caucase. Selon la volonté de Āqā Mohammad Khān, Fath ‘Ali Shāh désigna le jeune ‘Abbās Mirzā (qui n'était pas son fils aîné mais était né d'une princesse qādjār develu) comme héritier et comme gouverneur de l' […] Lire la suite

ABD EL-KADER (1808-1883)

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON
  •  • 1 384 mots
  •  • 1 média

Abd el-Kader (en arabe : ‘Abd al-Ḳādir b. Muḥyī l-Dīn al-Ḥasanī), né en 1808 à la Guetna de l'oued al-Ḥammām, à l'ouest de Mascara (ou Mouaskar, Algérie), appartenait à une famille d'origine chérifienne qui dirigeait une zāwīya (sorte de couvent) de la confrérie des Ḳādiriyya. L'éducation religieuse qu'il reçut fit de lui un musulman mystique et un théologien. Mais les circonst […] Lire la suite

‘ABDUH MUḤAMMAD (1849-1905)

  • Écrit par 
  • Eglal ERRERA
  •  • 470 mots

Né à Mahallab al-Nasr (Égypte), Muḥammad ‘Abduh (Mohammed Abdou) reçoit une éducation traditionnelle et entre à l'université d'al-Azhar en 1866 ; là, il subit l'influence de mystiques religieux musulmans — son ouvrage Risālat al-waridat (Traité d'inspirations mystiques, 1874) le manifestera. Djamāl al-Dīn al-Afghānī, qu'il rencontre en 1872, l'ouvre aux prob […] Lire la suite

ADAMS JOHN (1735-1826)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 823 mots

Deuxième président des États-Unis, diplomate, écrivain, John Adams est considéré comme l'un des « pères fondateurs » en raison du rôle qu'il joua pendant la révolution américaine. Né à Braintree (actuellement Quincy) dans le Massachusetts, appartenant à une famille de fermiers puritains, il est diplômé de Harvard en 1755 ; après une courte expérience de l'enseignement, il fait son droit puis devie […] Lire la suite

ADAMS JOHN QUINCY (1767-1848)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 1 082 mots

Sixième président des États-Unis, de 1825 à 1829, John Quincy Adams a eu par ailleurs une remarquable carrière de diplomate, puis, à l'expiration de son mandat présidentiel, de député.Né à Braintree (actuellement Quincy) dans le Massachusetts, fils aîné du deuxième président des États-Unis, John Adams, il fut fortement influencé dans son enfance par les p […] Lire la suite

ADDAMS JANE (1860-1935)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 718 mots

La réformatrice et pacifiste américaine Jane Addams partagea le prix Nobel de la paix avec Nicholas Murray Butler en 1931. Elle demeure surtout connue pour avoir fondé à Chicago le centre social Hull House, l'un des premiers en Amérique du Nord.Née le 6 septembre 1860 à Cedarville, en Illinois, Jane Addams sort diplômée de l'institut de jeunes filles de Rock […] Lire la suite

ADLER VICTOR (1852-1918)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 744 mots

Né à Prague, d'une famille juive aisée, Victor Adler entre au collège à Vienne, ville dans laquelle il poursuit des études supérieures en chimie et en médecine. Militant du mouvement national radical allemand, dont le but est la réalisation de la Grande Allemagne (Autriche et Allemagne réunies), il participe au congrès du Parti progressiste allemand en 1880. […] Lire la suite

AHMADOU (mort en 1895 env.)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 226 mots

À la mort du chef toucouleur El Hadj Omar, son fils Ahmadou, établi à Ségou sur le Niger, prend, en 1864, la direction de la lutte contre les Français. S'il est un chef religieux respecté, son autorité politique reste faible. Les Toucouleurs lui sont fidèles, mais il ne parvient à aucun moment à obtenir une obéissance […] Lire la suite

ALEXANDRE III ALEXANDROVITCH (1845-1894) empereur de Russie (1881-1894)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 433 mots

Second fils d'Alexandre II, il ne devint héritier présomptif qu'à la mort de son frère, le grand-duc Nicolas, mort en 1865. Un an après, Alexandre épouse la princesse Dagmar de Danemark et prend part aux travaux du gouvernement de son père, dont il adopte alors les idées réformatrices. Au lendemain de l'assassinat de celui-ci, il va basculer dans le camp des conservateurs sous l'influence notammen […] Lire la suite

ALEXANDRE II NIKOLAÏEVITCH (1818-1881) empereur de Russie (1855-1881)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 696 mots

Aucun monarque européen n'a été mieux préparé à sa tâche qu'Alexandre II. Sa mère charge le poète et humaniste Joukovski de dresser un plan complet d'éducation et d'instruction pour l'héritier du trône, et le pédagogue veillera à l'exécution de son programme. Il veut faire de son pupille un homme dans le sens le plus noble du terme. Son instruction est variée et adaptée aux besoins du pays qu'il d […] Lire la suite

‘ALĪ PACHA DE TÉBELEN (1744-1822)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 255 mots

Ayant commencé sa carrière dans différents postes militaires en Épire, ‘Ālī pacha s'illustre dans la guerre contre les Autrichiens (1787-1792) ; nommé gouverneur de Roumélie en 1802, il réprime une révolte des soldats albanais en Thrace, puis devient gouverneur de Tríkkala et de Yanya (Jannina) ; il étend de son propre chef son autorité sur une grande partie d […] Lire la suite

ALPHONSE XII (1857-1885) roi d'Espagne (1874-1885)

  • Écrit par 
  • Charles LESELBAUM
  •  • 276 mots
  •  • 1 média

Fils de la reine Isabelle II et du roi consort Don Francisco de Asis, le futur Alphonse XII part en exil avec sa mère après la révolution de 1868. Il vit à Paris, à Vienne et à Londres, où il suit les cours de l'Académie militaire de Sandhurst. En 1870, la reine abdique en faveur de son fils âgé de onze ans. L'Espagne traverse alors une grave crise polit […] Lire la suite

ALPHONSE XIII (1886-1941) roi d'Espagne (1886-1931)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 577 mots

Roi d'Espagne (1886-1931), né le 17 mai 1886, à Madrid, mort le 28 février 1941, à Rome.Fils posthume d'Alphonse XII, Alphonse XIII est proclamé roi dès sa naissance sous la régence de sa mère, Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine. Enfant intelligent et vif, il est élevé dans une ambiance réactionnaire ultracléricale par sa mère qui l'adore. Très vite, il ré […] Lire la suite

AMIR KABIR, MIRZĀ TAQĪ KHAN NEZĀM dit (1804/05 env.-1852)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 765 mots

Issu d'une famille modeste, Mirzā Mohammad Taqi Khān Amir Nezām, plus connu sous le nom de Amir Kabir (le « Grand Émir »), est l'un des hommes politiques les plus remarquables de la Perse qādjār ; il est considéré comme un précurseur du mouvement constitutionnel et l'un des fondateurs de l'Iran moderne. Né vers 1804-1805, dans un village du Farahān (au nord de Arak), il était le fils d'un cuisinie […] Lire la suite

ANDRÁSSY GYULA comte (1823-1890)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 816 mots

Homme d'État hongrois né à Košice (Slovaquie), Gyula Andrássy appartient à une vieille famille dont l'idéal fut toujours la défense des libertés nationales. Tout jeune, il se lie avec Kossuth, dont il approuve alors les tendances radicales. Après des études de droit à Pest, il participe à la vie politique locale et représente sa circonscription (comitat) de Zemplen à la diète d […] Lire la suite

ANG DUONG (1796-1860) roi du Cambodge (1845-1860)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 291 mots

Dernier roi du Cambodge avant le protectorat français (accession au trône en 1841, investiture officielle en 1848), né en 1796, mort le 19 octobre 1860 à Oudong (Cambodge).Ang Duong est le frère cadet d'Ang Chan II, qui règne sous l'autorité conjointe du Siam (la Thaïlande) et du Vietnam. De 1841 à 1847, ces deux pays […] Lire la suite

ANTHONY SUSAN B. (1820-1906)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 982 mots
  •  • 1 média

Pionnière du mouvement suffragiste aux États-Unis, Susan Anthony ouvrit la voie à l'adoption, en 1920, du dix-neuvième amendement à la Constitution américaine, octroyant le droit de vote aux femmes.Née le 15 février 1820 à Adams (Massachusetts), Susan Brownell Anthony est une enfant précoce élevée dans la tradition quaker. En 1839, la jeune Susan accepte un poste au séminaire quaker de New Rochell […] Lire la suite

ANTONELLI GIACOMO cardinal (1806-1876)

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 751 mots

Cardinal, secrétaire d'État de Pie IX (1806-1876). Fils d'un marchand de biens dont il tenait son esprit positif et le sens des affaires, Giacomo Antonelli entre en 1830 dans l'administration pontificale, où il fait une carrière rapide. Créé cardinal le 11 juin 1847, il demeurera simple diacre, comme beaucoup de prélats chargés de fonctions civiles ou politiques ; et son genre de vie évoquera touj […] Lire la suite

ANTONOV-OVSEÏENKO VLADIMIR ALEXANDROVITCH (1884-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 421 mots

Fils d'officier, Antonov-Ovseïenko entre à l'école des cadets de Voroneje. Il quitte l'armée, adhère dès 1901 au mouvement révolutionnaire et se rapproche des mencheviks en 1903. Lors de la révolution de 1905, il est l'un des experts militaires de la social-démocratie russe. Il essaye de soulever deux régiments d'infanterie en Pologne, mais échoue. Il acquie […] Lire la suite

ANTRAIGUES EMMANUEL DE LAUNAY comte d' (1754-1812)

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 529 mots

Revenu de bien des choses, de l'Orient où il s'est aventuré, des voyages en montgolfières et surtout des idées républicaines qu'il avait naguère adoptées, le comte d'Antraigues, dès 1789, abandonne les principes qu'il a exposés l'année précédente dans son Mémoire sur les états généraux, grâce auquel il est devenu célèbre en quelques semaines.Cet ennemi de la Cour se transforme […] Lire la suite

‘ARABĪ PACHA ou AḤMAD ‘ARABĪ AL-ḤUSAYNĪ (1839-1911)

  • Écrit par 
  • Gilbert DELANQUE
  •  • 367 mots
  •  • 1 média

Appartenant à une famille de Bédouins sédentarisés depuis peu, près de Zagazig, province d'ach-Charqiyya, ‘Arābī pacha est fils d'un chef de village. La forme correcte de son nom est « ‘Urābī », qui est prononcé « Arabi » par les Européens. Il est recruté à treize ans par tirage au sort comme simple soldat, et sa carrière militaire est marquée par la rivalité entre officiers « arabes » (c'est-à-di […] Lire la suite

ARTIGAS JOSÉ (1764-1850)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 298 mots

Héros national et père de l'indépendance de l'Uruguay, José Artigas dut lutter contre les forces conjuguées de l'Espagne et du Portugal, contre la jeune Argentine et contre le futur Brésil qui, sur leur lancée conquérante, se disputaient le territoire de son pays. Héros combattant, Artigas commence sa carrière comme […] Lire la suite

ASQUITH HERBERT HENRY, 1er comte d'Oxford et Asquith (1852-1928)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 885 mots
  •  • 1 média

Homme d'État anglais, Premier ministre du Royaume-Uni de 1908 à 1916. Né dans une famille de manufacturiers du Lancashire, l'un des plus brillants étudiants jamais connus à Balliol College (Oxford), Asquith commença en 1876 une carrière d'avocat londonien. Très tôt attiré par le combat politique, séduit par le libéralisme de Gladstone, il entre au […] Lire la suite

AUGEREAU CHARLES PIERRE FRANÇOIS (1757-1816) maréchal d'Empire (1804) duc de Castiglione (1808)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 321 mots

L'un des seuls Parisiens d'origine parmi les généraux de la Révolution et de l'Empire. Fils d'un domestique et d'une fruitière, Augereau s'engage à dix-sept ans, puis passe dans l'armée napolitaine. En 1790, il rentre de Naples où il avait fini par devenir maître d'armes, et s'engage comme volontaire. Général de division en 1793, envoyé à l'armée d'Italie en fin 1795, il entre alors dans la légend […] Lire la suite

AXELROD PAVEL BORISSOVITCH (1850-1928)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 398 mots
  •  • 1 média

Né à Chklov dans une famille de paysans juifs, Axelrod suit les cours de l'école secondaire tout en organisant une école pour enfants de Juifs pauvres. À dix-huit ans il découvre Lassalle et s'engage dans le mouvement révolutionnaire. Populiste, il tente d'organiser à Kiev des cercles d'étudiants révolutionnaires. En 1872-1874, il participe à la croisade populi […] Lire la suite

AZEGLIO MASSIMO TAPARELLI marquis d' (1798-1866)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 925 mots

L'un des grands artisans de l'indépendance nationale italienne. Originaire d'une famille d'ancienne aristocratie et de tradition catholique, d'Azeglio s'émancipe de son milieu par son indifférence religieuse et son absence de préjugés sociaux. Ses années de formation (1807-1840) sont occupées par de longs séjours à Florence, à Rome, à Milan, où il mène une vie […] Lire la suite

BACH ALEXANDER baron von (1813-1893)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 384 mots

Avocat libéral, Alexander von Bach a donné son nom au système répressif mis en place par le gouvernement autrichien après l'échec de la révolution de 1848. Lassé par l'immobilisme des dernières années du gouvernement de Metternich, par les abus de la police et de la censure, Bach, comme beaucoup d'autres bourgeois de Vienne, souhaite des réformes libérales et […] Lire la suite

BADENI KASIMIR comte (1846-1909)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 332 mots

Aristocrate polonais possessionné en Galicie, le comte Kasimir Badeni joue un rôle important dans la vie politique autrichienne, comme nombre de ses compatriotes du Club polonais dont les voix sont indispensables pour assurer une majorité au gouvernement de Cisleithanie. D'abord gouverneur de Galicie, il devient président du Conseil autrichien avec pour miss […] Lire la suite

BAKOUNINE MICHEL (1814-1876)

  • Écrit par 
  • Henri ARVON
  •  • 1 665 mots
  •  • 1 média

Aristocrate russe et révolutionnaire de formation hégélienne, Michel Bakounine fut le principal adversaire de Karl Marx au sein de la Ire Internationale. Il fut aussi le théoricien du socialisme libertaire opposé à l'autoritarisme marxiste, et se posa en défenseur de l'autogestion et de la liberté intérieure des organisations ouvrières […] Lire la suite

BALFOUR ARTHUR JAMES comte de (1848-1930)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 618 mots
  •  • 1 média

Homme d'État britannique, Arthur James Balfour est né dans une famille de la gentry, petit-fils d'un marquis de Salisbury ; esprit brillant, d'abord attiré par les lettres et la philosophie, il fut l'auteur d'ouvrages métaphysiques comme les Fondements de la foi (1895). Il est progressivement amené à l'action politique sous l'influence de son oncle, lord Salisbury. Entré au Par […] Lire la suite

BARÈRE DE VIEUZAC BERTRAND (1755-1841)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 593 mots

L'« Anacréon de la guillotine », tel fut l'un des nombreux surnoms de Barère. Il résume bien les contradictions de ce « petit-maître » du xviiie siècle, qui appartint au grand Comité de salut public de l'an II et dont Napoléon, après l'avoir utilisé, devait parler avec mépris dans L […] Lire la suite

BARRAS PAUL comte de (1755-1829)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 682 mots

Issu d'une famille provençale noble, Barras entre dans l'armée à seize ans, fait campagne aux Indes puis sous les ordres de Suffren, et donne sa démission à la fin de la guerre d'Indépendance. Suivent quelques années plus indolentes qu'actives, d'où il émerge inopinément comme député du Var à la Convention. Il y siège à la Montagne, vote la mort de Louis XVI, est envoyé dans le Midi pour une missi […] Lire la suite

BARROT ODILON (1791-1873)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 282 mots

Homme politique français, né le 19 juillet 1791 à Villefort (Lozère), mort le 6 août 1873 à Bougival.Monarchiste libéral, Camille Hyacinthe Odilon Barrot commence sa carrière en 1814 comme avocat à la Cour de cassation. Sa notoriété de défenseur des libéraux lui vaut d'être élu président de la société Aide-toi, le ciel t'aidera, qui promeut la résistance, par voies légales, au gouvernement réactio […] Lire la suite

BARTHOU LOUIS (1862-1934)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 354 mots
  •  • 1 média

Jeune avocat républicain de la IIIe République, Louis Barthou est élu député des Basses-Pyrénées en 1889. Homme du centre droit, il représentera son département au Sénat à partir de 1922. Parlementaire averti, éloquent, intelligent, il se signale très jeune à la tête de la nouvelle vague des républicains qui bouscule les habitués des scandales politiques et financiers de la […] Lire la suite

BAUDIN JEAN-BAPTISTE (1811-1851)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 481 mots

Fils d'un médecin, Jean-Baptiste Baudin fait ses études de médecine à Lyon, puis à Paris au Val-de-Grâce. En 1832, il est nommé chirurgien sous-aide major de l'hôpital militaire de Toulon ; il passe sa thèse à Paris en 1837, puis, en qualité de chirurgien militaire, il sert de 1837 à 1839 en Algérie où il connaît Eugène Cavaignac. Il quitte l'armée et se fixe à Paris où il devient le médecin des p […] Lire la suite

BAZAINE FRANÇOIS ACHILLE (1811-1888) maréchal de France

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 265 mots

Après avoir servi en Algérie et en Espagne, Bazaine commande une brigade pendant la guerre de Crimée. En 1855, il est nommé général de division et gouverneur de Sébastopol. Au cours de la guerre franco-sarde contre l'Autriche, il s'empare de Solferino (28 juin 1859). Envoyé au Mexique, en 1863, il prend Puebla, devient commandant en chef du corps expéditionnaire français et est élevé, en 1864, à l […] Lire la suite

BEAUHARNAIS EUGÈNE DE (1781-1824) vice-roi d'Italie (1805)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 333 mots

Son père, Alexandre de Beauharnais, commandant en chef de l'armée du Rhin, ayant été guillotiné, et sa mère, Joséphine, étant en prison, le jeune Eugène entre en apprentissage chez un menuisier avant que le 9-Thermidor, ouvrant un nouveau crédit à sa mère, lui permette d'embrasser la carrière des armes. Après le remariage de Joséphine, il suit Bonaparte en Italie puis en Égypte et se comporte avec […] Lire la suite

BEBEL AUGUST (1840-1913)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 781 mots

Fils d'un sous-officier prussien, orphelin de bonne heure, August Bebel est formé au métier de tourneur. Il entreprend un tour d'Allemagne en 1858. Il s'établit par la suite à Leipzig en 1861 où il adhère à la Société d'éducation ouvrière dont il devient vite un des principaux animateurs. Il est membre du comité permanent de l'Union des associations ouvrières allemandes en 1864. En 1865, […] Lire la suite

BEERNAERT AUGUSTE (1829-1912)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MAYEUR
  •  • 637 mots

Fils d'un fonctionnaire de l'Enregistrement, Auguste Beernaert fait des études à l'université de Louvain, puis poursuit une carrière d'avocat à Bruxelles. Il fait partie du conseil de surveillance du journal libéral L'Étoile belge, mais ne joue pas de rôle politique avant d'être appelé, le 23 octobre 1873, au ministère des Travaux publi […] Lire la suite

BÉHANZIN (1844-1906) roi du Dahomey (1889-1894)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 489 mots

Lorsque Glélé, roi du Dahomey, meurt le 29 décembre 1889, son fils, Kondo, lui succède sous le nom de Béhanzin. Il profite de la saison sèche pour préparer son armée à la lutte contre les Français, qui ont reçu des renforts en février 1890. Le 4 mars, une violente attaque des forces dahoméennes sur Cotonou est repoussée. […] Lire la suite

BERNADOTTE JEAN-BAPTISTE (1763-1844), roi de Suède et de Norvège sous le nom de CHARLES XIV (1818-1844)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 546 mots
  •  • 1 média

Fils d'un magistrat de Pau, engagé à dix-sept ans, sergent-major en 1788 et connu alors sous le sobriquet de « Belle Jambe », Bernadotte prend ses grades dans les armées de la Révolution, devient le lieutenant de Jourdan à l'armée de Sambre-et-Meuse puis de Bonaparte à l'armée d'Italie. Ambassadeur à Vienne pendant deux mois en 1798, il y rencontre Beethoven et lui conseille de consacrer une symph […] Lire la suite

BERNSTEIN EDUARD (1850-1932)

  • Écrit par 
  • Frédéric BON
  •  • 1 147 mots

Le révisionnisme est né de la situation paradoxale de la social-démocratie allemande au début du xxe siècle. Un parti puissant, dans un pays prospère, continue de professer une idéologie révolutionnaire, alors qu'il tire sa force du jeu démocratique. La permanence de ce paradoxe dans le […] Lire la suite

BERRY CHARLES FERDINAND duc de (1778-1820)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 204 mots

Second fils du comte d'Artois, le futur Charles X, le duc de Berry, se réfugie en Angleterre après avoir servi dans l'armée des émigrés de Condé ; il ne rentre en France qu'en 1814. D'une intelligence et d'une éducation sommaires, emporté et adonné aux plaisirs, il est pourtant généreux, courageux et ami des arts. Deux circonstances lui ont donné un rôle dans l'histoire : son assassinat, le 13 fév […] Lire la suite

BERRYER PIERRE (1790-1868)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 634 mots

Fils d'un avocat au parlement de Paris célèbre sous l'Empire, élève de Juilly, marié en 1811 à la fille d'un directeur de la marine et de la guerre, Berryer devint lui-même avocat. Royaliste dès l'époque impériale, il s'engagea dans les volontaires royaux en 1815, mais il assista son père et Dupin aîné dans la défense du maréchal Ney en 1815, et fut l'avocat du général Cambronne en 1816, avant d'ê […] Lire la suite

BERTHIER ALEXANDRE (1753-1815) maréchal d'Empire (1804) prince de Neuchâtel (1806) prince de Wagram (1809)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 540 mots

Né à Versailles, ingénieur-géographe et officier de carrière, combattant valeureux de la guerre d'Amérique, Berthier, déjà connu comme officier d'état-major modèle, est lieutenant-colonel en 1789 ; avant de devenir le major-général (c'est-à-dire chef d'état-major) de Napoléon, il est celui de La Fayette à la tête de la garde nationale parisienne dès […] Lire la suite

BERT PAUL (1833-1886)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 554 mots
  •  • 1 média

Licencié en droit (1856) et en sciences naturelles (1860), docteur en médecine, Paul Bert devient, en 1863, préparateur de Claude Bernard au Collège de France. En 1866-1867, il enseigne la zoologie et la physiologie à la faculté des sciences de Bordeaux. De retour à Paris l'année suivante, il remplace Flourens à la chaire de physiologie comparée au Mu […] Lire la suite

BETHMANN-HOLLWEG THEOBALD VON (1856-1921)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 324 mots
  •  • 1 média

Administrateur plus qu'homme politique, ce grand juriste sans rayonnement gravit tous les échelons et devient chancelier du Reich en 1909. Bethmann-Hollweg n'est pas le meneur d'hommes ni le combattant qui s'impose en ces moments difficiles : « Il administre, mais ne gouverne pas. » S'il se rend compte du blocage des institutions de Prusse, de l'Empire et de […] Lire la suite

BILLAUD-VARENNE JEAN NICOLAS (1756-1819)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 509 mots

Le Rectiligne, disait-on de ce révolutionnaire auquel sa rigidité et son caractère implacable ont donné une place particulière dans l'histoire de la Convention et du Comité de salut public. Fils d'un avocat au siège présidial de La Rochelle, avocat lui-même, auteur dramatique manqué, professeur laïque au collège des oratoriens à Juilly, rédact […] Lire la suite

BISMARCK OTTO VON (1815-1898)

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 4 879 mots
  •  • 3 médias

S'il est un homme à qui l'on peut sans conteste appliquer l'expression allemande Menschen, die die Geschichte machen, « les hommes qui font l'histoire », c'est bien le prince de Bismarck. Sa forte personnalité a marqué profondément l'histoire de son temps, qu'il s'agisse de l'Allemagne ou de l'Europe tout entière. En Allemagne, Bis […] Lire la suite

BLANC LOUIS (1811-1882)

  • Écrit par 
  • Élisabeth CAZENAVE
  •  • 796 mots

Né à Madrid, où son père est inspecteur général des Finances du roi Joseph Bonaparte, Louis Blanc se rend à Paris peu après la révolution de 1830, qui ruine sa famille. À Paris, un ami de son père lui donne des cours de droit. Contraint de gagner sa vie, il est précepteur pendant deux ans à Arras où il collabore au Progrès du Pas-de-Calais […] Lire la suite

BLANQUI AUGUSTE (1805-1881)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 515 mots

Fils d'un conventionnel régicide devenu sous-préfet sous le premier Empire, Auguste Blanqui est élevé à Paris à l'institution Massin où enseignait son frère aîné Adolphe (futur économiste libéral). Dès 1824, il adhère à la charbonnerie ; il est blessé en 1827 dans des manifestations d'étudiants au quartier Latin. En 1829, il entre au journal Le Globe comme sténographe, mais sa […] Lire la suite

BLÜCHER GEBHART LEBERECHT VON (1742-1819)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 473 mots
  •  • 1 média

La carrière de Blücher, général prussien qui attacha son nom à la défaite de Napoléon à Waterloo, se déroule en deux temps. Jusqu'à la soixantaine, il mène la vie assez obscure d'un officier de cavalerie. À partir de 1805 il est l'un des chefs du parti anti-français en Prusse.Né au Mecklembourg, il s'engage à quatorze ans au service de la Suède, comme simple […] Lire la suite

BLYDEN EDWARD WILMOT (1832-1912)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 553 mots

Né le 3 août 1832 à Saint-Thomas, une des colonies danoises des Caraïbes, et descendant d'esclaves, Edward Wilmot Blyden devint l'une des personnalités internationales les plus brillantes du monde africain et caraïbe.Sa candidature dans des établissements d'enseignement supérieur américains ayant été refusée, E. W. Blyden fut envoyé au Liberia par la […] Lire la suite

BOISSY D'ANGLAS FRANÇOIS ANTOINE (1756-1826) comte d'Empire (1808)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 380 mots

Avocat au parlement de Paris et maître d'hôtel du comte de Provence avant la Révolution, Boissy d'Anglas siège à la Constituante parmi les Constitutionnels modérés ; député à la Convention, il vote contre la mort de Louis XVI et reste toujours le même modéré ; suivant ses goûts, chacun peut le dire insignifiant comme les irrésolus de la « Plaine », couard […] Lire la suite

BOLÍVAR SIMÓN (1783-1830)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 1 679 mots
  •  • 1 média

La vie de Simón Bolívar se confond, pour l'essentiel, avec le combat qu'il a mené pour l'émancipation des colonies américaines de l'Espagne. La séduction du personnage et l'éclat de son rôle historique expliquent la persistance, jusqu'à nos jours, d'un véritable mythe bolivarien en Amérique du Sud.Simón Bolívar est né à Caracas, d'une riche famille créole qu […] Lire la suite

BONALD LOUIS-AMBROISE DE (1754-1840)

  • Écrit par 
  • Colette CAPITAN PETER
  •  • 893 mots

Louis-Ambroise de Bonald est, dans l'Europe de la Révolution française, avec Joseph de Maistre, le principal représentant de la pensée contre-révolutionnaire. Moins brillantes que celles de Maistre, ses œuvres sont également moins bien connues ; Bonald doit sans aucun doute cette défaveur à une p […] Lire la suite

BONAPARTE CAROLINE (1782-1839) grande-duchesse de Berg (1806-1808) reine de Naples

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 296 mots

La plus jeune des « trois Grâces » de la famille Bonaparte fait assez ingrate figure, dans l'imagerie impériale, à côté de ses sœurs, d'Élisa, la femme bas-bleu et l'énergique administratrice, et de l'enchanteresse Pauline. Pourtant Caroline ne manque ni de charme (un très beau portrait d'Ingres en témoigne), ni d'amants (une de ses liaisons faillit provoquer un duel scandaleux entre Junot et Mura […] Lire la suite

BONAPARTE ÉLISA (1777-1820) princesse de Lucques et de Piombino (1805) grande-duchesse de Toscane (1809)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 205 mots

Grâce à une bourse, Élisa fait son éducation à la maison royale de Saint-Cyr, de 1784 à 1792. En 1797, elle épouse un capitaine corse, Félix Bacciochi, homme d'une parfaite nullité (bien que membre de la famille impériale, il n'atteindra le grade de général de division que péniblement en 1809), mais qui aura la bonne grâce de n'encombrer jamais ni la vie privée ni l'activité gouvernementale de son […] Lire la suite

BONAPARTE JÉRÔME (1784-1860) roi de Westphalie (1807-1813)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 303 mots

Orphelin de père à un an, Jérôme entre dans la marine après le 18-Brumaire et prend part à l'expédition de Saint-Domingue ; pour échapper aux croisières anglaises, il se réfugie en Amérique et y épouse la fille d'un négociant de Baltimore sans demander le consentement des siens ; il n'est donc pas compris dans les princes de l'Empire en 1804 ; mais Jérôme ne […] Lire la suite

BONAPARTE JOSEPH (1768-1844) roi de Naples (1806-1808) puis d'Espagne (1808-1813)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 406 mots
  •  • 1 média

Boursier au collège d'Autun, avocat en Corse, candidat malheureux à la Constituante puis à la Législative, antipaoliste réfugié à Marseille (où il fait un mariage avantageux avec une fille du riche négociant Clary), Joseph apparaît déjà, avant l'irrésistible ascension de son frère, comme un garçon charmant, bien qu'un peu infatué, sur lequel on ne peut guère c […] Lire la suite

BONAPARTE LOUIS (1778-1846) roi de Hollande (1806-1810)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 398 mots

Aspirant d'artillerie en 1790, Louis Bonaparte prend part à la campagne d'Italie en 1796 comme aide de camp de son frère et se retrouve colonel de dragons au retour de l'Égypte. Dès ce moment, atteint peut-être d'une maladie sur la nature de laquelle on s'interroge, il donne des signes de fragilité psychique ; son hypocondrie et sa défiance maladive ne feront que s'accentuer. À la proclamation de […] Lire la suite

BONAPARTE LUCIEN (1775-1845)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 333 mots

Quand il s'enflamme pour les idées révolutionnaires et signe Brutus Buonaparte ses missives, Lucien n'est encore qu'un adolescent ; au début de 1793, il inspire à la Société populaire de Toulon une lettre à la Convention qui entraînera le décret contre Paoli, décret à la suite duquel Paoli fera appel à l'Angleterre. En 1799, président du Conseil des Cinq-Cents, Lucien, par sa présence d'esprit, pe […] Lire la suite

BONAPARTE NAPOLÉON JOSEPH CHARLES PAUL, dit LE PRINCE JÉRÔME ou PLON-PLON (1822-1891)

  • Écrit par 
  • José MURACCIOLE
  •  • 258 mots

Deuxième fils du roi Jérôme et de Catherine de Wurtemberg, Napoléon Joseph Charles Paul Bonaparte naquit à Trieste. Il eut une existence mouvementée, car son enfance s'écoula en exil. Il suivit les cours de l'académie militaire de Ludwigsburg au Wurtemberg, de 1837 à 1840. Puis il voyagea à travers l'Europe. À la chute de Louis-Philippe, il vint résider en France et se fit élire député de la Corse […] Lire la suite

BONAPARTE PAOLETTA dite PAULINE (1780-1825) princesse BORGHÈSE (1803) duchesse de Guastalla (1806)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 240 mots
  •  • 1 média

Célèbre par sa beauté que Canova immortalisera dans le marbre, Paoletta Bonaparte encore adolescente fait déjà des « ravages ». Parmi ses prétendants, Napoléon fait écarter le conventionnel Fréron, dont il se méfie, agrée le général Duphot, malencontreusement assassiné à Rome en 1797, préconise le général Leclerc, officier de valeur, que Pauline épouse en 1801 et qui aurait fait un maréchal d'Empi […] Lire la suite

BOTHA LOUIS (1862-1919)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 604 mots

Général et homme d'État sud-africain, né le 27 septembre 1862, près de Greytown, Natal (auj. KwaZulu-Natal), mort le 27 août 1919 à Pretoria, Transvaal (auj. Gauteng).Fils d'un voortrekker (migrant boer du Grand Trek), Louis Botha grandit dans l'État libre d'Orange, effectuant tout son parcours scolaire dans une école de missionnaires al […] Lire la suite

BOTZARIS MARKOS (1789-1823)

  • Écrit par 
  • Spyros ASDRACHAS
  •  • 418 mots

Combattant de la révolution nationale grecque de 1821, un des personnages les plus exaltés par le philhellénisme, Markos Botzaris est né à Souli d'Épire, communauté guerrière d'origine albanaise et de religion orthodoxe. Il appartenait à un des clans les plus influents de sa patrie, les Botzaris, dont de nombreux membres figurent parmi les primats de Souli et les chefs militaires de la révolution […] Lire la suite

BOUGAINVILLE LOUIS ANTOINE comte de (1729-1811)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 422 mots
  •  • 1 média

Navigateur français. Après des études scientifiques et littéraires, Bougainville débute dans la carrière des armes comme officier de l'armée de terre et participe à la défense du Canada sous les ordres de Montcalm, dont il est l'aide de camp (1756-1760). La paix revenue, il entre dans la marine et est nommé capitaine de vaisseau en 1763. Il tente alors d'établir une colonie dans les […] Lire la suite

BOURASSA HENRI (1868-1952)

  • Écrit par 
  • Roger DUHAMEL
  •  • 603 mots

Sans aucun doute, Bourassa fut l'un des orateurs les plus entraînants de sa génération, à la fois tribun et parlementaire. Sa logique implacable, sa vaste érudition, son verbe incisif, son ironie cruelle en firent l'idole des foules et la terreur des gouvernements qu'il soutint et combattit tout à tour. Nourri des écrivains catholiques du xixe siècle […] Lire la suite

BOYER JEAN-PIERRE (1776-1850)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 373 mots

Homme politique et soldat, président d'Haïti de 1818 à 1843, né à Port-au-Prince en 1776, mort à Paris le 9 juillet 1850.Jean-Pierre Boyer, mulâtre de père provençal et de mère guinéenne, est élevé en France. Après avoir combattu le général noir Toussaint Louverture et s'être rallié au chef mulâtre Alexandre Pétio […] Lire la suite

BRANTING KARL HJALMAR (1860-1925)

  • Écrit par 
  • Karl KOEHLER
  •  • 764 mots
  •  • 1 média

Premier leader de la social-démocratie suédoise, Branting est issu de la bourgeoisie stockholmoise ; étudiant, il rompt avec son milieu, se lance dans le journalisme et sera bientôt le chef de file de la presse socialiste. En 1889, il contribue à la fondation du Parti social-démocrate, réunissant des clubs de gauche, des syndicats et des groupes marxiste et anarchiste.Ce faisant, Branting entend m […] Lire la suite

BRATIANU ION (1821-1891)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 198 mots

Homme d'État roumain, Ion Bratianu fait ses études à Paris ; de retour dans son pays, il prend part à la révolution de 1848 et il fait partie du gouvernement provisoire. Après l'échec de la révolution, il se réfugie à Paris, où il continue à lutter en faveur de l'autonomie des principautés danubiennes. En 1854, il a des démêlés avec la police française et regagne sa patrie en 1856. De 1859 à 1866, […] Lire la suite

BRAZZA PIERRE SAVORGNAN DE (1852-1905)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 439 mots
  •  • 1 média

Explorateur et colonisateur français, d'origine italienne. Élève de l'École navale à titre étranger (1868), Pierre Savorgnan de Brazza prend part à la guerre de 1870-1871 dans la marine française et demande sa naturalisation qu'il obtiendra en 1874. À l'issue d'une croisière au large des côtes du Gabon (1873-1874), il sol […] Lire la suite

BRIAND ARISTIDE (1862-1932)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 997 mots
  •  • 3 médias

De famille modeste, Aristide Briand devient avocat. Comme militant socialiste, puis comme journaliste, il se fait une réputation de révolutionnaire. En 1883, il quitte Nantes et vient à Paris. Secrétaire général du journal La Lanterne, il se lie alors avec Jaurès et fonde avec lui le Parti socialiste français en opposition au parti de Jules Guesde. En 1902, il est élu député de […] Lire la suite

BRIGHT JOHN (1811-1889)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 832 mots

Homme politique britannique de premier plan et grande figure du libéralisme, John Bright est un industriel du Lancashire. Appartenant à une famille de quakers, il a reçu une bonne éducation, mais n'est pas passé par les universités ; autodidacte, il a marqué l'éloquence parlementaire par la qualité de ses références littéraires et historiques. Sa vie publique commence en 1830 lorsqu'il se passionn […] Lire la suite

BROGLIE ALBERT duc de (1821-1901)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 467 mots

Fils de Victor de Broglie, qui fut président du Conseil sous Louis-Philippe, Albert de Broglie est monarchiste par tradition ; son action politique répond parfaitement à cette définition : « L'orléanisme, ce n'est pas un parti, c'est un état d'esprit. » Il entre dans la diplomatie, puis démissionne en 1848 et vit retiré sur ses terres sous le second Empire. Il est, de 1871 à 1876, représentant de […] Lire la suite

BROGLIE LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 376 mots
  •  • 1 média

La famille Gribaldi, d'origine piémontaise, est connue depuis 1254, et même avant, et sa filiation est établie depuis Simon Broglia, vivant à Chieri en 1342. François Broglia (mort en 1656), investi du comté de Revel (province de Coni) par le duc de Savoie, passa au service de la France, où il obtint des lettres de naturalisation en 1654. Son fils Victor-Maurice (mort en 1727) fut maréchal de Fran […] Lire la suite

BROWN JOHN (1800-1859)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 602 mots

Appartenant à une famille de seize enfants du Connecticut, John Brown est nourri dès son enfance des principes antiesclavagistes que lui inculque son père, tanneur et fermier, et auxquels il devait consacrer une bonne partie de sa vie. Renonçant à devenir pasteur de l'Église de la Congrégation, il se rend dans l'Ohio, en Pennsylvanie, au Massachusetts et exerce une série de métiers (conducteur, ta […] Lire la suite

BRUNE GUILLAUME MARIE ANNE (1763-1815) maréchal d'Empire (1804)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 474 mots

Né à Brive-la-Gaillarde, clerc de procureur, puis imprimeur à Paris, Brune offre un exemple typique d'homme que rien ne semblait appeler à la carrière ni à la gloire des armes et dont la Révolution seule fit un soldat. (Parmi les autres maréchaux d'Empire, on pourrait citer encore le cas de Gouvion-Saint-Cyr, artiste peintre jusqu'en 1792.) Au début de la Révo […] Lire la suite

BRUNSWICK CHARLES GUILLAUME FERDINAND duc de (1735-1806)

  • Écrit par 
  • Ghislain de DIESBACH
  •  • 417 mots

Prince libéral et cultivé, le duc de Brunswick, qui s'est déjà distingué pendant la guerre de Sept Ans, passe depuis la mort de son oncle, Frédéric II, pour le plus illustre guerrier de son temps. Plus calculateur qu'audacieux, il est, malgré sa vaillance personnelle, de ceux « qui manquent la victoire pour s'être trop préoccupés d'assurer la retraite ». Moins soldat que diplomate, ce prince philo […] Lire la suite

BUFFALO BILL (1846-1917)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 587 mots

Une des figures emblématiques de l'Ouest américain, Buffalo Bill, de son vrai nom William Frederick Cody, né le 26 février 1846, à Scott County (Iowa), perd son père en 1857, à l'âge de onze ans. Il devient alors messager à cheval au Kansas pour la compagnie de convois de chariots qui deviendra plus tard Russell, Majors and Waddell, commanditaires du Pony Express. Avant même d'avoir vingt ans, il […] Lire la suite

BUGEAUD THOMAS ROBERT, marquis de la Piconnerie (1784-1849) duc d'Isly et maréchal de France

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 668 mots

Issu d'une famille irlandaise qui avait émigré en France, Bugeaud s'engage dans l'armée en 1804, comme vélite, dans les grenadiers à pied de la garde impériale. Il est promu caporal à Austerlitz et blessé à Pultusk ; il combat ensuite en Espagne, où il devient capitaine sous les ordres du général Lamarque. Il met en déroute un régiment anglais, ce qui lui vaut le grade de lieutenant-colonel, et il […] Lire la suite

BÜLOW BERNHARDT prince de (1849-1929)

  • Écrit par 
  • François-Georges DREYFUS
  •  • 422 mots

Né dans le Schleswig-Holstein, Bernhardt von Bülow est issu d'une vieille famille danoise (son père sert successivement le Danemark et les États allemands). Il est officier de hussards, puis, après 1871, entre dans la carrière diplomatique. Très rapidement ambassadeur à Bucarest puis à Rome, il devient à son tour, comme son père, secrétaire d'État aux Affaires étrangères, puis en 1900 chancelier d […] Lire la suite

BUONARROTI PHILIPPE (1761-1837)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 586 mots

Né à Pise d'une noble famille toscane justement fière d'avoir donné au monde Michel-Ange, Philippe Buonarroti fait à l'université de Pise de bonnes études littéraires et juridiques. Fervent admirateur de Rousseau, il publie un journal, Gazetta universale, ce qui le fait attentivement surveiller par la police toscane. Franc-maçon, il es […] Lire la suite

BURNS JOHN ELLIOT (1858-1943)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 532 mots
  •  • 1 média

Alors qu'il n'est qu'un jeune ouvrier mécanicien, Burns adhère au socialisme. Il participe, avec Hyndmann notamment, à la fondation de la Democratic Federation, première organisation ouvrière anglaise se réclamant du marxisme. Dénonçant le « défensisme » des leaders syndicalistes, Burns et ses camarades exigent une action ouvrière offensive débouchant sur la politique ; ils avancent les mots d'ord […] Lire la suite

CABET ÉTIENNE (1788-1856)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 605 mots

Jeune avocat, issu d'une famille d'artisans bourguignons, Cabet adhère à la Charbonnerie et devient même membre de son comité dirigeant, la Vente suprême, sous la Restauration. Un moment procureur général en Corse, au lendemain de la révolution de Juillet, puis député de la Côte-d'Or, en 1832, Cabet évolue peu à peu vers des positions radicales. Il fond […] Lire la suite

CABRAL ALFONSO BERNARDO DA COSTA Y, marquis de Tomar (1803-1889)

  • Écrit par 
  • Jean de PINS
  •  • 261 mots

Homme politique portugais. Juriste de formation, Cabral fait ses débuts comme avocat. Ses idées libérales lui valent d'être exilé par la faction miguéliste. Élu ensuite député des Açores, il participe au mouvement révolutionnaire de septembre 1836 puis doit rétablir l'ordre à Lisbonne, en qualité d'administrateur de cette ville. Les chartistes triomphent qu […] Lire la suite

CACHIN MARCEL (1869-1958)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 747 mots

Né à Paimpol, d'un père gendarme et d'une mère de vieille souche paysanne, Cachin fait des études secondaires grâce à une bourse, puis prépare une licence de philosophie à la faculté de Bordeaux ; il y suit les cours de Durkheim. Il a vingt ans lorsqu'il rejoint le groupe des étudiants socialistes de Bordeaux, de tendance guesdiste. Très vite pris par l'action politique, Cachin abandonne ses étude […] Lire la suite

CADOUDAL GEORGES (1771-1804)

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 1 137 mots

Georges Cadoudal est une figure de la chouannerie, à laquelle il a donné une image d'intransigeance et de forte conviction religieuse, finalement consacrée par l'exécution, en place publique, pour complot contre le Premier consul. L'itinéraire politique de ce chouan emblématique s'est bâti contre la Révolution, dans l'Ouest, où les conflits autour de la […] Lire la suite

CADY STANTON ELISABETH (1815-1902)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 047 mots

Chef de file du mouvement américain pour les droits des femmes, Elizabeth Cady Stanton formula en 1848 la première demande organisée en faveur du suffrage féminin aux États-Unis.Née le 12 novembre 1815 à Johnstown, dans l'État de New York, Elizabeth Cady reçoit un enseignement supérieur à domicile, puis fréquente la Johnstown Academy et le séminaire de Troy […] Lire la suite

CALHOUN JOHN CALDWELL (1782-1850)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 149 mots

Avocat de Caroline du Sud, John Caldwell Calhoun est secrétaire à la Guerre, de 1817 à 1825, puis élu, sous l'étiquette démocrate, vice-président en 1824 et réélu en 1828. Il démissionne en 1832 pour protester contre des droits de douane, qu'il estime nuisibles pour les intérêts du Sud. Il élabore alors une doctrine, dite de la nullification, suivant laquelle les États peuvent ne pas accepter une […] Lire la suite

CAMBACÉRÈS JEAN-JACQUES RÉGIS DE (1753-1824) deuxième consul (1799-1804) archichancelier d'Empire (1804)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 625 mots

Né à Montpellier d'une famille de noblesse de robe, conseiller à la cour des aides de Montpellier en 1774, président du tribunal criminel de l'Hérault en 1790, Cambacérès arrive à Paris, député de son département à la Convention, comme juriste compétent, bon vivant notoire et révolutionnaire prudent ; tel il restera durant toute sa vie. Il siège au Marais, vot […] Lire la suite

CAMBON JOSEPH (1756-1820)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 435 mots

Originaire de Montpellier, issu d'une famille de négociants, de religion réformée, Cambon est élu à l'Assemblée législative par le département de l'Hérault. Il y révèle une connaissance des problèmes financiers qui attire l'attention sur lui. Ne demande-t-il pas un contrôle renforcé de la caisse de l'Extraordinaire et ne souligne-t-il pas les dangers de l'émission de trois cents millions d' […] Lire la suite

CAMBON PAUL (1843-1924) & JULES (1845-1935)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 100 mots

Avec son frère Paul, Jules Cambon appartient à la grande époque diplomatique. Conciliateurs, intelligents, mondains dans le monde d'alors, la guerre est le dernier recours de leur adresse. Paul a été chef de cabinet de Ferry (1870), préfet du Nord puis résident général en Tunisie (1885), ambassadeur à Madrid et à Constantinople, enfin à Londres en 1898. Il y demeure jusqu'en 1920. Artisan efficace […] Lire la suite

CANNING GEORGE (1770-1827)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 482 mots

Grand homme d'État anglais, Canning est entré très tôt dans la vie politique en étant élu à l'âge de vingt-quatre ans député de Newport. Juriste, fils d'un homme de loi, protégé d'un oncle banquier, il a commencé par partager les idées libérales à la mode dans sa famille et parmi ses premiers amis. Sa conversion à un conservatisme résolu date de la Révolution française et du choc qu'elle provoque […] Lire la suite

CAPO D'ISTRIA JEAN comte de (1776-1831)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 533 mots

Homme d'État grec qui joua un grand rôle dans la diplomatie russe sous le règne d'Alexandre Ier et dans la lutte de la Grèce pour son indépendance. Peu après que la Russie et la Turquie eurent chassé les Français des îles Ioniennes et eurent regroupé celles-ci dans la république des îles Ioniennes ou Heptanèse (1799), Capo d'Istria participa à la rédaction de la seconde cons […] Lire la suite

CAPRIVI LEO comte von (1831-1899)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 291 mots

Assumant à partir de 1890 la difficile succession de Bismarck comme président du Conseil de Prusse et chancelier d'Empire, le général Caprivi symbolise l'orientation nouvelle (der neue Kurs) imprimée à la politique allemande à l'intérieur et à l'extérieur ; il tente de gouverner malgré l'autoritarisme brouillon de […] Lire la suite

CARLOS don (1788-1855)

  • Écrit par 
  • Louis URRUTIA-SALAVERRI
  •  • 1 212 mots

Le cruel tableau de Goya, La Famille de Charles IV, montre, non loin de son frère Ferdinand VII et des autres membres de la famille, le futur don Carlos, le premier des deux don Carlos de l'histoire contemporaine espagnole.L'abdication de Bayonne, en 1808, appartient autant à l'histoire de France qu'à celle de l'Espagne. Napoléon obtint que […] Lire la suite

CARNOT LAZARE NICOLAS MARGUERITE (1753-1823)

  • Écrit par 
  • Jan SEBESTIK
  •  • 1 453 mots
  •  • 1 média

Dans les manuels d'histoire, la grande figure de l'« Organisateur de la victoire » plane, seule respectable, bien au-dessus des figures sanguinaires de la Révolution. Fils d'un avocat et notaire bourguignon, Lazare Carnot fait de bonnes études secondaires à Autun, entre à dix-huit ans à l'École du génie de Mézières, arrive en garnison en 1783 comme capitaine à Arras, y fréquente Robespierre. Chaud […] Lire la suite

CARNOT MARIE FRANÇOIS SADI, dit SADI-CARNOT (1837-1894)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 353 mots

Homme d'État français né le 11 août 1837 à Limoges (Haute-Vienne), mort le 24 juin 1894 à Lyon (Rhône).Marie François Sadi Carnot est le fils d'Hippolyte Carnot, député de la gauche républicaine et opposant virulent au régime de la monarchie de Juillet (1830-1848) devenu ministre d'État sous la IIe République, et le petit- […] Lire la suite

CAROL ou CHARLES Ier (1839-1914) prince (1866-1881) puis roi de Roumanie (1881-1914)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 386 mots

Prince (1866-1881) puis roi de Roumanie (1881-1914), né le 20 avril 1839, à Sigmaringen (Allemagne), mort le 10 octobre 1914 au château de Peles, Sinaia (Roumanie).Le prince allemand Charles de Hohenzollern-Sigmaringen reçoit son éducation à Dresde et à Bonn. En 1864, il est officier dans l'armée prussienne lors de la guerre des duchés contre le Danemark. A […] Lire la suite

CARREL ARMAND (1800-1836)

  • Écrit par 
  • Élisabeth CAZENAVE
  •  • 268 mots

Fils d'un marchand drapier de Rouen, Armand Carrel entre à l'école de Saint-Cyr en 1818 et y fait preuve à la fois de libéralisme et de militarisme. Sorti sous-lieutenant, il est affecté au 29e de ligne de Verdun, où il est mêlé en 1822 à la conspiration libérale de Colmar. Muté à Marseille, il prend position dans une lettre envoyée aux Cortes espagnoles pour la Constitution […] Lire la suite

CASERIO SANTO JERONIMO (1873-1894)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 156 mots

Fils d'un batelier, Caserio est né en Lombardie. Devenu apprenti boulanger, il se convertit à l'anarchisme à une période où le terrorisme anarchiste italien connaît son apogée. Ses activités politiques lui valent une condamnation puis l'exil. Il exerce son métier à Lyon, à Vienne et à Sète. C'est dans cette derni […] Lire la suite

CASTELAR EMILIO (1832-1899)

  • Écrit par 
  • Charles LESELBAUM
  •  • 277 mots

Homme politique espagnol, Emilio Castelar commence sa carrière comme journaliste. Il crée le journal La Democracia, de tendance libérale, puis devient professeur d'histoire à l'université de Madrid. Il dénonce avec vigueur dans la presse les abus de pouvoir d'Isabelle II, ce qui lui vaut d'être d […] Lire la suite

CASTLEREAGH HENRY ROBERT STEWART marquis de LONDONDERRY et vicomte (1769-1822)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 368 mots

Né la même année que Napoléon et Wellington, issu comme ce dernier de l'aristocratie anglaise établie en Irlande du Nord, Castlereagh fait d'abord carrière dans l'administration irlandaise ; après l'Acte d'union, en 1800, il est élu député au Parlement de Westminster. Après avoir occupé un poste secondaire dans le ministère d'Addington en 1802, il est appelé […] Lire la suite

CATTANEO CARLO (1801-1869)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 640 mots

Patriote italien, représentant le plus éminent du courant fédéraliste, dans le Risorgimento. D'une famille de souche terrienne, Carlo Cattaneo acquiert une vaste culture humaniste et économique. Professeur et publiciste, il se passionne pour les transformations qui, sous l'impulsion de la bourgeoisie d'affaires, commencent à moderniser l'agriculture et […] Lire la suite

CAULAINCOURT ARMAND AUGUSTIN LOUIS marquis de (1773-1827) duc de Vicence (1808)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 722 mots

Né d'un père qui est lieutenant-général de Louis XVI et sera sénateur et comte de Napoléon, Caulaincourt est déjà sous-lieutenant à seize ans ; sous la Révolution, il connaîtra des fortunes diverses (il accompagnera, par exemple, un ambassadeur de la République à Constantinople) avant d'être remarqué par Talleyrand, qui se chargera de sa carrière — une car […] Lire la suite

CAVAIGNAC LOUIS EUGÈNE (1802-1857)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 375 mots

Général et homme politique français, né le 15 octobre 1802 à Paris, mort le 28 octobre 1857 au château d'Ourne, dans la Sarthe.Jean-Baptiste Cavaignac, Jacobin du Comité de sûreté générale mis en place par la Convention en 1791, a transmis à son fils Louis Eugène de forts sentiments républicains. À l'inverse, l'oncle de Louis Eugène, Jacques-Marie, a se […] Lire la suite

CAVOUR CAMILLO BENSO DE (1810-1861)

  • Écrit par 
  • Franco CATALANO, 
  • Universalis
  •  • 3 212 mots
  •  • 1 média

Un seul but : l'unité de l'Italie, une foi absolue dans la liberté, un sens aigu des réalités et la volonté d'en tenir compte dans les choix politiques, tels sont les principaux traits qui caractérisent le comte de Cavour, principal artisan de la réunification de l'Italie au xixe siècle. Aristocrate, il fonde son pouvoir sur l'adhésion de la bourgeois […] Lire la suite

CHAMBERLAIN JOSEPH (1836-1914)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 583 mots

Né à Londres, devenu industriel à Birmingham, unitarien tôt tourné vers les questions sociales et en particulier éducatives, Joseph Chamberlain entre dans la vie publique à partir de 1873. Il va être successivement le fondateur du socialisme municipal, l'intransigeant nationaliste hostile à toute sécession irlandaise, l'apôtre du néo-impérialisme et d'un nouveau cours de la politique étrangère, l' […] Lire la suite

CHAMBORD HENRI DE BOURBON comte de (1820-1883)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 391 mots

Dernier héritier de la branche aînée des Bourbons, né le 29 septembre 1820 à Paris, mort le 24 août 1883 à Frohsdorf, en Autriche.Petit-fils du roi Charles X et fils posthume de Charles Ferdinand, duc de Berry, qui mourut assassiné, Henri d'Artois, duc de Bordeaux, comte de Chambord, doit fuir la France en 1830, alors que son cousin […] Lire la suite

CHAPTAL JEAN ANTOINE (1756-1832)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 906 mots

« La Révolution qui s'effectue est une belle chose ; mais je voudrais qu'elle fût arrivée il y a vingt ans. Il est fâcheux de se trouver dessous, quand on démolit une maison, et voilà notre position », écrivait Chaptal en octobre 1789. De la maison démolie, il saura pourtant tirer les matériaux d'un bel édifice personnel : exemple typique de ces bourgeois, plus nombreux qu'on ne le croit, qui ne s […] Lire la suite

CHARLES X (1757-1836) roi de France (1824-1830)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 520 mots
  •  • 1 média

Né à Versailles le 9 octobre 1757, Charles était le quatrième fils du dauphin Louis (fils de Louis XV, mort en 1765 sans avoir régné). À la cour de Versailles, la vie du jeune comte d'Artois (tel était son titre) fut celle d'un écervelé aimable et libertin, fort empressé auprès des dames qui se plaisaient à le surnommer chevaleresquement Galaor. Dans la crise de 1789, Artois soutint le parti de la […] Lire la suite

CHÉNIER MARIE-JOSEPH (1764-1811)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 446 mots

Né à Constantinople deux ans après son frère André, officier de dragons à dix-sept ans, Marie-Joseph de Chénier démissionne assez vite de l'armée pour se consacrer aux Muses. Après quelques pièces sans aucun succès, il remporte un triomphe à la fin de 1789 en faisant jouer un Charles IX où sa plume de patriote dénonce vigoureusement les tyrans. La même faveur du public accueill […] Lire la suite

CHEVALIER MICHEL (1806-1879)

  • Écrit par 
  • Bernard DUCROS
  •  • 309 mots

Saint-simonien et rédacteur du Globe dans sa jeunesse, Michel Chevalier se rallia plus tard à l'Empire, qui fit de lui un conseiller d'État, un sénateur, un professeur au Collège de France. Devenu libéral, il fut l'instigateur, avec Richard Cobden, du traité de libre-échange de 1860 entre la France et la Grande-Bretagne ; il défendit les ve […] Lire la suite

CHOISEUL-PRASLIN CHARLES duc de (1805-1847)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 254 mots

Fils d'un pair de France, élu député de Melun en Seine-et-Marne en mars 1839 par les conservateurs, Charles de Choiseul-Praslin est nommé en 1845 pair de France. Chevalier d'honneur de la duchesse d'Orléans, apparenté à toute la plus haute aristocratie orléaniste, il est un des principaux instruments de la crise morale qui déconsidère les catégories dirigeantes à la fin de la […] Lire la suite

CHRISTIAN X (1870-1947) roi de Danemark (1912-1947) et d'Islande (1918-1944)

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 625 mots
  •  • 1 média

Fils aîné du futur roi Frédéric VIII (1906-1912) et de Louise de Suède-Norvège, le futur Christian X entre dans l'armée en 1889, est nommé commandant de la garde, puis major général (1908). Prince royal en 1906, il règne après la mort de son père le 15 mai 1912. Le Danemark est alors un État moderne, de civilisation démocratique et pacifique, réparant les c […] Lire la suite

CIXI [TS'EU-HI] (1835-1908) impératrice régente de Chine (1861-1908)

  • Écrit par 
  • Guillaume DUNSTHEIMER
  •  • 754 mots
  •  • 1 média

Impératrice douairière de Chine, d'origine mandchoue et noble, qui fut introduite à la cour des Qing en 1851, à l'âge de seize ans, au titre de concubine impériale. Le mariage de l'empereur Xianfeng (dont le règne se situe entre 1851 et 1861) avec l'impératrice Ci'an était resté sans enfants. Cixi donna à l'empereur un fils, le futur empereur Tongzhi, ce qui éleva son rang. Après la mort de Xianfe […] Lire la suite

CLAUSEWITZ KARL VON (1780-1831)

  • Écrit par 
  • André GLUCKSMAN
  •  • 4 635 mots

Le général prussien von Clausewitz n'a remporté que des batailles intellectuelles. Certes, après la défaite de la Prusse et de ses alliés devant Napoléon (Iéna, 1806), il participe à l'édification de la nouvelle armée prussienne : ami de Gneisenau, collaborateur de Scharnhorst, il fait partie de l'équipe des « réformateurs » qui réorganise l'administration et […] Lire la suite

CLAY HENRY (1777-1852)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 629 mots

Né en Virginie dans une famille de la petite bourgeoisie, Henry Clay devient avocat à vingt ans. Il s'établit au Kentucky où il mène une carrière professionnelle pleine de succès et une carrière politique au cours de laquelle il représentera cet État tantôt à la Chambre des représentants, tantôt au Sénat pendant près de quarante ans, avec le rôle national de speaker (président de la Chambre).Conse […] Lire la suite

CLEMENCEAU GEORGES (1841-1929)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 1 052 mots
  •  • 3 médias

Issu d'une famille de la bourgeoisie vendéenne de tradition républicaine, Georges Clemenceau fait des études de médecine, séjourne de 1865 à 1869 aux États-Unis avant d'entrer véritablement dans la carrière politique. Maire de Montmartre en septembre 1870, puis du XVIIIe arrondissement, il est élu le 8 février 1871 député à l'Assemblée nationale, y siège à l'extrême gauche e […] Lire la suite

CLUSERET GUSTAVE PAUL (1823-1920)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 397 mots

Fils de militaire, Gustave Cluseret entre à Saint-Cyr et participe comme lieutenant à la répression des journées de juin 1848. À la suite de divers trafics en Algérie, il est obligé de démissionner de l'armée en 1858. Cet aventurier devient condottiere et révolutionnaire professionnel. Il se met au servic […] Lire la suite

COBBETT WILLIAM (1762-1835)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 700 mots

Journaliste, agitateur radical, paysan, parlementaire anglais, William Cobbett est l'un des plus brillants esprits de son temps et l'un des plus indéfinissables. Né dans une humble famille paysanne, qui lui lègue l'amour de la terre et lui permet de comprendre les angoisses des fermiers et ouvriers agricoles, c'est un autodidacte. Soldat de carrière de 1783 à […] Lire la suite

COBDEN RICHARD (1804-1865)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 368 mots
  •  • 1 média

Industriel et homme d'État anglais. Né dans une petite famille de fermiers du Sussex, Richard Cobden est un type de self-made man. D'abord employé, puis représentant de commerce, il devient à partir de 1832 un industriel prospère de Manchester, spécialisé dans la production de cotonnades imprimées. Quelques années plus tard, il se lance dans l'action politique et attache son nom à deux grandes cau […] Lire la suite

COCHISE (1812 env.-1874)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 406 mots

On ne sait rien de la jeunesse de Cochise, chef apache de la tribu des Chiricahua, né vers 1812. Pendant les années 1850, la paix règne entre les colons et les Amérindiens qui travaillent comme bûcherons à la gare de la diligence d'Apache Pass. Les troubles commencent en 1861 lorsqu'un groupe d'Apache chasse le bétai […] Lire la suite

CONDORCET SOPHIE DE GROUCHY marquise de (1764-1822)

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 577 mots

La vie de Sophie de Condorcet est loin de s'identifier à celle de son mari, dont elle a pourtant épousé les idées et partagé les travaux.Sophie de Grouchy est née en Normandie en 1764, dans une assez illustre famille. Sa mère, sœur du président Dupaty, était une femme d'esprit et de sens. Sophie montre très tôt des dispositions pour l'étude, un caractère solide et beaucoup de sérieux. À l'occasion […] Lire la suite

CONSIDÉRANT VICTOR (1808-1893)

  • Écrit par 
  • Georges LABICA
  •  • 597 mots

Né à Salins (Jura), devenu polytechnicien, Considérant renonce, en 1831, à la carrière militaire pour se faire le propagateur de la doctrine de Fourier. Il collabore notamment au Nouveau Monde, à La Réforme industrielle et au Phalanstère. Il sera le fondateur de La Phalange (1836-1840) et de La Démocrati […] Lire la suite

CRAZY HORSE (1842 env.-1877)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 463 mots

Chef sioux de la tribu Oglala, Ta-Sunko-Witko, que les soldats des armées nord-américaines appelèrent Crazy Horse, se fait remarquer comme jeune chef dès 1865 en refusant les plans établis par Washington pour ménager aux pionniers une route d'accès aux champs de prospection aurifère du Montana ; sa tribu vivait dans le nord des Grandes Plaines (lui-même était […] Lire la suite

CRÉMIEUX ISAAC MOÏSE dit ADOLPHE (1796-1880)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 737 mots

Né à Nîmes dans une famille juive de négociants en soie originaires du Comtat Venaissin, Crémieux voit son père, ancien Jacobin, devenir bonapartiste sous la Restauration. Le jeune Isaac, dont le prénom a été francisé par son père en Adolphe, est brillamment reçu au barreau de Nîmes en 1817. Il acquiert très vite une grande notoriété dans la défense de ses coreligionnaires. La révolution de 1830 l […] Lire la suite

CRISPI FRANCESCO (1818-1901)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 702 mots
  •  • 1 média

Établi à Naples en 1845, comme avocat, Francesco Crispi est tout d'abord un patriote conspirant contre les Bourbons pour l'indépendance de la Sicile. Membre du Comité de guerre lors de la révolution de Palerme (1848), il est chassé par la réaction et se réfugie en Piémont, où il collabore au journal de gauche […] Lire la suite

CROCKETT DAVID dit DAVY (1786-1836)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 520 mots

Désargenté, le père de David Crockett (né la 17 août 1786 dans l'est du Tennessee) loue son fils à des fermiers. La scolarité du jeune garçon se résume à 100 jours d'enseignement donné par un voisin. Des déménagements successifs l'emmènent de l'ouest vers le centre du Tennessee, non loin de la région où se déroule la guerre creek, au cours de laquelle il se fera un nom entre 1813 et 1815. En 1821, […] Lire la suite

CROMER EVELYN BARING 1er comte (1841-1917)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 599 mots

Le nom de Baring, élevé à la pairie avec le titre de Cromer en 1901, est associé à la grande période de l'impérialisme britannique et, plus particulièrement, à la mainmise sur l'Égypte. Né dans le Norfolk, ayant perdu très jeune son père qui avait siégé aux Communes, il se destine à la carrière militaire et devient officier d'artillerie en 1858. Après avoir passé quelque temps en Méditerranée, il […] Lire la suite

CURZON GEORGE NATHANIEL, marquis de Kedleston (1859-1925)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 567 mots
  •  • 1 média

Fils d'un pasteur du Derbyshire, brillant élève à Eton et étudiant à Oxford, très tôt attiré par l'Orient, Curzon entame en 1884 une belle carrière politique dans les rangs du Parti conservateur britannique. Protégé par lord Salisbury, dont il est devenu à cette date le secrétaire adjoint, il réussit à se faire élire au Parlement en 1886. Revenu de ses premiers enthousiasmes pour le torysme démocr […] Lire la suite

CZARTORYSKI ADAM JERZY (1770-1861)

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 400 mots

Fils d'Adam Kazimierz et d'Isabelle née Flemming, prince et diplomate, Adam Jerzy Czartoryski est un éminent homme d'État polonais. Après avoir terminé ses études en France et en Angleterre, il prit part, en 1792, à la lutte de la nation polonaise contre les Russes. Après le troisième partage de la Pologne (1795), il se rendit à Saint-Pétersbourg où il devin […] Lire la suite

DAHLMANN FRIEDRICH CHRISTOPH (1785-1860)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 257 mots

Historien et homme politique allemand. Professeur à Kiel en 1812, Dahlmann défend les privilèges de la noblesse et l'autonomie du Schleswig-Holstein contre les empiétements de l'absolutisme danois. Appelé en 1829 à l'université de Göttingen, il participe à la rédaction […] Lire la suite

DALHOUSIE JAMES ANDREW BROWN-RAMSAY lord, 1er marquis et 10e comte (1812-1860)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 778 mots

Connu surtout pour son action au gouvernement général de l'Inde de 1848 à 1856, lord Dalhousie a bénéficié à sa naissance de toutes les bénédictions. Troisième fils d'un gouverneur général du Canada devenu pair du royaume au cours de sa carrière militaire, il reçoit l'éducation des jeunes aristocrates à Harrow et à Oxford, et entre très jeune à la Chambre des Communes. Héritier du titre à la mort […] Lire la suite

DANIELSON AXEL FERDINAND (1863-1899)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 274 mots

Originaire d'une famille ouvrière, ayant peu fréquenté l'école, Danielson est, avec Auguste Palm, l'un des fondateurs du Parti socialiste suédois. Lorsque Palm lance le journal Arbetet à Malmö, c'est à Danielson qu'il confie le poste de rédacteur en chef : il le restera jusqu'à sa mort. De même, le Club socialiste de […] Lire la suite

DAUNOU PIERRE CLAUDE FRANÇOIS (1761-1840)

  • Écrit par 
  • Bernard PLONGERON
  •  • 972 mots

Ancien oratorien français qui marqua, par une grande activité d'érudit et d'homme politique, la période révolutionnaire et le début du xixe siècle. Né à Boulogne-sur-mer d'un père d'origine agenaise, chirurgien de l'Amirauté, et d'une mère issue d'une famille d'apothicaires boulonnais, Daunou est le seul survivant, avec sa sœur aînée, de cinq enfants. […] Lire la suite

DAVIS JEFFERSON (1808-1889)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 632 mots
  •  • 1 média

Né dans le Kentucky, mais installé très tôt dans le Mississippi, Jefferson Davis fréquente l'école militaire de Westpoint. Après une carrière dans l'armée au cours de laquelle il participe aux guerres indiennes contre Faucon noir, en même temps que Abraham Lincoln, il se consacre de 1835 à 1845 au défrichement et à la gestion d'une plantation que son […] Lire la suite

DAVITT MICHAEL (1846-1906)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 346 mots

Agitateur irlandais, fils d'un petit fermier catholique émigré en Angleterre, Davitt a occupé une place particulière dans la révolte de l'Irlande. Membre à partir de 1865 du mouvement fenian, il a commencé par partager les idées de ses camarades nationalistes sur la priorité à l'indépendance et sur la valeur exclusive de la violence : il participe, en 1867, […] Lire la suite

DAVOUT LOUIS NICOLAS D'AVOUST ou (1770-1823) maréchal d'Empire (1804) duc d'Auerstaedt (1806) prince d'Eckmühl (1809)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 692 mots
  •  • 1 média

Issu d'une famille noble de Bourgogne, sous-lieutenant de cavalerie en 1788, Davout montre bien par son exemple qu'il ne faut pas confondre les nobles en tant que classe sociale et les aristocrates en tant que parti politique opposé aux patriotes. Ardent patriote justement, le jeune Davout est mis aux arrêts à la suite d'un toast révolutionnaire, puis emprisonné en raison d'une mutinerie de son ré […] Lire la suite

DEBS EUGÈNE (1855-1926)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 316 mots

Fils d'un Alsacien immigré aux États-Unis, Debs travaille d'abord comme chauffeur de locomotive puis comme employé de bureau. Partisan résolu d'un syndicalisme d'industrie, il devient président du Syndicat américain du rail, nouvellement créé (1893), et s'affirme à l'échelle nationale en dirigeant une grève victorie […] Lire la suite

DECAZES ÉLIE duc (1780-1860)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 353 mots

Fils d'un lieutenant au présidial de Libourne (Gironde), juge au tribunal de la Seine (1805), conseiller à la cour impériale de Paris (1810), attaché à la maison de Madame Mère puis à Louis Bonaparte, Decazes prend parti avec éclat contre l'Usurpateur lors du retour de Napoléon en mars 1815 ; cela lui vaut d'être relégué pendant les Cent-Jours, mais, en revanche, de connaître une brillante carrièr […] Lire la suite

DELBRÜCK MARTIN RUDOLF VON (1817-1903)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 246 mots

Éminent juriste, Delbrück mène une carrière exemplaire de grand commis au service du roi de Prusse ; il est le véritable réalisateur de la politique du Zollverein. Auteur du traité avec le Hanovre en 1851, lors de la crise du Zollverein (1850-1853), il réussit à maintenir l'hégémonie de la Prusse, malgré la reculade d'O […] Lire la suite

DELCASSÉ THÉOPHILE (1852-1923)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 758 mots
  •  • 1 média

Partisan acharné d'alliances privilégiées pour s'opposer à la puissance allemande, Théophile Delcassé peut être considéré comme le fondateur de la stratégie diplomatique de la IIIe République. Par sa carrière, il symbolise l'homme politique français du début du siècle. Issu de la petite bourgeoisie provinciale du Sud-Ouest, patrie du radical-socialisme, il est né à Pamiers d […] Lire la suite

DELESCLUZE LOUIS CHARLES (1809-1871)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 483 mots

Cet homme, qui sera la plus grande autorité morale de la majorité communarde, est d'extraction bourgeoise. Ses luttes incessantes pour la République, son courage, sa volonté farouche, malgré ses multiples emprisonnements et ses épreuves, lui vaudront le surnom de Barre de fer. Étudiant en droit, clerc d'avoué, journaliste, Louis Charles Delescluze est poursuivi pour complot républicain en 1836 et […] Lire la suite

DEPRETIS AGOSTINO (1813-1887)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 032 mots

Homme politique italien. Originaire d'une famille de riches agriculteurs, Agostino Depretis se lie avec les mazziniens durant ses études de droit puis, s'étant consacré à la gestion de ses domaines, il anime le courant libéral, dans la région de Voghera, en 1847-1848. Élu au Parlement de Turin, il devient l'un des leaders de la gauche anticléricale, avec Brofferio et Rattazzi et, après 1852, il co […] Lire la suite

DÉROULÈDE PAUL (1846-1914)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 386 mots

Surtout connu pour les Chants du soldat (1872), poèmes dans lesquels il exprime un patriotisme intransigeant et glorieux, Paul Déroulède est dominé toute sa vie par l'idée de revanche sur l'Allemagne. Après avoir participé à la guerre de 1870 où il est fait prisonnier, il s'évade de Breslau, reprend du service dans l'armée de Bourbaki, est blessé une première fois par l'ennemi […] Lire la suite

DESSALINES JEAN-JACQUES (1758 env.-1806)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 424 mots

Empereur d'Haïti (1804-1806), né vers 1758, en Afrique (actuelle Guinée), mort le 17 octobre 1806 à Pont-Rouge, près de Port-au-Prince.Originaire d'Afrique de l'Ouest, Jean-Jacques Dessalines est déporté dans la colonie française de Saint-Domingue (Haïti). Il travaille comme esclave dans les champs pour u […] Lire la suite

DÉZAMY THÉODORE (1808-1850)

  • Écrit par 
  • Christine BARTHET
  •  • 603 mots

Théoricien d'un certain communisme sous Louis-Philippe, Théodore Dézamy, né à Luçon, quitta rapidement la Vendée pour Paris, où il exerça la profession de maître d'école. C'est dans la capitale qu'il devait déployer ses multiples activités politiques. Il adhéra bientôt à des sociétés secrètes (en particulier, en 1839, à la Société des saisons) et se lia avec l'un des principaux représentants du mo […] Lire la suite

DIAGNE BLAISE A. (1872-1934)

  • Écrit par 
  • Stéphanie SOUBRIER
  •  • 1 326 mots
  •  • 1 média

Premier député africain noir élu au Parlement français en 1914, Blaise Diagne fut un acteur de premier plan de la vie politique sénégalaise au début du xxe siècle. Ses prises de position contrastées, entre défense des intérêts sénégalais et soutien à l’État colonial français, en font une figure ambivalente. […] Lire la suite

DÍAZ PORFIRIO (1830-1915)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 678 mots

Homme d'État mexicain né le 15 septembre 1830 à Oaxaca (Mexique), mort le 2 juillet 1915 à Paris.Porfirio Díaz est un métis (en partie Indien) d'origine modeste. Il se prépare à la prêtrise dès l'âge de quinze ans mais, quand la guerre avec les États-Unis éclate (1846-1848), il s'engage dans l'armée. Sa carrière militaire est brillante, notamment pendant la guerre de la Réforme (1858-1861) et la l […] Lire la suite

DISRAELI BENJAMIN (1804-1881) comte de Beaconsfield

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 704 mots
  •  • 2 médias

Homme d'État britannique. Fils d'un père juif converti à l'anglicanisme, Benjamin Disraeli se fait d'abord connaître par ses talents d'écrivain. Après plusieurs œuvres mineures, dont Vivian Grey en 1827, il publie en 1844, 1845 et 1847 ses trois grands romans : Coningsby ; Sybil, or The Two Nations et Tancred, or The New Cr […] Lire la suite

DJAMĀL AL-DĪN AL-AFGHĀNĪ (1838-1897)

  • Écrit par 
  • Gilbert DELANQUE
  •  • 311 mots

Iranien, formé en milieu shī‘ite duodécimain, et non sunnite comme il l'a laissé croire, al-Sayyid Muḥammad b. Ṣafdar Djamāl al-dīn al-Afghānī se prétend afghān (d'où le nom ethnique d'al-Afghānī). Il fait des études à Qazwin, à Téhéran et à Najaf. À partir de 1856, il mène la vie errante d'un propagandiste ; si ses idées et ses attitudes ont pu varier, il s […] Lire la suite

DOMBROWSKI ou DABROWSKI JAN HENRYK (1755-1818)

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 776 mots

Général polonais, né à Pierzchowiec près de Cracovie, Jan Henryk Dabrowski (Dombrowski) servit d'abord dans l'armée saxonne (1772-1792), puis, après avoir regagné la Pologne, il prit une part active à la défense de Varsovie pendant l'insurrection nationale dirigée par Kościuszko (1794), ce qui lui valut le grade de gé […] Lire la suite

DOST MOHAMMAD (1793-1863)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 362 mots

Dirigeant d'Afghanistan (1826-1863), né en 1793, mort le 9 juin 1863 à Herat, Dost Mohammad parvint à maintenir l'indépendance afghane à une époque où la nation se trouvait au cœur de luttes d'influence entre la Grande-Bretagne et la Russie.Dost Mohammad est l'un des nombreux fils de Payenda Khan, chef du clan des Barakzaï. En 1816, le clan se rebelle contre M […] Lire la suite

DOUGLASS FREDERICK (1817-1895)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 624 mots

Né esclave dans le Maryland, Frederick Douglass est considéré comme le père du Black Protest Movement, Mouvement de libération des Noirs aux États-Unis.Frederick Augustus Washington Bailey naquit en 1817 dans le comté de Talbot (Maryland, États-Unis). Esclave, il fut envoyé comme manœuvre à Baltimore en 1825 puis loué à un negro breaker […] Lire la suite

DRUMONT ÉDOUARD (1844-1917)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 591 mots

Après de très irrégulières études, son père malade s'en remettant à lui des charges de la famille, le jeune Drumont est, à vingt ans, employé de l'Hôtel de Ville de Paris. Il y reste six mois et se lance aventureusement dans le journalisme : quelques chroniques au Moniteur du bâtiment. Ce départ modeste lui permet de se frayer un chemin parmi quelques-unes des innombrables publ […] Lire la suite

DUFOUR GUILLAUME HENRI (1787-1875)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 450 mots

Né à Constance, d'une très ancienne famille genevoise, Dufour est admis, après le rattachement de Genève à la France, à l'École polytechnique de Paris (1807-1809), puis à l'École du génie de Metz, d'où il sort premier de sa promotion. De 1810 à 1813, il fortifie l'île de Corfou et la défend contre les Anglais, puis combat, en 1814, lors de la campagne de Fran […] Lire la suite

DUMOURIEZ CHARLES FRANÇOIS DU PÉRIER dit (1739-1823)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 432 mots
  •  • 1 média

Né à Cambrai, fils d'un commissaire des guerres, Dumouriez fait ses premières armes dans la guerre de Sept Ans ; plus doué pour l'intrigue que pour l'héroïsme, il est vite chargé de diverses missions plus diplomatiques que militaires en Espagne, en Corse, en Pologne et en Suède (1763-1773) ; il connaît plus d'une aventure mal élucidée et fait une fois six mois […] Lire la suite

DUNANT HENRI (1828-1910)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 994 mots

Philanthrope suisse, père de la Croix-Rouge internationale, Genevois élevé dans l'atmosphère de piété du « réveil » protestant, il milite dans les Unions chrétiennes de jeunes gens et entre au service de la Compagnie genevoise de colonisation, à Sétif. En 1858, tout en gardant la citoyenneté suisse, Henri Dunant est […] Lire la suite

DUPANLOUP FÉLIX (1802-1878)

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 1 273 mots

Évêque d'Orléans, Dupanloup fut une personnalité marquante de l'Église et de la politique française dans la seconde moitié du xixe siècle. Enfant naturel, peut-être d'un des « grands noms de France » (selon P. Lasserre), il reçut à Paris, où sa mère se fixa en 1809, une excellente éducation et se trouva dès son adolescence en contact avec l'élite de l […] Lire la suite

DUPETIT-THOUARS ABEL AUBERT (1793-1864)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 342 mots

Vice-amiral français. Neveu du héros d'Aboukir, Dupetit-Thouars entre dans la marine dès 1804. Sous la Restauration, il participe à diverses missions hydrographiques le long des côtes de Terre-Neuve, de France et d'Algérie. Son rapport du 20 septembre 1827, reprenant les propositions du chef de bataillon Boutin en 1808, contribue à faire adopter par le gouver […] Lire la suite

DUPONT DE NEMOURS PIERRE SAMUEL (1739-1817)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 376 mots

Fils d'un horloger, Pierre Samuel fait ses études littéraires et scientifiques, devient un disciple de Quesnay et partage les travaux du groupe des physiocrates avec Turgot, Malesherbes, d'Argenson, l'abbé Baudeau, Gournay. Il est appelé comme conseiller du roi de Suède puis du margrave de Bade et enfin du roi Stanislas Poniatowski qui le nomme secrétai […] Lire la suite

DURHAM JOHN GEORGE LAMBTON comte de (1792-1840)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 567 mots

Homme politique britannique, whig et réformiste, né le 12 avril 1792 à Londres, mort le 28 juillet 1840 à Cowes, sur l'île de Wight.Fils d'un grand propriétaire du comté de Durham, John George Lambton devient député whig à la Chambre des communes en 1813, où il siège jusqu'en 1828. Il est alors élevé à la pairie avec le titre de baron Durham (il deviendra comte en 1833). Son second mariage fait de […] Lire la suite

DUROC GÉRAUD CHRISTOPHE MICHEL DU ROC ou (1772-1813) duc de Frioul

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 354 mots

Cadet gentilhomme à l'École militaire de Pont-à-Mousson, puis de Châlons, Duroc émigre en 1792, revient en France, sert au siège de Toulon, où il est remarqué par Bonaparte, participe à la campagne d'Italie puis à celle d'Égypte, où il est blessé. Il accompagne le Premier consul dans la seconde campagne d'Italie et devient général de brigade le 13 octobre 1801. Nommé gouverneur du palais des Tuile […] Lire la suite

DURUY VICTOR (1811-1894)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 347 mots

Entre Guizot et Jules Ferry, Victor Duruy a été un des grands organisateurs de l'instruction publique en France, avec plus de largeur de vue que le premier et moins de passion partisane que le second. Rien ne semblait le destiner à ces fonctions ministérielles. Né dans une famille d'artisans employés aux Gobelins (d'où peut-être son souci de la promotion […] Lire la suite

ÉDOUARD VII (1841-1910) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande (1901-1910)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 292 mots
  •  • 2 médias

Fils aîné de la reine Victoria et du prince consort Albert de Saxe-Cobourg, Édouard VII accéda au trône d'Angleterre à l'âge de soixante ans, après avoir goûté comme prince de Galles aux plaisirs de la vie parisienne réprouvés par la morale victorienne. Il exerça son métier de souverain avec un sens aigu de ses devoirs et des limites de son autorité. Très a […] Lire la suite

ÉMERY JACQUES ANDRÉ (1732-1811)

  • Écrit par 
  • Irénée NOYE
  •  • 527 mots

Né à Gex, formé au collège des jésuites de Mâcon, puis par les sulpiciens de Paris, Émery fut agrégé à la Compagnie de Saint-Sulpice en 1758 et envoyé comme professeur dans les séminaires d'Orléans puis de Lyon. Après avoir dirigé le séminaire d'Angers pendant six ans, il fut élu supérieur général de Saint-Sulpice en 1782 et s'attaqua avec succès aux abus d'indiscipline et de mondanité qui s'étaie […] Lire la suite

EMIN PACHA EDUARD SCHNITZER dit (1840-1892)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 338 mots

Issu d'une famille de commerçants israélites de Silésie, Eduard Schnitzer va s'installer comme médecin à Antivari en Albanie. Il parcourt cette région des Balkans et étudie les langues locales. En 1870, il s'établit à Scutari et se lie d'amitié avec le gouverneur turc. Ayant acquis une connaissance approfondie du turc et de l'arabe, il fait de nombreux voyages, en Asie Mineure, en Libye et jusqu'a […] Lire la suite

ENGELS FRIEDRICH (1820-1895)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 2 671 mots
  •  • 1 média

Le nom de Friedrich Engels est généralement associé à celui de Karl Marx dont il fut toute la vie l'ami et le collaborateur comme fondateur de la doctrine marxiste et comme dirigeant des luttes de la classe ouvrière au sein des deux premières Internationales.Non seulement la vie bien que longue, active et même non dénuée d'épisodes héroïques, peut ici s'ef […] Lire la suite

ENGHIEN LOUIS ANTOINE HENRI DE BOURBON duc d' (1772-1804)

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 669 mots

Dernier descendant de la maison de Condé, le duc d'Enghien émigra avec sa famille dès les premières heures de la Révolution. De 1792 à 1801, il s'illustre dans toutes les campagnes menées par l'armée de Condé formée par son grand-père. Le refrain chanté par ses soldats le dépeint mieux qu'un portrait : Nous partons conduits par Enghien Il aime l'amour et le vin […] Lire la suite

ESPARTERO BALDOMERO (1793-1879)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 462 mots

Homme d'État et général espagnol, né le 27 octobre 1793 à Granátula (Espagne), mort le 8 janvier 1879 à Logroño (Espagne).Fils d'une famille ouvrière, Baldomero Espartero s'engage dans l'armée à quinze ans et se bat aux côtés des Espagnols dans les guerres révolutionnaires et napoléoniennes ainsi qu'aux Amériques. À la mort de Ferdinand VII, il soutient vigoureusement la régente […] Lire la suite

ESTE LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 564 mots

Issue des marquis de Toscane au xe siècle, tirant son nom du marquisat d'Este (ville proche de Padoue), la maison d'Este entre vraiment dans l'histoire avec les deux mariages d'Azzo II (mort en 1097). De sa première union avec Cunégonde, héritière des Welf, sortira la branche allemande des Welf qui compteront de […] Lire la suite

ESTOURNELLES DE CONSTANT PAUL D' (1852-1924)

  • Écrit par 
  • Laurent BARCELO
  •  • 833 mots

Prix Nobel de la paix en 1909, Paul Balluet d'Estournelles de Constant de Rebecque (La Flèche, 1852-Paris, 1924) est le petit-neveu de Benjamin Constant, dont il hérite de l'esprit cosmopolite et de l'inclination pour les lettres. Élève du lycée Louis-le-Grand, il passe son baccalauréat au lycée français d'Athènes où sa mère l'avait inscrit pour qu'il échappe aux affres de l'« année terrible » (18 […] Lire la suite

EUGÉNIE DE MONTIJO (1826-1920) impératrice des Français

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 299 mots

Impératrice des Français (1853-1870), épouse de Napoléon III, née le 5 mai 1826 à Grenade, en Espagne, morte le 11 juillet 1920 à Madrid.Fille d'un noble espagnol qui combattit au côté des Français pendant la guerre menée par Napoléon Ier en Espagne, Eugénie de Montijo (Eugenia María de Montijo de Guzmán, comtesse de Teba) se rend à […] Lire la suite

FAIDHERBE LOUIS (1818-1889)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 601 mots

Général et colonisateur français. Issu d'une famille modeste (son père, ancien volontaire de 1792, était bonnetier à Lille), Louis Faidherbe est nommé officier du génie à sa sortie de Polytechnique et fait de longs séjours en Algérie entre 1842 et 1852, acquérant ainsi une expérience directe et précoce du monde musulman. Envoyé au Sénégal en 1852, il en devi […] Lire la suite

FALLOUX ALFRED FRÉDÉRIC comte de (1811-1886)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 516 mots

Fils d'une famille de propriétaires d'Angers anoblie en 1825, Frédéric de Falloux s'introduit dans les salons littéraires et exprime ses idées théocratiques en écrivant une Histoire de Louis XVI, en 1840, et des articles dans la revue catholique Le Correspondant. Après avoir échoué en 1842, il est élu député légitimiste de Segré en Maine-et-Loire, en août 18 […] Lire la suite

FARRAGUT DAVID GLASGOW (1801-1870)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 642 mots

Amiral américain qui s'est illustré pendant la guerre de Sécession (1861-1865), né le 5 juillet 1801 près de Knoxville (Tennessee), mort le 14 août 1870 à Portsmouth (New Hampshire).Enfant, David Glasgow Farragut est adopté par David Porter, alors capitaine de vaisseau, plus tard contre-amiral de la flotte américaine, qui le remarque à La Nouvell […] Lire la suite

FATH ‘ALI SHĀH (1759/60-1834)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 1 214 mots

Neveu du fondateur de la dynastie qādjār de Perse, Āqā Mohammad Khān, et second souverain de cette dynastie, Fath ‘Ali Shāh était le fils du chef qādjār qoyunlu Hoseyn Qoli Khān Djahansuz. Né en 1173 de l'hégire (1759-1760), il avait reçu son nom ainsi que son surnom de Bābā Khān en mémoire du prestigieux ancêtre qādjār Fath ‘Ali Khān, éliminé en 1726 par le futur Nāder Shāh. En dépit des conseils […] Lire la suite

FAURE FÉLIX (1841-1899)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 287 mots

Riche négociant en cuirs du Havre, libéral et membre de la Ligue française de l'enseignement, Félix Faure se distingua comme chef des mobiles de Seine-Inférieure en novembre 1870. Adjoint au maire du Havre, membre de la chambre de commerce, il fut élu en 1881 député républicain modéré. À la Chambre, il fit partie du groupe de l'Union républicaine et fut un spécialiste des affaires commerciales. Ga […] Lire la suite

FAURE SÉBASTIEN (1852-1942)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 333 mots

Fils de négociants, Sébastien Faure se prépare à entrer dans les ordres. Des revers de fortune et la mort de son père changent le cours de sa vie. Militant socialiste en 1885, il est candidat du Parti ouvrier français aux élections législatives de Bordeaux, puis se tourne vers le mouvement anarchiste dont il devient l'un des leaders. Opposé à la fois à l'anarcho-syndicalisme et à la propagande par […] Lire la suite

FAVRE JULES (1809-1880)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 206 mots

Avocat, député républicain de 1848 à 1851, Jules Favre fut un des cinq élus républicains du département de la Seine au Corps législatif en 1857. Actif opposant au second Empire, il fut de ceux qui refusèrent leur caution à l'expédition du Mexique et à la déclaration de guerre de 1870. Le 4 septembre 1870 il fut élu, à l'Hôtel de Ville, vice-président du […] Lire la suite

FAWCETT MILLICENT GARRETT (1847-1929)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 472 mots

Millicent Garrett Fawcett fut, pendant cinquante ans, le chef de file des suffragettes britanniques. Née le 11 juin 1847 à Aldeburgh, dans le Suffolk, Millicent Garrett est la septième des dix enfants de l'armateur Newson Garrett. Ce radical soutiendra pendant des années les efforts de sa fille aînée, Elizabeth Garrett Anderson, lorsque celle-ci, l'une […] Lire la suite

FERDINAND Ier (1793-1875) empereur d'Autriche (1835-1848)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 261 mots

Installé sur le trône en raison de son droit d'aînesse, Ferdinand Ier, sujet à des crises d'épilepsie, n'a pas les qualités d'un homme d'État : vigueur intellectuelle et capacité de jugement. Son père François Ier, prévoyant, ne lui a laissé que des fonctions de représentation et a confié le pouvoir réel à une conférence d'État, qui comprend son oncle […] Lire la suite

FERDINAND Ier (1861-1948) tsar de Bulgarie (1887-1918)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 387 mots
  •  • 1 média

Cinquième fils du prince Auguste de Saxe-Cobourg-Gotha, Ferdinand Ier règne sur la Bulgarie de 1887 à 1918. Dans sa jeunesse, il commence par entreprendre des recherches botaniques au Brésil, puis sert comme lieutenant dans un régiment de hussards autrichien. En 1887, il est élu prince de Bulgarie en remplacement du prince Alexandre d […] Lire la suite

FERDINAND VII (1784-1833) roi d'Espagne (1808 et 1814-1833)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 576 mots

Roi d'Espagne (1808 et 1814-1833), né le 14 octobre 1784 à El Escorial, près de Madrid, mort le 29 septembre 1833 à Madrid, Ferdinand est le fils de Charles IV et de Marie-Louise de Parme.En 1808, Napoléon Ier, exploitant habilement l'inimitié de Ferdinand à l'égard du favori de son père, le ministre […] Lire la suite

FERRER Y GUARDIA FRANCISCO (1859-1909)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 207 mots
  •  • 1 média

Anarchiste catalan, Ferrer s'exile d'abord à Paris, où il noue de nombreux contacts, puis rentre en 1901, en Espagne, où il ouvre la Escuela moderna (l'École moderne) à Barcelone : il s'agit d'une tentative d'enseignement laïque, scientifique et libertaire analogue à celle que mène Sébastien Faure en France. Il fonde aussi une maison d'édition consacrée essentiellement à la publication d'ouvrages […] Lire la suite

FERRY JULES (1832-1893)

  • Écrit par 
  • Jean GARRIGUES
  •  • 2 151 mots
  •  • 1 média

Jules Ferry est, à juste titre, considéré comme l'une des grandes figures de l'histoire républicaine française. Mais, si le grand public connaît le père de l'école primaire laïque, gratuite et obligatoire, on ignore son parcours politique, riche et tourmenté. S'il est reconnu aujourd'hui comme l'un des pères fondateurs de la IIIe République, peu de gens savent qu'il fut très […] Lire la suite

FESCH JOSEPH (1763-1830)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 277 mots

Fils d'un militaire suisse venu chercher fortune en Corse, demi-frère de Madame Mère, Fesch n'a que six ans de plus que son neveu Napoléon. Au début de la Révolution, il est déjà archidiacre et prévôt du chapitre d'Ajaccio ; les événements sans doute offrent à sa foi la matière d'une révélation inattendue, car il renonce à la prêtrise, entre sans tarder dans l […] Lire la suite

FIESCHI GIUSEPPE (1790-1836)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 479 mots

Né à Murato (Corse) d'une famille misérable, Giuseppe Fieschi s'engage à seize ans dans l'armée de Murat, où il gagne les galons de sergent. Intelligent, mais fourbe et intrigant, il trahit ses chefs en livrant des renseignements aux Autrichiens. Il parvient cependant à entrer dans les gardes du corps du roi de Naples et fait, avec bravoure, les campagnes napoléoniennes de 1812 à 1814. Fieschi tra […] Lire la suite

FIÉVÉE JOSEPH (1767-1839)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 751 mots

Une éminence grise politique doublée d'un écrivain méconnu mais important, tel apparaît Joseph Fiévée, célèbre pour son roman La Dot de Suzette et pour sa Correspondance avec Napoléon que lurent avec passion Sainte-Beuve et Mérimée. Ce personnage, qui a fasciné ses contemporains, a été parfaitement défini par l'un d'eux : « Nul de nos personnages politiques […] Lire la suite

FLOURENS GUSTAVE (1838-1871)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET, 
  • Universalis
  •  • 441 mots

Fils du physiologiste Pierre Flourens, Gustave Flourens est né le 4 août 1838 à Paris. Il est à la fois universitaire, militaire et homme politique. Il supplée son père au Collège de France en 1863 (chaire d’histoire naturelle des corps organisés) pour cinquante leçons. Il traite de l’histoire des races humaines. Son enseignement matérialiste (il est athée et […] Lire la suite

FONTANES LOUIS DE (1757-1821)

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 646 mots

De famille noble, passionné pour la poésie, Fontanes produit avant la Révolution quelques œuvres qui lui permettent de se faire connaître dans le monde littéraire. En 1783, il publie une traduction en vers de l'Essai sur l'homme de Pope, précédé d'un Discours préliminaire qu'on trouva d'une rare sûreté de goût chez un jeune homme de vingt-six ans. En 1789, d […] Lire la suite

FOUCHÉ JOSEPH (1759-1820) duc d'Otrante (1809)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 1 199 mots

Fils d'un capitaine de navire nantais, Fouché semble n'avoir jamais été ordonné prêtre de l'Oratoire, bien qu'il ait longtemps enseigné dans les collèges de la congrégation ; contrairement à la légende, il ne devra donc pas défroquer à proprement parler pour se marier au début de la Révolution. Député de la Loire-Inférieure à la Convention, Montagnard et régicide, il ne se met vraiment en vedette […] Lire la suite

FOX CHARLES JAMES (1749-1806)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 354 mots

Fils d'un homme d'État opportuniste et bien en cour, Charles Fox commence sa carrière politique dans les rangs du clan autoritaire de lord North, le plus fidèle soutien du roi d'Angleterre George III. Bien que parvenu aux honneurs ministériels dès 1770, il rompt bientôt avec les tories et devient un chef whig. La guerre d'Indépendance américaine trouve en lui […] Lire la suite

FRANÇOIS DE NEUFCHÂTEAU NICOLAS comte FRANÇOIS dit (1750-1828)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 505 mots

Avocat puis homme de lettres, encouragé par Voltaire en ces termes : « Il faut bien que l'on me succède, et j'aime en vous mon héritier », François de Neufchâteau est, de 1782 à 1787, procureur général près du conseil supérieur de Cap-Français, à Saint-Domingue. De retour en France, il accueille avec enthousiasme la Révolution. En 1791, il est élu à l'Assemblée législative par le département des V […] Lire la suite

FRANÇOIS-FERDINAND DE HABSBOURG (1863-1914)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 330 mots
  •  • 1 média

Devenu archiduc héritier d'Autriche à la suite de la mort tragique de son cousin Rodolphe en 1889, François-Ferdinand représente un élément important de la vie politique autrichienne d'avant 1914. Élevé en soldat, il s'intéressa toujours à l'armée et à la marine impériales, seuls domaines où son oncle François-Joseph lui laisse des responsabilités officiell […] Lire la suite

FRANÇOIS II (1768-1835) empereur germanique (1792-1806) puis FRANÇOIS Ier empereur d'Autriche (1804-1835)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 633 mots

Né à Florence, où son père, le futur Léopold II, gouvernait le grand-duché de Toscane (devenu depuis 1738 bien patrimonial des Habsbourg-Lorraine), François II est le dernier empereur germanique, puisque le Saint Empire est dissous en 1806, et le premier empereur héréditaire d'Autriche (1804) sous le nom de François Ier. Cette simple […] Lire la suite

FRANÇOIS-JOSEPH Ier (1830-1916) empereur d'Autriche (1848-1916)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 949 mots
  •  • 1 média

Les soixante-huit années du long règne de François-Joseph coïncident avec la période la plus féconde et la plus brillante, sinon de l'histoire politique, du moins de la civilisation et du mode de vie d'une Autriche enfin dégagée des implications de l'ancien Saint Empire et cherchant ses voies originales. C'est pourquoi, pour beaucoup de ses anciens sujets, […] Lire la suite

FRÉDÉRIC-AUGUSTE III (1750-1827) électeur de Saxe (1768-1827) puis roi de Saxe sous le nom de FRÉDÉRIC-AUGUSTE Ier (1806-1827)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 385 mots

Électeur de Saxe (1768-1827) puis premier roi de Saxe (1806-1827), né le 23 décembre 1750 à Dresde (Saxe), mort le 5 mai 1827 à Dresde. Duc de Varsovie, il fut l'un des alliés les plus fidèles de Napoléon et dut céder une grande partie de son royaume à la Prusse lors du congrès de Vienne.En 1763, Frédéric-Auguste III suc […] Lire la suite

FRÉDÉRIC-GUILLAUME IV (1795-1861) roi de Prusse (1840-1861)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 172 mots

Fils aîné de la reine Louise de Prusse et de Frédéric-Guillaume III, Frédéric-Guillaume IV incarne la haine de la Révolution et est inspiré par l'idéal romantique d'une monarchie fondée sur l'orthodoxie chrétienne et un piétisme fervent. Roi en 1840, il s'oppose bientôt à toute évolution institutionnelle. Cependant, en mars 1848, il doit céder devant l'insurr […] Lire la suite

FRÉDÉRIC VI (1768-1839) roi de Danemark (1808-1839) et roi de Norvège (1808-1814)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 349 mots

Roi du Danemark (1808-1839) et de Norvège (1808-1814), né le 28 janvier 1768 au château de Christiansborg (Danemark), mort le 3 décembre 1839 à Copenhague.Fils du roi Christian VII, déficient mental, et de la reine Caroline-Mathilde, Frédéric est en grande partie élevé par la […] Lire la suite

FRÉDÉRIC VII (1808-1863) roi de Danemark (1848-1863)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 384 mots

Roi de Danemark (1848-1863), né le 6 octobre 1808 au château d'Amalienborg (Danemark), mort le 15 novembre 1863 au château de Glücksbourg (Allemagne).Fils du futur roi Christian VIII et de Charlotte de Mecklembourg-Schwerin (1784-1840), Frédéric est nommé gouverneur de l'île de Fionie en 1839. En tant que prince héritier, il fait deux mariages malheureux : […] Lire la suite

FRENCH JOHN (1852-1925) 1er comte d'Ypres

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 201 mots
  •  • 1 média

Né à Ripple dans le Kent, John French sert d'abord dans la marine et passe dans l'armée de terre en 1874. Il prend part à la campagne du Soudan de 1884-1885, sert un temps en Inde avant de passer au ministère de la Guerre en août 1895. Revenu au service actif, il est envoyé en Afrique du Sud et s'y révèle un chef brillan […] Lire la suite

FRÈRE-ORBAN HUBERT JOSEPH WALTER (1812-1896)

  • Écrit par 
  • Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS
  •  • 366 mots

Homme politique belge, avocat, député de Liège, Frère-Orban s'impose pendant le Congrès libéral de juin 1846 et devient l'un des chefs les plus actifs de son parti. Ministre des Travaux publics en 1847, il invite les classes dirigeantes à s'occuper du sort des travailleurs. Ministre des Finances de 1848 à 1852, il fait entreprendre des travaux d'utilité publiq […] Lire la suite

FREYCINET CHARLES LOUIS DE SAULCES DE (1828-1923)

  • Écrit par 
  • Pierre BARRAL
  •  • 366 mots

Élève de l'École polytechnique lors de la révolution de février 1848, Charles Louis de Saulces de Freycinet se porte volontaire comme aide de camp du gouvernement provisoire. Puis sous le Second Empire, il fait carrière, à partir de 1856, dans l'administration des chemins de fer. En octobre 1870, il se trouve à Tours où Gambetta est à la recherche d'u […] Lire la suite

GALLIENI JOSEPH-SIMON (1849-1916)

  • Écrit par 
  • Stéphanie SOUBRIER
  •  • 1 566 mots
  •  • 1 média

Acteur majeur de l’expansion coloniale française, Joseph Gallieni passa une grande partie de sa carrière outre-mer, à l’écart des crises qui affectent l’armée sous la IIIe République. Mais c’est son rôle durant la Première Guerre mondiale qui fit de lui un personnage populaire en métropole. […] Lire la suite

GAMBETTA LÉON (1838-1882)

  • Écrit par 
  • Henri LERNER
  •  • 849 mots
  •  • 1 média

La forte personnalité de Léon Gambetta domine les débuts de la IIIe République, dont il est l'un des principaux fondateurs, sinon même l'incarnation aux yeux des Français. À la fin du second Empire, ce jeune avocat, né à Cahors dans une famille d'origine italienne et qui était venu chercher fortune à Paris, est révélé par le procès Baudi […] Lire la suite

GARAT DOMINIQUE JOSEPH comte (1749-1833)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 268 mots

Appartenant à ce groupe d'« idéologues », comme on les a surnommés, qui ont défendu les idées nouvelles sous l'Ancien Régime et joué le rôle de philosophes de la Révolution, Garat est une personnalité du monde des lettres sous le règne de Louis XVI, lié d'amitié avec Grimod de la Reynière et Sedaine, polémiquan […] Lire la suite

GARCÍA MORENO GABRIEL (1821-1875)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 347 mots

Figure la plus marquante de l'histoire de l'Équateur, Gabriel García Moreno est considéré comme un homme providentiel par les uns, comme un mauvais génie par les autres. Né à Guayaquil, la métropole commerçante, il est élevé dans le camp libéral, fait des études poussées en France où il est exilé de 1853 à 1856, pui […] Lire la suite

GARIBALDI GIUSEPPE (1807-1882)

  • Écrit par 
  • Pierre MILZA
  •  • 2 655 mots
  •  • 2 médias

Marin, chef de bande, condottiere égaré dans les affrontements de masse de la guerre moderne, de bonne heure engagé dans la lutte pour l'unité de l'Italie, républicain rallié après 1860 à la monarchie piémontaise, devenu à la fin de sa vie un véritable mythe que chercheront à récupérer plus tard aussi bien les fascistes que les antifascistes, Garibaldi occupe une place de tout premier plan dans l' […] Lire la suite

GARNIER FRANCIS (1839-1873)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 842 mots

Officier de marine, administrateur colonial et explorateur français, né le 25 juillet 1839 à Saint-Étienne, mort le 21 décembre 1873 aux portes de Hanoï.Fils d'un officier militaire, Marie Joseph François Garnier, dit Francis, intègre en 1856 l'École navale de Brest en dépit de l'opposition de ses parents. À l'issue de sa formation, il embarque comme enseigne […] Lire la suite

GARNIER-PAGÈS LOUIS (1803-1878)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 254 mots

Né à Marseille, frère d'un leader républicain qui fut député de la monarchie de Juillet, Garnier-Pagès a participé à la révolution de juillet 1830, mais s'est surtout livré à des activités de courtier de commerce jusqu'à la mort de son frère en 1841. Élu député de Verneuil dans l'Eure en juillet 1842, il siège dans l'opposition radicale et inter […] Lire la suite

GARRISON WILLIAM LLOYD (1805-1879)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 330 mots

Enfant, Garrison commence trop tôt à travailler pour pouvoir poursuivre des études. Devenu apprenti imprimeur à l'âge de quatorze ans, il se découvre très vite un talent d'écrivain et entreprend dans le même temps sa propre éducation. Il rallie bien vite la cause de l'abolitionnisme, dans laquelle cet homme généreux se lance à corps perdu. La plupart […] Lire la suite

GAUDIN MARTIN MICHEL CHARLES, duc de Gaète (1756-1841)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 339 mots

Grand commis de l'Ancien Régime, Gaudin dirige de 1777 à 1789 une division au département des impositions du Contrôle général et y conçoit l'idée du cadastre. Lorsque l'Assemblée constituante organise une Trésorerie nationale, il est aussitôt appelé à en faire partie comme commissaire. À plusieurs reprises, on l […] Lire la suite

GEORGE IV (1762-1830) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande et roi de Hanovre (1820-1830)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 609 mots
  •  • 1 média

Fils de George III, le futur George IV est, conformément à une tradition bien établie dans la dynastie hanovrienne, en très mauvais termes avec le roi son père qui lui reproche, à juste titre, sa prodigalité, sa vie de débauches et de scandales, ses liens avec l'aristocratie whig et son amitié pour le redoutable Charles James Fox. En 1811, la folie ayant définitivement obscurci l'esprit de George  […] Lire la suite

GEORGES Ier (1845-1913) roi de Grèce (1863-1913)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 183 mots

Fils cadet du roi Christian IX de Danemark et frère de la reine Alexandra d'Angleterre, le prince Guillaume fut proposé par la Grande-Bretagne, la France et la Russie pour accéder au trône grec après la déposition du premier roi grec, Otton, en 1862. L'Assemblée nationale grecque élit Guillaume roi des Hellènes en mars 1863 ; celui-ci monta sur le trône, le 31 octobre, sous le nom de Georges I […] Lire la suite

GERLACH ERNST LUDWIG VON (1795-1877)

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 209 mots

Idéologue et Cassandre d'extrême droite, dont l'action s'exerce à contre-courant de l'évolution de la Prusse. Après avoir adhéré aux courants du Réveil ou de l'Unité, Ernst Ludwig von Gerlach défend la conception d'une monarchie conservatrice axée sur une Église luthérienne orthodoxe et hiérarchisée. Tout en gravissant le cursus judiciaire, il participe à la […] Lire la suite

GERONIMO (1829-1909)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 317 mots
  •  • 1 média

Né en Arizona dans la tribu apache des Chiricahua, Goyakla, dit Geronimo, suit d'abord les siens dans les actions de guerre, est admis, en 1846, dans le conseil des guerriers de sa tribu et prend part à des raids contre les villes mexicaines de Sonora et de Chihuahua. Le meurtre de sa mère, de sa femme et de ses enfa […] Lire la suite

GERVINUS GEORG GOTTFRIED (1805-1871)

  • Écrit par 
  • Karl HAMMER
  •  • 404 mots

Produit de la société bourgeoise de son temps, Gervinus doit être compté parmi ses plus importants porte-parole. Il était convaincu que l'abolition des barrières de classes, la libération des servitudes traditionnelles ainsi que l'appel au talent et à la production créeraient infailliblement un ordre social plus naturel, plus juste, donc meilleur.Il débuta dans la carrière commerciale et ne se rés […] Lire la suite

GIA LONG (1762-1820) empereur d'Annam (1802-1820)

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 301 mots
  •  • 1 média

Né à Huê, Nguyên Phuc Anh fut le premier souverain de la dynastie des Nguyên ; en 1802, il se proclame empereur et prend le titre de Gia Long. Reconnu par la Chine en 1804, il donne à son empire le nom de Vietnam et fixe sa capitale à Phu Xuan. S'inspirant du code chinois des Qing, le sien, promulgué en 1812, remplacera le code Hong-Duc de la dynastie Lê et sera […] Lire la suite

GIOBERTI VINCENZO (1805-1852)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 034 mots

Né à Turin, orphelin de bonne heure, éduqué par les prêtres, Gioberti est ordonné prêtre en 1825. Penseur vigoureux, esprit batailleur, dont le style « plein de splendeur et de bile » (Franscesco De Sanctis) contraste avec la simplicité du genre de vie, il est rapidement attiré par la question nationale. Influencé tout d'abord par la Giovine Italia (Jeune-Italie) de Mazzini, avec lequel il rompra […] Lire la suite

GIRARDIN ÉMILE DE (1806-1881)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 491 mots

Journaliste et homme politique français né le 21 juin 1806 à Paris, mort le 27 avril 1881 à Paris.Fils illégitime du comte (et plus tard général) Alexandre de Girardin (1776-1855) et de Mme Dupuy, épouse d'un avocat parisien, Émile prend le nom de son père lors de la publication de sa première œuvre, Émile (1827), roman autobiographique. En […] Lire la suite

GLADSTONE WILLIAM EWART (1809-1898)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 550 mots
  •  • 3 médias

Homme d'État britannique, plusieurs fois Premier ministre de son pays (1868-1874, 1880-1885, 1886 et 1892-1894). Fils d'un marchand de Liverpool, Gladstone entre dans la vie politique en 1832 comme député conservateur de Newark ; il est alors un ferme tenant de l'Église anglicane établie, ce qui lui vaut de vives attaques de libéraux comme T. B. Macaulay. Ayant attaché sa fortune à celle de sir […] Lire la suite

GLÉLÉ ou GELELE, roi du Dahomey (1858-1889)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 211 mots

À la mort de Ghézo, en 1858, Badohoun (Glélé) succède sans difficulté à son père sur le trône du royaume d'Abomey. Il poursuit la politique d'expéditions militaires incessantes qui lui procurent les esclaves destinés à la traite vers l'Amérique, mais aussi à la mise en valeur du domaine royal et aux sacrifices humains annuels. Il entreprend une série de campa […] Lire la suite

GNEISENAU AUGUST comte NEIDHARDT VON (1760-1831)

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 414 mots

Originaire d'Allemagne méridionale, August von Gneisenau se met au service de l'Angleterre et débarque en Amérique, trop tard pour combattre les insurgés. À son retour, il sert dans l'armée prussienne et y végète pendant vingt ans (1785-1806). Capitaine, il combat à Iéna, parvient à échapper à la poursuite des troupes napoléoniennes et s'illustre au commandement de la place de Kolberg, qu'il défen […] Lire la suite

GODOY MANUEL (1767-1851)

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 932 mots

Né à Badajoz en Estrémadure, Manuel Godoy appartient à une famille de petite noblesse peu fortunée. Il quitte sa ville natale pour Madrid en 1781 et entre dans la Compagnie royale des gardes du corps. C'est alors que la future reine Marie-Louise conçoit une violente passion pour ce jeune homme de belle allure, dont l'ascension commence aussitôt que Charles IV […] Lire la suite

GOKHALE GOPAL KRISHNA (1866-1915)

  • Écrit par 
  • Balveer ARORA
  •  • 1 058 mots

De tous les fondateurs et premiers dirigeants du mouvement national indien, Gokhale fut sans doute le plus influent et le plus lucide. Prônant la voie réformiste et constitutionnelle vers un État autonome séculier et égalitaire, son idéologie politique s'inscrit dans la ligne directe qui passe de Dadabhai Naoroji et Mahadev Govinda Ranade, ses maîtres à penser, à Gandhi, qui le considérait comme s […] Lire la suite

GOLDMAN EMMA (1869-1940)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 775 mots

Militante célèbre du mouvement anarchiste des années 1890-1920 aux États-Unis, Emma Goldman est née le 27 juin 1869 dans une famille de la communauté juive de Kovno (aujourd'hui Kaunas), en Lituanie (Empire russe). Elle passe une partie de son enfance dans son pays natal, puis à Königsberg, en Prusse orientale (aujourd'hui Kaliningrad, en Russie). Sa famille s'installe à Saint-Pétersbourg en 1883. […] Lire la suite

GOMPERS SAMUEL (1850-1924)

  • Écrit par 
  • François BROUSSE
  •  • 754 mots

Né à Londres, de parents d'origine hollandaise qui émigrent en 1863 à New York, Samuel Gompers, après avoir suivi jusqu'à l'âge de dix ans des études dans une école libre israélite, devient ouvrier cigarier.C'est en travaillant dans les petites entreprises de fabrication de cigares de la région new-yorkaise qu'il connaît ses premières expériences d'action syndicale. Gompers adhère en 1864 au syndi […] Lire la suite

GORDON CHARLES (1833-1885)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 204 mots
  •  • 2 médias

Général anglais et héros légendaire de l'épopée impériale britannique. Officier de carrière, Charles Gordon participe à la prise de Pékin en 1860 et combat, de 1863 à 1865, les Taiping pour le compte du gouvernement chinois. Prenant part à plusieurs campagnes au Soudan au cours des années 1870, il y aide les Égyptiens à maintenir leur autorité et à supprimer […] Lire la suite

GOUTCHKOV ALEXANDRE IVANOVITCH (1862-1936)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 441 mots

Issu d'une famille de bourgeoisie aisée, monarchiste libéral, Goutchkov est membre de la douma de Moscou dans les années 1890. En 1892-1893, il est membre du conseil municipal de Moscou. Grand voyageur, il parcourt en 1895-1896 la Turquie, l'Arménie, le Tibet, puis part comme volontaire à la guerre des Boers et devient […] Lire la suite

GOUVION-SAINT-CYR LAURENT marquis de (1764-1830)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 332 mots

Maréchal de France, né le 13 avril 1764 à Toul, mort le 17 mars 1830 à Hyères.Après des études dans le domaine des arts, le marquis Laurent de Gouvion-Saint-Cyr s'engage en 1792 comme volontaire dans les armées de la Révolution française. Il doit à sa conduite héroïque lors des batailles de Mayence et de Mannheim (Allemagne) en 1795 d'être promu au rang de général. Il sert ensuite en Égypte et en […] Lire la suite

GRANT ULYSSES S. (1822-1885)

  • Écrit par 
  • Hélène HARTER
  •  • 550 mots

Né le 27 avril 1822 dans l’Ohio sous le nom de Hiram Ulysses Grant, le dix-huitième président des États-Unis (1869-1877) s’est s’illustré d’abord sur le champ de bataille. À peine diplômé de l’académie militaire de West Point, Ulysses S. (pour Simpson, le nom de sa mère) Grant fait ses armes, comme beaucoup d’officiers de sa génération, dans la guerre qui oppose les États-Unis au […] Lire la suite

GRATTAN HENRY (1746-1820)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 331 mots
  •  • 1 média

Avocat et homme politique irlandais. Entré au parlement de l'Irlande en 1775, Henry Grattan a été pendant plus de vingt-cinq ans le défenseur éloquent de l'indépendance de l'île et le partisan d'une émancipation au moins graduelle de ses concitoyens catholiques. Associé à Henry Flood, il organise un corps de volontaires irlandais, en principe destiné à résis […] Lire la suite

GRÉGOIRE HENRI dit L'ABBÉ (1750-1831)

  • Écrit par 
  • Bernard PLONGERON
  •  • 814 mots

Né à Vého, près de Lunéville, fils unique d'un tailleur d'habits. Des études chez les Jésuites de Nancy, de 1763 à 1768, mènent Henri Grégoire au séminaire de Metz, où enseigne le lazariste Lamourette, futur évêque et député de Rhône-et-Loire. Ordonné prêtre en 1775, il obtient, en 1782, la cure d'Embermesnil. Une ample correspondance avec l'Europe savante, des voyages en Suisse et en Allemagne, l […] Lire la suite

GRÉVY JULES (1807-1891)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 537 mots
  •  • 2 médias

Le sang-froid de Grévy, avocat, théoricien du droit, n'avait d'égal que sa maîtrise du langage : « Ses mots sont frappés en médaille » disait-on. La finesse d'esprit était réelle dans ce corps de grenadier. La fermeté de ses convictions républicaines ne se démentit jamais. Il avait débuté en 1848 en proposant un amendement fameux contre l'élection du président de la République au suffrage universe […] Lire la suite

GREY CHARLES (1764-1845)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 353 mots

Originaire d'une grande famille aristocratique anglaise, qui lui vaut d'hériter en 1807 du titre de comte, député du comté de Northumberland à vingt-deux ans, Charles Grey fut pendant toute sa carrière politique un libéral modéré, très réservé à l'égard des courants les plus radicaux au sein du parti whig. Comme nombre de jeunes enthousiasmés par l'esprit des Lumières, il applaudit en 1789 à la Ré […] Lire la suite

GRIFFITH ARTHUR (1872-1922)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 1 079 mots

Fils d'une longue lignée d'imprimeurs, Arthur Griffith fut un redoutable journaliste de combat. Sa plume fit plus pour mettre fin à la présence britannique dans le sud de l'Irlande que toutes les révoltes nationalistes du xixe siècle finissant.Jeune homme, il dévore les écrits des grands polémistes anti-anglais, […] Lire la suite

GRIMALDI LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 599 mots

Importante famille génoise remontant à Othon Canella, consul à Gênes (1133) et dont le fils Grimaldo donna le nom à une descendance prolifique. Parmi ces Grimaldi, François, dit la Malice, s'empara en 1297, par surprise et pour peu de temps, du rocher de Monaco, terre provençale donnée en fief par l'empereur des Romains à […] Lire la suite

GRIMKÉ SARAH (1792-1873) et ANGELINA (1805-1879)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 454 mots

Les sœurs Sarah et Angelina Grimké comptent parmi les premières figures de la lutte contre l'esclavage et pour les droits des femmes.Respectivement nées le 26 novembre 1792 et le 20 février 1805 à Charleston, en Caroline du Sud, Sarah Moore Grimké et Angelina Emily Grimké développent très tôt un profond rejet de l'esclavage et des limites imposées aux droi […] Lire la suite

GROUCHY EMMANUEL marquis de (1766-1847) maréchal d'Empire

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 340 mots

Transfuge de sa classe (pour emprunter au marxisme son vocabulaire), Grouchy offre l'exemple typique de ces nobles qui, choisissant le parti patriote contre le parti aristocrate, embrasseront la cause révolutionnaire avec autant de persévérance que de détermination. Beau-frère de Condorcet et de Cabanis, esprit attentif et curieux, il restera l'ami des idéologues. Par conviction politique, il dema […] Lire la suite

GUANGXU [KOUANG-SIU] (1871-1908) empereur de Chine (1875-1908)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 310 mots

Empereur de Chine (1875-1908) de la dynastie des Qing, né le 14 août 1871 à Pékin, mort le 14 novembre 1908 à Pékin, de nom personnel Zaitian et de nom posthume Jingdi.Zaitian n'a que trois ans lorsque le jeune empereur Tongzhi (1856-1875, règne 1861-1875) meurt et que la mère de ce dernier, l'impératrice douairière Cixi (1835-1908), choisit de placer son neve […] Lire la suite

GUILLAUME Ier (1797-1888) roi de Prusse (1861-1888) et empereur d'Allemagne (1871-1888)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 462 mots
  •  • 1 média

Second fils de Frédéric-Guillaume III et de la reine Louise, Guillaume participe aux dernières campagnes contre Napoléon. Lors des événements de 1848, il apparaît comme l'incarnation des idées réactionnaires et absolutistes. Après les journées révolutionnaires de mars 1848, il se réfugie quelque temps en Angleterre, mais c'est lui qui commande, en 1849, les troupes de répression prussiennes en Pal […] Lire la suite

GUILLAUME Ier NASSAU (1772-1843) roi des Pays-Bas et grand-duc de Luxembourg (1815-1840)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 578 mots

Roi des Pays-Bas et grand-duc de Luxembourg (1815-1840), né le 24 août 1772 à La Haye, mort le 12 décembre 1843 à Berlin.Fils de Guillaume V (1748-1806, stathouder de Hollande de 1751 à 1795) et prince d'Orange, Guillaume Frédéric épouse Wilhelmina de […] Lire la suite

GUILLAUME II (1859-1941) empereur d'Allemagne (1888-1918)

  • Écrit par 
  • Léon STRAUSS
  •  • 456 mots
  •  • 1 média

Empereur d'Allemagne et roi de Prusse, Guillaume II est le petit-fils de Guillaume Ier et de Victoria d'Angleterre, et le fils de Frédéric III. Après le court règne de son père, il accède à l'Empire en 1888. Très orgueilleux et jaloux de son autorité, il rêve de jouer un grand rôle et de conduire lui-même les destinées de l'Empire. Il r […] Lire la suite

GUILLAUME IV (1762-1837) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande et roi de Hanovre (1830-1837)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 511 mots

Roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande et roi de Hanovre (1830-1837), né le 21 août 1765 à Londres, mort le 20 juin 1837 au château de Windsor.Troisième fils du roi George III, le prince Guillaume Henri, duc de Clarence, surnommé par la suite le Roi marin, s'engage dans la Royal Navy à l'âge de 13 ans, combat dans la guerre d'indépendance américa […] Lire la suite

GUILLOTIN JOSEPH IGNACE (1738-1814)

  • Écrit par 
  • Marcel LE CLÈRE
  •  • 315 mots

Né à Saintes, Guillotin est un brillant élève ; poussé par ses maîtres, il entre d'abord dans la Compagnie de Jésus et enseigne à Bordeaux au collège des Irlandais. Mais, de caractère indépendant, il quitte les ordres et fait sa médecine. Reçu « avec éloge », il est nommé docteur-régent de la faculté de Paris. La science de Guillotin le fait désigner par Louis XVI pour démontrer l'inanité du magné […] Lire la suite

GUIZOT FRANÇOIS (1787-1874)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 574 mots

Né à Nîmes, d'un père protestant victime de la Terreur, Guizot reçoit une éducation austère à Genève. À Paris, son mariage avec une femme de lettres, Pauline de Meulan, l'engage dans la littérature. En 1812, professeur d'histoire moderne à la Sorbonne, il devient le disciple de Royer-Collard, dont l'amitié, après 1814, le pousse dans la haute administration : secrétaire général au ministère de l'I […] Lire la suite

GUSTAVE IV ADOLPHE (1778-1837) roi de Suède (1792-1809)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 364 mots

Roi de Suède (1792-1809), né le 1er novembre 1778 à Stockholm, mort le 7 février 1837 à Saint-Gall (Suisse).Fils du roi assassiné Gustave III (1746-1792), Gustave IV accède au trône en 1792 sous la régence de son oncle Charles, duc de Sudermanie. En 1805, la Suède rejoint la coalition européenne […] Lire la suite

GUZMÁN BLANCO ANTONIO (1829-1899)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 381 mots

Homme d'État vénézuélien, né le 28 février 1829 à Caracas, mort le 20 juillet 1899 à Paris.Le général Antonio Guzmán Blanco est le fils d'un homme politique et journaliste réputé, Antonio Leocadio Guzmán (1801-1884), que son mariage a introduit dans une famille aristocratique de Caracas, les Blanco. Il commence sa carrière en s'assurant un soutien renforcé d […] Lire la suite

HABSBOURG

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 2 295 mots
  •  • 2 médias

La maison de Habsbourg, plus connue à partir du xvie siècle sous le nom de maison d'Autriche, eut une vocation européenne et faillit bien, avec l'empereur Charles Quint, parvenir à la monarchie universelle. Mais comme les Valois s'opposèrent de toutes leurs forces à […] Lire la suite

HARDENBERG KARL AUGUST prince von (1750-1822)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 204 mots

Originaire du Hanovre, Hardenberg entre au service de la Prusse en 1792 et négocie le traité de Bâle avec la République française en 1795. Ministre des Affaires étrangères en 1804, au moment de la troisième coalition, il mène une politique équivoque, traitant à la fois avec Napoléon et avec les ennemis de celui-ci. Aprè […] Lire la suite

HARMEL LÉON (1829-1915)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 407 mots

Ayant hérité de son père la filature du Val-des-Bois près de Reims, Léon Harmel entreprend de faire de son usine une sorte de communauté chrétienne où les ouvriers dirigent eux-mêmes un ensemble d'œuvres sociales : mutuelle scolaire, enseignement ménager, cité ouvrière... Il institue, en 1883, la participation des travailleurs à la direction et au maintien de la discipline dans l'entreprise. De pl […] Lire la suite

HART ROBERT (1835-1911)

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 207 mots

Fonctionnaire consulaire britannique en Chine dès 1854, Hart devient en 1859 inspecteur des douanes à Canton. Quatre ans plus tard, il est nommé à la direction du Bureau des douanes maritimes de l'Empire, organisées par les nations occidentales pour percevoir les droits dus à la cour impériale chinoise sur les importations étrangères.Hart va faire de ce bureau un département qui, en 1895, comptera […] Lire la suite

HASSAN Ier (1836-1894), sultan du Maroc (1873-1894)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 1 106 mots

Dernier grand sultan du Maroc pré-colonial, Moulay Hassan (Moūlāy Ḥasan) occupe une place particulière dans la galerie des souverains chérifiens, par sa personnalité, riche et complexe, par son rôle dans l'ultime sauvegarde du pays face à l'impérialisme européen, par l'image populaire, enfin, qu'en a conservée le folklore national.Il avait, à son avènement, tr […] Lire la suite

HAUSSMANN GEORGES EUGÈNE baron (1809-1891)

  • Écrit par 
  • Pierre PINON
  •  • 2 652 mots

Préfet de la Seine sous le second Empire, l’administrateur français Georges Eugène Haussmann, mena à bien une politique de grands travaux qui allait transformer en profondeur l’urbanisme de Paris. Son nom reste lié (on parle d’« haussmannisme », d’« haussmannisation ») à l’ouverture de nombreuses percées – création de voie […] Lire la suite

HAVLÍČEK-BOROVSKY KAREL (1821-1856)

  • Écrit par 
  • Ivo FLEISCHMANN
  •  • 464 mots

Originaire de Bohême, Karel Havlíček-Borovsky fut, en même temps qu'une personnalité politique de premier plan, le créateur du journalisme moderne dans son pays. Après avoir été exclu du séminaire pour progrès insuffisants et légèreté d'esprit, il fit son apprentissage en Pologne et surtout en Russie, d'où il reviendra persuadé que, si assurément il est slave, […] Lire la suite

HEARST WILLIAM RANDOLPH (1863-1951)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 857 mots

L'un des plus célèbres magnats de la presse, dont les méthodes influencèrent en profondeur le journalisme américain, né le 29 avril 1863 à San Francisco. Fils d'un riche sénateur, William Randolph Hearst étudie à Harvard pendant deux ans avant de se faire renvoyer pour ses frasques, allant du financement de beuveries à Harvard Square jusqu'à l'envoi de pots de chambre (contenant leur portrait) à s […] Lire la suite

HERZEN ALEXANDRE IVANOVITCH (1812-1870)

  • Écrit par 
  • Jean BONAMOUR
  •  • 1 694 mots

Journaliste, écrivain, philosophe, homme politique et homme de science, Alexandre Ivanovitch Herzen, aristocrate révolutionnaire, a laissé une œuvre qui, comme son action, recèle une unité profonde à la recherche des idéaux, indissolublement liés, de justice et de liberté. Ses convictions démocratiques lui ont valu les éloges de Lénine et, à sa suite, des his […] Lire la suite

HESS MOSES (1812-1875)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 919 mots

Fils d'un petit industriel allemand, Moses Hess naît dans une famille juive de Bonn ; il s'initie aux affaires, commence des études de philosophie à Bonn et publie en 1837 L'Histoire sainte de l'humanité par un disciple de Spinoza (Heilige Geschichte der Menscheit von einem Jünger Spinozas) ; l'ouvrage contient des éléments de réflexion communisante. Prolong […] Lire la suite

HIDALGO Y COSTILLA MIGUEL (1753-1811)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

« Père de l'indépendance mexicaine ». Ordonné prêtre en 1789, Miguel Hidalgo y Costilla mena d'abord une existence calme ; toutefois, en contribuant à promouvoir le progrès économique de Dolores dont il était curé, grâce à l'introduction de nouvelles méthodes de culture, il se rendit suspect aux yeux des autorités espagnoles qui le considéraient comme beaucoup trop influencé par les Lumières. L'Es […] Lire la suite

HINDENBURG PAUL VON BENECKENDORFF et VON (1847-1934) maréchal allemand

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 882 mots
  •  • 2 médias

Descendant d'une famille noble brandebourgeoise, Hindenburg entre en 1859 à l'École des cadets, combat en 1866 et en 1870-1871 dans un régiment d'infanterie de la garde prussienne. Admis à l'Académie de guerre, il sert ensuite au grand état-major sous les ordres de Moltke et de Schlieffen, puis au ministère de la Guerre. Général de division en 1900, il comman […] Lire la suite

HIRATA ATSUTANE (1776-1843)

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 581 mots

Philologue japonais, né à Akita, dans l'extrême nord du pays. À vingt ans, Hirata Atsutane quitte la clan d'Akita pour faire à Edo des études de littérature confucéenne, de stratégie et de médecine. La lecture de Motoori Norinaga l'amène à l'étude des classiques japonais. Il entre alors à l'école de Motoori Haruniwa, fils et successeur de Norinaga, dont il s […] Lire la suite

HOFER ANDREAS (1767-1810)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 307 mots

Patriote tyrolien, fusillé à Mantoue sur ordre de Napoléon. Aubergiste comme son père, Andreas Hofer prend part aux guerres contre la Révolution comme capitaine de la milice. Après le transfert du Tyrol à la Bavière, il prend la tête de l'agitation contre le gouvernement bavarois, allié de Napoléon. L'agitation n'est pas seulement fomentée par […] Lire la suite

HOHENLOHE CHLODWIG, prince de Hohenlohe-Schillingsfürst (1819-1901)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 437 mots

Appartenant à une famille princière souveraine médiatisée, Hohenlohe-Schillingsfürst, après des études de droit, se destine à la carrière diplomatique au service de la Prusse. Une convention successorale avec son frère aîné lui attribue le majorat bavarois de Schillingsfürst et fait de lui un membre héréditaire de la Chambre haute bavaroise (Re […] Lire la suite

HOHENLOHE HERMANN, prince de Hohenlohe-Langenburg (1832-1913)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 319 mots

Après des études de droit à Lausanne, Hohenlohe-Langenburg embrasse la carrière militaire et sert dans différentes armées : wurtembergeoise, autrichienne, badoise. Il finira général prussien en 1870. Membre de la Chambre des seigneurs du Wurtemberg, il œuvre, à partir de 1866, pour l'unité allemande sous direction prussienne. En 1871, il est élu député au Reich […] Lire la suite

HOHENZOLLERN

  • Écrit par 
  • Michel EUDE
  •  • 3 301 mots

Burcardus et Wezil de Zolorin occiduntur, Burcardus et Wezil de Zolorin ont péri, c'est par cette courte phrase du chroniqueur Berthold de Reichenau pour l'année 1061 que le nom prestigieux entre dans l'histoire. La charte de fondation de l'abbaye d'Alpirsbach en Forêt-Noire (1095-1098) mentionne Adalbertus de Zolro. Aux xii […] Lire la suite

HORMAYR JOSEPH baron von (1782-1848)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 276 mots

Historien et homme d'État autrichien. Entré à la chancellerie d'Autriche en 1801, Hormayr parvient deux ans plus tard au poste de secrétaire (Hofsekretär) et devient directeur des Archives d'État (Haus, Hof und Staatsarchiv). Pendant l'insurrection tyrolienne de 1809 contre l'occupant bavarois, il prend la tête du par […] Lire la suite

HORTENSE DE BEAUHARNAIS (1783-1837) reine de Hollande (1806-1810)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 271 mots

Reine de Hollande, née le 10 avril 1783 à Paris, morte le 5 octobre 1837 à Arenenberg en Suisse.Issue du premier mariage de la future impératrice Joséphine et d'Alexandre de Beauharnais, Eugénie-Hortense de Beauharnais fait sensation dans l'entourage de son beau-père, Premier consul de France depuis 1799. Pour asseoir sa […] Lire la suite

HÖTZENDORFF FRANZ comte CONRAD VON (1852-1925) maréchal austro-hongrois

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 347 mots

Considéré comme l'un des principaux responsables de l'agression austro-hongroise contre la Serbie en juillet 1914, Franz Conrad von Hötzendorff fait essentiellement une carrière militaire ; mais, par son amitié avec l'archiduc héritier François-Ferdinand, il devient l'une des principales personnalités politiques de la monarchie à la veille de la Première […] Lire la suite

ḤUSAYN IBN ‘ALĪ (1856-1931)

  • Écrit par 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 798 mots

Né au Hedjaz, Ḥusayn ibn ‘Alī appartient aux ‘Abadila, l'un des clans de descendants du Prophète, qui, depuis 961, fournit les responsables locaux de la ville sainte, nommés par les califes de l'Islam. Il reçoit d'abord une éducation dans le milieu tribal avant de séjourner, de 1881 à 1908, dans la capitale ottomane. Il accède à cette dernière date aux foncti […] Lire la suite

HUSKISSON WILLIAM (1770-1830)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 394 mots

Homme d'État britannique et grande figure du parti tory dans les premières décennies du xixe siècle, William Huskisson est né dans une famille modérément aisée du Worcestershire, il a bénéficié de la protection d'un oncle, médecin de l'ambassade d'Angleterre à Paris : il passe plusieurs années dans la capitale française à partir de 1783, assiste aux d […] Lire la suite

HYDE DOUGLAS (1860-1949)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 616 mots
  •  • 1 média

Il est des hommes qui entretiennent une relation privilégiée avec le terroir où ils sont nés. Tel est bien le cas de Douglas Hyde. Ce fils d'un pasteur anglican, natif du comté de Roscommon en Irlande, fut essentiellement un homme enraciné. Son père se chargea de son éducation. Les longues randonnées à travers la campagne irlandaise et la fréquentation assid […] Lire la suite

IGLESIAS Y POSSE PABLO (1850-1925)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 290 mots

Né dans une famille pauvre, Iglesias est mis en apprentissage très jeune dans une imprimerie. Ouvrier typographe, autodidacte, il s'affilie en 1868 à la section madrilène de la Ire Internationale ainsi qu'à l'Alliance de la démocratie sociale de Bakounine. En 1870, il collabore pour la première fois à un journal de Madrid, […] Lire la suite

ISABELLE II (1830-1904) reine d'Espagne (1833-1868)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 337 mots

Reine d'Espagne (1833-1868), née le 10 octobre 1830 à Madrid, morte le 9 avril 1904 à Paris.Fille aînée de Ferdinand VII et de sa quatrième femme Marie-Christine, Isabelle est proclamée reine à la mort de son père, en 1833. Les partisans de son oncle don Carlos, écarté du t […] Lire la suite

ITŌ HIROBUMI (1841-1909)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 1 275 mots
  •  • 1 média

Fils d'un valet attaché aux armées seigneuriales de Chōshū, Itō Hirobumi ne fut reconnu comme officier qu'en 1863. Il fut disciple de Yoshide Shōin, qui fut l'éducateur de la plupart des réformateurs issus de Chōshū, des premières années de Meiji. Parti clandestinement faire des études à Londres avec quatre compagnons, il revint précipitamment au Japon pour tenter d'empêcher, mais sans succès, l'i […] Lire la suite

ITURBIDE AGUSTÍN DE (1783-1824)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 542 mots

Général et homme d'État mexicain, né le 27 septembre 1783 à Valladolid, en Nouvelle-Espagne (auj. Morelia, Mexique), mort le 19 juillet 1824 à Padilla, au Mexique.À l'instar de nombreux jeunes gens de haute extraction dans l'Amérique espagnole, Agustín de Iturbide s'enrôle dans l'armée royale et, en 1797, devient officier du régiment provincial de sa ville n […] Lire la suite

JACKSON ANDREW (1767-1845)

  • Écrit par 
  • Hélène HARTER
  •  • 564 mots

Le parcours du septième président des États-Unis (1829-1837) est atypique. Contrairement à ses précédesseurs, Andrew Jackson, né le 15 mars 1767 en Caroline, est issu d’un milieu modeste. C’est en autodidacte qu’il devient avocat. Il se lance ensuite dans la spéculation foncière et achète une plantation de coton dans le Tennessee. Il fait partie des pionniers qui bâtissent cet État, dont il est le […] Lire la suite

JAURÈS JEAN (1859-1914)

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 2 667 mots
  •  • 1 média

Le réveil des études jaurésiennes a mis en évidence, après une longue période vouée surtout à l'hagiographie, parfois même à l'oubli, l'importance exceptionnelle du fondateur de L'Humanité. Au portrait du vieux socialiste barbu, aux échos de son éloquence chaleureuse, plus ou moins démodée, se substituent peu à peu de nouvelles images. S […] Lire la suite

JEANBON SAINT-ANDRÉ ANDRÉ JEANBON dit (1749-1813)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 929 mots

Issu d'une famille protestante de Montauban convertie de force, élevé chez les jésuites qui voudraient l'enrôler sous leur étendard, Jeanbon préfère entrer dans la marine marchande et devenir capitaine au long cours ; un peu plus tard, il revient à la théologie, mais pour se faire pasteur protestant et exercer son ministère dans son pays natal. Jacobin dès le […] Lire la suite

JEAN VI LE CLÉMENT (1767-1826) roi de Portugal (1816-1826)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 590 mots

Roi de Portugal (1816-1826), né le 13 mai 1767 à Lisbonne, mort le 10 mars 1826 à Lisbonne.Fils cadet de Pierre III et de Marie Ire, Jean (dom João) devient l'héritier du trône portugais à la mort de son frère en 1788. En 1792, en raison de la fragilité mentale de sa mèr […] Lire la suite

JEFFERSON THOMAS (1743-1826)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 406 mots
  •  • 1 média

L'un des fondateurs de la République des États-Unis, Thomas Jefferson est issu d'un milieu aisé. Avocat en 1767, attiré par la vie politique et grand lecteur des philosophes, il écrit A Summary View of the Rights of British America (1774) et siège à la Chambre des bourgeois de Virginie de 1769 à 1775 ; puis il participe au Congrès continental, où il est chargé de rédiger la Déc […] Lire la suite

JOMINI ANTOINE HENRI baron (1779-1869)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 364 mots

Certains critiques ou historiens, dont Sainte-Beuve qui lui consacra une étude approfondie en 1869, ont considéré Antoine Henri Jomini comme l'un des plus grands stratèges d'une époque qui fut pourtant celle de Napoléon et de Clausewitz. Le Vaudois Jomini, employé de banque à Bade devenu officier dans les troupes helvétiques, se fait remarquer en publiant un Traité de grande tactiqu […] Lire la suite

JOSÉPHINE, MARIE-JOSÈPHE ROSE TASCHER DE LA PAGERIE (1763-1814) impératrice des Français

  • Écrit par 
  • José MURACCIOLE
  •  • 663 mots
  •  • 2 médias

Née à la Martinique, Marie-Josèphe Rose Tascher de La Pagerie appartenait à une famille installée « aux Isles » depuis un demi-siècle. Elle mena jusqu'à seize ans une existence libre et oisive comme les jeunes créoles d'une époque peu exigeante en matière de moralité. Elle épousa, en France, le chevalier Alexandre de Beauharnais le 13 décembre 1779. Ce mariage décevant se termina six ans plus tard […] Lire la suite

JOURDAN JEAN-BAPTISTE (1762-1833) maréchal d'Empire (1804)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 606 mots

Fils d'un chirurgien de Limoges, Jourdan a fait comme simple soldat la guerre d'Amérique avant de s'établir comme mercier à Limoges ; volontaire de 1791, il sert sous Dumouriez à l'armée du Nord ; général de division dès juillet 1793, il est en septembre (avec Pichegru et Hoche) l'un des commandants en chef « sans-culottes » nommés par le Comité de salut public ; en octobre, il bat Cobourg à Watti […] Lire la suite

JUÁREZ BENITO (1806-1872)

  • Écrit par 
  • Walter V. SCHOLES, 
  • Universalis
  •  • 814 mots

Homme politique mexicain d'origine indienne né le 21 mars 1806 à San Pablo Guelatao (Oaxaca, Mexique), mort le 18 juillet 1872 à Mexico.Benito Juárez García se lance dans des études de droit et de sciences en 1829. Diplômé en 1831, il devient conseiller municipal. D'une honnêteté irréprochable, il n'utilise jamais sa fonction à des fins personnelles et conserve un train de vie modeste. La politiqu […] Lire la suite

JULIETTE RÉCAMIER, MUSE ET MÉCÈNE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 014 mots

Fille d'un notaire royal puis receveur des finances à Paris, née à Lyon en 1777, Juliette Bernard prit le nom sous lequel elle est devenue célèbre en épousant, pendant la Terreur, un homme bien plus âgé qu'elle, le banquier Jacques-Rose Récamier, avec qui elle entretint une affection platonique.Juliette Récamier garda toujours des liens avec sa ville natale, où, exilée par Napoléon, elle revint vi […] Lire la suite

JUNOT ANDOCHE (1771-1813) duc d'Abrantès (1808)

  • Écrit par 
  • Jacques POULET
  •  • 250 mots
  •  • 1 média

Après avoir entrepris de solides études de droit, Andoche Junot s'engagea dans l'armée du Rhin. À Toulon, Bonaparte le distingue pour sa bravoure et en fait son secrétaire. Junot sera pendant longtemps son meilleur ami. D'un courage extraordinaire, il se couvre de gloire en Italie, puis en Égypte. Loin d'être un soudard, Junot est cependant beaucoup plus un entraîneur d'hommes qu'un tacticien. Com […] Lire la suite

KAMEHAMEHA LES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 203 mots

Comme dans toute la Polynésie (Tahiti, Tonga, Samoa), la centralisation du pouvoir dans les îles Hawaii au cours du xviiie et du xixe siècle s'effectue par le jeu d'alliances politiques traditionnelles ainsi que sous la pression d […] Lire la suite

KĀMIL PACHA MUṢṬAFĀ (1874-1908)

  • Écrit par 
  • Yves THORAVAL
  •  • 140 mots

Homme politique égyptien. Journaliste (directeur de la revue al Liwa) et avocat, Muṣṭafā Kāmil pacha, libéral éclairé, tout en militant pour l'indépendance de l'Égypte n'a jamais été totalement hostile au gouvernement ottoman, en qui il voit une sauvegarde contre la dure occupation de l'Égypte par les Britanniques (depuis 1882). Réunissant autour de lui des libéraux, juristes p […] Lire la suite

KARAGEORGEVIĆ ou KARAGJORGJEVIĆ LES

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 604 mots
  •  • 1 média

Dynastie royale fondée par un paysan et chef révolutionnaire, Karageorges Petrović (1752 env.- 1817). Après une carrière de bandit d'honneur luttant contre les Turcs, il devient sous-officier dans l'armée autrichienne, puis est élu chef suprême par les haidouks serbes lors de l'insurrection de 1804 et y révèle un véritable génie militaire ; en 1808, le Conseil national serbe l'élit prince hérédita […] Lire la suite

KATAYAMA SEN (1859-1933)

  • Écrit par 
  • Catherine CADOU
  •  • 590 mots

Pionnier du mouvement ouvrier et du mouvement révolutionnaire au Japon, Katayama Sen reflète par sa vie l'évolution du radicalisme japonais, qui le mènera d'une révolte fondée sur sa formation d'humaniste chrétien à la consécration internationale pour son dévouement à la cause de la révolution mondiale ; son élévation au rang de membre d'honneur du […] Lire la suite

KAWĀKIBI ‘ABD AL-RAḤMĀN AL- (1849-1903)

  • Écrit par 
  • Yves THORAVAL
  •  • 280 mots

Né à Alep, d'une célèbre famille musulmane syrienne, ‘Abd al-Raḥmān al-Kawākibi devient juriste et journaliste. Il dénonce la tyrannie ottomane, ce qui lui vaut la prison jusqu'en 1898. À cette date, il s'exile en Égypte puis entreprend un voyage auprès des Arabes habitant la Somalie, le Zanzibar et le Yémen. Après un lo […] Lire la suite

KETTELER WILHELM EMANUEL baron von (1811-1877)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 363 mots

Appartenant à une famille noble catholique de Westphalie, le jeune Ketteler entre tout d'abord dans la fonction publique prussienne. Comme c'est le cas pour de nombreux futurs dirigeants du catholicisme allemand, sa conversion à l'action militante coïncide avec la crise de Cologne (1837), au cours de laquelle les autorités prussiennes procèdent à l'arrestation de l'archevêque. Il démissionne de la […] Lire la suite

KHOMIAKOV ALEXEÏ STEPANOVITCH (1804-1860)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 1 342 mots

Dans la Russie de la première moitié du xixe siècle, les intellectuels s'interrogeaient sur la signification de leur patrie. Les uns rêvaient de l'occidentaliser radicalement, les autres de revenir aux sources idéalisées de la culture nationale. Khomiakov sut dépasser les nostalgies slavophiles pour dégager, […] Lire la suite

KIDO TAKAYOSHI (1833-1877)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 294 mots

Homme d'État japonais. Issu d'une famille d'officiers de Chōshū, Kido Takayoshi fut disciple de Yoshida Shōin. Actif dans le gouvernement seigneurial, il fit partie des réformistes qui contribuèrent à faire évoluer la politique de leur fief de la xénophobie agressive vers la guerre civile contre le bakufu. Plus à l'aise dans les questions administratives que dans les affaires m […] Lire la suite

KITCHENER HORATIO HERBERT (1850-1916)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 375 mots
  •  • 4 médias

Officier de carrière à partir de 1871, Kitchener parcourt très tôt plusieurs pays du Proche-Orient, reçoit de premières affectations à Chypre (1878) et en Égypte, d'où il assiste de loin, impuissant, à l'échec de l'expédition soudanaise de Gordon (1885). Treize ans plus tard, il vengea cet échec en écrasant les troupes du successeur du Mahdi et en s'emparant de Khartoum : sa victoire lui vaudra la […] Lire la suite

KOŚCIUSZKO TADEUSZ ANDRZEJ (1746-1817)

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 1 349 mots

Général polonais, célèbre à la fois pour avoir joué un rôle important dans la guerre d'Indépendance des États-Unis et pour avoir dirigé le soulèvement du peuple polonais en 1794. Né en Lituanie, dans une famille de moyenne noblesse, Tadeusz Kościuszko fut élève à l'école des cadets de Varsovie (1765-1769) ; il s'y di […] Lire la suite

KOSSUTH LAJOS (1802-1894)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 541 mots

Homme d'État hongrois qui a joué un rôle de tout premier plan au cours de la révolution de 1848. Lajos Kossuth appartient à la petite noblesse protestante et sa famille est d'origine slovaque. Après des études à Sarospatak et à Pesth, il entreprend une carrière d'avocat. Député aux Diètes de 1825-1827 et de 1832-1836, il développe l'agitation libérale avec sa gazette parlementaire. Arrêté en 1837, […] Lire la suite

KŌTOKU SHŪSUI (1871-1911)

  • Écrit par 
  • Catherine CADOU
  •  • 444 mots

Pionnier du socialisme japonais, Kōtoku Shūsui (dont le vrai nom personnel est Denjirō) évolua à la fin de sa vie vers l'anarcho-syndicalisme. Il exerça sur le mouvement socialiste du Japon une influence de premier plan par ses brillants écrits. Son nom reste associé au complot de haute trahison de 1910 dont on ne sait s'il exista vraiment, mais qui servit de prétexte à l'exécution de Kōtoku et de […] Lire la suite

KOUTOUZOV MIKHAÏL ILLARIONOVITCH GOLENICHTCHEV (1745-1813) prince de Smolensk

  • Écrit par 
  • Daria OLIVIER
  •  • 578 mots

Sauveur de la patrie et l'un des plus éminents chefs d'armée de toute l'histoire de Russie, Mikhaïl Koutouzov est allié à d'illustres familles. Instruit, polyglotte, il semble destiné à une carrière de courtisan ; mais il choisit l'armée et entre à l'école d'artillerie. Il voue un culte à Pierre le Grand, dont il reçoit un enseignement posthume par l'intermédiaire des grands capitaines qui furent […] Lire la suite

KROPOTKINE PIOTR ALEXEÏEVITCH (1842-1921)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 687 mots
  •  • 1 média

Issu de l'aristocratie moscovite, Piotr Alexeïevitch Kropotkine commence une carrière militaire après avoir été page à la cour du tsar. Affecté en Sibérie, il emploie les loisirs de la vie de garnison à approfondir ses connaissances géographiques, anthropologiques et sociologiques. Sa sympathie pour l'insurrection polonaise de 1863 l'amène à démissionner de […] Lire la suite

KROUPSKAÏA NADEJDA KONSTANTINOVNA (1869-1939)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 526 mots

Née à Saint-Pétersbourg, Nadejda Konstantinovna Kroupskaïa, fille de militaire, doit interrompre ses études à l'âge de quatorze ans à la suite de la mort de son père. Tolstoïenne convaincue, elle enseigne de 1891 à 1896 dans une école du dimanche et donne des cours du soir aux travailleurs. C'est à cette époque qu'elle découvre le marxisme et devie […] Lire la suite

KRÜDENER BARBARA JULIANE DE VIETINGHOFF baronne de (1764-1824)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 1 189 mots

Mariée en 1782 à un homme beaucoup plus âgé qu'elle, Juliane de Vietinghoff, baronne de Krüdener, trouve dans sa Livonie natale une foi vivante en Jésus-Christ. Elle parcourt l'Europe sans vivre beaucoup avec son mari, qui meurt en 1802. En 1803, elle écrit un roman, Valérie, qui est bien loin de manquer de valeur littéraire. Le spectacle des mourants d'Eylau (1807), la lecture […] Lire la suite

KRUGER PAUL (1825-1904)

  • Écrit par 
  • Daniel Wilhelmus KRUGER, 
  • Universalis
  •  • 842 mots

Homme d'État sud-africain né le 10 octobre 1825 dans le district de Cradock (colonie du Cap), mort le 14 juillet 1904 à Clarens (Suisse).À dix ans, Stephanus Johannes Paulus Kruger et ses parents, agriculteurs d'origine allemande établis dans la colonie du Cap, prennent part au Grand Trek. Fuyant l'autorité britannique, ils migrent vers le nord avec de no […] Lire la suite

KRUPP LES

  • Écrit par 
  • Alfred WAHL
  •  • 633 mots
  •  • 4 médias

L'ascension de l'entreprise Krupp au début du xixe siècle, sa toute-puissance de 1870 à 1960 et sa dislocation en 1967 constituent un parfait symbole de l'évolution de la sidérurgie à l'époque contemporaine en Allemagne, ainsi que des armements et des guerres modernes.Venue du commerce, la famille Krupp s'int […] Lire la suite

KUYPER ABRAHAM (1837-1920)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 413 mots

Homme politique et théologien néerlandais, né le 29 octobre 1837 à Maassluis (Pays-Bas), mort le 8 novembre 1920 à La Haye.Après avoir été pasteur à Beesd, en Utrecht, et à Amsterdam (1863-1874), Abraham Kuyper adopte la foi calviniste orthodoxe de Guillaume Groen van Prinsterer. En 1872, il fonde De S […] Lire la suite

LACENAIRE PIERRE FRANÇOIS (1800-1836)

  • Écrit par 
  • Marcel LE CLÈRE
  •  • 356 mots

Bien éclipsée pendant un siècle par tant d'autres criminels aussi effrayants et plus récents, la figure de Lacenaire est sortie de l'ombre grâce aux Enfants du paradis de Prévert et Carné. Fils d'honorables commerçants établis près de Lyon, élève au lycée de cette ville puis au petit séminaire d'Alès dont il est chassé, Lacenaire entame sa licence en droit à Chambéry. Ses indél […] Lire la suite

LAFARGUE PAUL (1842-1911)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 388 mots

Né à Santiago de Cuba, Français de souche bordelaise, Paul Lafargue se vante de réunir en lui le sang de trois races opprimées : les races juive, caraïbe, mulâtre. Pendant qu'il poursuit ses études à la faculté de médecine de Paris, il collabore au journal La Rive gauche, de tendance proudhonienne. Comme il participe au premier Congrès inte […] Lire la suite

LA FAYETTE MARIE JOSEPH PAUL ROCH YVES GILBERT MOTIER marquis de (1757-1834)

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 616 mots

Héros de trois révolutions : celle d'Amérique, celle de 1789, celle de 1830, La Fayette est issu d'une vieille famille noble d'Auvergne, et participe à la guerre d'Indépendance de l'Amérique. À son retour en 1779, héros du jour, il s'efforce d'allier la grâce aimable d'un grand seigneur d'Ancien Régime à une simplicité toute républicaine rapportée d'Am […] Lire la suite

LAFFITTE JACQUES (1767-1844)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 291 mots

Fils d'un charpentier de Bayonne, Jacques Laffitte entre, en 1788, comme comptable à la banque Perrégaux de Paris ; il se fait rapidement remarquer pour ses capacités et son travail et devient l'associé de son patron en 1800, puis son successeur en 1804. Régent en 1809, puis gouverneur de la Banque de France en 1814, il est élu député de la Seine en 1816 ; il soutient le Parti libéral tout en part […] Lire la suite

LA HARPE FRÉDÉRIC CÉSAR DE (1754-1838)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 768 mots

Homme politique suisse, originaire du pays de Vaud, Laharpe — il écrira ainsi son nom après la Révolution — est un patriote, souffrant avec impatience la domination bernoise qui pèse sur son pays. Il entre en relations avec Lanskoï, le favori de la tsarine Catherine II, et se rend à Saint-Pétersbourg où la souveraine lui confie, en 1784, l'éducation de ses pe […] Lire la suite

LAKANAL JOSEPH (1762-1845)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 271 mots

Après avoir fait ses études chez les frères de la Doctrine chrétienne et enseigné dans leurs collèges, ayant eu peut-être pour élève Maine de Biran et pour collègue Laromiguière, Lakanal est élu à la Convention en 1792 comme député de l'Ariège. Il siège sur les bancs de la Montagne, préside le comité d'Instruction publique, protégeant du vandalisme le Jar […] Lire la suite

LAMARTINE ALPHONSE DE (1790-1869)

  • Écrit par 
  • Henri GUILLEMIN
  •  • 4 513 mots
  •  • 1 média

Ni un langoureux, un pleurard (Musset), un « femmelin » (Proudhon), en poésie, ni, en politique, un rêveur égaré hors de son domaine et promis aux fatales bévues de l'innocent, c'est un mâle, au contraire. Lamartine, compromis, certes, en littérature, par un vocabulaire désuet, mais un « voyant », dira Rimbaud ; et, dans les affaires civiques, un de ces très grands qui, les pieds sur terre, savent […] Lire la suite

LAMETH LES

  • Écrit par 
  • Roger DUFRAISSE
  •  • 461 mots

Aristocrates libéraux à la fin de l'Ancien Régime, les frères Lameth participent à la guerre d'Indépendance des États-Unis ; législateurs sous la Révolution, ils deviennent officiers généraux après la déclaration de guerre à l'Autriche. L'aîné, Théodore, Alexandre, Victor comte de Lameth (1756-1854), est élu député du Jura à la Législative, et il est u […] Lire la suite

LANNES JEAN (1769-1809) maréchal d'Empire (1804) duc de Montebello (1808)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 365 mots

« Le Roland de la Grande Armée ». Né à Lectoure, apprenti teinturier, volontaire en 1792, Lannes est déjà chef de brigade (colonel) en 1793. Par sa bravoure éclatante et l'audace de ses initiatives, il s'impose de plus en plus à l'attention de Bonaparte en Italie et en Égypte ; il fait partie du petit noyau de fidèles que ce dernier ramène en France avec lui et il joue dans la préparation du 18-Br […] Lire la suite

LA RÉVELLIÈRE-LÉPEAUX LOUIS MARIE DE (1753-1824)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 373 mots

Avocat à la veille de la Révolution, La Révellière-Lépeaux est élu aux États généraux par la sénéchaussée d'Anjou. Il apparaît comme un partisan farouche du « grand système d'égalité entre les hommes ». Le Maine-et-Loire l'appelle à siéger à la Convention. Il y vote la mort du roi, mais s'oppose en février 1793 à Robespierre dans un retentissant artic […] Lire la suite

LASSALLE FERDINAND (1825-1864)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 513 mots

Né dans une famille de riches négociants juifs de Breslau, Ferdinand Lassalle suit les cours de l'université de sa ville natale, puis de celle de Berlin. Influencé par Fichte et par Hegel ainsi que par l'économiste List, il est favorable à une sorte de socialisme d'État : c'est à l'État qu'il appartient de faire régn […] Lire la suite

LAVROV PETR LAVROVITCH (1823-1900)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 294 mots

Issu d'une famille de propriétaires aisés de la région de Pskov, Lavrov entre à l'école d'artillerie de Saint-Pétersbourg, puis y devient professeur de mathématiques à l'âge de vingt et un ans. Il collabore, pour le domaine philosophique, au Dictionnaire encyclopédique russe (1864). Influencé par sa rencontre avec Tchernychevski […] Lire la suite

LEBRUN CHARLES FRANÇOIS (1739-1824)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 381 mots

À Sainte-Hélène, parlant des deux consuls qui l'avaient assisté en l'an VIII, Napoléon disait qu'il « avait choisi en Cambacérès et Lebrun deux hommes de mérite, deux personnages distingués, tous deux sages, modérés, capables, mais d'une nuance tout à fait opposée. L'un (Cambacérès), l'avocat des abus, des préjugés, des anciennes constitutions, du retour des honneurs, des distinctions, etc. ; l'au […] Lire la suite

LECOURBE CLAUDE JACQUES (1758-1815)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 304 mots

Né à Besançon, fils naturel légitimé d'un officier de cavalerie, engagé volontaire de 1777 à 1785 (il sert aux Baléares pendant la guerre d'Amérique), Lecourbe reprend du service en 1789 dans la garde nationale du Jura et prend ses grades sur divers champs de bataille de la Révolution. Il donne sa pleine mesure de 1798 à 1800, d'abord comme principal […] Lire la suite

LEDÓCHOWSKI MIECZYSŁAW HALKA comte (1822-1902)

  • Écrit par 
  • Zofia BOBOWICZ-POTOCKA
  •  • 248 mots

Cardinal et archevêque de Poznań-Gniezno, Ledóchowski se rendit célèbre en prenant parti contre la politique de Kulturkampf de Bismarck. Nonce à Bruxelles et à Munich, délégué du pape Pie IX à la Nouvelle-Grenade, à la mort de Przyłuski, en 1873, il lui succéda à l'archevêché de Poznań-Gniezno. Prélat cosmopolite, étranger à la lutte de la nation polonaise contre la germanisation, il se montra d'a […] Lire la suite

LEDRU-ROLLIN ALEXANDRE AUGUSTE (1807-1874)

  • Écrit par 
  • Élisabeth CAZENAVE
  •  • 420 mots

Fils d'un médecin, Ledru-Rollin poursuit de brillantes études de droit et devient avocat au barreau de Paris en 1830. Il affirme ses convictions républicaines dans des publications, telles que Consultation contre l'état de siège en 1832, ou, notamment après le massacre en 1834 de la rue Transnonnain, dans des plaidoiries. Il défend Caussidière, l'un des accusés au procès d'avri […] Lire la suite

LEFRANÇOIS GUSTAVE (1826-1901)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 401 mots

Sorti deuxième de l'école normale d'instituteurs de Versailles, Gustave Lefrançois ne peut, en raison de ses idées révolutionnaires, exercer son métier. Aussi devient-il commis aux écritures. À la révolution de 1848, il fonde l'Association des instituteurs socialistes. Son programme d'éducation, qu'il publie, le fait arrêter et condamner en juin 1848. En mars 1851, il est révoqué et frappé de l'in […] Lire la suite

LEMIRE JULES AUGUSTE (1853-1928)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MAYEUR
  •  • 734 mots

Né à Vieux-Berquin, près d'Hazebrouck, dans une famille de fermiers, Jules Lemire étudie au collège Saint-François d'Hazebrouck puis au grand séminaire de Cambrai ; il est ordonné prêtre en 1878. Professeur de philosophie et de rhétorique au collège Saint-François d'Hazebrouck pendant quinze ans, catholique intransigeant, légitimiste, il évolue à partir de 1883. Il souhaite l'acceptation par l'Égl […] Lire la suite

LÉNINE (1870-1924)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 896 mots
  •  • 5 médias

Né à Simbirsk en 1870, fils d'un inspecteur de l'enseignement primaire, Vladimir Ilitch Oulianov commence des études de droit à l'université de Kazan, d'où il est vite expulsé après des manifestations étudiantes ; son frère aîné, Alexandre, est exécuté en 1887 pour sa participation à un complot contre la vie du tsar Alexandre III. Vladimir Ilitch s'installe à […] Lire la suite

LENOIR ALEXANDRE (1761-1839)

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 399 mots

Élève du peintre Doyen, Alexandre Lenoir est l'un des personnages de la Révolution qui continue à susciter parmi les historiens d'art et les archéologues les plus violentes controverses. Pour certains, il a sauvé quantité d'œuvres d'art, pour d'autres il a agi comme un collectionneur, achetant, vendant des œuvres ou détruisant des monuments pour obtenir les pièces convoitées. Lorsque l'Assemblée c […] Lire la suite

LE NORMAND ou LENORMAND MARIE-ANNE (1772-1843)

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 1 772 mots

Marie-Anne Le Normand, plus connue sous le nom de « Mademoiselle Lenormand », est sans doute la voyante la plus célèbre des temps modernes. Cette popularité, elle la doit à un jeu de cartomancie, pourtant apocryphe, plus qu'à ses écrits – quelque quatorze ouvrages aujourd'hui largement oubliés – dans lesquels elle raconte ses songes et ses visions, et se […] Lire la suite

LÉOPOLD Ier (1790-1865) roi des Belges (1831-1865)

  • Écrit par 
  • Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS
  •  • 537 mots
  •  • 1 média

Prince de Saxe-Cobourg-Gotha, Léopold se distingue comme officier de l'armée russe pendant les guerres napoléoniennes. Naturalisé anglais, il épouse en 1816 Charlotte, héritière de la couronne d'Angleterre, qui meurt l'année suivante.Il refuse la couronne de Grèce en 1830. Candidat britannique, il est proposé par Lebeau, ministre des Affaires étrangères et avocat libéral, qui a pressenti que le so […] Lire la suite

LÉOPOLD II (1835-1909) roi des Belges (1865-1909)

  • Écrit par 
  • Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS
  •  • 453 mots
  •  • 3 médias

Fils de Léopold Ier, volontaire et intelligent, Léopold se prépare à régner par de nombreux voyages en Orient, en Afrique et en Europe. Très soucieux de consolider l'indépendance de son pays, il contrecarre, avec l'appui de l'Angleterre, les menées de Napoléon III contre la Belgique. Convaincu de ce que la neutralité belge doit être une neutralité armée et devant le danger d […] Lire la suite

LESSEPS FERDINAND vicomte de (1805-1894)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 237 mots

Diplomate, Ferdinand de Lesseps occupa des postes successifs en Égypte, où il devint l'ami du prince héritier Sa‘īd. Ministre à Madrid, puis à Rome en 1849, au moment de l'intervention des troupes françaises, il y signa un accord qui dépassait ses pouvoirs et fut désavoué. Il quitta alors la diplomatie. Après l'accession au trône de son ami Sa‘īd pacha (1854), […] Lire la suite

LIANG QICHAO [LEANG K'I-TCH'AO] (1873-1929)

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 963 mots

Le plus important chef de file des lettrés réformistes chinois au début du xxe siècle, Liang Qichao fut le plus illustre élève de Kang Youwei. Ce fils de paysan, d'origine cantonaise, passe le premier grade des concours impériaux à l'âge de onze ans. Sa profonde connaissance des classiques lui permet d'obtenir le titre de juren (éq […] Lire la suite

LIEBKNECHT WILHELM (1826-1900)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 650 mots

D'une famille de fonctionnaires, Wilhelm Liebknecht fait des études de théologie, de philologie et de philosophie aux universités de Giessen, de Berlin, de Marburg. Il se rend à Paris dès le déclenchement de la révolution de février 1848, puis participe aux soulèvements républicains du pays de Bade en 1848-1849. Se réfugia […] Lire la suite

LIGNE CHARLES JOSEPH prince de (1735-1814)

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 739 mots

Issu d'une famille illustre des Pays-Bas, né à Bruxelles, Charles Joseph de Ligne est lui-même homme de guerre, diplomate et écrivain ; il hérite des titres de prince du Saint Empire, chevalier de la Toison d'Or, grand d'Espagne, grand bailli de Hainaut. Élevé avec rudesse, tôt intéressé aux récits et à l'observation des champs de bataille (Fontenoy, Ath, M […] Lire la suite

LI HONGZHANG [LI HONG-TCHANG] (1823-1901)

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 393 mots

Appartenant à une famille de notables de l'Anhui, Li Hongzhang fait des études universitaires, puis, de 1853 à 1857, participe à la défense de cette région contre les Taiping en organisant des milices locales. Celles-ci forment le noyau de l'armée de la Huai (Huai jun), créée en 1861, qui permet à Li d'asseoir son influence personnelle, tout en coopérant ave […] Lire la suite

LILIUOKALANI (1838-1917) reine de Hawaii (1891-1893)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 649 mots

Première et unique reine de Hawaii (1891-1893), Liliuokalani fut le dernier souverain national à gouverner l'archipel, annexé par les États-Unis en 1898.Lydia Kamakaeha naît le 2 septembre 1838, à Honolulu (Hawaii), dans une famille noble. Sa mère, Keohokalole, est conseillère du roi Kamehameha III. Élevée, comme toute […] Lire la suite

LIMAN VON SANDERS OTTO (1855-1929)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG
  •  • 155 mots

Général de cavalerie appelé à la tête de la mission militaire allemande chargée de réorganiser l'armée turque, à la suite de l'accord germano-turc du 27 novembre 1913. Liman von Sanders fut nommé inspecteur général de l'armée du sultan et reçut, de plus, le commandement du 1er corps d'armée à Constantinople, qu'il dut bientôt abandonner devant les protestations russes. En 19 […] Lire la suite

LINCOLN ABRAHAM (1809-1865)

  • Écrit par 
  • Paul M. ANGLE
  •  • 3 787 mots
  •  • 6 médias

Abraham Lincoln, qui fut président des États-Unis du 4 mars 1861 au 15 avril 1865, a gouverné son pays pendant la période la plus critique de son histoire, la guerre de Sécession. Lors de ce conflit, onze États du Sud, décidés à conserver le système d'esclavage noir qu'ils pratiquaient et même à l'étendre […] Lire la suite

LINDET ROBERT (1746-1825)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 280 mots

Une banale carrière d'avocat à Bernay dans l'Eure, qu'interrompt la Révolution, des fonctions de procureur syndic de district, une élection à la Législative puis à la Convention, un vote régicide ne suffiraient pas à attirer l'attention sur le Montagnard Robert Lindet si celui-ci n'avait fait partie du grand Comité de salut public de l'an II. […] Lire la suite

LONGUET CHARLES (1840-1903)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 382 mots

Né à Caen d'une famille monarchiste, Charles Longuet commence ses études de droit et dirige Les Écoles de France et La Rive gauche, organes de l'opposition. Il a alors la réputation d'être blanquiste. Exilé en Belgique, puis à Londres, il entre en janvier 1862 au Conseil général de l'Internationale et devient secrétaire correspondant pour la Belgique. Aux di […] Lire la suite

LOUIS Ier (1786-1868) roi de Bavière (1825-1848)

  • Écrit par 
  • Fernand L'HUILLIER
  •  • 414 mots

Fils de Maximilien Ier Joseph, Louis Ier est avant tout un artiste. Il est conquis par l'Italie dès son premier voyage en 1805 et, en 1827, acquiert une villa à Rome dont il fera, après 1848, sa résidence principale. Il est aussi séduit par la Grèce : héritant d'une capitale en cours de rénovation, c'est en « Athène […] Lire la suite

LOUIS II (1845-1886) roi de Bavière (1864-1886)

  • Écrit par 
  • Fernand L'HUILLIER
  •  • 446 mots
  •  • 1 média

Roi qui ne régna guère que par des caprices souvent shakespeariens, indifférent aux affaires publiques (par exemple au cœur de la crise allemande de 1866). Louis II de Bavière fut aussi un solitaire qui écarta les visiteurs et dont les voyages ressemblent à des fuites ou à des fugues, et un grand lecteur jamais rassasié.Ce n'est pas un artiste comme son grand-père Louis Ier, […] Lire la suite

LOUIS JOSEPH DOMINIQUE baron (1755-1837)

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 532 mots

Né à Toul, cadet d'une famille de robe (son père était avocat au Parlement de Metz), Louis a connu successivement trois carrières : aventurier ecclésiastique, fonctionnaire des Finances, homme politique. Une haute protection donne à cette triple carrière son unité, celle de Talleyrand, son cadet de trois ans, mais son patron dès 1785 (il le servira en qualité de diacre à la fête de la Fédération l […] Lire la suite

LOUIS-PHILIPPE Ier (1773-1850) roi des Français (1830-1848)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 777 mots
  •  • 1 média

Né à Paris, Louis-Philippe était le fils aîné du duc d'Orléans (dit plus tard Philippe-Égalité), qui avait confié l'éducation de ses enfants à sa maîtresse, la comtesse de Genlis ; elle eut le mérite de leur donner une formation à la vie pratique en même temps qu'une culture plus poussée que celle des princes de ce temps. Le jeune duc de Chartres — c'était son […] Lire la suite

LOUIS XVIII (1755-1824) roi de France (1814-1815 et 1815-1824)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 680 mots

Né à Versailles, troisième fils du dauphin Louis et de Marie-Josèphe de Saxe, Louis Stanislas Xavier reçut le titre de comte de Provence. Intelligent et ambitieux, il se composa le personnage du prince éclairé et lettré, tout en frondant sournoisement le gouvernement de son frère Louis XVI, notamment à l'Assemblée des notables en 1787. En juin 1791, alors q […] Lire la suite

LÜDERITZ ADOLF (1834-1886)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 94 mots

Appartenant à une famille de grands négociants de Brême, Lüderitz fait le commerce du tabac et oriente progressivement ses activités vers l'Afrique noire. Il achète en 1883 au souverain noir local le site portuaire de Angra Pequeña et ses abords. Placé sous le protectorat allemand, l'année suivante, ce comptoir constituera le noyau de la colonie du Sud-Ouest africain (Süd-West Afrika). Lüderitz en […] Lire la suite

LUEGER KARL (1844-1910)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 284 mots

Juriste de formation, avocat établi à Vienne, Karl Lueger s'impose dans la dernière décennie du xixe siècle comme le chef du Parti chrétien-social, devenu le grand parti catholique des Allemands d'Autriche après la déconfiture de Schönerer qui voulait le rattachement des p […] Lire la suite

LYAUTEY LOUIS HUBERT GONZALVE (1854-1934)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 768 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un ingénieur des Ponts et Chaussées, issu lui-même d'une famille d'officiers, Lyautey naît dans un milieu d'aristocratie et de grande bourgeoisie lorraine dont il conservera toujours les sentiments monarchiques ainsi que le sens de l'autorité et de la hiérarchie qu'il équilibre, sous l'influence d'Albert de Mun, par un christianisme social à la fois généreux et paternaliste. Il entre à Sain […] Lire la suite

MACAULAY THOMAS BABINGTON baron (1800-1859)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 318 mots

Historien et homme d'État britannique. Fils d'un négociant, lui-même homme de loi de formation, Macaulay a connu une brillante carrière politique dans les rangs des whigs. Membre du Conseil des Indes de 1834 à 1838, plusieurs fois ministre, en particulier de la Guerre de 1839 à 1841, il demeura activement mêlé à la vie parlementaire jusqu'en 1855 et sera élevé […] Lire la suite

MACDONALD JAMES RAMSAY (1866-1937)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 930 mots
  •  • 1 média

Né dans une famille écossaise pauvre du Morayshire, d'esprit très religieux mais influencé très jeune par Henry George et Henry Mayers Hyndman, James Ramsay MacDonald eut une adolescence difficile. Membre de la Société fabienne dès 1886, il devient l'un des orateurs de la Fédération social-démocrate. Passé au journalisme, poursuivant une formation d'autodidacte, il entre, en 1894, dans l'Independe […] Lire la suite

MAC-MAHON MARIE EDME PATRICE MAURICE DE, duc de Magenta (1808-1893)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 1 048 mots
  •  • 1 média

Maréchal de France et président de la République, Mac-Mahon a suscité bien des traits d'ironie et on lui a attribué — à tort ou à raison — un certain nombre de propos ou de formules propres à le déconsidérer. Il est vrai que Mac-Mahon n'était pas préparé à une carrière militaire et politique qui fut, pendant un demi-siècle, ponctuée d'événements et d'incidents surprenants : légitimiste, maréchal d […] Lire la suite

MADISON JAMES (1751-1836)

  • Écrit par 
  • André KASPI
  •  • 233 mots

Homme politique virginien, James Madison participe d'abord à l'élaboration de la Constitution de son État, puis entre au Congrès confédéral en 1780 et sert de secrétaire à la Convention de Philadelphie. Partisan de la nouvelle Constitution, il se rapproche de plus en plus de Jefferson ; au moment où éclate la querelle entre hamiltoniens et jeffersoniens, Madison est l'un des fondateurs du Parti ré […] Lire la suite

MAHDĪ DU SOUDAN MUHAMMAD AHMAD IBN ‘ABD ALLAH dit LE (1843-1885)

  • Écrit par 
  • Mostafa Ibrahim MORGAN
  •  • 486 mots
  •  • 1 média

Chef d'un soulèvement politico-religieux dont l'action eut un grand retentissement sur le Soudan colonial, Muḥammad Aḥmad ibn ‘Abd Allāh dit Al-Mahdī est né dans une île de la province de Dongola, d'une famille censée descendre d'al-Ḥusayn. Fils d'un jurisconsulte (faḳīh), il apprit par cœur le Coran à […] Lire la suite

MAḤMŪD ou MAHMUT II (1784-1839) sultan ottoman (1808-1839)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 672 mots

Sultan ottoman (1808-1839), né le 20 juillet 1784 à Constantinople, mort le 1er juillet 1839 à Constantinople.Mahmud II accède au pouvoir le 28 juillet 1808, lorsque Bayraktar Mustafa, pacha de Rušcuk (auj. Ruse, Bulgarie), renverse Mustafa IV, le frère de Mahmud tout juste monté sur le trône. Bayraktar avait d'abord voulu rétablir Sélim […] Lire la suite

MALATESTA ENRICO (1853-1932)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 748 mots

Né dans la région napolitaine, d'une famille paysanne, Malatesta est arrêté dès l'âge de treize ans pour insultes au roi. Il suit des études de médecine, qu'il abandonne après son adhésion, en 1871, à la Ire Internationale. Il y rejoint la tendance bakouninienne et participe, en 1872, au congrès constitutif du mouvement anarchiste de Saint-Imier. Au congrès de Berne, en 1876 […] Lire la suite

MALET CLAUDE FRANÇOIS DE (1754-1812)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 773 mots

D'origine noble, mousquetaire sous l'Ancien Régime, licencié par suite de compressions budgétaires, général de la Révolution, hostile à l'avènement du consulat à vie, nommé sous l'Empire gouverneur de Rome mais destitué pour propagande républicaine, Malet n'occuperait qu'une place restreinte dans l'histoire napoléonienne […] Lire la suite

MALKOM KHĀN (1833-1908)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 575 mots

Contemporain de Djamāloddin Asadābādi « al-Afghāni », Mirzā Malkom Khān Nāzemoddowlè jouit d'une très grande réputation en Iran comme théoricien et inspirateur du mouvement constitutionnel. Né dans une famille arménienne de Djolfā (Ispahan), il est envoyé très tôt étudier à Paris (1843-1851) par son père Mirzā Ya'qub, converti à l'islam. Bien que professant aussi l'islam, Malkom Khān conservera to […] Lire la suite

MALON BENOÎT (1841-1893)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 600 mots

Né dans une famille de journaliers, Benoît Malon, dès l'âge de sept ans, travaille aux champs. Autodidacte, il monte à Paris en 1863 et se fait embaucher dans une teinturerie de Puteaux ; il y anime en 1866 la grande grève des ouvriers teinturiers. Adhérent à l'Internationale dès la création de la section parisienne, il es […] Lire la suite

MANIN DANIELE (1804-1857)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 484 mots

Patriote italien du Risorgimento, né à Venise d'une famille israélite (Mortara), qui lui donne le nom du dernier doge de la République Sérénissime (1726-1802). Avocat, Daniele Manin prend une part active, jusqu'en 1840, au mouvement réformiste modéré, qui réunit, autour de l'étude des questions économiques et socia […] Lire la suite

MANTEUFFEL EDWIN baron von (1809-1885)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 353 mots

Comme son cousin germain Otto, Edwin von Manteuffel est originaire de basse Lusace. Il entre en 1827 dans l'armée. En 1840, il est l'aide de camp du prince Albert de Prusse, en 1848 celui du roi Frédéric-Guillaume IV, qui lui confie de nombreuses missions diplomatiques. En 1857, il est chef du cabinet militaire du roi et directeur du personnel au ministère de […] Lire la suite

MANTEUFFEL OTTO baron von (1805-1882)

  • Écrit par 
  • François IGERSHEIM
  •  • 376 mots

Après des études de droit et d'administration, Otto von Manteuffel entre dans la fonction publique prussienne en 1829. Landrath de 1833 à 1841, directeur de section à la régence de Königsberg, puis au ministère de l'Intérieur en 1845, il se voit confier le 1er novembre 1848 le portefeuille de l'Intérieur dans le gouvernement du comte Brandenburg. Il agit avec énergie et habi […] Lire la suite

MARCHAND JEAN-BAPTISTE (1863-1934)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 448 mots
  •  • 1 média

Général et explorateur français. Engagé volontaire dans l'infanterie de marine en 1883, Jean-Baptiste Marchand devient officier en 1887 et participe brillamment à la conquête de l'Afrique occidentale. Il est surtout célèbre pour avoir commandé la mission Congo-Nil qui traversa l'Afrique de l'océan Atlantique à la mer Rouge (1896-1899), et dont l'arrivée à […] Lire la suite

MARCHLEWSKI JULIAN (1866-1925)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 346 mots

Né d'un père polonais et d'une mère allemande, Julian Marchlewski suit des études secondaires, puis, frappé par la misère des masses polonaises, décide d'aller au peuple et se fait ouvrier teinturier. Après l'échec de son expérience populiste, il reprend des études de philosophie et il adhère au marxisme. Militant clandestin, il participe avec Rosa Luxembu […] Lire la suite

MARET HUGUES (1763-1839) duc de Bassano

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 361 mots

Avocat au parlement de Bourgogne en 1789, rédacteur du Bulletin de l'Assemblée constituante, qui devait se transformer en Moniteur universel, chargé de diverses missions qui lui vaudront d'être arrêté par les Autrichiens et échangé par la suite avec d'autres prisonniers contre la fille de Louis XVI, Maret est nommé a […] Lire la suite

MARIE-CHRISTINE (1806-1878) reine d'Espagne

  • Écrit par 
  • Louis URRUTIA-SALAVERRI
  •  • 639 mots
  •  • 1 média

Fille de François Ier, roi des Deux-Siciles, Marie-Christine de Bourbon épouse, en 1829, le roi d'Espagne, Ferdinand VII, plusieurs fois veuf.La première partie de son histoire est liée à ses amitiés libérales, à son influence bienfaisante en ce sens sur son royal mari, Ferdinand VII, qui, grâce à elle, proclama une amnistie qui permit à de nombreux libéraux exilés en Anglet […] Lire la suite

MARIE II (1819-1853) reine de Portugal (1826-1828 et 1834-1853)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 344 mots

Reine de Portugal (1826-1828 et 1834-1853), née le 4 avril 1819 à Rio de Janeiro, morte le 15 novembre 1853 à Lisbonne.Marie (Maria Da Glória) est la fille de Pierre Ier, empereur du Brésil depuis 1822, et la petite-fille de Jean IV. À la mort de ce dernier, en 1826, Pierre devient roi de Portu […] Lire la suite

MARMONT AUGUSTE FRÉDÉRIC LOUIS VIESSE DE (1774-1852) duc de Raguse

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 309 mots

Issu d'une famille noble de Bourgogne, jeune officier d'artillerie sous la Révolution, Marmont a la chance d'être remarqué par Bonaparte au siège de Toulon et d'être pris par lui comme aide de camp. En Italie, en Égypte, lors du 18-Brumaire, à Marengo enfin, il seconde intelligemment son maître. Napoléon a pour lui une affection presque paternelle, mais n'en fait pas un de ses premiers maréchaux e […] Lire la suite

MARTIGNAC JEAN-BAPTISTE SILVÈRE GAYE vicomte de (1778-1832)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 190 mots

Issu d'une vieille famille de la bourgeoisie bordelaise, Martignac entre au barreau en 1798, devient secrétaire de Sieyès et s'adonne à la littérature, publiant des petits vers et des vaudevilles. En mars 1814, il soutient vivement le mouvement royaliste bordelais. Avocat général à la cour de Bordeaux en 1815, procureur général à Limoges en 1819, député de Marmande en 1821, il devient l'un des par […] Lire la suite

MARX KARL (1818-1883)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 542 mots
  •  • 3 médias

Plus d'un siècle après sa mort, Karl Marx apparaît bien comme le premier théoricien du « socialisme scientifique » (même s'il n'est pas l'inventeur de cette expression, déjà utilisée avant lui par Proudhon) et, à ce titre, comme l'initiateur du mouvement ouvrier international contemporain. Toutefois, la présentation de sa théorie n'a jamais cessé d'être l'enjeu de luttes idéologiques, donc, en der […] Lire la suite

MASSÉNA ANDRÉ (1758-1817)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 592 mots

Fils d'un vigneron de Nice, successivement mousse, soldat et contrebandier, Masséna s'engage comme volontaire en 1791, bien qu'il soit, de par sa naissance niçoise, encore sujet du roi de Sardaigne ; c'est à l'armée d'Italie qu'il prend tous ses grades à partir de 1792 ; en 1796-1797, il s'impose comme le meilleur et le plus habile des lieutenants de Bonaparte, qui l'appelle « l'enfant chéri de la […] Lire la suite

MATHILDE BONAPARTE dite LA PRINCESSE MATHILDE (1820-1904)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 312 mots

Fille du roi Jérôme de Westphalie (dernier frère de Napoléon Ier) et sœur du prince Napoléon, la princesse Mathilde est d'abord demandée en mariage par son cousin Louis-Napoléon, le futur Napoléon III ; mais ce projet n'aboutit pas et elle épouse un prince russe, Anatole Demido, dont elle se sépare au bout de quatre ans. Lorsque Napoléon III commence sa carrière, elle y est […] Lire la suite

MAUPAS CHARLEMAGNE ÉMILE DE (1818-1888)

  • Écrit par 
  • Marcel LE CLÈRE
  •  • 236 mots

Après des études de droit, Maupas est nommé par Guizot sous-préfet d'Uzès en 1845, puis de Beaune en 1847. Révoqué en 1848 par la IIe République, il se fait réintégrer par le prince-président Louis Bonaparte dès 1849 et passe rapidement de la préfecture de l'Allier et de la Haute-Garonne en 1850 à la préfecture de […] Lire la suite

MAUROCORDATO LES

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 249 mots

Famille de Grecs phanariotes dont les membres exercèrent d'importantes fonctions politiques à Constantinople, en Roumanie, puis en Grèce. Le fondateur de la famille Maurocordato est un marchand de Chios, Alexandre Maurocordato (1640 env.-1709). Celui-ci devient drogman en 16 […] Lire la suite

MAURY JEAN SIFFREIN (1746-1817)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 244 mots

Entré à l'Académie française en 1785 grâce à sa réputation de prédicateur, Maury siège à la Constituante, où il se révèle l'orateur le plus vigoureux de la droite. Ses mots sont célèbres. Aux révolutionnaires qui le poursuivent en criant : « Maury à la lanterne ! », il répond : « Y verrez-vous plus clair ? » Émigré en 1791, il reçoit du pape l'évêché de Montefiascone et le chapeau de cardinal. Cha […] Lire la suite

MÉHÉMET-ALI ou MUḤAMMAD ‘ALĪ (1769-1849) pacha d'Égypte (1805-1849)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 843 mots

Pacha d'Égypte (1805-1849) né en 1769 à Kavala, en Macédoine (auj. Grèce), mort le 2 août 1849 à Alexandrie.Probablement d'origine albanaise, Méhémet-Ali n'est encore qu'un enfant quand meurt son père, commandant d'une petite armée financée par le gouverneur de Kavala. Il sera donc élevé par ce dernier. En 1798, l'Égypte, alors province semi-autonome de l' […] Lire la suite

MEHRING FRANZ (1846-1919)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 289 mots

Né dans un milieu bourgeois, Franz Mehring est un écrivain et un journaliste libéral qui évolue vers le socialisme entre 1870 et 1880. Se consacrant à l'histoire et à la critique littéraire, il adhère au Parti social-démocrate allemand dont il devient un publiciste renommé. En 1897, il fait paraître L'Histoire de la social-démocrat […] Lire la suite

MÉLINE JULES (1838-1925)

  • Écrit par 
  • Pierre BARRAL
  •  • 383 mots

Jeune avocat à Paris à la fin du second Empire, républicain convaincu, Jules Méline connaît le siège de Paris puis se laisse élire à la Commune, mais en donne sa démission presque aussitôt. Député des Vosges en 1872, très lié aux filateurs, il se fait vite connaître par ses interventions répétées en faveur de la protection de l'industrie nationale par l'élévation des tarifs douaniers. En 1883, son […] Lire la suite

MÉNÉLIK II (1844-1913) empereur d'Éthiopie (1889-1913)

  • Écrit par 
  • Richard David GREENFIELD, 
  • Universalis
  •  • 781 mots

Empereur d'Éthiopie (1889-1913), né le 17 août 1844 à Ankober, dans le royaume de Choa (Éthiopie), mort le 12 décembre 1913 à Addis-Abeba.Ménélik, de son vrai nom Sahlé-Maryam, est le fils d'Haïlé Melekôt, futur roi de Choa, et d'une servante que ce dernier épouse peu après la naissance de leur fils. Ses ancêtres […] Lire la suite

MERLIN DE DOUAI PHILIPPE ANTOINE MERLIN dit (1754-1838)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 389 mots

Fils d'agriculteur, reçu avocat à Douai, Merlin est déjà conseiller juridique et financier du duc d'Orléans avant la Révolution. Député à la Constituante, il y soutient le parti patriote ; député à la Convention, il siège à la Plaine, mais vote presque toujours avec la Montagne, notamment pour la mort de Louis XVI. Il reçoit diverses missions dans les dépa […] Lire la suite

METTERNICH KLEMENS VON (1773-1859)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 2 759 mots
  •  • 1 média

Klemens Wenzel Nepomuk Lothar, comte, puis prince de Metternich en 1813, demeure l'un des repoussoirs les plus fameux de l'historiographie libérale, en général, et française, en particulier. Pour nombre de nos compatriotes il garde le visage de sinistre geôlier qu'Edmond Rostand lui a prêté dans L'Aiglon. Il est vrai qu'on ne reste pas aux affaires pendant près de quarante ans […] Lire la suite

MICHEL LOUISE (1830-1905)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 438 mots

Née le 29 mai 1830 à Vroncourt-la-Côte (Haute-Marne), fille d'un châtelain et de sa servante, Louise Michel grandit au château de ses grands-parents. Elle y reçoit une éducation libérale et une bonne instruction dans une ambiance voltairienne, qui lui permettent d'obtenir son brevet de capacité : la voilà institutrice. Mais elle refuse de prêter serment à l'empereur et ouvre alors une école privée […] Lire la suite

MIKHAÏLOVSKI NIKOLAÏ KONSTANTINOVITCH (1842-1904)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 342 mots

Sociologue et écrivain politique russe, leader reconnu du mouvement narodnik (populiste) sous le règne d'Alexandre II. Il travailla de 1868 à 1884 pour un journal ayant une audience importante, l'Otechestvennye Zapiski (Annales de la patrie), et, de 1892 à 1904, il dirigea Russkoe bogatsvo (La Richesse r […] Lire la suite

MILLERAND ALEXANDRE (1859-1943)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 429 mots

Avocat à Paris, Alexandre Millerand collabore au journal La Justice de Georges Clemenceau ; élu député de la Seine en 1885, il évolue rapidement vers le socialisme. Il refuse cependant de s'affilier à l'un des partis se réclamant de lui et anime le groupe des socialistes indépendants. Millerand développe un programme qui va servir de charte au socialisme réformiste, dans son di […] Lire la suite

MILOŠ Ier OBRENOVIĆ (1780-1860) prince de Serbie

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 624 mots

Prince de Serbie, né le 7 (18 dans le calendrier grégorien) mars 1780 à Srednja Dobrinja (Serbie), mort le 14 (26) septembre 1860 à Topčider, près de Belgrade.Simple paysan, Miloš Teodorović travaille pour son demi-frère Milan Obrenović avant de rejoindre Karadjordje, qui déclenche l'insurrection serbe contre l'autori […] Lire la suite

MINGHETTI MARCO (1818-1886)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 759 mots

L'un des artisans majeurs du Risorgimento aux côtés de Cavour, dont il fut le collaborateur et l'ami. Par sa formation et par ses idées, Minghetti offre bien des points communs avec l'homme d'État piémontais : goût pour les problèmes économiques et sociaux ; foi dans une régénération de la Péninsule par des réformes graduelles, soutenues par la modernis […] Lire la suite

MIRANDA FRANCISCO (1750 env.-1816)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 462 mots

Révolutionnaire vénézuélien, né vers 1750 à Caracas, mort le 14 juillet 1816 à Cadix (Espagne).Après une enfance passée à Caracas, Francisco Miranda achète une charge de capitaine dans l'armée espagnole à l'âge de 22 ans. Emprisonné pour désobéissance, il est libéré en 1780 et envoyé à Cuba pour combattre les Britanniques […] Lire la suite

MITRE BARTOLOMÉ (1821-1906)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 416 mots
  •  • 1 média

Ayant grandi à Buenos Aires pendant la dictature de Juan Manuel de Rosas, Bartolomé Mitre partit, en 1837, pour un exil qui dura quinze ans. Il voyagea en Uruguay, en Bolivie et au Pérou, participa à des campagnes militaires, édita le journal El M […] Lire la suite

MIZUNO TADAKUNI (1794-1851)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 820 mots

Homme d'État japonais. Né à Karatsu, ville située sur la côte nord de l'île de Kyūshū, Mizuno Tadakuni faisait partie d'une des familles de daimyō les plus liées aux Tokugawa par la fidélité dans le service vassalique. Karatsu était un fief riche, dont les revenus seigneuriaux atteignaient peut-être le triple ou le quadruple de la valeur […] Lire la suite

MOLÉ LOUIS MATTHIEU comte (1781-1855)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 409 mots

Héritier de deux illustres familles parlementaires, sa mère étant née Lamoignon, Molé achève son éducation dans l'émigration après l'exécution de son père en 1794. Il rentre en France à la fin du Directoire et est réintégré dans tous ses biens sous le Consulat. Il accepte […] Lire la suite

MOLTKE HELMUTH comte von (1800-1891)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 376 mots

Feld-maréchal et théoricien militaire prussien, Moltke a été l'un des principaux artisans de l'unité allemande. Après avoir été instructeur dans l'armée turque, il fait une carrière d'officier d'état-major prussien et devient le chef de cet état-major en 1857. Disciple de Clausewitz, il a pour objectif la destruction totale de l'armée ennemie, l'occupation du territoire adverse et la « paix dictée […] Lire la suite

MONROE JAMES (1758-1831)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 642 mots
  •  • 2 médias

Né en Virginie dans une famille de notables, James Monroe interrompit ses études au collège William and Mary pour participer à la guerre d'Indépendance au cours de laquelle il fut blessé et nommé capitaine par George Washington. En 1780, il devient l'ami de Thomas Jefferson, auprès duquel il poursuit […] Lire la suite

MONTALEMBERT CHARLES RENÉ FORBES comte de (1810-1870)

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 912 mots

Un des principaux représentants du libéralisme catholique au xixe siècle. Fils d'un noble émigré et marié en Angleterre, il fut élevé jusqu'à l'âge de dix ans par son grand-père maternel, J. Forbes, et conserva toute sa vie de cette éducation un vif attachement à la religion, un goût prononcé pour l'étude et une admiration pour les institutions parlem […] Lire la suite

MONTGELAS MAXIMILIEN KARL JOSEPH DE GARNERIN comte von (1759-1838)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 283 mots

Premier ministre bavarois d'origine savoyarde. « Français d'origine et d'éducation » (Nancy, Strasbourg), Montgelas, d'abord chambellan de l'Électeur de Bavière, Charles-Théodore, est disgracié en tant que membre de la secte maçonnique des « illuminés », interdite en 1785, hostile aux Jésuites et à l'oppression cléricale. Il est appelé en 1795 par l'Électeur Maximilien-Joseph, dont il sera le Prem […] Lire la suite

MONTMORENCY LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 456 mots

Peut-être la plus illustre famille française après la maison royale, les Montmorency sont des seigneurs d'Île-de-France proches du roi dès le xe siècle et ils étaient, à cette époque, descendants de Charlemagne par les femmes. Nombreuses sont les branches de cette famille, l'une étant celle des seigneurs de […] Lire la suite

MOREAU JEAN VICTOR (1763-1813)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 606 mots

Né à Morlaix, fils d'un avocat breton, étudiant en droit à Rennes, le jeune Moreau est déjà mêlé, comme prévôt des étudiants, aux troubles parlementaires de la ville en 1788 ; c'est lui qui fonde et préside la Fédération de la jeunesse bretonne et angevine à Pontivy en 1790. Lieutenant-colonel dans l'armée du Nord en 1792, il sert sous Dumouriez — qu'il refuse de suivre contre la République après […] Lire la suite

MORNY CHARLES AUGUSTE duc de (1811-1865)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 506 mots

Fils naturel de la reine Hortense et du comte de Flahaut, demi-frère du futur Napoléon III, Morny a une illustre origine, qui l'a sans doute moins servi que son intelligence et son cynisme. Sa carrière commence à se dessiner sous la monarchie de Juillet ; il est d'abord un brillant officier et participe à la conquête de l'Algérie. À partir de 1838, il se l […] Lire la suite

MOSHOESHOE Ier ou MOSHESH (1790-1870)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 424 mots

Chef des Sothos, né en 1790 dans le nord du Basutoland (auj. Lesotho), mort le 11 mars 1870 à Thaba Bosiu, au Basutoland.Fils d'un chef koena de second rang, Lepoqo reçoit le nom de Letlama (« le lieur ») lors de son initiation. Il démontre rapidement ses talents de dirigeant en organisant d'audacieux vols de bétail. Selon la tradition, il aurait rendu visite au chef et sage Mohlomi en 1806 pour a […] Lire la suite

MOTTA GIUSEPPE (1871-1940)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 812 mots

Né à Airolo dans le haut Tessin, Giuseppe Motta fait des études de droit à Fribourg, à Munich et à Heidelberg, puis ouvre un cabinet d'avocat. Il inaugure, à vingt-quatre ans, sa carrière politique cantonale comme élu du parti catholique-conservateur au Grand Conseil puis, sur le plan fédéral, de 1899 à 1911, au Conseil national. Le 24 décembre 1911, il entre […] Lire la suite

MUN ALBERT DE (1841-1914)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 375 mots

Homme politique et dirigeant catholique français. Officier de carrière, Albert de Mun est fait prisonnier en 1870 ; la captivité l'amène à réfléchir aux causes de la défaite, et la Commune à mesurer la désorganisation sociale : « Entre ces révoltés et la société légale dont nous étions les défenseurs, un abîme nous apparut. » Il fonde alors, avec M. Maignen et La Tour du Pin, l'Œuvre des cercles c […] Lire la suite

MURAT JOACHIM (1767-1815) roi de Naples (1808-1815)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 936 mots
  •  • 1 média

Le moins étonnant de la vie de ce centaure n'est pas que Murat, fils d'un aubergiste du Quercy, ait débuté par le séminaire et ait été ordonné sous-diacre ; mais cette erreur d'orientation initiale est vite réparée : renvoyé du séminaire, il s'engage dans la cavalerie dès 1787, pour vingt-huit ans. Ardent patriote, le chef d'escadron Murat change un temps […] Lire la suite

MURRI ROMOLO (1870-1944)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 352 mots

L'un des fondateurs de la Démocratie chrétienne italienne. Originaire des Marches, prêtre en 1892, licencié ès lettres de l'université de Rome, où il subit l'influence de Labriola, Murri refusa un poste à la curie romaine, préférant la vie active parmi les jeunes universitaires. Il fut dès lors l'entraîneur […] Lire la suite

MZILIKAZI (1790 env.-1868) roi des Ndebele

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 336 mots

Roi des Ndebele, né vers 1790 près de Mkuze, en territoire zoulou (auj. Afrique du Sud), mort le 9 septembre 1868 à Ingama, en terre Ndebele (près de l'actuelle Bulawayo, Zimbabwe).Lieutenant de Chaka, fondateur du royaume zoulou, Mzilikazi est le plus grand guerrier bantou après son souverain. Il se révolte contre ce d […] Lire la suite

NĀNĀ SĀHIB DUNDHU PANTH dit (1825-? 1862)

  • Écrit par 
  • Roland BRETON
  •  • 150 mots

L'un des chefs de la première guerre d'indépendance indienne, dite révolte des Cipayes. Nānā Sāhib est le fils adoptif du peshwa, c'est-à-dire du chef de la Confédération marathe, qui fut détrôné par les Britanniques à l'issue de la dernière guerre marathe en 1818. À la mort du peshwa en 1853, la Compagnie des Indes refuse de reporter sa pension sur son fils adoptif. Nānā Sāhib […] Lire la suite

NAPOLÉON Ier BONAPARTE (1769-1821) empereur des Français (1804-1814 et 1815)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Universalis
  •  • 8 337 mots
  •  • 14 médias

Général français, Premier consul (1799-1804) puis Empereur des Français (1804-1814/1815), Napoléon Bonaparte (en italien Napoleone Buonaparte), surnommé le Corse ou le Petit Caporal, fut l'une des figures marquantes de l'histoire occidentale. Il révolutionna l'organisation et la formation militaires, fit élaborer le Cod […] Lire la suite

NAPOLÉON II (1811-1832) duc de Reichstadt, roi de Rome

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 556 mots

La vie et la personnalité de Napoléon II, duc de Reichstadt, l'« Aiglon », fils de Napoléon, roi de Rome, prince de Parme, ont été tout à la fois obscurcies et embellies par la légende. Barthélemy et Méry créent en effet, sous la Restauration, un mythe bonapartiste : François Joseph Napoléon est « le fils de l'Homme  […] Lire la suite

NAQUET ALFRED (1834-1916)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 136 mots

Républicain, opposant au second Empire, Alfred Naquet prit une part active à la journée du 4 septembre 1870. Député du Vaucluse, il siégea à l'extrême gauche. Directeur de la Démocratie du Midi, il fut parmi les trois cent soixante-trois républicains réélus après le 16 mai 1877. En 1879, il déposa un projet de loi rétablissant le […] Lire la suite

NARBONNE-LARA LOUIS comte de (1755-1813)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 218 mots

Est-il le fils naturel de Louis XV ? Sa mère est dame d'honneur à la cour de Versailles et Narbonne reçoit une éducation privilégiée. Colonel à trente ans du régiment d'Angoumois puis de Piémont, il adopte les idées de la Révolution en 1789. Commandant en chef de toutes les gardes nationales du Doubs, il rétablit le calme troublé par les soulèvements agraires. Le 7 décembre 1791, il est appelé par […] Lire la suite

NARIÑO ANTONIO (1765-1823)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 219 mots

Intellectuel républicain libéral qui est l'un des principaux instigateurs de l'indépendance en Colombie. Fils d'une riche famille créole de Bogotá, Nariño franchit les étapes classiques de la carrière de fonctionnaire. Il lit Montesquieu, Voltaire, Rousseau, Mably et vibre à l'annonce de la Révolution française. En 179 […] Lire la suite

NARVÁEZ MANUEL RAMÓN MARÍA, duc de Valence (1800-1868)

  • Écrit par 
  • Louis URRUTIA-SALAVERRI
  •  • 653 mots

Surnommé, pour sa brutale franchise militaire, el Espadón de Loja (le Glaive de Loja), Ramón María Narváez fait ses premières classes sous les ordres de Francisco de Espoz y Mina, un des héros militaires issus des luttes contre les troupes de Napoléon. En 1823, il combat en Catalogne contre l'expédition française des « Cent Mille Fils d […] Lire la suite

NĀSERODDIN SHĀH (1831-1896)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 1 043 mots

Quatrième souverain de la Perse qādjār, Nāseroddin Shāh (qui régna de 1848 à 1896) était le fils de Mohammad Shāh qui, durant la plus grande partie de son règne (1834-1848), avait laissé gouverner son vizir autocrate Hādji Mirzā Āqāsi. Bien qu'ayant hérité très jeune d'une situation politique et socio-économique très défavorable, il parvint, grâce à l'action de son remarquable vizir Mirzā Taqi Khā […] Lire la suite

NELSON HORATIO NELSON vicomte (1758-1805) amiral anglais

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 460 mots
  •  • 3 médias

Entré dans la marine à l'âge de douze ans, Horatio Nelson prend part à la guerre d'Amérique, puis il est affecté en 1793 à l'escadre de l'amiral Hood engagée contre la France en Méditerranée. C'est là, lors du siège et de la prise de Calvi, qu'il perd l'œil droit. Trois ans plus tard, à la bataille du cap Saint-Vincent, […] Lire la suite

NESSELRODE KARL ROBERT comte von (1780-1862)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 240 mots

Originaire de Westphalie, Nesselrode est né à Lisbonne, où son père représente la tsarine Catherine II. Il commence une carrière dans l'armée puis dans la diplomatie russe, à Berlin en 1802, à La Haye en 1804 et à Paris en 1807 ; c'est dans la capitale française et sous le couvert de l'alliance franco-russe qu'il organise un très efficace service d'espionnage pour lequel il utilise, en particulier […] Lire la suite

NETCHAÏEV SERGUEÏ GUENNADIEVITCH (1847-1882)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 364 mots

Né dans une famille d'ouvriers, autodidacte, Netchaïev obtient un poste d'instituteur à Saint-Pétersbourg où il fréquente les cercles d'étudiants révolutionnaires. Poursuivi pour ses activités, il se réfugie à Genève où il rencontre Bakounine. Avec l'aide, semble-t-il, de ce dernier, il écrit Le Catéchisme révolutionnaire (1868) […] Lire la suite

NEY MICHEL (1769-1815) maréchal d'Empire (1804) duc d'Elchingen (1808) prince de la Moskowa (1812)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 450 mots
  •  • 1 média

« Le Brave des braves ». Fils d'un tonnelier de Sarrelouis, d'abord petit clerc de notaire, puis soldat dès 1787. Avance avec une relative lenteur au cours des guerres de la Révolution ; quand Napoléon en fait un de ses premiers maréchaux, Ney a déjà une grande réputation d'héroïsme, mais n'a encore jamais exercé que de petits commandements ; par contre, il s'est signalé par son ostentatoire loyal […] Lire la suite

NGUYÊN LES (1802-1945)

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS
  •  • 649 mots
  •  • 1 média

Fondée en 1802 par l'empereur Gia Long (ou Nguyên Anh, 1762-1820), la dynastie des Nguyên, qui établit sa capitale à Huê, sera la dernière à régner sur le Vietnam avant que la France impose sa domination. Parmi les empereurs qui marquent cette dynastie, il y a lieu de citer d'abord […] Lire la suite

NICOLAS Ier PAVLOVITCH (1796-1855) empereur de Russie (1825-1855)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 552 mots

À l'opposé de son frère Alexandre, le jeune prince reçoit une instruction militaire et scientifique. Monté sur le trône au moment de la révolte des décembristes en décembre 1825, Nicolas Ier Pavlovitch gardera toute sa vie la vision de cette journée dramatique. D'une droiture exceptionnelle et gardien fidèle des principes absoluti […] Lire la suite

NICOLAS Ier PETROVIČ NJEGOŠ (1841-1921) prince (1860-1910) puis roi du Monténégro (1910-1918)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 375 mots
  •  • 1 média

La petite principauté serbe du Monténégro était gouvernée, depuis 1697, par la famille Petrovič Njegoš : l'évêque était élu prince par l'assemblée populaire et la dignité princière passait de l'oncle au neveu. En 1851, Danilo II refuse le statut d'évêque et convertit le Monténégro en une principauté laïque. Assassiné en 1860, il a pour successeur son neveu Nicolas, qui règnera jusqu'en 1918. En 18 […] Lire la suite

NICOLAS II ALEXANDROVITCH (1868-1918) empereur de Russie (1894-1917)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 518 mots
  •  • 6 médias

Dernier tsar de Russie, fils aîné d'Alexandre III, Nicolas II succède à son père le 1er novembre 1894 et il est couronné le 26 mai 1895.Ni par son éducation ni par son tempérament, Nicolas II n'est préparé à la tâche écrasante de gouverner un immense empire agité depuis un demi-siècle par les mouvements sociaux et politiques les plus divers. De caractère timide, aux goûts mo […] Lire la suite

NITTI FRANCESCO SAVERIO (1868-1953)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 848 mots

La carrière de Nitti se partage en deux périodes, coupées par la longue parenthèse du fascisme. Elle illustre, dans les idées et l'action de l'homme politique, les limites de la génération du post-Risorgimento libéral, qui se révélera impuissante à arrêter l'ascension de la dictature en Italie. Nitti a mené de front une activité de journaliste, de professeu […] Lire la suite

NJEGOS PETAR Ier PETROVIC (1747 env.-1830)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 400 mots

Prince-évêque de Monténégro (1782-1830), né vers 1747 à Njegoš (Monténégro), mort le 18 (le 30 dans le calendrier grégorien) octobre 1830 à Cetinje.Petar Ier Petrović Njego succède à son oncle Sava, homme saint mais incompétent. Il devient ainsi vladika (« prince-évêque ») de l'État théocratique qu'est le Monténégro en 1782, avant d'être consacré en 1784. […] Lire la suite

NORODOM Ier (1835-1904) roi du Cambodge (1860-1904)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 459 mots
  •  • 1 média

Roi du Cambodge (1860-1904), né en 1835 au Cambodge, mort le 24 avril 1904 à Phnom Penh.Fils aîné du roi Ang Duong, Ang Voddey étudie les écritures bouddhistes en pali et en sanskrit ainsi que les canons sacrés du bouddhisme Theravada à Ba […] Lire la suite

OBERKAMPF CHRISTOPHE PHILIPPE (1738-1815)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 262 mots

Issu d'une famille de teinturiers de Bavière, Oberkampf devient graveur à Mulhouse, puis coloriste à la manufacture de l'Arsenal à Paris. Il obtient en 1759 l'autorisation de fonder à Jouy-en-Josas la première manufacture de toiles imprimées avec des planches de cuivre gravées. Il est naturalisé Français en 1770 et ses ateliers sont érigés en manufacture ro […] Lire la suite

O'BRIEN WILLIAM SMITH (1803-1864)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 446 mots

Homme politique irlandais. Membre de la gentry protestante, ayant fait ses études à Harrow et à Cambridge, descendant lointain d'une dynastie royale irlandaise, O'Brien demeura longtemps étranger à l'idéologie nationaliste et siégea aux Communes comme député tory de Ennis dès 1828 avant de représenter, de 1835 à 1848, la circonscription de Limerick. Connu p […] Lire la suite

ŌKUBO TOSHIMICHI (1830-1878)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 508 mots

Homme d'État japonais. Né dans une famille d'humbles officiers de Satsuma, Ōkubo Toshimichi fut remarqué par ses seigneurs et put entrer dans le service financier du gouvernement du fief. Il fit partie du groupe des jeunes officiers réformistes et, à partir de 1866, il collabora avec Saigō Takamori en vue de la guerre contre le bakufu. Il […] Lire la suite

OLLIVIER ÉMILE (1825-1913)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 584 mots

Comme son adversaire Adolphe Thiers, Émile Ollivier est né à Marseille. Grandi dans un milieu républicain (son père a protégé Mazzini réfugié à Marseille), il est, tout jeune, commissaire de la République dans les Bouches-du-Rhône et le Var au lendemain de la révolution de février 1848. Il apaise les passions, désarme les préventions, mais les journée […] Lire la suite

ORSAY ALFRED GUILLAUME GABRIEL comte d' (1801-1852)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 318 mots
  •  • 1 média

Lieutenant aux gardes du corps de Louis XVIII, le comte d'Orsay n'aurait pas laissé son nom à la postérité sans une réputation de dandy qui fit sa légende. Du dandy, il eut le mépris de convention, l'élégance d'esthète, le culte du moi, et sa vie s'accorde en quelque manière avec le « geste du dandy ». Il n'a guère plus de vingt ans lorsqu'il rencontre lady Blessington, belle vedette de la société […] Lire la suite

ORSINI FELICE (1819-1858)

  • Écrit par 
  • Marcel LE CLÈRE
  •  • 300 mots

Après des études juridiques à Bologne, Orsini participe dans cette ville au soulèvement de 1843 contre la légation pontificale, ce qui lui vaut une condamnation au bagne. Grâcié en 1846 par Pie IX, il est élu député de la République romaine en 1849 et défend Rome contre les Français. Il conspire de nouveau en accord avec Mazzini jusqu'à son arrestation par les […] Lire la suite

OTTON Ier (1815-1867) roi de Grèce (1832-1862)

  • Écrit par 
  • Spyros ASDRACHAS
  •  • 514 mots
  •  • 1 média

Fils cadet de Louis Ier de Bavière, de la famille de Wittelsbach, Otton Ier est élu roi de Grèce par les puissances signataires des protocoles de Londres de 1832 et il arrive à Nauplie en 1833 ; jusqu'à sa majorité, le pouvoir est exercé par une régence qui essaie, sans succès, d'organiser l'État en établissant le droit byzantin comme base de la législ […] Lire la suite

OUSMAN DAN FODIO (1752 env.-1816)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 296 mots

Né à Marata (Gobir) dans une famille peul très pieuse, Ousman (ou Othman) Dan Fodio fait des études coraniques, puis s'installe à Degel pour prêcher l'islam. Le sarkin (roi) du Gobir lui demande d'être le précepteur de ses enfants ; il s'ensuit de nombreuses conversions dans toute cette région. Mais le nouveau sarkin qui monte sur le trône en 1801 est tout à fait hostile à l'is […] Lire la suite

OUVRARD GABRIEL JULIEN (1770-1846)

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 599 mots

Fils d'un papetier de Clisson, Ouvrard passe à Nantes ses vingt premières années. Il y acquiert une intime connaissance des mécanismes de la spéculation financière, des règles du commerce transatlantique, des possibilités du continent américain. Tout au long de sa vie aventureuse, il sera donc le témoin de cette France maritime, banquière et commerçante qui connut un extraordinaire développement e […] Lire la suite

OWEN ROBERT (1771-1858)

  • Écrit par 
  • Antoine LION
  •  • 699 mots

Né au pays de Galles, Robert Owen partit de rien et devint à vingt-huit ans le propriétaire d'une importante manufacture de coton à New Lanark (Écosse). Industriel philanthrope, paternaliste et autoritaire, il en fait une usine modèle, bientôt célèbre à travers l'Europe. Ses innovations pédagogiques en particulier retiennent l'attention : jardin d'enfants, méthodes actives, cours du soir. Owen mèn […] Lire la suite

OZANAM FRÉDÉRIC (1813-1853)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 439 mots

Né à Milan, Frédéric Ozanam fit ses études secondaires à Lyon, puis, après un stage chez un avocat, fut envoyé par son père à Paris, où il fut l'hôte d'Ampère et où il étudia le droit. Il y rencontra aussi Chateaubriand mais surtout Lamennais, Montalembert, Lacordaire. Il fut ainsi un des artisans les plus fervents du catholicisme libéral d'alors. Habité par une foi très profonde, il partagea déso […] Lire la suite

PÁEZ JOSÉ ANTONIO (1790-1873)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 452 mots

José Antonio Páez fut l'un des plus importants chefs du mouvement indépendantiste du Venezuela de 1810 à 1830, avant de devenir le premier président de la nouvelle république.Né le 13 juin 1790 à Curpa, près d'Acarigua, dans la vice-royauté de Nouvelle-Grenade (auj. Venezuela), José Antonio Páez est un métis originaire des llanos (grand […] Lire la suite

PALMERSTON HENRY JOHN TEMPLE 3e vicomte (1784-1865)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 590 mots
  •  • 1 média

L'un des plus grands hommes d'État britanniques du xixe siècle, Palmerston est le véritable inspirateur de la politique étrangère du Royaume-Uni entre 1830 et 1865. Issu d'une famille aristocratique irlandaise, député à l'âge de vingt-trois ans, il débute dans le parti tory et fait ses premières armes ministérielles sous des Premiers ministres de ce p […] Lire la suite

PANKHURST EMMELINE (1858-1928)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 893 mots

Le nom de Mrs. Pankhurst, associé à celui de sa fille Christabel, évoque avant tout les combats en faveur de l'émancipation civique des femmes et le mouvement des « suffragettes » anglaises avant 1914. Préparée par ses parents à se battre pour des réformes radicales, elle trouve en son mari, l'homme de loi Richard Marsden Pankhurst, le compagnon de ses premières […] Lire la suite

PARMENTIER ANTOINE (1737-1813)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 634 mots

Il est, avec Jean-Jacques Rousseau, Choderlos de Laclos et le capitaine Carnot, l'un des lauréats les plus remarqués des concours des Académies provinciales françaises du xviiie siècle, l'un des hommes les plus typiques du siècle des Lumières. Il est, dès l'âge de vingt ans, apothicaire sous-aide aux armées. Fa […] Lire la suite

PARNELL CHARLES STEWART (1846-1891)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 332 mots
  •  • 1 média

Homme politique et nationaliste irlandais. Né dans une famille de petits propriétaires fonciers d'origine anglo-irlandaise et de confession protestante, Parnell entre au Parlement en 1875. Séduit par l'idéologie des Fenians et par le mouvement en faveur du Home Rule, il devient à partir de 1877 le chef de la fraction […] Lire la suite

PAŠIĆ NIKOLA (1845-1926)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 437 mots

Homme d'État serbe, Nikola Pašić est le fils d'un marchand. Il fait des études d'ingénieur à Belgrade, puis à Zurich où il rencontre Bakounine. En 1875, il rejoint comme volontaire les insurgés d'Herzégovine ; en 1878, il est élu député, et, en 1881, il fonde le Parti radical serbe. Condamné à mort par contumace en 1883, il reste en exil jusqu'à l'abdicatio […] Lire la suite

PAUL Ier (1754-1801) empereur de Russie (1796-1801)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 458 mots

Le grand-duc héritier du trône de Russie Paul reçoit une très bonne éducation, et dans la première partie de sa vie c'est un homme d'apparence équilibrée qui produit lors de son voyage en Europe, et en particulier à la cour de France, une excellente impression. La mort de sa première femme l'affecte beaucoup, mais sa seconde épouse, une femme remarquable, Sophie-Thérèse de Wurtemberg, qui prendra […] Lire la suite

PAVIE AUGUSTE (1847-1925)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 357 mots

Explorateur et diplomate français, né en 1847 à Dinan, mort en 1925 à Thourie (Ille-et-Vilaine).Le sergent Auguste Pavie sert dans la marine en Cochinchine en 1869, puis travaille au département des Postes et Télégraphes. Il supervise ainsi en 1879 la construction d'une ligne télégraphique reliant Phnom Penh, la capitale du Cambodge, à […] Lire la suite

PEEL sir ROBERT (1788-1850)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 452 mots

Fils de l'un des principaux manufacturiers anglais du coton, très tôt destiné à la carrière politique, Robert Peel, député dès 1809, a occupé de nombreux postes ministériels avant d'être appelé à diriger le cabinet de 1841 à 1846. Plusieurs de ses choix politiques ont joué un rôle majeur dans la vie britannique et, étrangement, ont été presque tous le résultat d'un retournement complet. En 1829, i […] Lire la suite

PELLOUTIER FERNAND (1867-1901)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 334 mots

Fils d'un fonctionnaire des postes, Pelloutier est né à Paris. Il fait ses études au petit séminaire de Guérande puis au collège de Saint-Nazaire. Ayant échoué au baccalauréat, il se consacre au journalisme et collabore à un journal local, La Démocratie de l'Ouest, où il rencontre […] Lire la suite

PERDIGUIER AGRICOL (1805-1875)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 311 mots

Né à Morières (Vaucluse), Perdiguier est marqué par les violences de la Terreur blanche, particulièrement graves dans le Sud-Est, qui menacent les siens. Très tôt, ouvrier menuisier à l'âme généreuse, il rêve de transformer l'esprit du compagnonnage déchiré par des rivalités dépassées qui peuvent conduire à des affrontements sanglants. Son apostolat n'est pas sans écho ; il inspire dans une large […] Lire la suite

PERIER CASIMIR (1777-1832)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 373 mots

Riche négociant, industriel du Dauphiné et cofondateur de la Banque de France, Claude Perier eut huit fils qui tous ont tenu une place marquante dans la politique et dans la vie économique. Casimir, le quatrième, vient à Paris, en 1801, fonder une banque qui gagne le contrôle de la Compagnie des mines d'Anzin, entre autres affaires industrielles ; il devient régent de la Banque de France. Élu dépu […] Lire la suite

PERSIGNY JEAN GILBERT VICTOR FIALIN duc de (1808-1872)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 257 mots

Comte, puis duc de Persigny. Victor Fialin s'engage à dix-sept ans dans l'armée et commence une carrière militaire, mais ses convictions républicaines le font mettre en congé en 1831. Converti au bonapartisme par la lecture du Mémorial de Sainte-Hélène, il devient le complice de Louis-Napoléon Bonaparte qu'il pous […] Lire la suite

PETERS KARL (1856-1918)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 256 mots

Lors d'un séjour à Londres, entre 1881 et 1883, Karl Peters conçoit l'idée de créer un empire colonial allemand à l'image de celui de l'Angleterre. Dès son retour à Berlin, il fonde, en mars 1884, la Gesellschaft für deutsche Kolonisation (Société pour la colonisation allemande). En 1884, il établit le protectorat […] Lire la suite

PÉTION ALEXANDRE SABÈS dit (1770-1818)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 342 mots

Homme d'État haïtien, né le 2 avril 1770 à Port-au-Prince, mort le 29 mars 1818 à Port-au-Prince.Fils d'un riche colon français et d'une mulâtresse, Alexandre Sabès, dit Pétion, sert dans l'armée coloniale française avant la Révolution de 1789. Il rejoint ensuite les troupes révolutionnaires de Toussaint Louverture et, par la suite, du général mulâtre […] Lire la suite

PICHEGRU JEAN CHARLES (1761-1804)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 522 mots

Fils d'un cultivateur du pays d'Arbois, Pichegru parvient très jeune à devenir répétiteur de mathématiques à Brienne ; il s'engage comme soldat en 1780 (contrairement à la légende, Napoléon n'aura donc guère eu le temps de profiter de ses connaissances mathématiques) et fait la guerre d'Amérique. Sergent-major en 1789, il milite avec ardeur au club des […] Lire la suite

PIERRE Ier (1798-1834) empereur du Brésil (1822-1831) roi de Portugal sous le nom de PIERRE IV (1826)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 367 mots
  •  • 1 média

Fils du roi de Portugal Jean VI, dom Pedro s'enfuit au Brésil avec la famille royale lorsque les Français envahissent le Portugal en 1807. Il y reste comme régent, malgré l'opposition des Cortès, lorsque son père retourne au Portugal en 1821, et se met à la tête de ceux qui luttent pour l'indépendance du Brésil. Le 7 septembre 1822, sur les bords de l'Ipira […] Lire la suite

PIERRE II (1825-1891) empereur du Brésil (1831-1889)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 410 mots

Prince de la famille de Bragance, le futur Pierre II a régné sur le Brésil si longtemps (1840-1889) qu'il est identifié à un demi-siècle d'histoire nationale. L'Empire brésilien est né, sans heurt, à la différence des autres États américains. Le pouvoir cependant y est mal enraciné et n'a d'autre appui que l'armée. Il est sous la menace constante d'un coup d'État militaire ou d'une sécession des p […] Lire la suite

PITT LES

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 2 996 mots
  •  • 4 médias

William « le jeune » a bénéficié de tous les avantages d'une naissance aristocratique et, second fils de Chatham, il a échappé à l'héritage du titre et à une difficile position à la chambre des Lords. Formé à Cambridge, brillant homme de loi, il est élu à vingt-deux ans député d'Appleby, « bourg de poche » qu'il doit au duc de Rutland et, dans la logique du système, s'intègre d'abord au clan Rocki […] Lire la suite

PLEKHANOV GUEORGUI VALENTINOVITCH (1856-1918)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 1 598 mots

L'importance historique de Georges Plekhanov vient de ce qu'il fut le véritable introducteur du marxisme en Russie. Après avoir adhéré à l'idéologie populiste, il fonda, dans son exil genevois, le groupe « Libération du travail », qui s'attacha à diffuser en Russie les idées de Marx et d'Engels et à montrer la nécessité de les appliquer à la situation spéc […] Lire la suite

POBEDONOSTSEV KONSTANTIN PETROVITCH (1827-1907)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 481 mots

Homme d'État russe, né à Moscou d'un père pope et juriste de formation, Pobedonostsev commence par enseigner le droit civil russe à l'université de Moscou (1860-1865) et, en qualité de précepteur, au futur tsar Alexandre III. Sénateur de Saint-Pétersbourg en 1868, il entre au Conseil impérial en 1872 et succèd […] Lire la suite

POMARÉ LES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 277 mots

Famille de souverains qui régna sur Tahiti jusqu'à la fin du protectorat et la « cession à la France de la souveraineté sur tous les territoires dépendant de la couronne de Tahiti » (1880).L'histoire de l'accession des Pomaré au trône se confond avec la période de colonisation européenne dans le Pacifique : à l'origine, chef relativement mineur du district des environs de […] Lire la suite

PONIATOWSKI JOSEPH (1763-1813)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 385 mots

Neveu du dernier roi de Pologne, Stanislas Poniatowski, et fils d'un prince polonais devenu général autrichien, le jeune Joseph débute comme colonel dans l'armée autrichienne et aide de camp de l'empereur Joseph II. En 1792 puis en 1794, dans les dernières luttes qui précèdent les deux ultimes partages de la Pologne, il fait son devoir de patriote sans affir […] Lire la suite

POTTER LOUIS DE (1786-1859)

  • Écrit par 
  • Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS
  •  • 267 mots

Homme politique belge, journaliste, Potter est rédacteur du Courrier des Pays-Bas, le journal libéral le plus influent du pays. Bien qu'anticlérical et adversaire du Concordat de 1827, il est l'artisan principal de l'unionisme, c'est-à-dire de l'entente entre les catholiques et les libéraux, lors de la révolution de 1830. Il jouit d'une immense popularité à la suite de son empr […] Lire la suite

POUGET ÉMILE (1860-1931)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 301 mots

Né à Rodez, Pouget est élevé dans une famille de républicains militants. Monté à Paris en 1875, il travaille comme employé dans un magasin de nouveautés et fréquente les groupes politiques avancés, notamment anarchistes. En 1879, il fonde le premier syndicat d'employés. Sa participation, avec Louise Michel, à la manifes […] Lire la suite

POZZO DI BORGO CHARLES ANDRÉ (1764-1842)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 411 mots

Gentilhomme corse, né le 8 mars 1764 à Alata, près d'Ajaccio, mort le 15 février 1842 à Paris.D'origine corse, Charles André Pozzo Di Borgo est partisan de l'intégration politique de son île à la France. Lorsque celle-ci obtient le statut de département français, il représente la Corse auprès de l'Assemblée législative d […] Lire la suite

PRETORIUS ANDRIES (1798-1853)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 436 mots

Homme politique sud-africain, né le 27 novembre 1798 près de Graaff-Reinet, dans la colonie du Cap (auj. Afrique du Sud), mort le 23 juillet 1853 à Magaliesberg, dans le Transvaal.Impliqué dans plusieurs conflits frontaliers avec la colonie du Cap, contrôlée par les Britanniques, le Boer Andries Wilhelmus Jacobus Pretorius se lance dans un trek d'exploration en 1837. Il quitte définitivement sa fe […] Lire la suite

PRÉVOST-PARADOL LUCIEN ANATOLE (1829-1870)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 335 mots

Fils d'une actrice, très tôt orphelin, Prévost-Paradol entre en 1849 à l'École normale supérieure. Bien qu'il se soit imposé comme le meilleur élève de sa promotion, il quitte l'École, fait des travaux de librairie, rédige rapidement une thèse, puis est nommé à la faculté des lettres d'Aix-en-Provence, récemment créée. Mais, attiré par Paris et par le journali […] Lire la suite

PRIM JUAN (1814-1870)

  • Écrit par 
  • Louis URRUTIA-SALAVERRI
  •  • 978 mots
  •  • 1 média

Parmi les nombreux généraux espagnols qui ont joué un rôle prépondérant dans la politique espagnole, après la guerre d'Indépendance et surtout grâce aux guerres coloniales en Amérique et aux guerres carlistes en Espagne, Juan Prim y Prats est peut-être celui qui représente le mieux le héros militaire romantique aux yeux du peuple, un peu comme s'il était le successeur du général libéral Torrijos, […] Lire la suite

PRIMO DE RIVERA MIGUEL, marquis d'Estella (1870-1930)

  • Écrit par 
  • André DESSENS
  •  • 510 mots
  •  • 3 médias

Entré à l'Académie militaire de Madrid, Miguel Primo de Rivera y Orbaneja, deuxième marquis d'Estella et héritier d'une grande famille andalouse, sert d'abord aux colonies (Maroc, Cuba, Philippines), puis exerce des commandements importants en métropole : gouverneur de Cadix en 1915, il est nommé successivement capitaine g […] Lire la suite

PRITCHARD GEORGE (1796-1883)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 154 mots

Pasteur anglais, chargé de 1842 à 1848 des fonctions de consul du Royaume-Uni à Tahiti, auprès de la reine Pomaré IV. L'attitude hostile de George Pritchard à une mainmise française sur le territoire et même à l'évangélisation catholique en fait le symbole de la rivalité coloniale des deux grandes puissances. Accusé d'avoir suscité des troubles et de créer un courant d'hostilité au protectorat fra […] Lire la suite

PROUDHON PIERRE JOSEPH (1809-1865)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 5 666 mots
  •  • 2 médias

Paysan de souche et ouvrier de condition, manuel d'origine et intellectuel d'accession, praticien par profession et théoricien par vocation, pragmatique par tempérament et moraliste par caractère, économiste et sociologue par observation, politique et éducateur par induction, Proudhon apparaît comme un microcosme du peu […] Lire la suite

PROUST ANTONIN (1832-1905)

  • Écrit par 
  • Véronique PREST
  •  • 1 194 mots

Artiste, critique, commissaire d'expositions, collectionneur, député, Antonin Proust fut, en France, le premier ministre des Arts en 1881, avant Malraux (1959), avant Jack Lang qui en revendiquait, lors de son ministère, un siècle plus tard, la filiation. Il eut le premier, dans l'histoire de la politique culturelle française, la conviction qu'il fallait, pour avoir un ministère de la Culture fort […] Lire la suite

PUISAYE JOSEPH comte de (1755-1827)

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN
  •  • 310 mots

Issu d'une famille de vieille noblesse, colonel en 1783, Puisaye commence sa carrière politique en représentant la noblesse du Perche aux assemblées provinciales de 1787, puis est élu comme député de la noblesse aux États généraux, où il joue un petit rôle. À cette époque, il paraît peu favorable au courant réformateur. Cependant, il devient commandan […] Lire la suite

PYAT FÉLIX (1810-1889)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 447 mots

Fils d'un avocat légitimiste, Félix Pyat devient lui-même avocat, mais préfère bientôt le journalisme et la littérature. Auteur de nombreux articles et de pièces « sociales » d'un goût mélodramatique (Le Brigand et le Philosophe, 1834 ; Les Deux Serruriers, 1841 ; Les Chiffonniers de Paris, 1847), il jouera toute sa vie, en paroles, le rô […] Lire la suite

QĀDJĀR LES (1794-1925)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 1 311 mots

C'est avec cette dernière grande dynastie turkmène que l'Iran entre dans le monde moderne et dans le jeu des intérêts stratégiques et économiques des grandes puissances. Ayant pénétré très tôt en Perse (probablement dès l'époque mongole), comme d'autres tribus turkmènes, les Qādjār s'étaient établis en Asie Mineure. Ils firent partie du groupe des […] Lire la suite

QING [TS'ING] LES, dynastie mandchoue (1644-1911)

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 1 323 mots
  •  • 5 médias

Dernière maison impériale ayant régné sur la Chine, les Qing sont issus d'un groupe de tribus Tungus vivant dans les forêts de l'est de la Mandchourie, considérées comme vassales par les Ming, et fédérées à la fin du xvie siècle par Nurhaci (1559-1626), tenu pour le fondateur de la dynastie. La construction […] Lire la suite

RABAH (1845-1900)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 296 mots

Appelé Rabah par les Français, Rabih Fadl Allah ou Rabih Zubair est né en 1845 à Khartoum. Il commence par participer au trafic des esclaves dans le Bahr el-Ghazal, au service de Zubair Rahma Mansour, puis du fils de celui-ci, Suleiman. Lorsque Suleiman est vaincu par les troupes égyptiennes de Gessi Pacha, en 1879, Rabah se réfugie avec les survivants chez les Azandé, où il fonde un sultanat de 1 […] Lire la suite

RADETZKY JOSEPH (1766-1858)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 479 mots

Feld-maréchal autrichien, né le 2 novembre 1766 à Třebnice, en Bohême (auj. République tchèque), mort le 5 janvier 1858 à Milan.Engagé dans l'armée autrichienne en 1784, Johann Joseph Wenzel Anton Franz Karl, comte Radetzky von Radetz, sert dans la guerre contre les Turcs (1787-1792), puis aux Pays-Bas durant les premières années des guerres de la Ré […] Lire la suite

RADIĆ STJEPAN (1871-1928)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 415 mots

Homme politique yougoslave, fondateur du parti paysan croate, avec son frère Antoine. Aux élections de 1908 Stjepan Radić fut élu député à la diète de Croatie (Sabor), qui siégeait à Zagreb, conformément aux dispositions du compromis hungaro-croate de 1868 et aux traditions du droit d'État croate. Le […] Lire la suite

RAFFLES sir THOMAS STAMFORD (1781-1826)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 513 mots

Fondateur véritable de la puissance britannique en Malaisie, Raffles est issu d'une famille pauvre. Né à la Jamaïque à bord d'un navire de commerce commandé par son père, il a commencé à travailler à quatorze ans dans les bureaux de la Compagnie des Indes à Londres, et il ne doit qu'à lui-même sa culture très vaste en zoologie et en botanique, sa parfaite connaissance de plusieurs langues, dont le […] Lire la suite

RAIFFEISEN FRIEDRICH WILHELM (1818-1888)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ROCQUET
  •  • 490 mots

Petit-fils de pasteur, issu d'une famille très modeste, profondément croyant, inspiré par le christianisme social de la seconde moitié du xixe siècle, Friedrich Wilhelm Raiffeisen est le fondateur de la mutualité de crédit.Fonctionnaire civil du gouvernement royal prussien à Coblence, il est nommé, à vingt-sept a […] Lire la suite

RANJIT SINGH (1780-1839)

  • Écrit par 
  • Roland BRETON
  •  • 177 mots
  •  • 1 média

Fondateur du royaume sikh du Pendjab qui fut le dernier à résister aux Britanniques en Inde. Né dans la communauté religieuse des Sikhs, Ranjit Singh sut en centraliser l'organisation. De la confédération de principautés féodales qu'était le Pendjab, il fit un État moderne. Nommé rājā en 1799, il se tourne contre les Afg […] Lire la suite

RASPAIL FRANÇOIS VINCENT (1794-1878)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 572 mots

Né à Carpentras, séminariste à Avignon, le jeune François Vincent Raspail prend parti pour Napoléon lors des Cent-Jours ; il ne lui reste plus, après Waterloo, qu'à quitter le pays pour venir étudier les sciences naturelles à Paris. Dès lors, toute sa vie sera consacrée à une double activité scientifique et politique, qu'il n'acceptera jamais de dissocier.Le principal titre de gloire du savant ser […] Lire la suite

RATHENAU WALTHER (1867-1922)

  • Écrit par 
  • François-Georges DREYFUS
  •  • 474 mots

Homme d'affaires et homme d'État allemand. Séduisant par son ambiguïté, Walther Rathenau fut d'abord un magnat de l'industrie où il succéda à son père, fondateur du konzern Allgemeine Elektrizitäts Gesellschaft (A.E.G.). D'abord ingénieur, il joue un rôle non négligeable dans l'expansion technique de la firme ; puis, après quatre ans passés à la direction d'une société commerciale, il prend en 190 […] Lire la suite

RATTAZZI URBANO comte (1808-1873)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 855 mots

Piémontais d'Alexandrie, où il est né, Urbano Rattazzi se voue tout d'abord exclusivement à la profession d'avocat et n'entre que tardivement dans la politique avec son élection, en 1848, au parlement subalpin. Député de sa ville natale, qui le réélira constamment jusqu'à sa mort, il prend une part active aux travaux législatifs, ce qui lui vaut le portefeuille de l'Agriculture dans le bref gouver […] Lire la suite

RAVACHOL FRANÇOIS CLAUDIUS KŒNIGSTEIN dit (1859-1892)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 557 mots

De son vrai nom Kœnigstein, Ravachol naît dans une famille ouvrière de Saint-Chamond. La misère et les désaccords familiaux entraînent le père, hollandais d'origine, à abandonner le foyer, et à l'âge de huit ans Ravachol est « placé » à la campagne pendant la belle saison ; l'hiver, il retourne à l'école. Après quelques années d'apprentissage, il devient ouvrier teinturier ; à dix-huit ans, il lit […] Lire la suite

RECLUS ÉLISÉE (1830-1905)

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 1 367 mots

Élisée Reclus est un géographe et un anarchiste français de la seconde moitié du xixe siècle. […] Lire la suite

RED CLOUD (1822-1909)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 535 mots

Chef Oglala Teton (tribu du peuple Sioux Dakota) né sur le territoire du Nebraska, Mahpiua Luta (appelé Red Cloud) s'impose par son caractère et par sa bravoure comme chef de bande et étend son influence sur d'autres groupes de guerriers oglala. Jugeant indispensable de protéger les territoires de chasse, il organise en 1865 une coalition de Sioux, d'Arapahos […] Lire la suite

RÈGNE DE CHAKA, FONDATEUR DU ROYAUME ZOULOU

  • Écrit par 
  • François-Xavier FAUVELLE-AYMAR
  •  • 211 mots
  •  • 1 média

Chaka, fils de chef, membre du clan zoulou appartenant à l'ensemble culturel nguni, établi sur la côte orientale de l'actuelle Afrique du Sud, s'empare du territoire de son père en 1816 et met sur pied une armée semi-permanente dont il modifie l'équipement et la tactique, transformant la guerre de combat rituel en moyen de destruction et de conquête. À sa mort (1828), la […] Lire la suite

RHODES CECIL JOHN (1853-1902)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 119 mots
  •  • 2 médias

Homme d'affaires brillant et grand homme d'État britannique, apôtre de l'expansionnisme colonial, nouveau conquistador, philanthrope, Cecil Rhodes a été aussi passionnément admiré que vilipendé. Fils d'un pasteur anglican, cinquième d'une famille de onze enfants, né dans le Hertfordshire, de constitution délicate, rien ne paraît le destiner à un grand avenir de richesse ou de pouvoir. Interrompant […] Lire la suite

RIBOT ALEXANDRE (1842-1923)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 196 mots

Parlementaire libéral protestant de grande qualité, Alexandre Ribot est un homme d'État éloquent et compétent. Modéré, il est l'élu de la Somme durant de longues années (1878-1923). Il s'oppose à la politique anticléricale, puis à la politique coloniale de Ferry, et lutte contre le boulangisme. Il devient président du Conseil en décembre 1892. Il occupe […] Lire la suite

RICHARD-LENOIR FRANÇOIS RICHARD dit (1765-1839)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 313 mots

Fils d'un simple fermier normand, François Richard est garçon de magasin à Rouen, puis garçon de café à Paris en 1786. Il s'enrichit en spéculant sur des étoffes de coton anglaises (les basins) et sur les biens nationaux ; il achète notamment un domaine près de Nemours. Après la Terreur, il s'associe, en 1797, au négociant Lenoir-Dufresne, originaire d'Alençon […] Lire la suite

RICHELIEU ARMAND EMMANUEL DU PLESSIS duc de (1766-1822)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 339 mots

Petit-fils du célèbre maréchal de Richelieu, le jeune duc passe au service de la Russie à la fin de 1789 ; par de brillants services militaires, il gagne la bienveillance de Catherine II et l'amitié du tsarevitch Alexandre. Il sert à l'armée des émigrés de 1792 à 1794. À son retour en Russie, Alexandre Ier le nomme gouverneur de la nouvelle ville d'Odessa (1803), puis de tou […] Lire la suite

RIEGER FRANTIŠEK LADISLAV (1818-1903)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 266 mots

Fils d'un meunier, František Ladislav Rieger étudie le droit et rallie très jeune le mouvement nationaliste tchèque. En 1848, membre du comité national de Prague, il rédige la charte de la Bohême, entre dans le gouvernement du comte de Thun et propose un empire fédéraliste. Après la dissolution du comité national, il s'exile pendant deux ans à Paris. En 1853, […] Lire la suite

RIVADAVIA BERNARDINO (1780-1845)

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 312 mots

Premier président de la République argentine, Rivadavia joua un rôle important en 1806 dans la défense de Buenos Aires contre les Britanniques, puis appuya, en 1810, le mouvement pour l'indépendance à l'égard de l'Espagne et devint le secrétaire de la junte révolutionnaire ; en 1811, il prit la tête du triumvira […] Lire la suite

RIZAL Y ALONSO JOSÉ (1861-1896)

  • Écrit par 
  • Georges FISCHER
  •  • 702 mots

Issu d'une famille de notables philippins, Rizal est un brillant élève des jésuites. Bachelier en 1877, il commence des études de médecine à l'université Saint-Thomas de Manille ; il les poursuivra en Espagne sans qu'il obtienne jamais le titre de docteur en médecine, faute de présenter et de soutenir sa thèse. Cependant, il exercera comme médecin à Hong Kong et aux Philippines.Rizal a beaucoup vo […] Lire la suite

ROCHECHOUART LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 376 mots

La plus ancienne de France après la maison royale, la famille de Rochechouart remonte à Hildebert, fidèle de Charles II le Chauve en 876, auteur des vicomtes de Limoges dont un cadet, Aimeric Ostefranc (980-1018), est l'ancêtre des seigneurs et vicomtes de Rochechouart, dans l'actuel département de la Haute-Vienne ; cette terre passa, par extinction de la branche aînée et par mariage, dans une aut […] Lire la suite

ROCHEFORT HENRI DE (1831-1913)

  • Écrit par 
  • Pierre ALBERT
  •  • 822 mots

Le marquis Henri de Rochefort-Luçay était le descendant d'une vieille famille noble, ruinée par la Révolution. Son père Claude Louis (1790-1871) avait mené la vie besogneuse de journaliste royaliste et de vaudevilliste. Élevé dans un foyer désuni, Rochefort eut une jeunesse difficile qui lui donna un caractère instable. Bachelier en 1849, précepteur, puis modeste fonctionnaire de la préfecture de […] Lire la suite

RODBERTUS JOHANN KARL (1805-1875)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 312 mots

Économiste et homme politique allemand. D'abord magistrat, Rodbertus s'établit sur son grand domaine de Poméranie où, passionné par l'« agriculture savante », il se voue aux études économiques et aux affaires locales. En 1848 et 1849, il prend une part très active à la politique générale de son pays ; il est député au Parlement prussien et, pendant un mois […] Lire la suite

RŒDERER PIERRE LOUIS (1754-1835)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 963 mots

Fils de parlementaire, lui-même conseiller au parlement de Metz à vingt-cinq ans, auteur de nombreux mémoires fort prisés de l'Académie de Metz, Rœderer arrive aux États généraux avec une forte réputation d'économiste et de financier, comme avec une solide expérience du journalisme. Jacobin modéré à la Constituante, il fait encore figure de meneur de […] Lire la suite

ROHAN LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 477 mots

Illustre maison bretonne et française issue des vicomtes de Porhoët, dont la filiation remonte aux environs de 1008, donc proches parents des comtes de Rennes issus des « rois » de Bretagne. Les vicomtes de Rohan s'allièrent plus d'une fois à la famille ducale bretonne, la dernière fois en 1407, portant leur puissance […] Lire la suite

ROON ALBRECHT comte von (1803-1879)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 365 mots

Feld-maréchal et écrivain militaire prussien. Officier d'infanterie et professeur à l'Académie de guerre de Berlin, Albrecht Theodor Emil Roon publie, en 1837, une Géographie militaire de l'Europe (Militärische Länderbeschreibung von Europa). Auteur d'un rapport sur les amélior […] Lire la suite

ROOSEVELT THEODORE (1858-1919)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 540 mots
  •  • 1 média

Issu d'une famille aristocratique de l'État de New York, fils de banquier, Theodore Roosevelt entra tôt dans la carrière politique. Il acquit une grande notoriété lorsqu'il s'occupa de la réforme de la fonction publique (1889-1895), puis du contrôle de la police de New York de 1895 à 1897. Il s'attaqua à la corruption et à l'inefficacité qui caractérisaient ce corps.Devenu secrétaire adjoint à la […] Lire la suite

ROSAS JUAN MANUEL DE (1793-1877)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 371 mots

Homme d'État argentin, né le 30 mars 1793 à Buenos Aires, mort le 14 mars 1877 à Burgess Farm, près de Southampton (Angleterre).Juan Manuel de Rosas est issu d'une riche famille d'éleveurs argentins. Éduqué à Buenos Aires, il passe néanmoins la majeure partie de son enfance à la campagne. Il acquiert rapidement des terres au sud du río Salado, dans la p […] Lire la suite

ROSSEL LOUIS (1844-1871)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 596 mots
  •  • 1 média

D'ascendance protestante et cévenole, la famille de Louis Rossel est de tradition républicaine, son père, officier de carrière, vote contre l'Empire. Sorti brillamment de Polytechnique, il fait la guerre comme capitaine. En 1870, il publie un livre sur L'Organisation militaire de la France. Après les premières défaites, il préconise la levée en masse et l'organisation de petits […] Lire la suite

ROUHER EUGÈNE (1814-1884)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 427 mots

Cet Auvergnat de Riom n'est encore qu'un avocat de province, assuré d'une bonne clientèle, jusqu'au jour où la IIe République en fait un député. Rouher se rallie vite à Louis-Napoléon, et il est, à deux reprises, chargé du ministère de la Justice. Au lendemain du coup d'État du 2 décembre 1851, on le retrouve ministre de la Justice jusqu'au 24 janvier 1852, puis vice-préside […] Lire la suite

ROUVIER MAURICE (1842-1911)

  • Écrit par 
  • Pierre BARRAL
  •  • 343 mots

Né à Aix, Rouvier travaille pendant sa jeunesse dans la branche marseillaise de la banque grecque Zafiropoulos et y acquiert une excellente formation financière. Élu député en 1871, il appartient aussitôt à l'équipe qui entoure Gambetta au journal La République française ; il se prépare ainsi à devenir, dix ans plus tard, un des jeun […] Lire la suite

RUGE ARNOLD (1802-1880)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 630 mots

Penseur politique allemand. Né à Bergen, Arnold Ruge s'affilie aux mouvements étudiants libéraux (Burchenschaften), est emprisonné pour ses idées de 1824 à 1830, et fonde en 1938, à Halle, avec Echtermayer, les Annales de Halle pour la science et l'art allemands (Hallische Jahrbücher für deutsche Wissenschaft und Kunst, 1838-1841), qui se […] Lire la suite

RYLEÏEV KONDRATI FEDOROVITCH (1795-1826)

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 337 mots

Poète russe et dirigeant décembriste. Ryleïev fut destiné par son père à la carrière militaire. Il entre dans le corps des cadets puis fait campagne en France (1814-1815) ; à son retour, mène à Voronej la vie de garnison. Il démissionne en 1818 et s'installe à Saint-Pétersbourg. Les idées libérales ramenées de France, l'observation de la vie provin […] Lire la suite

SAIGŌ TAKAMORI (1828-1877)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 470 mots

Homme d'État japonais. Né dans une famille d'humbles officiers de Satsuma, Saigō Takamori bénéficia néanmoins d'une promotion rapide et fut revêtu de missions spéciales par son daimyō pour œuvrer en faveur de l'entrée des daimyō dans le gouvernement shōgunal. C'est ainsi qu'il se trouvait à Kyōto, en 1858, lors de la répression organisée […] Lire la suite

SAINT-MARC GIRARDIN MARC GIRARDIN dit (1801-1873)

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 290 mots

Universitaire et homme politique français, Saint-Marc Girardin se distingua par son opposition au romantisme et par son adhésion aux doctrines des libéraux. Son appui à la politique de Louis-Philippe lui valut les honneurs du régime. Professeur titulaire de la chaire d'histoire à la Sorbonne, puis de celle de poésie française, il est nommé ensuite maître des requêtes au Conseil d'État. En 1833, ch […] Lire la suite

SAN MARTÍN JOSÉ DE (1778-1850)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 748 mots

Soldat et homme d'État argentin. Fils d'une famille d'aristocrates espagnols qui retournèrent en Espagne quand il avait sept ans, José de San Martín reçut une éducation européenne. Ricardo Rojas, son biographe, divise sa vie en trois époques : 1778-1817, années de formation ; 1817-1822, années de réalisations ; 1822-1850, années de renoncement. San Martín servit vingt-deux ans dans l'armée espagno […] Lire la suite

SANTANDER FRANCISCO DE PAULA (1792-1840)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 206 mots

Quittant la faculté de droit en 1810, Santander rejoint l'armée des patriotes colombiens où son avancement est rapide. Général de brigade dans l'armée de Bolívar en 1819, il devient vice-président de la Nouvelle-Grenade dans la république de Colombie. Homme d'État compétent, connu pour ses principes démocratiques et républicains, il gouverne d'abord en bonn […] Lire la suite

SANŪSĪ MUḤAMMAD IBN ‘ALĪ AS- (1787-1859)

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 726 mots

Fondateur du mouvement politico-religieux qui porte son nom, as-Sanūsī (Muḥammad ibn ‘Alī as-Sanūsī al-Khaṭṭābī al-Idrīsī al-Ḥasanī) naquit à al-Wāsiṭa, près de Mostaganem (Algérie), dans une famille qui disait descendre de ‘Alī ibn Abī Ṭālib, cousin et gendre du Prophète. Pourvu d'une formation religieuse déjà poussée et devenu adepte de la confrérie ad-Darqāwiyya, il partit en 1803 environ pour […] Lire la suite

SARMIENTO DOMINGO FAUSTINO (1811-1888)

  • Écrit par 
  • Paul VERDEVOYE
  •  • 864 mots

C'est à San Juan, aux pieds des Andes, qu'est né Domingo Faustino Sarmiento. Issu d'une famille modeste, après avoir choisi l'exil, au Chili, pour combattre pendant douze ans le dictateur installé à Buenos Aires, il devient député, sénateur, ministre d'État, ambassadeur aux États-Unis, président de la République. Comme ses compatriotes, Sarmiento, dans […] Lire la suite

SAVARY ANNE JEAN MARIE RENÉ (1774-1833) duc de Rovigo (1808)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 722 mots

Fils d'un major de la place de Sedan, Savary s'engage à dix-sept ans et sert dans l'armée du Rhin de 1792 à 1797. Il devient aide de camp de Desaix, le suit en Égypte, est encore à ses côtés à Marengo ; c'est la plus sûre recommandation aux yeux de Bonaparte qui se l'attache aussitôt. En septembre 1801, Savary est nommé chef de la légion de gendarmerie d'élite attachée à la personne du Premier con […] Lire la suite

SCHARNHORST GERHARDT JOHANN DAVID VON (1755-1813)

  • Écrit par 
  • Louis DUPEUX
  •  • 366 mots

Général prussien d'origine hanovrienne. Scharnhorst, longtemps professeur à l'école d'artillerie de Hanovre et auteur d'un important Manuel de l'officier, est bloqué dans son avancement du fait de ses origines roturières ; il passe alors au service de la Prusse (1796). Cultivé, porté à la spéculation […] Lire la suite

SCHIMMELPENNINCK JAN RUTGER comte de (1761-1825)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 419 mots

Homme politique néerlandais, né le 31 octobre 1761 à Deventer, mort le 15 février 1825 à Amsterdam.Avocat installé à Amsterdam en 1784, Jan Rutger, comte de Schimmelpenninck, devient un membre actif du comité révolutionnaire des « patriotes » en 1794. Il dirige cette organisation lorsqu'elle dépose le stathouder h […] Lire la suite

SCHLIEFFEN ALFRED comte von (1833-1913)

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 559 mots

Fils d'un général prussien, Schlieffen fait des études de droit, puis entre dans l'armée et devient officier de cavalerie. À trente-quatre ans il est attaché militaire à Paris où il reste deux ans. Il participe comme officier d'état-major à la guerre de 1866 contre l' […] Lire la suite

SCHMERLING ANTON VON (1805-1893)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 239 mots

Premier ministre autrichien de décembre 1860 à juin 1865. Chef des libéraux allemands, Anton von Schmerling représente la « gauche » dans l'Autriche d'après 1848 mais aussi l'élément allemand partisan de la Grande Allemagne (donc adversaire de la Prusse) et favorable à la centralisation, à la bureaucratie et à la germanisation. Il est l'héritier du joséphis […] Lire la suite

SCHNEIDER EUGÈNE (1805-1875)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 313 mots

Neveu d'un général député et ministre de la Guerre, Eugène Schneider débute comme employé dans une maison de commerce, puis dans la banque du baron Seillère où travaillait son frère aîné. Après avoir dirigé les forges de Bazeilles, il s'associe en 1836 à son frère Adolphe nommé directeur gérant de l'ancienne Fonderie royale de Creusot. Pariant sur le développement du chemin de fer, les deux frères […] Lire la suite

SCHŒLCHER VICTOR (1804-1893)

  • Écrit par 
  • Nelly SCHMIDT
  •  • 1 192 mots

Né à Paris, fils d'un fabricant de faïence alsacien, Victor Schœlcher s'engagea dans les principaux débats sociaux du xixe siècle, donnant à son œuvre un caractère multidimensionnel. Son nom est associé à l'émancipation des esclaves des colonies françaises en 1848. Critique d'art, musicologue, partisan de l'abolition de la peine de mort, participant a […] Lire la suite

SCHWARZENBERG FELIX prince von (1800-1852) chancelier autrichien

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 632 mots

Chancelier autrichien, né le 2 octobre 1800 à Krumau, en Bohême, dans l'empire des Habsbourg d'Autriche (auj. Ceský Krumlov, en République tchèque), mort le 5 avril 1852 à Vienne.Entré dans l'armée autrichienne en 1818, Felix von Schwarzenberg est transféré dans le corps diplomatique en 1824. Devenu le protégé du […] Lire la suite

SCHWARZENBERG KARL PHILIPP prince von, duc von KRUMAU (1771-1820)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 520 mots

Feld-maréchal autrichien, né le 15 avril 1771 à Vienne, mort le 15 octobre 1820 à Leipzig.Issu de l'une des plus anciennes familles aristocratiques de l'empire des Habsbourg, Karl Philipp von Schwarzenberg s'engage dans l'armée autrichienne en 1787 et combat contre les Turcs en 1788-1789. Officier de cavalerie pendant […] Lire la suite

SÉLIM III (1761-1808) sultan ottoman (1789-1807)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 550 mots

Sultan ottoman (1789-1807), né le 24 décembre 1761 à Constantinople, mort le 29 juillet 1808 dans la même ville.Poète et compositeur classique accompli, Sélim III jouit d'une liberté bien plus grande avant son accession au trône que la plupart des princes ottomans qui l'ont précédé. Influencé par son père, Mustafa III, Sélim devient un réformateur zélé dont le règne sera marqué par l'effervescence […] Lire la suite

SEMBAT MARCEL (1862-1922)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 258 mots

Avocat, Marcel Sembat fréquente les peintres Matisse, Signac et Marquet. Socialiste indépendant, il est élu député en 1893 dans le XVIIIe arrondissement de Paris et sera réélu constamment jusqu'à sa mort. Il adhère au Comité révolutionnaire central d'Édouard Vaillant, de tendance blanquiste. Partisan de l'unité des forces soci […] Lire la suite

SERRANO Y DOMÍNGUEZ FRANCISCO (1810-1885)

  • Écrit par 
  • Louis URRUTIA-SALAVERRI
  •  • 836 mots

Général et homme politique espagnol, Francisco Serrano y Domínguez commence sa carrière à l'école des cadets et, au cours des guerres carlistes, passe du grade de capitaine à celui de brigadier général, souvent sous les ordres d'Espartero ou de Fernández de Córdoba. En 1839, il se retrouve député aux Cortes pour représenter le district de Málaga. Opposé à Espartero, il fait partie en 1843 de la co […] Lire la suite

SEYMOUR LES

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 257 mots

Une des plus grandes familles aristocratiques anglaises, les Seymour ont voulu trouver des ancêtres jusque dans l'entourage immédiat de Guillaume le Conquérant. Au début du xvie siècle, ils constituèrent une importante famille de la gentry du Yorkshire. Leur ascension est liée au service du roi, mais aussi, pour […] Lire la suite

SHAFTESBURY ANTHONY ASHLEY COOPER 7e comte de (1801-1885)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 202 mots

Connu jusqu'en 1851 sous le nom de lord Ashley, Shaftesbury fut l'un des plus fameux philanthropes anglais de son temps. Politiquement conservateur, adversaire déclaré de tous les socialismes, adhérent du courant religieux de l'évangélisme anglican, lord Ashley a consacré sa vie publique, à partir de 1828, à lutter contre les maux évidents de la société britannique. Faisant créer des commissions p […] Lire la suite

SIEYÈS ou SIEYS EMMANUEL JOSEPH (1748-1836)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 688 mots
  •  • 1 média

Né à Fréjus, fils d'un directeur de la poste aux lettres, Emmanuel Sieyès se voit refuser l'ordination au séminaire de Saint-Sulpice pour manque, au moins apparent, de vocation ; il réussit à se faire ordonner prêtre ailleurs et se retrouve grand vicaire de l'évêque de Chartres en 1787. En janvier 1789, il lance la brochure qui le rend aussitôt célèbre : Qu'est-ce que le tiers état  […] Lire la suite

SIMON JULES (1814-1896)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 433 mots

Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé et docteur en philosophie, Jules Simon est élu député en 1848. Il refuse de prêter serment à Napoléon III. Opposant à l'Empire, il est élu au Corps législatif en 1863 ; le 4 septembre 1870, il devient membre du gouvernement de la Défense nationale ; ministre de Thiers, il démissionne en mai 1871 par oppo […] Lire la suite

SITTING BULL TATANKA IYOTAKE dit (1831-1890)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 883 mots

Célèbre chef indien sioux né vers 1831 près de la région de Grand River, en territoire dakota (auj. dans le Dakota du Sud), Tatanka Iyotake (Taureau assis, ou Sitting Bull en anglais) est mort le 15 décembre 1890 près de Grand River.Membre de la bande Hunkpapa, Sitting Bull fait partie du peuple des Sioux Teton, appelés aussi Sioux Dakota. Il participe à sa pr […] Lire la suite

SMUTS JAN (1870-1950)

  • Écrit par 
  • Leopold MARQUARD, 
  • Universalis
  •  • 795 mots

Maréchal et homme politique sud-africain né le 24 mai 1870 à Bovenplaats, dans la colonie du Cap (auj. en Afrique du Sud), mort le 11 septembre 1950 à Irene, près de Pretoria.Né dans une famille de calvinistes néerlandais, Jan Christiaan Smuts étudie les sciences et les arts à l'université de Stellenbosch. En 1891, il obtient une bourse pour suivre un cursu […] Lire la suite

SOJOURNER TRUTH (1797 env.-1883)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 570 mots

Évangéliste et réformatrice noire américaine, Sojourner Truth mit sa ferveur religieuse au service de l'abolitionnisme et du mouvement pour les droits des femmes. Fille d'esclaves parlant le néerlandais, Sojourner Truth, de son vrai nom Isabella, naît vers 1797 dans le comté d'Ulster, dans l'État de New York. E […] Lire la suite

SONNINO GIORGIO SIDNEY baron (1847-1922)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 402 mots

Homme politique italien, né le 11 mars 1847 à Pise, mort le 24 novembre 1922 à Rome.Giorgio Sidney, baron Sonnino, entre dans le corps diplomatique dans les années 1860 peu après la formation de l'unité italienne. Il en sort cependant pour étudier la vie politique, sociale et économique de l'Italie. Il publie le fruit de ses recherches en 1877 dans un important […] Lire la suite

SOULT NICOLAS JEAN DE DIEU (1768-1851) duc de Dalmatie et maréchal d'Empire

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 604 mots

Fils d'un notaire du Tarn, engagé dès 1785, Soult conquiert ses grades successifs aux armées de la Moselle puis de Sambre et Meuse ; c'est seulement à l'armée d'Helvétie que, nommé général de division en avril 1799, il s'acquitte avec succès de tâches importantes sous les ordres de Masséna. Pendant le Consulat, il proclame avec ardeur en toute occasion son […] Lire la suite

SPERANSKI MIKHAÏL MIKHAÏLOVITCH comte (1772-1839)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 272 mots

Fils de pope, élève puis professeur de grand séminaire passé dans l'administration publique, Speranski doit son ascension rapide et son éphémère influence politique à la faveur d'Alexandre Ier, qui le charge de rédiger un plan général de réforme de l'État (1809). Son projet tente de tempérer l'absolutisme sans donner le monopole du pouvoir politique à la noblesse : d'où l'in […] Lire la suite

STAMBOLOV STEPHAN (1854-1895)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 312 mots

Homme d'État bulgare. Fils d'aubergiste, Stephan Stambolov entre au séminaire à Odessa ; il en sera chassé pour s'être lié avec des nihilistes. En 1875, il dirige un mouvement révolutionnaire à Nova Zagora en Bulgarie et, en 1876, prend la tête d'une autre insurrection. À l'automne de la même année, il s'engage comme volontaire dans l'armée serbe dans la ca […] Lire la suite

STARHEMBERG LES

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 314 mots
  •  • 1 média

Famille d'aristocrates autrichiens, originaire de l'actuelle Haute-Autriche, qui appartient à ce groupe de grands seigneurs possessionnés dans le pays avant l'établissement des Habsbourg : les apôtres. Deux des Starhemberg se sont illustrés dans l'histoire générale du pays, l'un au xviie siècle, l'autre au xxe […] Lire la suite

STEIN KARL baron von (1757-1831)

  • Écrit par 
  • François-Georges DREYFUS
  •  • 428 mots

Né à Nassau dans une vieille famille hessoise, Karl von Stein, après de solides études à Göttingen, est assesseur au tribunal d'Empire de Wetzlar, puis entre, en 1780, au service du roi de Prusse. Pendant près de vingt-cinq ans, il va attacher son nom au développement économique et industriel de la petite Prusse rhénane d'alors.Il apparaît dès le début comme […] Lire la suite

STÖCKER ADOLF (1835-1909)

  • Écrit par 
  • Abraham TSITRONE
  •  • 286 mots

Pasteur luthérien, Adolf Stöcker fonda en Allemagne, en 1878, avec l'appui discret de la Cour, le Parti social-chrétien dont le but déclaré était de lutter contre le Parti libéral et le Parti socio-démocrate et de promouvoir le progrès social « dans le sens de la doctrine évangélique ». En réalité, ce parti devint la première organisation antisémite du pays et de toute l'Europe. Dans les années 18 […] Lire la suite

ŠTROSMAJER JOSIP JURAJ, ou STROSSMAYER JOSEF GEORG (1815-1905)

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 350 mots

Prélat croate, partisan de l'idée d'une nation yougoslave et d'un rassemblement des Slaves du Sud. Ordonné prêtre en 1838, professeur de théologie au séminaire de Diakovo en 1840, directeur spirituel au Frintaneum de Vienne en 1847, Štrosmajer fut nommé en 1849, grâce à l'influence du leader croate Jelačić, évêque de Diakovo, dont il fit pour un demi-siècle l […] Lire la suite

ŠTÚR L'UDOVÍT (1815-1856) & SON ÉCOLE

  • Écrit par 
  • Vladimir PESKA
  •  • 1 003 mots

Écrivain, animateur de la vie littéraire et homme politique slovaque, L'udovít Štúr est issu d'une famille protestante d'instituteurs. Il parachève ses études à l'université de Halle, où il subit la profonde influence de Herder et de Hegel. Adjoint de Palkovič à la « chaire de langue et littérature tchécoslovaque » au lycée évangélique de Presbourg (Bratislava), il déploie une intense activité par […] Lire la suite

SUCRE ANTONIO JOSÉ DE (1795-1830)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 380 mots
  •  • 1 média

Figure marquante, Sucre peut être considéré comme le Saint-Just des guerres d'indépendance hispano-américaines. Il est le compatriote de Bolívar, et son fidèle lieutenant, le suivant dans toutes ses campagnes ; sa brillante carrière militaire le conduit du Venezuela à la Nouvelle-Grenade (la future Colombie), et de Quito à […] Lire la suite

SUN YAT-SEN (1866-1925)

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BERGERE
  •  • 2 349 mots
  •  • 2 médias

Sun Yat-sen (forme coutumière cantonaise de Sun Yixian) a marqué de sa personnalité l'histoire de la Chine à l'époque où s'engageait la longue lutte qui devait faire de ce pays une nation moderne délivrée de l'humiliation coloniale. Attiré à l'origine par l'idéologie et par les méthodes des rébellions paysannes traditionnelles, Sun s'ouvre aux conceptions politiques et sociales de l'Occident ; il […] Lire la suite

SURCOUF ROBERT (1773-1827)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 279 mots

Corsaire et armateur malouin. Robert Surcouf fait l'apprentissage du métier de marin sur un navire de commerce, puis comme volontaire dans la marine de guerre. Pendant la Révolution, et en dépit de l'abolition de l'esclavage par la Convention, il pratique la traite clandestine des Noirs sur les côtes d'Afrique et de Madagascar. Entre 1795 et 1800, il mène la […] Lire la suite

SUTTNER BERTHE VON (1843-1914)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 366 mots

La romancière autrichienne Berthe von Suttner fut l'une des premières grandes pacifistes.Elle aurait incité Alfred Nobel à créer le prix Nobel de la paix, qu'elle recevra en 1905. Son principal roman, Die Waffen nieder ! (1889, Bas les armes !), a souvent été comparé, par sa po […] Lire la suite

SZÉCHENYI ISTVÁN comte (1791-1860)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 373 mots

Homme d'État hongrois, István Széchenyi est né à Vienne. Entré dans l'armée autrichienne à dix-sept ans, il se distingue à Leipzig, en 1813, ainsi qu'à Tolentino contre Murat en 1815. De 1815 à 1821, il voyage, étudiant les institutions des différents pays européens. Un second voyage en Angleterre, avec son ami Nicolas Wesselényi, attire son attention sur l'importance du commerce et de l'industrie […] Lire la suite

TALLEYRAND-PÉRIGORD CHARLES MAURICE DE (1754-1838) prince de Bénévent (1806)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 1 197 mots

Illustre famille noble, claudication dès l'enfance, conviction de n'être pas aimé de sa mère, obligation familiale d'entrer dans les ordres sans vocation : de ces quatre données initiales pourrait se déduire un essai d'explication socio-psychanalytique du personnage, et se dégager le sens fantasmatique plutôt qu'historique de cette « douceur de vivre » sous l' […] Lire la suite

TALLIEN JEAN LAMBERT dit (1767-1820)

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 557 mots

Fils d'un maître d'hôtel du comte de Bercy, clerc de notaire puis de procureur, Tallien fait ses premières armes de militant révolutionnaire en fondant (1790) la Société fraternelle du faubourg Saint-Antoine, puis (1791) un journal maratiquement intitulé L'Ami du citoyen. Député à la Convention, il siège à la Montagne, vote […] Lire la suite

TECUMSEH (1768 env.-1813)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 632 mots

Né dans une tribu shawnee établie sur les bords de l'Ohio, le jeune Tecumseh voit son père et deux de ses frères tués par les Blancs lors des actions militaires engagées pour interdire aux pionniers les terres situées sur la rive ouest de l'Ohio. Tecumseh refuse le traité de Greenville (1795) par lequel sa tribu cède la partie nord des territoires qu'elle occupe ; rompant avec les autres chefs sha […] Lire la suite

THÉROIGNE DE MÉRICOURT ANNE-JOSÈPHE THERWAGNE dite (1762-1817)

  • Écrit par 
  • Élisabeth ROUDINESCO
  •  • 603 mots

Avec Olympe de Gouges et Claire Lacombe, Théroigne de Méricourt est l'une des premières féministes françaises de la période révolutionnaire. Née à Marcourt, au sud de Liège, dans les Pays-Bas autrichiens, Théroigne était issue d'une famille de paysans propriétaires. Elle passa son enfance dans une grande misère morale, […] Lire la suite

THEUX DE MEYLANDT BARTHÉLEMY comte de (1794-1894)

  • Écrit par 
  • Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS
  •  • 192 mots

Avocat et homme politique belge, Barthélemy de Theux de Meylandt est élu au Congrès national par le district de Hasselt. Il soutient la candidature de Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha comme roi des Belges. Il reste député catholique du district de Hasselt pendant quarante ans. Il est ministre de l'Intérieur de 1831 à 1832. Chef du Parti catholique, il prend la tête d'un gouvernement unioniste d'août […] Lire la suite

THIERS ADOLPHE (1797-1877)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 2 099 mots
  •  • 2 médias

Thiers est un des hommes politiques les plus discutés du xixe siècle. Pour beaucoup il résume les petitesses et les cruautés de la bourgeoisie ; son esprit se détourne de l'avenir et de la générosité ; il refuse les chemins de fer ; il défend la propriété et le protectionnisme, le concordat et les armées de métie […] Lire la suite

TILAK BAL GANGADHAR (1856-1920)

  • Écrit par 
  • Balveer ARORA
  •  • 1 094 mots

L'importance historique de Tilak tient au tournant décisif qu'il imprime au mouvement d'indépendance de l'Inde dans une phase cruciale. Qualifié d'« extrémiste » par ses contemporains, « père de la révolution indienne » pour Nehru, cet homme d'action, qui avait foi dans le potentiel d'un mouvement de masse, prépara le terrain pour les campagnes d'action directe de Gandhi. Déçu par les résultats dé […] Lire la suite

TKATCHEV PETR NIKITITCH (1844-1886)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 714 mots

Issu de la moyenne noblesse provinciale russe, capacitaire en droit, Petr Nikititch Tkatchev est exclu en 1861 de l'université de Saint-Pétersbourg pour sa participation au mouvement étudiant et incarcéré deux mois dans la forteresse de Cronstadt. De 1862 à 1869, il anime le courant populiste tout en publia […] Lire la suite

TOCQUEVILLE ALEXIS DE (1805-1859)

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU
  •  • 3 608 mots
  •  • 1 média

Dans une Europe livrée depuis quarante ans aux orages politiques soulevés par la Révolution française, Tocqueville apparaît comme la conscience du milieu du siècle. Avec une lucidité qui, aujourd'hui encore, nous étonne, il fait le point pour comprendre, et non pour juger, une force dont chacun pressentait, pour s'en réjouir ou s'en alarmer, qu' […] Lire la suite

TOKUGAWA YOSHINOBU (1837-1913)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 288 mots

Homme d'État japonais et dernier des shōgun. Issu de la branche cadette de Mito des Tokugawa, Tokugawa Yoshinobu fut adopté par celle de Hitotsubashi. Lorsque le shōgun Iesada mourut sans fils, en 1858, il fut proposé comme successeur par les daimyō réformistes, dont ceux de […] Lire la suite

TOLAIN HENRI LOUIS (1828-1897)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 512 mots

Ouvrier ciseleur, Tolain étudie en Angleterre l'organisation des Trade Unions et devient un des créateurs de l'Association internationale des travailleurs. Il est célèbre en 1862 grâce à une lettre publiée dans L'Opinion nationale, où il prône un réformisme de […] Lire la suite

TOUSSAINT LOUVERTURE FRANÇOIS DOMINIQUE TOUSSAINT dit (1743-1803)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 1 326 mots
  •  • 2 médias

Dans la nuit du 22 au 23 août 1791, l'insurrection générale des nègres de la colonie française de Saint-Domingue débuta dans la plaine du Nord. Elle était commandée par Jean-François, Georges Biassou, Boukman et Jeannot. Quel fut le rôle exact de Toussaint à Bréda, Créole libre alors âgé d'une cinquantaine d'années ?Surnommé Fatras-Bâton (le Contrefai […] Lire la suite

TREILHARD JEAN-BAPTISTE (1742-1810)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 279 mots

Avocat au Parlement de Paris, protégé de Turgot, Jean-Baptiste Treilhard plaide dans des affaires si importantes à la veille de la Révolution que la maison de Condé le charge de la défense de ses intérêts. Il est élu par Paris aux États généraux en 1789, prend une part active aux débats, se prononce pour une seule Chambre, pour le veto suspensif et po […] Lire la suite

TROCHU LOUIS JULES (1815-1896)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 261 mots
  •  • 1 média

Officier, Louis Jules Trochu sert en Algérie, en Crimée, en Italie et obtient le grade de général en 1866. Son livre L'Armée française en 1867, où il dénonce la désorganisation de l'armée impériale, entraîne sa disgrâce. Mais la popularité qu'il en acquiert le fait nommer gouverneur de Paris le 17 aoû […] Lire la suite

TRONCHET FRANÇOIS DENIS (1726-1806)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel LÉVY
  •  • 299 mots

Avocat du parlement de Paris, consultant plus que plaidant, élu député du Tiers aux États généraux de 1789, Tronchet domine le comité de la Constituante. Choisi, le 12 décembre, par Louis XVI comme défenseur, il participe avec de Sèze et Malesherbes à la rédaction du long mémoire en défense que, le 22, de Sèze lira à la Convention. Il plaide le 17 jan […] Lire la suite

TUBMAN HARRIET (1820-1913)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 662 mots

Harriet Tubman échappa à l'esclavage du Sud et devint l'une des figures majeures de l'abolitionnisme avant la guerre de Sécession. Elle mena des centaines d'esclaves vers la liberté que leur offrait le Nord en les guidant le long de la route mise en place par […] Lire la suite

TÚ DÚC (1830-1883) empereur d'Annam (1848-1883)

  • Écrit par 
  • Pierre-Bernard LAFONT
  •  • 394 mots

Sous le règne de Tú dúc, le Vietnam souffre d'exactions de bandes de pirates chinois jusqu'en 1851, de brigandage, de soulèvements (en particulier en 1854, 1862, 1874), mais le fait le plus marquant est l'intervention coloniale française. Dès son avènement, Tú dúc applique au pays une politique d'isolement rigoureux, refusant tout contact, même commercial, a […] Lire la suite

TUPOU

  • Écrit par 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 356 mots

Nom du premier roi qui unifia l'archipel polynésien des îles Tonga au xixe siècle, Tupou désigne par extension la lignée royale qui lui a succédé jusqu'à nos jours. Taufa'ahau, connu plus tard sous le nom de roi George Tupou Ier, assumait la […] Lire la suite

TURNER NAT (1800-1831)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 579 mots
  •  • 1 média

Esclave noir de Virginie, Nat Turner fomenta une révolte d'esclaves qui fut une des plus importantes du xixe siècle avec celles de Gabriel Presser en 1800 et de Denmark Vesey en 1822. Il est né dans une petite exploitation prospère de Virginie. Sa mère, venue d'Afrique, lui inculque une haine féroce de l' […] Lire la suite

‘UMAR ou OMAR SAÏDOU TALL dit EL HADJ ‘UMAR (1797 env.-1864)

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 420 mots

Né dans le Fouta-Toro, en pays toucouleur, el Hadj Omar (al-Ḥādjdj ‘Umar) se signale très tôt par son intelligence et par sa ferveur religieuse. À vingt-trois ans, il entreprend le pèlerinage de La Mecque, où il est nommé par ses coreligionnaires calife de la Tidjāniyya pour le Soudan occidental. La confrérie de la T […] Lire la suite

VAILLANT AUGUSTE (1861-1894)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 280 mots

Né dans les Ardennes, Vaillant connaît une enfance misérable. À l'âge de douze ans, il vit seul à Paris où il est condamné pour mendicité et vol. Successivement apprenti pâtissier, frappeur, cordonnier, laboureur, il est attiré par les doctrines socialistes et milite aux Indépendants de Montmartre. En 1890, il émigre en Argentine, mais il y échoue et rentre en France. La misère dans laquelle il se […] Lire la suite

VAILLANT ÉDOUARD (1840-1915)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 408 mots

Après avoir reçu une formation d'ingénieur et de médecin, Vaillant se tourna vers la philosophie qu'il étudia à Heidelberg, à Tübingen et à Vienne. Adhérent de l'Internationale et lié à Blanqui, il participa à toutes les actions de la gauche socialiste pendant le siège de Paris. Membre élu de la Commune, celle-ci le nomma à sa Commission exécutive et le délégu […] Lire la suite

VARLIN EUGÈNE (1839-1871)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 616 mots

Né dans une famille de paysans pauvres, Eugène Varlin entre en apprentissage chez un oncle relieur. Devenu ouvrier relieur, il découvre Proudhon, le lit ardemment, et participe, dès 1857, à la fondation des sociétés de secours mutuel. Très vite, il s'oppose au mutuellisme réformiste que Tolain croyait pouvoir tirer de Proudhon et préconise un collectivisme antitotalitaire. En 1864 et 1865, il anim […] Lire la suite

VARNHAGEN VON ENSE RAHEL (1771-1833)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 142 mots

Née Levin, à Berlin, Rahel Varnhagen, femme du monde, a tenu un important salon littéraire à Berlin au début du xixe siècle. Élevée dans une famille juive orthodoxe, elle possédait des qualités intellectuelles remarquables. Sa maison devint, après 1803, un lieu où se retrouvaient sans cérémonie les principales personnalités littéraires et scientifique […] Lire la suite

VÉNIZELOS ÉLEUTHÉRIOS (1864-1936)

  • Écrit par 
  • Dimitris POURNARAS, 
  • Universalis
  •  • 882 mots

Homme politique grec né le 23 août 1864 à Mourniès, près de La Canée (ou Khaniá, en Crète), mort le 18 mars 1936 à Paris.Après avoir étudié le droit à Athènes, Éleuthérios Kyriakos Vénizelos retourne dans son île natale, où il devient avocat et journaliste. Élu membre de l'Assemblée crétoise un an plus tard, il prend la tête du groupe libéral nouvellement cr […] Lire la suite

VERMOREL AUGUSTE (1841-1871)

  • Écrit par 
  • Jean BANCAL
  •  • 504 mots

Fils d'un instituteur du Rhône, il est journaliste à vingt ans et fonde La Jeune France, qui lui vaut deux condamnations. Il crée, avec un groupe de jeunes proudhoniens, Le Courrier français, qui va connaître une grande audience. « Nous avons relevé, écrit Vermorel dans Le Courrier français, le drapeau socialiste affirmant les grands prin […] Lire la suite

VICTOR-EMMANUEL II (1820-1878) roi de Sardaigne (1849-1861) et d'Italie (1861-1878)

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 100 mots
  •  • 1 média

Dernier roi de Piémont, premier souverain de l'État unitaire, Victor-Emmanuel de Savoie a été placé par l'historiographie officielle de la monarchie au rang des « pères de la patrie ». Parmi les artisans du Risorgimento, c'est sans doute celui dont la personne et l'action ont subi la révision critique la plus appr […] Lire la suite

VIDOCQ EUGÈNE FRANÇOIS (1775-1857)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 391 mots

Élevé au niveau du mythe littéraire, moins pour la publication de ses Mémoires que pour les personnages de Vautrin et de Valjean qu'il aurait inspirés à Balzac et à Hugo, Vidocq appartient surtout à l'histoire de la police.Fils d'un boulanger d'Arras, il commet son premier vol à seize ans, s'engage, déserte, est condamné en 1796 pour un […] Lire la suite

VILLA FRANCISCO, dit PANCHO (1878-1923)

  • Écrit par 
  • Annick LEMPÉRIÈRE
  •  • 844 mots
  •  • 2 médias

La légende a longtemps attribué à Pancho Villa, héros du panthéon mexicain, les débuts d'un « bandit social » très populaire. La réalité est plus prosaïque. Né au Rancho de la Coyotada, dans l'État de Durango, de son vrai nom Doroteo Arango, métayer dans un grand domaine, il mène dès son adolescence la vie d'un petit hors-la-loi, ce qui lui vaut d'être versé dans la troupe. Déserteur en 1902, il a […] Lire la suite

VILLÈLE JEAN-BAPTISTE GUILLAUME JOSEPH comte de (1773-1854)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 359 mots

Issu d'une famille de la petite noblesse du Toulousain, Villèle sert comme officier dans la marine royale et se trouve en 1794 à l'île Bourbon, où il acquiert une plantation et où il se marie. Il rentre en France en 1807 pour administrer le domaine familial de Morvilles en Lauraguais et devient conseiller du département de Haute-Garonne, en dépit de son aversion pour le régime impérial. Il accueil […] Lire la suite

VIRCHOW RUDOLF (1821-1902)

  • Écrit par 
  • Jacqueline BROSSOLLET
  •  • 562 mots
  •  • 1 média

Né en Poméranie, Rudolf Virchow vient à Berlin, en 1839, étudier la médecine (la physiologie lui est enseignée par J. Müller). Sa thèse de doctorat soutenue en 1843 (De rheumate praesertim corneae), Virchow entre à l'hôpital de la Charité dans le service de Froriep qui le charge des examens chimiques et microscopiques. En 1847, il fonde avec son ami Reinhardt les […] Lire la suite

VOGT KARL (1817-1895)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 247 mots

Naturaliste, Karl Vogt enseigne à l'université de Giessen, sa ville natale. Remarqué pour ses activités politiques, il est élu député au parlement de Francfort en 1848. Après le reflux de la vague révolutionnaire, il doit s'exiler en raison de ses idées socialisantes. Il obtient une chaire d'enseignement d'histoire naturelle à Genève.Il n'en poursuit pas moins ses activités politiques et se fait p […] Lire la suite

VORONTSOV MIKHAÏL SEMENOVITCH (1782-1856)

  • Écrit par 
  • Anca STAHL
  •  • 286 mots

Après des études en Angleterre, qui l'ouvrent aux idées occidentales, Mikhaïl Semenovitch Vorontsov entre dans l'armée et participe aux campagnes contre Napoléon (1806-1814). Durant la campagne de France, il commande les troupes russes qui arrivent à Paris et occupe lui-même les fortifications de La Villette. Il représente la Russie au congrès d'Aix-la-Chapelle en 1818.En 1823, il est nommé gouver […] Lire la suite

WAKEFIELD EDWARD GIBBON (1796-1862)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 217 mots
  •  • 1 média

Radical anglais, Wakefield a été l'initiateur d'une nouvelle technique de colonisation. Apôtre du développement de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande, fondateur en 1839 d'une Compagnie de la Nouvelle-Zélande destinée à encourager l'émigration vers ce territoire […] Lire la suite

WALDECK-ROUSSEAU PIERRE MARIE RENÉ (1846-1904)

  • Écrit par 
  • Henri LERNER
  •  • 550 mots

L'une des figures les plus prestigieuses et les plus représentatives du personnel politique de la IIIe République, Waldeck-Rousseau a laissé le souvenir d'un très grand homme d'État. Pourtant, l'un de ses biographes, Pierre Sorlin, juge cette réputation surfaite et souligne le contraste entre ce que fut réellement Waldeck-Rousseau et ce qu'il a représenté. La physionomie de […] Lire la suite

WALEWSKI ALEXANDRE JOSEPH COLONNA comte (1810-1868)

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL
  •  • 372 mots

D'illustre origine, puisqu'il est le fils naturel de Napoléon Ier et de la comtesse Marie Walewska, Alexandre Walewski est né en Pologne. À dix-neuf ans il se rend à Londres pour plaider auprès de l'aristocratie britannique la cause de la patrie polonaise. Mais c'est en France qu'il tentera de faire carrière, en France où tous les régimes ont eu des égards pour le bâtard de […] Lire la suite

WEITLING WILHELM (1808-1871)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 665 mots

Fils naturel d'une servante et d'un officier de la Grande Armée, Weitling est mis en apprentissage chez un tailleur après des études primaires et commence à vingt ans son tour d'Allemagne. En 1830, à Leipzig, il prend part au mouvement libéral saxon et adresse à la Leipziger Zeitung des articles radicaux. Établi à Paris en 1835-1836, puis de nouveau en France de 1837 à 1841, il […] Lire la suite

WELLINGTON ARTHUR WELLESLEY 1er duc de (1769-1852)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 730 mots
  •  • 2 médias

Issu de l'aristocratie britannique établie en Irlande depuis le xviie siècle, Arthur Wellesley sert aux Indes (où son frère aîné est vice-roi), de 1796 à 1805 ; il y révèle son talent de combiner les qualités de chef militaire, d'administrateur et de diplomate. De retour en Angleterre, élu à la Chambre des commu […] Lire la suite

WILBERFORCE WILLIAM (1759-1833)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 605 mots

Homme politique et philanthrope anglais, William Wilberforce est né à Hull dans une vieille famille de propriétaires terriens du Yorkshire. Il fait ses études à Saint John's College de Cambridge et se lie d'amitié avec William Pitt jr. Il hérite, de ses grands-parents, une grosse fortune. En 1780, il entre au Parlement en même temps que Pitt, dont il soutiendra l'action jusqu'à sa mort, en tant qu […] Lire la suite

WINDTHORST LUDWIG (1812-1891)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MAYEUR
  •  • 645 mots

Issu d'une famille de juristes et de fonctionnaires, Ludwig Windthorst devient avocat à Osnabrück, dans le royaume de Hanovre. Il prend part au mouvement de renaissance catholique puis, à partir de 1849, se consacre à l'activité politique. Il appartient au parti gouvernemental hanovrien, dont il va devenir le chef. Favorable à un régime politique constitutio […] Lire la suite

WITTE SERGUEÏ IOULIEVITCH (1849-1915)

  • Écrit par 
  • Daria OLIVIER
  •  • 616 mots

Homme d'État russe appartenant à la fin du xixe siècle et au début du xxe, Sergueï Ioulievitch Witte naît au Caucase dans une famille de hauts fonctionnaires appartenant à la noblesse. Il termine en 1870 ses études à l'université d' […] Lire la suite

WOESTE CHARLES comte (1837-1922)

  • Écrit par 
  • Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS
  •  • 279 mots

Avocat et homme politique belge, Charles Woeste joue un rôle important dans la fondation du parti catholique belge en participant au congrès de Malines (1863-1864), où les catholiques unissent leurs organisations dans la Fédération des cercles catholiques et des associations conservatrices. La Revue générale, dont il est le directeur en 1868, lui permet d'imposer ses vues aux c […] Lire la suite

YUAN SHIKAI [YUAN CHE-K'AI] (1859-1916)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 1 147 mots
  •  • 1 média

Né à Xiangcheng (Henan) dans un milieu de hauts fonctionnaires, Yuan Shikai, après des études classiques, opte pour le métier des armes. Sous-préfet militaire en Corée, alors que cette province est réclamée par la Chine et le Japon, il se montre un officier des plus énergiques. Après la défaite chinoise contre le Japon (1895), Yuan est appelé à moderniser l'armée chinoise sur les modèles européens […] Lire la suite

ZAPATA EMILIANO (1879 env.-1919)

  • Écrit par 
  • Annick LEMPÉRIÈRE
  •  • 886 mots
  •  • 1 média

La révolution mexicaine a fait d'Emiliano Zapata un martyr de la réforme agraire et un héros national. Sa vie se confond, pour l'essentiel, avec celle des paysans qui combattirent à ses côtés entre 1911 et 1919 pour faire reconnaître leurs droits sur la terre.Emiliano Zapata, petit propriétaire métis, réputé expert en chevaux, est né à San Migue […] Lire la suite

ZASSOULITCH VERA IVANOVNA (1849-1919)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 100 mots

D'origine noble, la Russe Vera Zassoulitch est d'abord une militante du mouvement populiste terroriste Narodnaja Volja (Liberté du peuple) ; elle devient célèbre le jour de 1878 où elle tire un coup de revolver sur le grand maître de la police pétersbourgeoise, Trepov, qu'elle manque. Acquittée, elle émigre. À Genève elle se lie avec Plekhanov, Pavel et Axelrod, et adhère à leur Groupe pour la lib […] Lire la suite

ZENG GUOFAN [TSENG KOUO-FAN] (1811-1872)

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 389 mots

Issu d'une famille très modeste mais lettrée du Hunan, Zeng Guofan occupe la vice-présidence de différents ministères à Pékin. En 1852, il reçoit de l'empereur l'ordre d'organiser les milices locales que les notables commençaient à former pour se défendre contre l'insurrection des Taiping […] Lire la suite

ZETKIN CLARA (1857-1933)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 734 mots

Née à Wiederau dans une famille d'instituteurs polonais, Clara Eisner (devenue, après son mariage, Clara Zetkin) est élève au collège d'enseignement pour jeunes filles de Leipzig, où elle subit l'influence du féministe August Schmidt. Dès cette époque, elle établit des contacts avec le Parti social-démocrate allemand qui vient de se constituer, et elle s'y inscrit en 1881. Institutrice elle-même, […] Lire la suite

ZHANG ZUOLIN [TCHANG TSO-LIN] (1873-1928)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 798 mots

Originaire de Haicheng au Liaoning et de souche paysanne, Zhang Zuolin, futur seigneur de la guerre et maître de la Mandchourie, entre dans la carrière des armes et, lors de la guerre sino-japonaise (1894-1895), combat le Japon. En 1904-1905, la guerre russo-japonaise le trouve aux côtés du Japon, entraînant des troupes irrégulières, et lui permet d'en t […] Lire la suite

ZUO ZONGTANG [TSO TSONG-T'ANG] (1812-1885)

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 290 mots

Appartenant à une famille lettrée peu fortunée du Hunan, Zuo Zongtang fait des études universitaires, se passionne pour la géographie, entreprend des expériences agricoles et enseigne comme précepteur dans une famille de notables (1840-1848). En 1852, recommandé par Hu Linyi, il entre dans l'état-major des armées impériales, auprès du gouverneur du Hunan, puis de Zeng Guofan. Il participe à la rép […] Lire la suite


Affichage 

Portrait de Napoléon Ier, Girodet-Trioson

photographie : Portrait de Napoléon Ier, Girodet-Trioson

Anne Louis GIRODET dit GIRODET-TRIOSON, Portrait de Napoléon Ier - Étude pour "Remise des clés de la ville de Vienne le 13 novembre 1805", huile sur toile. Musée Bonnat, Bayonne. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur, F.X. Winterhalter

photographie : L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur, F.X. Winterhalter

Franz Xaver WINTERHALTER, L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur, huile sur toile. Musée national du château de Compiègne. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Le Duc de Wellington, F. Goya

photographie : Le Duc de Wellington, F. Goya

Francisco GOYA, Le Duc de Wellington, huile sur toile. The National Gallery, Londres. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, F.S. von Lenbach

photographie : Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, F.S. von Lenbach

Franz Seraph von LENBACH, Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, toile. Kunsthistorisches Museum, Vienne. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Portrait équestre de Joachim Murat, roi de Naples, A. J. Gros

photographie : Portrait équestre de Joachim Murat, roi de Naples, A. J. Gros

Antoine Jean GROS, Portrait équestre de Joachim Murat, roi de Naples, huile sur toile. Musée du Louvre, Paris. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Georges Clemenceau, É. Manet

photographie : Georges Clemenceau, É. Manet

Édouard Manet, Georges Clemenceau, 1879-1880. Huile sur toile, 94,5 cm × 74 cm. Musée d'Orsay, Paris. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Jules Guesde

photographie : Jules Guesde

Jules Guesde, homme politique et théoricien du socialisme, a participé activement à la reconstruction d'un mouvement ouvrier français, décapité après la répression de la Commune de Paris en 1871. 

Crédits : Corbis/ Getty Images

Afficher

Klemens von Metternich, dessin

photographie : Klemens von Metternich, dessin

Metternich. Dessin au crayon lithographique réalisé vers 1803 par le portraitiste Anton Graff. 

Crédits : Courtesy of the Staatliche Kunstsammlungen, Dresde

Afficher

Marie-Louise (1791-1847), impératrice des Français

photographie : Marie-Louise (1791-1847), impératrice des Français

Robert Lefevre (1755-1830), Marie-Louise. Museo Glauco Lombardi, Parme. 

Crédits : G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Jules Grévy, président de la République (1807-1891)

photographie : Jules Grévy, président de la République (1807-1891)

Léon Bonnat, Jules Grévy, président de la République. 1880. Huile sur toile, 152 cm X 116 cm. Musée national du Château et des Trianons, Versailles. 

Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Francesco Crispi (1818-1901)

photographie : Francesco Crispi (1818-1901)

Francesco Crispi (1818-1901), homme politique italien, président du Conseil de 1887 à 1891, puis de 1893 à 1896. 

Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Cavour

photographie : Cavour

Camillo Benso, comte de Cavour (1810-1861), le principal artisan de l'unité italienne. 

Crédits : AKG

Afficher

Proclamation de l'empire allemand

photographie : Proclamation de l'empire allemand

Le roi de Prusse Guillaume Ier est proclamé «empereur allemand» le 18 janvier 1871 dans la galerie des Glaces du château de Versailles. Anton von Werner, La Proclamation de l'Empire allemand, 1885. Bismarck-Museum, Friedrichsruh. 

Crédits : AKG

Afficher

Richard Cobden

photographie : Richard Cobden

Richard Cobden (1804-1865), industriel et homme d'État anglais, signa en janvier 1860 avec la France le premier traité bilatéral de libre-échange entre les deux pays. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jean Jaurès

photographie : Jean Jaurès

Député du Tarn de 1885 à 1889 et de 1902 jusqu'à sa mort, Jean Jaurès prend parti pour Dreyfus à partir de janvier 1898. Élu vice-président de la Chambre en 1903, il devient directeur politique du journal L'Humanité, paru pour la première fois le 18 avril 1904.... 

Crédits : Manuel/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

James Monroe, président des Etats-Unis

photographie : James Monroe, président des Etats-Unis

Combattant de la guerre d'Indépendance, membre du Congrès constitutif des États-Unis, ambassadeur à Paris, James Monroe (1758-1831), est président des États-Unis de 1817 à 1825. 

Crédits : Library of Congress, Washington D.C.

Afficher

Jules Grévy

photographie : Jules Grévy

Jules Grévy, élu président de la République en 1879. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

L’Empereur Napoléon dans son cabinet de travail aux Tuileries, J.-L. David

photographie : L’Empereur Napoléon dans son cabinet de travail aux Tuileries, J.-L. David

Jacques-Louis David, L'Empereur Napoléon dans son cabinet de travail aux Tuileries, 1812. Huile sur toile, 203,9 cm x 125,1 cm. National Gallery of Art, Washington. 

Crédits : Courtesy National Gallery of Art, Washington

Afficher

Abraham Lincoln et le général McClellan, A. Gardner

photographie : Abraham Lincoln et le général McClellan, A. Gardner

Alexander Gardner (1821-1882), Abraham Lincoln: At Antietam, 3 octobre 1862, épreuve gélatino-argentique, Library of Congress Prints and Photographs Division, Washington. Le président Lincoln (1809-1865) et le général McClellan (1826-1885, à l'extrême gauche de... 

Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

Marcellin Berthelot

photographie : Marcellin Berthelot

Le chimiste et homme politique français Marcellin Berthelot (1827-1907). 

Crédits : C Gerschel/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Lamartine

photographie : Lamartine

Alphonse de Lamartine (1790-1869), poète romantique et homme politique français. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Exécution du maréchal Ney, J. L. Gerôme

photographie : Exécution du maréchal Ney, J. L. Gerôme

Jean Léon GERÔME, Exécution du maréchal Ney. Sheffield Galleries and Museums Trust, Royaume-Uni. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, F. X. Winterhalter

photographie : François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, F. X. Winterhalter

Franz Xaver WINTERHALTER, François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, huile sur toile. Kunsthistorisches Museum, Vienne, Autriche. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Impératrice Joséphine, , P.-P. Prud'hon

photographie : L'Impératrice Joséphine, , P.-P. Prud'hon

Pierre-Paul PRUD'HON, L'Impératrice Joséphine, huile sur toile. Wallace Collection, Londres. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Arthur Wellesley, premier duc de Wellington, T. Lawrence

photographie : Arthur Wellesley, premier duc de Wellington, T. Lawrence

Thomas LAWRENCE, Arthur Wellesley, premier duc de Wellington, huile sur toile. The Wellington Museum, Londres. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Giuseppe Garibaldi

photographie : Giuseppe Garibaldi

Giuseppe Garibaldi (1807-1882), en 1861. 

Crédits : Universal History Archive/ UIG/ Getty Images

Afficher

Kropotkine

photographie : Kropotkine

Le Russe Piotr Alexeïevitch Kropotkine (1842-1921), aristocrate moscovite, écrivain, savant, géographe et révolutionnaire. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Léopold Ier

photographie : Léopold Ier

Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha (1790-1865), oncle de la reine Victoria, prête serment le 21 juillet 1831 et devient le premier roi des Belges sous le nom de Léopold Ier

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Kitchener

photographie : Kitchener

Horatio Herbert Kitchener (1850-1916), officier irlandais et homme politique, qui obtint le retrait de la mission Marchand, à Fachoda, en 1898. 

Crédits : I Heyman/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Le Lion du Pendjab

photographie : Le Lion du Pendjab

Le souverain sikh Ranjit Singh (1780-1839) qui prit, en 1800, le titre de Maharaja. On le surnommait le Lion du Pendjab. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Disraeli et la reine Victoria

photographie : Disraeli et la reine Victoria

Le ministre Benjamin Disraeli (1804-1881), déguisé en Aladin, offre à la reine Victoria la couronne des Indes. Caricature de 1876. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Proudhon

photographie : Proudhon

Le journaliste politique français Pierre Joseph Proudhon (1809-1865). Son système de pensée lui fait rejeter le socialisme utopique et forger le concept de socialisme scientifique, fondé sur une science de la société méthodiquement découverte et rigoureusement appliquée.. 

Crédits : Nadar/ Getty Images

Afficher

Joseph Bonaparte

photographie : Joseph Bonaparte

Joseph Bonaparte (1768-1844), roi de Naples (1806-1808), puis roi d'Espagne de 1808 à 1813. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Juan Prim

photographie : Juan Prim

Le général espagnol Juan Prim y Prats (1814-1870), héros militaire romantique aux yeux du peuple et figure de proue de l'opposition politique. 

Crédits : Hulton Archive/ Archive Photos/ Getty Images

Afficher

La famille royale espagnole

photographie : La famille royale espagnole

La famille royale espagnole : au centre, la reine Isabelle II (1830-1904), à gauche, sa mère, Marie-Christine de Bourbon (1806-1878) tenant sur ses genoux le prince Alphonse, le futur roi Alphonse XII, et son époux, le roi Don Francisco de Asis. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Cecil Rhodes

photographie : Cecil Rhodes

Le Britannique Cecil John Rhodes (1853-1902), apôtre de l'expansionnisme colonial, à Matappo Hills, Afrique du Sud (1897), où il sera inhumé. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Bartolomé Mitre

photographie : Bartolomé Mitre

L'homme d'État argentin Bartolomé Mitre (1821-1906), en 1865. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Ménélik II

photographie : Ménélik II

Grâce à sa victoire sur les Italiens à Adoua le 1er mars 1896, l'empereur éthiopien Ménélik II parvient à se dégager de la tutelle européenne et étend sa domination sur les territoires voisins. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Paul Bert

photographie : Paul Bert

Le Français Paul Bert (1833-1886), homme politique et médecin. Il fut ministre de l'Instruction publique dans le cabinet Gambetta et il étudia les conséquences physiologiques de l'altitude et de la plongée en caisson. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Rosa Luxemburg

photographie : Rosa Luxemburg

Révolutionnaire allemande, Rosa Luxemburg (1870-1919) fut l'une des plus importantes théoriciennes de la pensée marxiste. Elle meurt assassinée lors de l'insurrection spartakiste, à Berlin. 

Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

Afficher

Junot

photographie : Junot

Le général français Andoche Junot (1771-1813). La prise de Lisbonne en 1807 lui vaut d'être nommé duc d'Abrantès par Napoléon. 

Crédits : Fine Art Images/ Heritage Images/ Getty Images

Afficher

Le capitaine Marchand

photographie : Le capitaine Marchand

Jean-Baptiste Marchand (1863-1934), militaire français et explorateur, en uniforme blanc. Il traversa l'Afrique à la tête de la mission Congo-Nil, et son arrivée à Fachoda (Soudan), en 1898, provoqua une grave crise franco-britannique. 

Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

Afficher

Bernadotte

photographie : Bernadotte

Le Français Jean-Baptiste Bernadotte (1763-1844), devenu prince héréditaire de Suède en 1810, devient roi de Suède et de Norvège sous le nom de Charles XIV, en 1818. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Abd el-Kader

photographie : Abd el-Kader

Le chef nationaliste algérien Abd el-Kader (1808-1883), proclamé "sultan des Arabes" par les tribus de l'Oranie en 1832, mena pendant quinze ans la guerre sainte contre les Français. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Simon Bolivar

photographie : Simon Bolivar

Le chef révolutionnaire sud-américain Simon Bolivar (1783-1830). Lors des combats pour la libération du Venezuela, en 1813, il reçoit le titre de Libertador

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Axelrod

photographie : Axelrod

Pavel Borissovitch Axelrod (1850-1928), père de la social-démocratie russe. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Bakounine

photographie : Bakounine

Michel Bakounine (1814-1876), théoricien russe de l'anarchisme, ici vers 1870. 

Crédits : Nadar/ Getty Images

Afficher

Kropotkine, vers 1910

photographie : Kropotkine, vers 1910

Piotr Alexeïevitch Kropotkine (1842-1921), théoricien russe de l'anarchisme, ici vers 1910. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Ranavalona III

photographie : Ranavalona III

Ranavalona III (1864-1917), reine de Madagascar (1883-1897), en compagnie de son mari et Premier ministre. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Rama V

photographie : Rama V

Chulalongkorn (1853-1910) ou Rama V, roi de Siam à partir de 1868, en compagnie de onze de ses fils. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Léopold II

photographie : Léopold II

Léopold II (1835-1909), roi des Belges depuis 1865, ici vers 1880. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Bismarck impose ses conditions

photographie : Bismarck impose ses conditions

Le chancelier prussien Otto von Bismarck (1815-1898) dicte ses conditions aux représentants français, Félix Faure (1841-1899) et Adolphe Thiers (1797-1877), lors de la signature des préliminaires de paix à Versailles, en 1871. 

Crédits : Ullstein Bild/ Ullstein Bild/ Getty Images

Afficher

Toussaint Louverture

photographie : Toussaint Louverture

Le général haïtien Toussaint Louverture (1743-1803), figure légendaire de la lutte contre l'esclavage. 

Crédits : MPI/ Getty Images

Afficher

L'impératrice Joséphine, F. P. S. Gérard

photographie : L'impératrice Joséphine, F. P. S. Gérard

Marie Josèphe Rose Tascher de La Pagerie (1763-1814), impératrice des Français, épouse de Napoléon Ier, avait épousé en premières noces le chevalier de Beauharnais. François Pascal Simon Gérard, L'impératrice Joséphine, 1807-1808. Musée national du Château... 

Crédits : Fine Art Images/ Heritage Images/ Getty Images

Afficher

Louis-Philippe

photographie : Louis-Philippe

Louis-Philippe (1773-1850), ici vers 1800, futur roi des Français (1830-1848). 

Crédits : Hulton Royals Collection/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Thiers

photographie : Thiers

Adolphe Thiers (1797-1877), historien, homme d'État et premier chef du pouvoir exécutif de la IIIe République en 1871. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le général Trochu

photographie : Le général Trochu

Le général Louis Trochu (1815-1896), gouverneur de Paris puis président du gouvernement de la Défense nationale, en 1870. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Louis Rossel

photographie : Louis Rossel

Le militaire français Louis Rossel (1844-1871) se met au service de la Commune de Paris, en 1870. Il sera condamné à mort et exécuté en 1871. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Léon Gambetta

photographie : Léon Gambetta

Léon Gambetta (1838-1882), l'un des fondateurs de la IIIe République. 

Crédits : Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Alfred Dreyfus

photographie : Alfred Dreyfus

L'officier français Alfred Dreyfus (1859-1935). Accusé à tort de trahison, en 1894, il est emprisonné à l'île du Diable. Il sera gracié en 1899 et réhabilité en 1906. 

Crédits : Aaron Gerschel/ A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Dreyfus en cour martiale

photographie : Dreyfus en cour martiale

Alfred Dreyfus (1859-1935), accusé à tort de trahison et d'espionnage au profit de l'Allemagne, et condamné en 1894, passe une seconde fois en Conseil de guerre, en 1899. Le premier jugement est confirmé . 

Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

Afficher

George III

photographie : George III

George III (1738-1820), roi de Grande-Bretagne (1760-1820). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Palmerston

photographie : Palmerston

Le Britannique Henry John Temple (1784-1865), vicomte Pamerston, inspirateur de la politique étrangère de la Grande-Bretagne de 1830 à 1865. 

Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

Afficher

Benjamin Disraeli

photographie : Benjamin Disraeli

Benjamin Disraeli (1804-1881), écrivain et homme d'État britannique. 

Crédits : Jabez Hughes/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

George V

photographie : George V

George V (1865-1936), roi de Grande-Bretagne (1910-1936). 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Gladstone

photographie : Gladstone

Le Premier ministre conservateur britannique William Ewart Gladstone (1809-1898) prononce son dernier discours à la Chambre des communes, à Londres, en 1894. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Le roi Thibaw de Birmanie, vers 1880

photographie : Le roi Thibaw de Birmanie, vers 1880

Dernier roi de la dynastie Konbaung, Thibaw (1858-1916) fut placé sur le trône en 1878. Sa politique de renforcement des liens avec la France servit de prétexte pour déclencher la troisième guerre anglo-birmane, qui mènera à l'annexion du royaume myanmar dans l'Empire des Indes. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Le patriote italien Giuseppe Mazzini, vers 1870

photographie : Le patriote italien Giuseppe Mazzini, vers 1870

Promoteur infatigable du Risorgimento (c'est-à-dire la «résurrection»), Giuseppe Mazzini (1805-1872) fut le grand inspirateur du patriotisme italien et de l'idée d'unification, s'attachant à leur donner l'aspect moral et religieux résumé dans son mot d'ordre :... 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Portrait d'Adolphe Thiers par Disdéri

photographie : Portrait d'Adolphe Thiers par Disdéri

L'homme d'État Adolphe Thiers (1797-1877), vers 1860. Photographie sépia de Disdéri (1819-1889). 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Allemagne, 1870-1871

carte : Allemagne, 1870-1871

La formation de l'empire allemand, le IIe Reich (1870-1871). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Portrait de Napoléon Ier, Girodet-Trioson

Portrait de Napoléon Ier, Girodet-Trioson
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur, F.X. Winterhalter

L'Impératrice Eugénie et ses dames d'honneur, F.X. Winterhalter
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Le Duc de Wellington, F. Goya

Le Duc de Wellington, F. Goya
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, F.S. von Lenbach

Le Prince Otto von Bismarck en uniforme, F.S. von Lenbach
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Portrait équestre de Joachim Murat, roi de Naples, A. J. Gros

Portrait équestre de Joachim Murat, roi de Naples, A. J. Gros
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Georges Clemenceau, É. Manet

Georges Clemenceau, É. Manet
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Jules Guesde

Jules Guesde
Crédits : Corbis/ Getty Images

photographie

Klemens von Metternich, dessin

Klemens von Metternich, dessin
Crédits : Courtesy of the Staatliche Kunstsammlungen, Dresde

photographie

Marie-Louise (1791-1847), impératrice des Français

Marie-Louise (1791-1847), impératrice des Français
Crédits : G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Jules Grévy, président de la République (1807-1891)

Jules Grévy, président de la République (1807-1891)
Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Francesco Crispi (1818-1901)

Francesco Crispi (1818-1901)
Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Cavour

Cavour
Crédits : AKG

photographie

Proclamation de l'empire allemand

Proclamation de l'empire allemand
Crédits : AKG

photographie

Richard Cobden

Richard Cobden
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jean Jaurès

Jean Jaurès
Crédits : Manuel/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

James Monroe, président des Etats-Unis

James Monroe, président des Etats-Unis
Crédits : Library of Congress, Washington D.C.

photographie

Jules Grévy

Jules Grévy
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

L’Empereur Napoléon dans son cabinet de travail aux Tuileries, J.-L. David

L’Empereur Napoléon dans son cabinet de travail aux Tuileries, J.-L. David
Crédits : Courtesy National Gallery of Art, Washington

photographie

Abraham Lincoln et le général McClellan, A. Gardner

Abraham Lincoln et le général McClellan, A. Gardner
Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

Marcellin Berthelot

Marcellin Berthelot
Crédits : C Gerschel/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Lamartine

Lamartine
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Exécution du maréchal Ney, J. L. Gerôme

Exécution du maréchal Ney, J. L. Gerôme
Crédits : Bridgeman Images

photographie

François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, F. X. Winterhalter

François-Joseph Ier, empereur d'Autriche, F. X. Winterhalter
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Impératrice Joséphine, , P.-P. Prud'hon

L'Impératrice Joséphine, , P.-P. Prud'hon
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Arthur Wellesley, premier duc de Wellington, T. Lawrence

Arthur Wellesley, premier duc de Wellington, T. Lawrence
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Giuseppe Garibaldi

Giuseppe Garibaldi
Crédits : Universal History Archive/ UIG/ Getty Images

photographie

Kropotkine

Kropotkine
Crédits : Hulton Getty

photographie

Léopold Ier

Léopold Ier
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Kitchener

Kitchener
Crédits : I Heyman/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Le Lion du Pendjab

Le Lion du Pendjab
Crédits : Hulton Getty

photographie

Disraeli et la reine Victoria

Disraeli et la reine Victoria
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Proudhon

Proudhon
Crédits : Nadar/ Getty Images

photographie

Joseph Bonaparte

Joseph Bonaparte
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Juan Prim

Juan Prim
Crédits : Hulton Archive/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

La famille royale espagnole

La famille royale espagnole
Crédits : Hulton Getty

photographie

Cecil Rhodes

Cecil Rhodes
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Bartolomé Mitre

Bartolomé Mitre
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Ménélik II

Ménélik II
Crédits : Hulton Getty

photographie

Paul Bert

Paul Bert
Crédits : Hulton Getty

photographie

Rosa Luxemburg

Rosa Luxemburg
Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

photographie

Junot

Junot
Crédits : Fine Art Images/ Heritage Images/ Getty Images

photographie

Le capitaine Marchand

Le capitaine Marchand
Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

photographie

Bernadotte

Bernadotte
Crédits : Hulton Getty

photographie

Abd el-Kader

Abd el-Kader
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Simon Bolivar

Simon Bolivar
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Axelrod

Axelrod
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Bakounine

Bakounine
Crédits : Nadar/ Getty Images

photographie

Kropotkine, vers 1910

Kropotkine, vers 1910
Crédits : Hulton Getty

photographie

Ranavalona III

Ranavalona III
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Rama V

Rama V
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Léopold II

Léopold II
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Bismarck impose ses conditions

Bismarck impose ses conditions
Crédits : Ullstein Bild/ Ullstein Bild/ Getty Images

photographie

Toussaint Louverture

Toussaint Louverture
Crédits : MPI/ Getty Images

photographie

L'impératrice Joséphine, F. P. S. Gérard

L'impératrice Joséphine, F. P. S. Gérard
Crédits : Fine Art Images/ Heritage Images/ Getty Images

photographie

Louis-Philippe

Louis-Philippe
Crédits : Hulton Royals Collection/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Thiers

Thiers
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le général Trochu

Le général Trochu
Crédits : Hulton Getty

photographie

Louis Rossel

Louis Rossel
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Léon Gambetta

Léon Gambetta
Crédits : Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Alfred Dreyfus

Alfred Dreyfus
Crédits : Aaron Gerschel/ A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Dreyfus en cour martiale

Dreyfus en cour martiale
Crédits : Henry Guttmann/ Getty Images

photographie

George III

George III
Crédits : Hulton Getty

photographie

Palmerston

Palmerston
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

photographie

Benjamin Disraeli

Benjamin Disraeli
Crédits : Jabez Hughes/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

George V

George V
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Gladstone

Gladstone
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Le roi Thibaw de Birmanie, vers 1880

Le roi Thibaw de Birmanie, vers 1880
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Le patriote italien Giuseppe Mazzini, vers 1870

Le patriote italien Giuseppe Mazzini, vers 1870
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Portrait d'Adolphe Thiers par Disdéri

Portrait d'Adolphe Thiers par Disdéri
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Allemagne, 1870-1871

Allemagne, 1870-1871
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte