6 juin 2021Mexique. Élections législatives.

 

À l’issue d’une campagne électorale marquée par l’assassinat de trente-six candidats et de plus de quatre-vingt-dix militants ou responsables de partis, la coalition de gauche Ensemble, nous faisons l’histoire, menée par le Mouvement de régénération nationale (Morena, centre gauche) du président Andrés Manuel López Obrador, remporte les élections législatives en totalisant 42,8 % des suffrages et 279 sièges sur 500. En recul, elle conserve la majorité absolue, mais perd sa majorité des deux tiers, ce qui risque d’entraver la politique de réformes du chef de l’État. La coalition d’opposition C’est pour le Mexique, constituée du Parti d’action nationale (PAN, droite) de Marko Cortés Mendoza, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, centre), unis pour la première fois, et du Parti de la Révolution démocratique (PRD) progresse avec 39,6 % des voix et 197 élus. Le taux de participation est de 52,3 %. Le Morena et ses alliés remportent également 11 des 15 postes de gouverneur à pourvoir, contrôlant désormais 17 des 32 États fédérés. Les résultats des scrutins municipaux, qui se tiennent aussi le même jour, leur sont moins favorables.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6 juin 2021 - Mexique. Élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-juin-2021-elections-legislatives/