Ce texte doit etre masque

Gastronomie

Gastronomie

jeudi, 08/10/2009

Le genre de ce restaurant aux pieds d’un hôtel de sept étages respire le branché, à l’est de Paris, dans le village de Charonne. À l’empreinte de Philippe Starck jusque dans les moindres recoins, la déco est design et un peu folle, avec d’immenses miroirs, des graffitis à la craie de couleur sur les murs et les plafonds, des tables en bois brut et des fauteuils tagués.

Le chef, Yann Tanneau, supervisé par Alain Senderens, propose de belles assiettes. Elle croque un club sandwich poulet (12 euros) et il savoure une délicieuse soupière de la mer (17 euros) après avoir pris en entrée des poireaux tièdes vinaigrette d’herbes (8 euros). Mais ils étaient plutôt tentés par les ravioles de Royan basilic (16 euros) ou le black angus frites maison à la béarnaise (29 euros).

Lire la suite
mercredi, 07/10/2009

A l’abri d’une terrasse ombragée par une flore potagère très fournie, à un angle près de la rue Mouffetard, se trouve le restaurant des frères Mavrommátis,qui nous viennent en droite ligne de Chypre,du 100 % pur grec.Un intérieur de bois doré et une terrasse croulant sous les légumes.

Ils adorent la cuisine des frères avec Andréas aux fourneaux, Evagoras et Dionisos en salle.Une cuisine purement grecque, odorante et savoureuse. Elle choisit une pissaladière (15 euros) en entrée et lui une salade grecque (16 euros),qu’ils font suivre pour elle d’un dos de cabillaud (24 euros) et pour lui d’une moussaka en cocotte (24 euros).

Lire la suite