Accueil VidéosAutres Entretien avec Pierre Ménès – 02 novembre 2021

Entretien avec Pierre Ménès – 02 novembre 2021

Pour ce premier rendez-vous politique, Pierre Ménès reçois celui dont tout le monde parle Eric Zemmour. Dans un lieu qu’il affectionne bien le célèbre « Trois obus » aux portes du Parc des Princes.

Après avoir évoqué ses souvenirs d’enfance au Parc des Princes, Zemmour regrette le football populaire d’antan et évoque une cassure après 1998 ou le sport national est devenu l’apanage de quelques « happy few ». Le quasi-candidat précise qu’il va toujours au stade même s’il a moins le temps maintenant, et que bien que n’étant pas supporter du PSG, il adore regarder des beaux matchs comme le récent Paris Saint Germain-Manchester City.

L’article sur le site de Pierre Ménès

3 commentaires

Angélique BRILLET 6 novembre 2021 - 14 h 16 min

Merci pour cet échange ! Zemmour est aussi un homme près du peuple.
Juste une coquille dans votre présentation : reçoit avec un « t » et non un « s ».

Répondre
Jean BART 8 novembre 2021 - 20 h 35 min

Et à ceux qui ont décrété très récemment [comme cet ancien Président qui a déclaré à son encontre – sans pourtant jamais l’avoir déclaré auparavant à l’encontre d’autre(s) candidat(e)(s) – que « tout le monde ne peut pas faire de la politique »] que M Zemmour devrait être laissé sur le banc de touche, que répondre?

« Fly Emirates, the Democrats »

Répondre
BdiG 8 novembre 2021 - 23 h 24 min

La réponse à Sarkocescu c’est qu’il est l’archétype du politicard véreux. Il a bafoué le verdict du peuple avec sa combine de refaire voter « OUI » alors que le peuple avait dit « NON ».
Sa prise de la mairie de Neuilly au décès d’Achille Peretti alors que Pasqua était hospitalisé est un autre exemple de trahison.
Pour aller dans le domaine privé « Sarkocescu » sa dégaine à Versailles lors de la convocation des 2 assemblées pour trahir le peuple, il fallait le voir déambuler les bras écartés, les talonnettes (façon bottes de Dalton) passant en revue la garde républicaine; il était grotesque ! La cuite chez Poutine – le retour au sein du commandement intégré de l’OTAN et plus grave, constituer un gouvernement avec un socialiste (Eric Besson) défroqué et ses 49 relaps venus du PS !! De surcroit et bien pire, commander un énième rapport » à Attali ^rendre comme conseiller les BHL Minc Séguéla et consorts !!! Et enfin se faire battre par « gélatine 1er Grhollande » qui gardera les même « conseillers » Ouais si c’est « ça faire de la politique »!!!
Alors en effet ON PEUT VOTER ZEMMOUR SANS CRAINTE

Répondre

Laisser un commentaire

Vous pourriez aussi apprecier